Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

20 juin 2014

Electrohypersensible, elle témoigne de son calvaire dans un livre

Une adhérente de Robin des Toits, électrohypersensible, témoigne de son calvaire
Robin des Toits, 20 juin 2014

Une adhérente de Robin des Toits, électrohypersensible, témoigne de son calvaire dans un livre :

Habitats en Sous-France
Editions Thierry Sajat

La plupart des "bien-portants" ne se rendent pas compte de ce que c'est que d'être EHS (électrohypersensible), d'être constamment dans une souffrance plus ou moins forte dont la cause est "l'électrosmog"- les ondes artificielles dans lesquelles nous baignons en permanence ; de perdre sa famille, ses enfants, ses amis, son travail ; d'être condamné à l'errance dans le pire des cas ; d'être condamné à une souffrance quotidienne quand on peut encore supporter cette agression de tous les instants.

Comme si ça ne suffisait pas, leur calvaire est nié par les pouvoirs publics qui préfèrent privilégier les bénéfices de l'industrie du sans-fil et la posture "moderne" et qui déclarent les EHS atteints de "troubles psychosomatiques" - il a même été envisagé de les "psychiatriser"... En plein 21e siècle.

Les politiques bien souvent, n'osent pas les défendre, les représenter.

La liberté d'aller et de venir sur le territoire national est pourtant théoriquement garantie par la République.

Avec les EHS, il y a rupture de l'égalité de traitement, ils sont les parias du monde technologique qui a adopté la facilité et le confort du clic sans-fil et refuse d'en voir les conséquences.

Laurence Abeille députée a tenté de faire passer un texte de loi. Ce texte est pour l'heure enterré au Sénat. Les lobbies ont montré que c'est eux qui font la loi dans notre belle République.

A quand une révolte des élus ?

Nous pouvons tous devenir EHS. Des enfants sont EHS, des handicapés à vie si rien ne change...
Personne ne sait qui peut devenir EHS et qui ne le sera pas, personne ne peut le prévoir : leur nombre augmente chaque jour...

www.electrohypersensibilite-ehs-habitats-zone-blanche-livre.com

Marc CENDRIER
Chargé de l'Information Scientifique
ROBIN DES TOITS
Correspondance : 33 rue d'Amsterdam 75008 Paris
Tél. : 33 1 47 00 96 33
E-mail : contact@robindestoits.org
http://www.robindestoits.org

Permanences téléphoniques - Tél. : 33 1 47 00 96 33
- le matin entre 8h00 et 9h00 (sauf samedi et dimanche matin)
- le soir entre 21h00 et 22h00

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire