Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

26 déc. 2013

Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues

Très critiqué à cause de son transat pour
 bébé avec support iPad, Fisher-Price a
répondu que "Appivity Seat" était un
produit de niche qui ne s'adressait pas
à tout le monde.
Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues
par Simon Koch, Newsnet / Tribune de Genève,
18 décembre 2013

Un transat pour bébé avec iPad intégré crée la consternation des parents et des éducateurs spécialisés. Une pétition circule pour demander le retrait du produit.

Impossible de passer à côté des tablettes pour enfants et touts petits cette année. A l’approche de Noël, ces gadgets technologiques sont bien en vue sur les étalages et dans les catalogues de jouets.

Mais les écrans tactiles ne sont pas forcément les bienvenus dans la chambre d’enfant, comme le fabricant de jouets Fisher-Price est en train de l’apprendre… à ses dépens.

La marque a lancé il y a quelques semaines un transat pour bébés qui suscite une forte vague de critiques sur internet. Spécialité de l’«Apptivitiy Seat»? Un support permet de fixer un iPad à quelques centimètres du visage de bébé.

Et pour l’occuper, on trouve une foule d’applications estampillées Fisher-Price sur l’App Strore.

Problème: les spécialistes de la petite enfance s’accordent pour dire que l’exposition précoce aux écrans a des conséquences négatives sur le développement physique et mental de l’enfant.

Une pétition circule en ligne pour demander à Fisher-Price de retirer son produit.

Pas d’écran avant 3 ans

«Il y a un temps pour tout, et le jeune âge ne devrait pas être celui des écrans, de la technologie et des iPad, explique Cathy Burns, spécialiste canadienne de l’éducation des jeunes enfants. Ils ont besoin d’un adulte attentif. Ils doivent interagir avec de vraies choses, de vrais objets et de vrais gens.»

Aux Etats-Unis et au Canada, la limite d’âge conseillée pour utiliser un écran est de 2 ans. En Europe et en Suisse, les spécialistes à l’image de Serge Tisseron plaident pour un âge minimal de 3 ans. Et pas question d’abandonner Junior devant la télé. Entre 3 ans et 6 ans, l’idéal est un usage très court et toujours accompagné des écrans interactifs, de type tablette.

Fisher Price répond

Avec un transat pouvant accueillir des enfants jusqu’à 18 Kg, Fisher-Price vise clairement plus jeune que 3 ans. Pris dans la tourmente, le fabricant a répondu que qu'«Apptivity Seat» était un produit de niche et qu'il ne s'adressait pas à tout le monde.

Et de souligner qu’il vendait aussi des sièges sans support pour iPad. Aux parents de choisir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire