Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

9 mars 2013

Victimes des ondes : Documentaire finlandais sur l'électrosensibilité

Documentaire : Victimes des ondes (2009)
réalisé par Jussi Eerola


A Helsinki, sur le toit de l'Hôpital des allergies se trouvent les antennes.  Cet hôpital a envoyé un électrosensible à la polyclinique psychiatrique pour essayer de trouver les causes de ses souffrances...  (Diffusé sur Arte, février 2013)

Victimes des ondes (58 min. - 2009)
 



Commentaire du site, "L'errance d'un électrosensible", 16 février 2013

C’est pas si souvent que l’on a un documentaire sur le sujet de l’électrosensibilité pour ne pas le noter, il s’agit donc d’un reportage d’origine Finlandaise réalisé par Jussi Eerola en 2009 qui traite de cette maladie à travers 3 témoignages d’individu qui ont développer une sensibilité aux champs électromagnétique au cours de leur carrière ou tout simplement sur un lieu de vie exposer à une trop forte pollution électromagnétique, tout du moins une exposition dont leurs corps n’a pu supporter et ne le supporte plus même en prenant certaines précautions.

Il était une fois trois électrosensibles finlandais.

Dans ce reportage nous retrouvons trois électrosensibles, Christian, Bengt et Pirjo qui racontent leurs mésaventures avec les nouvelles technologies et même les anciennes comme l’électricité ou les radars. Tous trois ne peuvent plus vivre normalement dans les environnements pollués et sont contraints de déménager, de vivre dans une caravane voir même être en recherche d’une île déserte dans l’espoir de retrouver une vie normale. Ils souffrent de divers problème de santé, ça va de problème musculaire, problème de concentration, perte de mémoire, ça va même jusqu’à détraquer le système vasculaire de Christian lors d’une sur-exposition lors des passages des ferrys à cause notamment des radars qui rayonnent jusqu’à son appartement …

Sujet traité de manière impartial, évitant de tomber dans la caricature.

Si je peux saluer ce reportage c’est pour sa neutralité concernant le traitement de ce sujet qui est fort délicat ces dernières années surtout depuis l’avènement de la téléphonie mobile et aussi par le traitement par les médias grand publique qui nous dépeignent comme des malades psychologiques … En même temps quand on voit certaine association montrer des électrosensibles sous des tissus anti-ondes ça ne peut que conforter ces médias qui se délectent de les voir en train de jouer les belphegor et qui les discréditent complètement quand à leur problème de santé qui lui, est certainement bien réel. J’en veux pour preuve le reportage de l’émission tellement vrai qui est un des stigmates du traitement biaisé par des journalistes peu scrupuleux qui préfèrent faire du sensationnel que de l’information rationnelle.

http://electroallergique.wordpress.com/2013/02/16/documentaire-victimes-des-ondes/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire