Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

14 déc. 2012

Téléphonie en Suisse : 6 ans et déjà un abonnement

La Suisse continue d'ignorer les risques du téléphone portable chez les jeunes enfants...

Swisscom propose un abo pour les enfants dès 6 ans 
par Olivia Fuchs, 20 Minutes, 14 décembre 2012

Sunrise avait fait une offre pour les plus de 9 ans, son concurrent abaisse encore la limite.  Des experts tirent la sonnette d’alarme.

«Un natel n’a rien à faire dans les mains d’un si petit bambin. Je pense que fixer l’âge à 6 ans envoie un mauvais signal.» Le secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs, Mathieu Fleury, estime que la nouvelle offre «easy start» de Swisscom est en contradiction avec les efforts que l’opérateur a réalisés jusqu’à présent: «Ils ont envoyé beaucoup de messages positifs, notamment en proposant des cours médias destinés aux parents, mais là ils font un pas en arrière.»

«Notre offre répond à une réelle demande», se justifie le porte-parole de Swisscom, Christian Neuhaus, qui affirme que près de 40% des élèves fréquentant l’école primaire possèdent aujourd’hui leur propre téléphone portable.

Appels illimités sur trois numéros

Swisscom a pris soin de mettre des garde-fous à son offre, disponible pour les 6-16 ans.  Trois numéros de l'opérateur sont disponibles en appels illimités et papa-maman peuvent bloquer l'accès au Net par SMS.  La Société propose également des ateliers médias pour les parents.  Enfin, l'offre prépayée interdit de dépenser plus que le crédit disponible.

Attentions aux contenus!

Une réalité qui n’est par ailleurs pas démentie par diverses associations de défense des enfants. En mars, Pro Juventute avait collaboré avec Sunrise pour le lancement d’une offre similaire pour les plus de 9 ans. Une limite d’âge qui correspond aux recommandations émises par les experts de la Confédération.

Reste que pour le psychologue Franz Eidenbenz, spécialisé dans les dépendances à la technologie, les enfants ne devraient pas avoir de portable avant leurs 12 ans: «Les parents doivent impérativement limiter l’accès à internet. Des contenus violents ou pornographiques peuvent être traumatisants.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire