Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

20 mai 2012

Les puces radio à ondes téraherz qui détruisent l'ADN humain pourraient être intégrées aux téléphones mobiles


Les téléphones mobiles deviendront de plus de plus nocifs pour la santé.  A l’Université de Dallas, Texas, des technologues envisagent d’intégrer aux téléphones mobiles, des puces radio à ondes térahertz (THz).  Cette technologie dangereuse pourrait éventuellement rendre malade et même tuer des millions de personnes.  Ces ondes détruisent l’ADN humain et sont les mêmes que celles émises par les scanners corporels dans les aéroports aux Etats-Unis. Voici le résumé de l’article en anglais :  «DNA-Destroying Chip Being Embedded into Mobile Phones ».  Voir aussi :  « Airport Screening Devices May Cause Cancer ».

Résumé en français:

Les ondes térahertz émises par les scanners corporels et certains téléphones cellulaires détruisent l'ADN. 

Selon le Dr. Boian Alexandrov qui travaille au Laboratoire National de Los Alamos,  Nouveau-Mexique, les ondes térahertz (THz) détruisent l'ADN humain. Les fréquences "dézippent" littéralement les brins de l'hélice. 


Actuellement, des technologues de Dallas envisagent d'incorporer des puces radio à ondes THz dans les téléphones mobiles afin de les utiliser comme système d'imagerie pour les consommateurs et pour les applications légales et médicales.   Une technologie potentiellement mortelle qui pourrait tuer ou rendre malade des millions de personnes.

Des scanners aux ondes THZ sont utilisés par les agents du TSA dans de nombreux aéroports du pays et cette technologie est maintenant adaptée pour usage dans les téléphones cellulaires. 

Permettant de voir au  travers des murs et des objets, elle a récemment été saluée par la presse, parce que les médecins pourraient s'en servir pour voir des tumeurs à l'intérieur des patients sans procéder à des chirurgies invasives.

ADN "dézippé"
ADN sain











Des études sur le rayonnement des ondes térahertz ont amené les experts à sonner l'alarme sur les risques importants pour la santé des humains. Selon un rapport d'une équipe de scientifiques de Los Alamos, une exposition au rayonnement térahertz peut affecter significativement la dynamique naturelle de l'ADN et ainsi, influencer les processus moléculaires complexes impliqués dans l'expression des gènes.

Ce que tout cela signifie, c'est que les ondes THz qui bombardent les humains décompressent le double brin de l'ADN. Ceci crée des bulles entre les gènes qui peuvent interférer avec le processus de la vie elle-même. Selon un expert de l'Université de Columbia, les scanners corporels dans les aéroports vont causer des cancers chez certaines personnes.

Source :http://www.redicecreations.com/article.php?id=19687

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire