Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

11 avr. 2013

Québec : La professeure Lise Parent traite d'hypersensibilité à l'environnement dans la série télévisée Campus



Avec Rachel Cox (UQAM) et Claire Vanier (UQAM), Lise Parent, professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche Science et Technologie à l'Université du Québec, a obtenu près de 100'000 $ du MELS (Ministère de l'Education, du Loisir et du Sport) pour le projet intitulé : «L'hypersensibilité environnementale : comment gérer cette condition? Formation sur les dimensions biologiques et juridiques».




La professeure Lise Parent traite d'hypersensibilité à l'environnement dans la série télévisée Campus
Université du Québec, 8 avril 2013

Lise Parent, professeure à l'Unité d'enseignement et de recherche Science et Technologie, est l'une des quatre personnes spécialistes qui traiteront de la problématique de l'hypersensibilité à l'environnement, dans le cadre de la série télévisée Campus, diffusée sur les ondes de Canal Savoir.

De quoi est-il question exactement dans ce reportage? Et bien, au-delà de l'intolérance ou de l'allergie, certaines personnes sont gravement affectées par des substances ou des facteurs environnementaux - produits parfumés, produits de nettoyage, peintures, pesticides, solvants, radiations électromagnétiques, moisissures, nourriture ou additifs - sans que la médecine ne parvienne à poser un diagnostic et à soulager leurs douleurs.

Cette condition encore méconnue peut provoquer des réactions affectant le système nerveux, les yeux, la peau, l'appareil respiratoire, digestif, locomoteur, cardiovasculaire ou génito-urinaire.


Avec la professeure Rachel Cox (UQAM) et Claire Vanier (UQAM) Lise Parent a obtenu près de 100 000 $ du MELS pour le projet intitulé : «L'hypersensibilité environnementale : comment gérer cette condition? Formation sur les dimensions biologiques et juridiques».

«Il s'agit ici de comprendre l'hypersensibilité environnementale et les droits qui s'y rattachent, pour ensuite mettre sur pied une formation et des outils pédagogiques destinés aux formateurs de l'Association pour la santé environnementale du Québec (ASEQ)», explique Lise Parent. Ces dernier pourront ensuite répondre adéquatement aux demandes concernant l'hypersensibilité environnementale et former à leur tour d'autres intervenants.
 
Le mardi 9 avril, à 21 h 30
Le mercredi 10 avril, à 13 h 30
Le jeudi 11 avril, à 8 h 30
Le vendredi 12 avril, à 19 h 30
Le dimanche 14 avril, à 15 h

Rappelons que Lise Parent, qui se spécialise plus particulièrement en analyse de risque environnemental, est responsable à la TÉLUQ du Programme court en gestion des ressources fauniques, ainsi que du Certificat en sciences de l'environnement.

Source : Denis Gilbert
Chargé des relations avec la presse
Bureau des communications et des relations publiques
418 657-2747, poste 5282

http://www.uquebec.ca/communications/article.cfm?archive=0&annee=2012&cat=1&newsid=9841

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire