Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

31 août 2013

Mesure des ondes présentes au bureau et conseils d'assainissement

Mesure des ondes présentes au bureau et conseils d'assainissement
choix-de-vie.com, 29 août 2013

Fatigue, épuisement ? Stress, irritabilité ou problèmes de concentration ? Maux de tête ?
Ceci peut être la conséquence d'un bureau pollué en champs électriques et en hautes fréquences (Wifi, DECT, bluetooth, etc.).

Nous vous montrons comment réduire les ondes présentes au niveau de votre bureau.
Les ondes Wifi de votre modem affectent également votre sommeil si votre modem est situé non loin de votre chambre à coucher...

Mesure des ondes présentes au bureau et conseils d'assainissement - 29 août 2013 -   5 mn.





















30 août 2013

Suisse : Non à la Loi sur les épidémies : Votation fédérale 22 septembre 2013

Pour cela le 22. Septembre 2013 votez NON à la loi révisée sur les épidemies!

Loi sur les épidémies : attention !
Votation fédérale du 22.09.2013

En résumé

Contre les pleins pouvoirs, la mise sous tutelle, les vaccinations obligatoires, la surveillance et l'augmentation des coûts! Pour la défense de notre santé et souveraineté!

Télécharchez la révision totale de la loi sur les épidémies (LEpr), la loi sur les épidémies en vigeur (LEp), et lesexplications du Conseil fédéral avec la touche droite de votre souris.

1. Refus de la dictature sanitaire des grandes compagnies sous le couvert de la protection civile

La LEpr a pour but de prévenir et combattre le déclenchement et la propagation des mala­dies transmissibles. Mais, dévie de manière irresponsable de la cible en mettant les intérêts des grandes entreprises inter­nationales au dessus de ceux de la population en général. C'est la raison pour laquelle nous avons lancé ce référendum.

29 août 2013

L'extrait du Rapport Annuel 2012 des Médecins en faveur de l'environnement (Suisse) : Groupe de travail "champs électromagnétiques"

L’extrait du rapport annuel 2012 du MfE : Groupe de travail « champs électromagnétiques »   «L’électrosensibilité n’est pas la conséquence des champs électromagnétiques et ne relève donc plus de la responsabilité des autorités… Indépendamment de la question de la causalité, peut-être insuffisamment éclaircie à ce jour, l’Office fédéral de l’environnement considère les symptômes comme réels. Il estime qu’il incombe à la médecine de prendre en charge les personnes concernées et de développer des thérapies pour les soulager. » 

Mais la médecine (au moins en Suisse romande) nie largement l'existence de l’électrosensibilité et n'a pas de connaissances pour la diagnostiquer ou la traiter !

Rapport annuel 2012 MfE
par Martin Forter, Rita Moll, Ursula Ohnewein, Emmanuel Martinoli, Edith Steiner

Groupe de travail «champs électromagnétiques»

L’activité principale de ce groupe de travail composé de Yvonne Gilli, Cornelia Semadeni, Peter Kälin, Bernhard Aufdereggen et Edith Steiner reste le suivi permanent de toutes les nouvelles études publiées sur les champs électromagnétiques et la santé.

Electrosmog : Les dangers de l'environnement pour les enfants en âge scolaire


Ce document des Médecins en faveur de l'environnement (MfE) Suisse du 2007 : "Enfant - Environnement - Santé" ne mentionne pas les dangers de l'électrosmog pour les enfants à naître, les nourrissons et les enfants en bas âge.  Pourtant, on y trouve un paragraphe sur les dangers de l’électrosmog pour les enfants en âge scolaire. Le MfE devrait mettre ce document à jour et le rendre plus visible au public afin de sensibiliser les parents des dangers des rayonnements non ionisants, venant des technologies sans fil. 

Enfant – Environnement – Santé
Une information des Médecins en faveur de l’environnement (MfE), septembre 2007

Les dangers de l’environnement pour les enfants en âge scolaire :  Electrosmog

L’électricité et les ondes hertziennes peuvent polluer en émettant des rayonnements non ionisants, appelés couramment «électrosmog». On connaît encore mal les effets négatifs de ces rayonnements sur la santé. Mais la présomption de liens entre certains maux et l’électrosmog augmente. Il est donc recommandé d’appliquer le principe de précaution dans l’utilisation quotidienne des objets produisant de l’électrosmog.

28 août 2013

Un iPhone consommerait plus d'énergie qu'un réfrigérateur

Un iPhone consommerait plus d’énergie qu’un réfrigérateur, Big Browser / Reporterre, 28 août 2013

"Intelligent", le téléphone, mais gros consommateur d’énergie. Tout comme l’ensemble des "technologies de l’information", qui absorberaient 10 % de l’électricité mondiale, selon une étude de l’industrie charbonnière aux Etats-Unis.

En matière de consommation d’électricité, ce n’est généralement pas aux TIC (technologies de l’information et de la communication) que l’on pense quand il s’agit d’augmenter son efficacité énergétique et de réduire son empreinte carbone. Passant relativement inaperçu, ce secteur est pourtant dévorateur, comme le montre un rapport intitulé The cloud begins with cloud ("Internet commence avec le charbon"), écrit par Mark Mills, PDG du Digital Power Group, un cabinet de conseil en énergie et technologies.

L'aluminium : ce poison légal qui met en danger la santé humaine

Dans la plupart des produits que nous consommons quotidiennement,
nous mangeons un peu par-ci par-là de l'aluminium.  Pire encore,
dans la plupart des poudres pour bébé, une dose d'aluminium 2 à 3
fois supérieure à ce qui est autorisée dans l'eau était détectée.
L’aluminium : ce poison légal qui met en danger la santé humaineAgora Vox, 16 février 2012

C’est un sujet que nous avons souvent traité, notamment à propos des vaccins. L’été avance et à la rentrée les campagnes de vaccinations anti-grippales vont se déchaîner dans les médias via la peur d’une souche sortie d’un tiroir quelconque..

Nous ne répèterons jamais assez ! L’aluminium est un poison pour l’organisme et il est partout : autour et dans nos produits de consommation courante.Témoignage d’une victime :

Aluminium, un poison répandu dans l’alimentation… mais pas seulement. Dans les médicament aussi, les cosmétiques, et plus grave : les vaccins. J’ai décidé de porter ici mon propre témoignage ainsi qu’une mise en lumière plus générale sur ce poison qu’est l’aluminium. Beaucoup ont écrit dessus, peu l’on vécu. je souhaite que cet éclairage fasse venir une prise de conscience.

27 août 2013

France : Cancers d'enfants dans les écoles - coïncidence troublante

Cancers d’enfants dans les écoles – coïncidence troublante
par evelyne, Priartem.fr, 10 juin 2013

La coïncidence est assez curieuse.

A Lyon aussi, sous les antennes de l’école Victor Hugo (1er arrondissement), deux cas de cancers d’enfants de 9 ans de la même classe directement sous une antenne-relais, un des deux enfants est décédé.

L’antenne avait été démontée rapidement (pendant la nuit)…..(le dossier des écoles de Lyon est détaillé sur Next-Up.org.)

Et dire qu’à Lyon, on installe la 4 G….. en ce moment…….!!

Rexpoëde (près de Dunkerque) : réunion publique ce mercredi sur les antennes-relais de l’école Victor-Hugo
publié le 21 mai 2013, par La Voix du Nord

26 août 2013

Témoignage d'un ouvrier de la centrale de Fukushima Daiichi (2)

Shroud du réacteur no.3 de Fukushima Daiichi lors de son
remplacement à la fin des années 90 (source Toshiba)
Témoignage d’un ouvrier de la centrale de Fukushima Daiichi (2)
12 août 2013

La deuxième partie de l’article de Mako Oshidori expose les grandes inquiétudes du témoin de Fukushima Daiichi : la présence du shroud en morceaux dans la piscine de stockage de matériel du réacteur n°4, la grande radioactivité dégagée par le réacteur n°2 et la forte incertitude sur la faisabilité d’une intervention humaine en cas de problème au n°2. Dans cette entrevue, le travailleur rapporte également qu’il n’y a eu ni explosion, ni fusion à l’unité n°2. Il va sans dire que ces propos n’engagent que lui. A notre connaissance, Tepco a annoncé une explosion au niveau de la piscine torique en mars 2011, puis s’est rétracté 7 mois plus tard. Quant à la fusion du cœur du n°2, celle-ci a également été reconnue par l’opérateur. Si effectivement il n’y a eu ni fusion, ni explosion pour le n°2, alors il faudrait en conclure que l’enceinte de confinement a été ouverte par le tremblement de terre. Mais comme on ne peut rien savoir pour l’instant, il est tout à fait normal que les plus grandes craintes de cet ouvrier se portent sur le n°2 car du coup Tepco et ses employés subissent les caprices du monstre plus qu’ils ne maîtrisent la situation.

25 août 2013

Wi-Fi : Pourquoi c'est dangereux

Combien d’année votre organisme supportera-t-il la WiFi avant que vous ne soyez Malade? 
par abaachouane, eco.ecolo.com,
19 mars (2012?)

Wi-Fi : pourquoi c’est dangereux ?

La Wi-fi est dangereuse pour la santé de votre bébé, de vous-même et de votre entourage, y compris vos voisins !

Qu’est ce que la wi-fi ?

Comme la dernière génération de téléphones portables, la wi-fi utilise la même fréquence que celle des micro-ondes (2 400 MHz), mais émet sur des distances beaucoup plus courtes et à moindre puissance. Exemple : en restant un an à côté d’une borne wi-fi, on reçoit la même dose électromagnétique qu’en téléphonant d’un mobile pendant 20 minutes ! Officiellement, le wi-fi ne présente donc aucun risque pour la santé et peu d’études lui sont consacrées. Reste que, à la différence des téléphones portables, l’exposition est continue, ce qui pousse l’Agence européenne pour l’Environnement à réclamer davantage de mesures pour réguler son installation. Au nom du principe de précaution, l’Autriche et l’Allemagne ont recommandé l’an dernier d’éviter le wi-fi dans les écoles.

Nouvelles de Genève : Le WiFi public de la Ville permet la récolte de données sur des milliers de personnes

Le WiFi public en Ville de Genève permet la récolte de
 données sur des milliers de personnes chaque jour. ISTOCK 
Depuis 2004, la Ville de Genève propose 290 points d'accès Wi-Fi publics et gratuits.  Les utilisateurs peuvent rester anonymes.  Mais la Ville vient de changer sa procédure...

La Ville stocke nos données privées
par Sarah Zeines, GHI, 22 août 2013

WIFI • Le Wifi public en Ville de Genève n'est plus anonyme. De quoi donner de nouveaux instruments d'enquête à la justice...


Le WiFi public de la Ville de Genève, une aubaine? Pas si sûr. Avec le nouveau système, mis en place depuis l'entrée en vigueur d'une ordonnance fédérale début 2013 (lire encadré ci-dessous), la Ville stocke les données personnelles des quelque 2000 personnes connectées en permanence sur le réseau genevois.  La méthode? Les utilisateurs du réseau public doivent fournir leur numéro de portable privé. Puis, ils reçoivent un code d'accès, valable 6 mois. Toutes leurs transactions sur le web sont ensuite enregistrées et conservées entre 6 mois et une année. «Ces données peuvent servir aux forces de l'ordre pour d'éventuelles enquêtes», souligne Valentina Wenger-Andreoli, collaboratrice personnelle du Département municipal des finances et du logement.

24 août 2013

La multiplication des réseaux d'ondes électromagnétiques peut-elle avoir une incidence sur la survie des abeilles?

Découverte au hasard d'une promenade au coeur du jardin botanique de Neuchâtel
par Sosthène Berger, www.gigasmog.ch, 23 août 2013

Epitaphe de Bombus Terrestris

Citation:

Les Ondes électromagnétiques

La multiplication des réseaux d'ondes électromagnétiques peut-elle avoir une incidence sur la survie des abeilles?

Cela paraît impensable, mais des études scientifiques au protocole strict ont démontré que ce réseautage avait des effet néfastes. Des champs électromagnétiques externes provoquent une contraction des petits cristaux de magnétite (Fe3O4) que les hyménoptères utilisent pour s'orienter.

Les ondes des téléphones portables auraient une forte influence néfaste sur le signal envoyé par la reine pour communiquer, par exemple au moment de l'essaimage. Une étude-pilote a aussi mis en évidence que les poids des cadres irradiés au rayonnement de stations de téléphonie sans fil étaient 20% inférieur à celui des cadres non irradiés et que le nombre d'abeilles de retour à la ruche était beaucoup plus faible. Toutefois, les résultats de ces recherches restent controversés.

Fin de citation.

23 août 2013

Un neurologue prévient que l'aluminium des chemtrails pourrait entraîner "une augmentation explosive des maladies neurodégénératives"

Un neurologue prévient que l’aluminium des chemtrails pourrait entraîner « une augmentation explosive des maladies neurodégénératives »
par Dr Russel Blaylock, Geoingeneering Watch, (USA). 12 avril 2013

Les nanoparticules d’aluminium sont infiniment plus réactives et peuvent facilement pénétrer dans le cerveau 


Internet est truffé d’histoires de « chemtrails » et de géoingénierie censé combattre « le réchauffement climatique » ; et, jusqu’à récemment, je lisais ces histoires avec une certaine réserve. L’une des raisons principales de mon scepticisme était que j’avais rarement vu ce qui était décrit dans le ciel. Mais ces dernières années j’ai remarqué un grand nombre de traînées et je dois admettre qu’elles ne ressemblent pas aux traînées de condensation (contrails) que j’ai vu dans le ciel de mon enfance. Elles s’étendent, sont très larges, se déploient selon un schéma défini et évoluent lentement en nuages artificiels. Particulièrement inquiétant est le fait qu’il y en a énormément aujourd’hui – des douzaines qui remplissent le ciel chaque jour.

21 août 2013

Un bébé de 5 mois meurt peu après avoir reçu 8 vaccins : Les parents sont accusés de meurtre !

Un bébé de 5 mois meurt peu après avoir reçu 8 vaccins:  Les parents sont accusés de meurtre!
par Christina England, Vactruth, 17 août 2013

Le bébé « A » est mort peu de temps après avoir reçu plusieurs vaccins. Ses parents sont maintenant accusés de meurtre.

Ces parents d’Afrique du Sud sont menacés de prison à vie pour l’assassinat de leur petite fille qui est décédée quelques jours après avoir reçu toute une série de vaccins de routine. Le bébé avait reçu tous ses vaccins à temps. Le 25 septembre 2012, alors qu’elle avait juste cinq mois, ses parents l’ont emmenée à la clinique locale où elle a reçu un total de huit vaccins, puis ont été renvoyés chez eux.

La maman du bébé a expliqué à « Vactruth » que les vaccins avaient été administrés d’une manière extrêmement brutale ; l’infirmière semblait comme « poignarder » sauvagement notre petite fille avec une variété d’aiguilles. Notre petite fille a reçu huit vaccins au total : le Pentaxim (cinq vaccins en un) contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche (acellulaire), l’Haemophilus influenza de type B (Hib), la polio, le vaccin contre l’hépatite B, le vaccin contre le rotavirus et un vaccin destiné à protéger les bébés contre le pneumocoque, le Prenevar/Prenvar.

20 août 2013 : Jour du dépassement écologique

Jour du dépassement écologique 2013
Greenpeace Suisse, 
20 août 2013

La caisse est vide

Le mardi 20 août, nous avons dépensé toutes les ressources que notre planète a mises à notre disposition pour cette année 2013. Imaginez-vous devoir interrompre vos 3 semaines de vacances après 13 jours parce que vous n'avez plus d'argent. Parce que vous avez vécu au-dessus de vos moyens. Aujourd'hui, l'humanité est dans la même situation par rapport à notre planète.

A partir d'aujourd'hui, nous pillons les ressources de la nature - c'est le message de la journée du dépassement écologique. Chaque année, le Global Footprint Network (GFN) calcule la date du Earth Overshoot Day. Ces 25 dernières années, ce jour a eu tendance à se rapprocher du milieu de l'année - en 1986, il a eu lieu le 31 décembre.

20 août 2013

Le Big Business Prescripteur de l'OMS?

Bill Gates et Dr Margaret Chan, Directeur général de l'OMS
( A noter, la Rédactrice de ce blog ne pouvait pas trouver la photo
qui accompagne l'article dans Le Courrier.)
Le Big Business Prescripteur de l'OMS?
par Alison Rosamund Katz,
Le Courrier, 20 août 2013

SANTÉ • Une «privatisation» accélérée, alerte A. R. Katz. Depuis que l’OMS et le Forum économique mondial (WEF) publient des rapports sanitaires ensemble, les priorités de santé publique globale répondent plus aux intérêts des marchés qu’aux réels besoins – notamment des pays pauvres.


Les maladies non transmissibles – dites «maladies de riches» – ont été promues priorité sanitaire mondiale ces dix dernières années, culminant lors du Sommet des Nations unies en septembre 2011. Mais les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montrent que les maladies infectieuses – dites «maladies de la pauvreté» – sont toujours la priorité dans les pays pauvres. L’implication du big business et du Forum économique mondial (WEF) dans le domaine de la santé globale détourne l’OMS de son mandat constitutionnel et de l’ambition de la santé pour tous.

Chemtrails : Bill Gates finance un programme d'ensemencement des nuages avec des particules toxiques

Chemtrails : Bill Gates finance un programme d’ensemencement des nuages avec des particules toxiques…
par Henri-Emilien De Thulé / posté par Spread the Light, 19 août 2013

Les géo-ingénieurs commencent enfin à sortir du placard à « chemtrails », alors que des rapports émergent qui décrivent des projets délibérés visant à larguer des tonnes et des tonnes de produits chimiques sulfurés dans l’atmosphère avec le but annoncé de combattre le « réchauffement climatique ».

Le journal « The Guardian » du Royaume-Uni et d’autres rapportent qu’un fonds de recherche pesant des millions de dollars, qui se trouve avoir été initié et financé par le fondateur de Microsoft et avocat des vaccinations en masse Bill Gates, sert à promouvoir et financer ce projet. Un gros ballon flottant à 25000 m au-dessus de Fort Sumner, au Nouveau-Mexique, lâchera les produits sulfurés dans l’atmosphère au cours de l’année à venir.

19 août 2013

Tous les vaccins sont expérimentaux

"A l'heure actuelle, compte tenu de ces carences graves dans l'évaluation de TOUS les vaccins, l'attitude des pouvoirs publics et de tous les prosélytes de la vaccination consiste à promouvoir dans les faits une EXPERIMENTATION HUMAINE SANS CONSENTEMENT, ce qui est illégal et contraire au Code de Nuremberg. Pour aboutir à la rédaction de ce Code de Nuremberg, il est tout de même bon de se rappeler qu'il a fallu deux Guerres Mondiales et des millions de morts, peut-être des gens de VOTRE famille."

TOUS les vaccins sont expérimentaux: voici pourquoi
Initiativecitoyenne.be / Spread the Light, 7 août 2013

Plusieurs personnes nous ont déjà demandé en matière de vaccination "Qui faut-il croire?". Pour nous, très clairement, cette question est hélas mal posée car celui qui croit s'en remet en fait à des arguments d'autorité, alors que celui qui préfère SAVOIR, fait le choix d'informations objectives, dont la valeur et la pertinence sont universelles, indépendamment de celui qui les expose ou de la langue utilisée.La question centrale en matière de vaccination et qui concerne en fait tous les vaccins, quels qu'ils soient, est donc la suivante: CROIRE ou SAVOIR? Croire que les vaccins sont bien évalués ou SAVOIR et surtout COMPRENDRE en quoi et pourquoi tous les vaccins sont des produits expérimentaux et les vaccinés, des cobayes qui s'ignorent.Comme vous allez vous en rendre compte, les exigences règlementaires imposées aux vaccins sont nettement plus laxistes que ne le sont celles imposées aux autres médicaments en général, et même aux cosmétiques....Voici les quatre grandes raisons qui font de tous les vaccins, depuis toujours, c'est à dire depuis plus de 200 ans, des produits expérimentaux et de la vaccination en général, la plus grande expérimentation sans consentement jamais réalisée dans toute l'histoire de l'humanité:

Les vaccins contre le cancer du col de l'uterus (Gardasil et Cervarix) : à boycotter d'extrême urgence !

Il s'agit des vaccins "contre le cancer du col de l'uterus"
Dr Jacques Lacaze, 15 août 2013

Vaccin à boycotter d'extrême urgence !

Les vaccins contre le "cancer du col de l'utérus" (Gardasil et le Cervarix) -c'est à dire les vaccins contre le papillomavirus -, sont :

- dangereux: ils ont occasionné le décés de plusieurs jeunes filles`

- ils ont entrainé des maladies graves chez d'autres jeunes filles: voir le résumé d'une étude très officelle et classique publiée dans la principale source de recherches biologique et médicale: PubMed

- et de plus leur efficacité n'est pas prouvée.

Il faut absolument refuser de le faire, même si comme en Angleterre on donne des bons d'achat aux jeunes filles qui se le font faire. C'est un procédé particulièrement ignoble et digne d'une industrie du crime.

17 août 2013

Un hacker pervers dans le babyphone

Le babyphone était connecté au réseau wi-fi de la maison, pourtant protégé par un mot de passe. La mésaventure doit servir à alerter d'autres parents sur les dangers de ce système. 

Un hacker pervers dans le babyphone
20min.ch, 14 août 2013

Un pirate informatique a pris le contrôle d’un interphone et d’une caméra installés par des parents dans la chambre de leur fillette. L’homme insultait la petite – sans savoir qu’elle était sourde.

Un couple de Houston (Texas), les Gilbert, ont été horrifiés, la semaine dernière, quand ils ont entendu des bruits bizarres émanant de la chambre de leur petite fille de 2 ans. Il n'y avait personne d'autre que la petite Allyson, dans son lit. Et une voix, qui débitait des obscénités et des insultes depuis le babyphone. «Allyson, réveille-toi, petite merdeuse!» disait la voix masculine via l’interphone.

Suisse : La croisade d'un naturopathe contre les vaccins

Chef de file des opposants à la Loi sur les épidémies, Daniel Trappitsch, naturopathe saint-gallois, appelle à «la démocratie directe» face aux plans de santé de la Confédération sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS): «Les lobbies pèsent lourd à Berne, surtout l’industrie pharmaceutique qui réalise des milliards de bénéfice.» En Suisse romande, la voix des référendaires reste fluette. Des médecins homéopathes devraient s’engager dans la campagne.  «C’est une question de langue, notre comité est germanophone, estime Daniel Trappitsch. Mais c’est vrai aussi que les Romands ont une sensibilité différente. Ils consomment plus de médicaments et vont davantage chez le médecin ou à l’hôpital. Il y a un Röstigraben: en Suisse alémanique, la santé est davantage une question de responsabilité individuelle. »

La croisade libertaire de Daniel Trappitsch contre les vaccins
par Patrick Chuard, Tribune de Genève, 9 août 2013

16 août 2013

Problèmes de santé causés par la technologie sans fil dans les écoles


Pour les parents soucieux de leurs enfants et les enseignants exposés à la technologie sans fil dans les écoles, ces informations sur les questions de santé sont excellentes (source : Wi-Fi in Schools, Royaume-Uni). (A noter : La plupart des liens Internet et des références sont en anglais. «ScientificResearch » se réfère à la section sur la recherche scientifique du site.)


Questions de santé dans les écoles 

Les écoles subissent des pressions 

Les écoles se trouvent dans une position difficile car elles subissent des pressions pour intégrer davantage les technologies de la communication et de l’information dans leur programme d’études. On les encourage à considérer le Wi-Fi car il s’agît d’une installation facile et peu coûteuse. L’idée que les enfants et le personnel puissent utiliser les ordinateurs à tout moment et n’importe où dans l'école est intéressante. Mais seulement si l’on peut garantir la sécurité de cette technologie. Les écoles doivent peser les risques encourus des technologies sans fil démontrés par les études scientifiques, les appels à l’action de la part de l’Agence européenne pour l’Environnement, la Commission internationale pour la sécurité électromagnétique, le Rapport Bioinitiative, et autres, et répondre aux préoccupations des parents et du personnel. Est-ce que les avantages éducatifs des ordinateurs sans fil par rapport à ceux qui sont câblés valent bien les effets potentiels sur la santé et le développement ? 

Les écoles devraient être des lieux sûrs pour les enfants et les jeunes, ainsi que pour les enseignants et le personnel. 

Les technologies sans fil dans les écoles en Suisse

Les équipements high-tech envahissent
les établissements privés
Lettre du jour publié dans le Courrier des lecteurs, 24 Heures,
26 novembre 2012 :

Un exemple à suivre pour protéger nos enfants

A propos de l'article intitulé "La technologie à l'école, une évolution qui divise" 24 Heures du 13 novembre 2012)
par Anton Fernhout, Membre du Comité de l'ARA
Association Romande Alerte (Morges)


Les équipements sans fil "envahissent" les établissements scolaires privés, mais le service public vaudois hésite encore. Peut-être d'autres raisons justifient-elles la résistance au tout informatique de la part des écoles publiques. Les technologies sans fil, dont les émissions des champs électromagnétiques sont classées comme cancérigènes possibles par l'Organisation Mondiale de la Santé, ont de nombreuses conséquences pour la santé des enfants. Entre autres risques, le Wi-Fi peut avoir un impact sur la fertilité masculine et causer différents troubles neurologiques chez l'enfant. Est-ce qu'on veut exposer nos enfants à ce rayonnement tout au long de la semaine pendant des années?

Les tablettes à l'école : excès d'ondes Wifi pour les enfants

Les tablettes à l'école : excès d'ondes Wifi pour les enfants
"Le Wifi est bel et bien déjà installé dans de nombreuses classes... Et les ondes électromagnétiques qu'il mobilise, notamment pour l'usage des tablettes, sont au cœur des inquiétudes associatives."Le rapport international BioInitiative a recensé toutes les études illustrant les risques associés", rappelle Michèle Rivasi, députée européen et vice-présidente du Criirem (Centre de Recherche et d'Information Indépendantes sur les Rayonnements ElectroMagnétiques).   Soit 1.800 travaux rapportant des atteintes sur l'ADN, une neurotoxicité, un risque de cancer ou encore des impacts sur la qualité du sperme... "Et les enfants sont particulièrement vulnérables au niveau cérébral puisque la boîte cranienne, plus fine, est moins protectrice, et que leur organisme comprend un grand nombre de cellules en division, ce qui les fragilise", précise-t-elle.

Les tablettes à l'école : excès d'ondes Wifi pour les enfants
par Géraldine Zamansky, AlloDocteurs.fr, 27 mars 2013

4 août 2013

Suisse : La vaccination obligatoire divise le pays

La vaccination obligatoire divise la Suisse
par Sonia Fenazzi, swissinfo.ch, 29 juillet 2013

La vaccination se retrouve au centre des débats en Suisse, pays où elle suscite une certaine méfiance. Cette fois, c’est le caractère obligatoire de la vaccination, tel que prévu par la révision de la Loi fédérale sur les épidémies, qui fait polémique. Le peuple aura le dernier mot.

Multiplication des échanges et mobilité au niveau international, augmentation de l’urbanisation, changements climatiques: ces transformations des conditions de vie survenues au cours des dernières décennies ont aussi eu pour conséquence une amplification et une accélération de la diffusion des maladies transmissibles. Une évolution mondiale qui n’a bien sûr pas épargné la Suisse.

2 août 2013

Pétition "Moins d'électrosmog!"

Voici les premiers paragraphes d’une pétition du 2011, adressée aux politiciens belges.  Des citoyens, non membres de l’Union européenne peuvent aussi la signer.  Plus de 14'700 signatures à ce jour.



La pétition "Moins d'électrosmog!" traite de la nécessité impérieuse de l'application plus stricte du PRINCIPE DE PRÉCAUTION en ce qui concerne les conséquences pour la santé de l'ÉLECTROSMOG

et, en particulier, du RAYONNEMENT PULSÉ DES MICRO-ONDES des:
pylônes GSM (2G, 3G/UMTS, 4G),
de l'internet SANS FIL (WiFi, WLAN, WiMax)
des téléphones/babyphones/... SANS FIL (DECT), etc.

RAYONNEMENT PULSÉ DES MICRO-ONDES: UN PETIT MOT D'EXPLICATION

Patrick Vanden Berghe (auteur de l'ouvrage "Stralingsgevaar! - Vervuiling in een GSM-maatschappij") (*):
"Lors du rayonnement pulsé de micro-ondes, deux types d'ondes sont engendrées : des ondes de très haute fréquence et des ondes de très basse fréquence. Les ondes de haute fréquence sont les ondes porteuses pour les communications numérisées à basse fréquence. Le rayonnement de haute fréquence est à comparer avec celui d'un four à micro-ondes. Le rayonnement crée un échauffement, heureusement moins fort que dans un four. 

Le rayonnement de basse fréquence est projeté dans notre corps avec la force des ondes de haute fréquence. Dans le cas d'un appareil GSM, cela se produit 217 fois par seconde. Ces pulsations sont comme la rafale de balles d'une mitrailleuse."…

Québec : Témoignage d'un électrosensible, interné illégalement

Voici un extrait du témoignage soumis à la Régie de l'énergie, Gouvernement du Québec, par Jean Gagnon, interné illégalement après d'être présenté à l'hôpital avec des symptômes d'électrosensibilité.
(Réf : Des milliers de médecins et de profs en guerre contre le Wi-Fi, par André Fauteux, Rédacteur, "La Maison du 21e siècle", 17 avril 2013.)

Témoignage soumis à la Régie de l’énergie par Jean Gagnon, interné illégalement après s’être présenté à l’hôpital avec des symptômes d’électrosensibilité.

20 mai 2012

Il m'apparait important d'apporter mon témoignage en tant que personne électro hypersensible E.H.S directement visée par ce fléau d'ondes électromagnétiques pulsées, champs électromagnétique (C.É.M.) générés par ces technologies utilisant une méthode de communication sans fil wi-fi, wi-max, téléphone sans fil DECT, nouveaux compteurs dits intelligent, cellulaire et ou autre de mêmes sources.

Témoignage

A l'automne 2010 je me suis présenté à l'hôpital pour clarifier une situation mettant en cause des symptômes, dont j'avais constaté la diminution et ou disparition lorsque je me déplaçait, je croyais à ce moment, possiblement avoir été touché par une radiation quelconque avec manifestations intermittentes, le 1er malaise est apparu quelque semaines avant mon internement sur un os de ma jambe droite à quelque reprises et un champs magnétique au niveau du crane s'est manifesté pour la 1ère fois la journée de mon arrivée à l'hôpital. Symptôme intermittent qui depuis ce temps se manifeste en présence prolongé avec 2-3 cellulaires et ou autres sources de champs électromagnétique wi-fi et ou champs électriques, fluorescent et autres. 

1 août 2013

Alzheimer à 39 ans


www.amadiem.fr
Selon le Pr Dominique Belpomme, connu pour ses recherches sur le syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques (SICEM), « Les études démontrent que de 10 à 50 % de la population risque de devenir très intolérantes aux champs électromagnétiques au cours des 25 à 50 prochaines années. J’ai deux cas de sclérose en plaques déclenchée après l’utilisation prolongée du téléphone cellulaire, trois cas de cancer du sein — deux récidives après surexposition à des champs électromagnétiques et un cas lié à l’utilisation d’ordinateurs — et des preuves anecdotiques également concernant l’autisme et la maladie d’Alzheimer dont le risque est beaucoup plus élevé que le cancer. Les liens de causalité avec les champs électromagnétiques sont très possibles.»  Voici le témoignage de « Justine », ingénieure en électronique, diagnostiquée d'une maladie apparentée à Alzheimer. Elle a 39 ans. 

Alzheimer : à 39 ans, "vivre avec cette maladie, c'est un triple combat"
par Pascale Santi, Le Monde.fr, 21 septembre 2012

Elle ne veut pas être érigée en représentante des personnes jeunes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Mais Justine – nous avons choisi de changer son prénom – a accepté de témoigner lors de la deuxième université d'été de l'Espace éthique Alzheimer, qui s'est tenue mardi 18 et mercredi 19 septembre à Aix-en-Provence ; un témoignage qui a bouleversé l'auditoire. Il figure dans le livre Alzheimer, éthique et société (Editions Erès), d'Emmanuel Hirsch, directeur de l'Espace éthique Alzheimer, et Fabrice Gzil, responsable du pôle études et recherche à la Fondation Médéric Alzheimer, qui sort début octobre.