Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

2 août 2013

Pétition "Moins d'électrosmog!"

Voici les premiers paragraphes d’une pétition du 2011, adressée aux politiciens belges.  Des citoyens, non membres de l’Union européenne peuvent aussi la signer.  Plus de 14'700 signatures à ce jour.



La pétition "Moins d'électrosmog!" traite de la nécessité impérieuse de l'application plus stricte du PRINCIPE DE PRÉCAUTION en ce qui concerne les conséquences pour la santé de l'ÉLECTROSMOG

et, en particulier, du RAYONNEMENT PULSÉ DES MICRO-ONDES des:
pylônes GSM (2G, 3G/UMTS, 4G),
de l'internet SANS FIL (WiFi, WLAN, WiMax)
des téléphones/babyphones/... SANS FIL (DECT), etc.

RAYONNEMENT PULSÉ DES MICRO-ONDES: UN PETIT MOT D'EXPLICATION

Patrick Vanden Berghe (auteur de l'ouvrage "Stralingsgevaar! - Vervuiling in een GSM-maatschappij") (*):
"Lors du rayonnement pulsé de micro-ondes, deux types d'ondes sont engendrées : des ondes de très haute fréquence et des ondes de très basse fréquence. Les ondes de haute fréquence sont les ondes porteuses pour les communications numérisées à basse fréquence. Le rayonnement de haute fréquence est à comparer avec celui d'un four à micro-ondes. Le rayonnement crée un échauffement, heureusement moins fort que dans un four. 

Le rayonnement de basse fréquence est projeté dans notre corps avec la force des ondes de haute fréquence. Dans le cas d'un appareil GSM, cela se produit 217 fois par seconde. Ces pulsations sont comme la rafale de balles d'une mitrailleuse."…








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire