Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

21 sept. 2014

Ordinateurs et smartphones : comment économiser de l'énergie

(Photo: Shutterstock/ Yellowj)
POUR LES TABLETTES ET SMARTPHONES  : A l’achat, être attentif à la valeur DAS/SAR (quantité d’énergie véhiculée par les radiofréquences vers l’usager par les appareils portables). Même si la norme européenne tolère 2 Watt/kg, Christian Marchand (fondateur de GreenIT Consulting)  recommande des appareils ne dépassant pas 0,60 Watts/kg, au vu des conséquences incertaines de ce rayonnement sur la santé humaine.

Ordinateurs et smartphones : comment économiser de l’énergie
par Juliette Kohler, Fédération romande des consommateurs, 3 juillet 2014

Si la production d’un ordinateur ou des nouvelles technologies en général est très consommatrice de ressources, il ne faut pas oublier que leur usage consomme également beaucoup d’énergie : quelques bonnes pratiques pour économiser.

Chaque recherche sur internet, chaque courriel envoyé, chaque document imprimé représente un coût écologique. Lors de la conférence de Bienne du 11 juin « Bien utiliser son matériel », Christian Marchand, fondateur de GreenIT consulting et formateur en informatique verte, a livré ses conseils afin de minimiser le coût écologique de l’utilisation des TIC. Check-list.

POUR LES ORDINATEURS DE PARTICULIERS

· Christian Marchand recommande de se référer au site internet www.epeat.net (en anglais) lors de l’achat d’un appareil. Sur une base multicritère, de la conception au recyclage en passant par l’utilisation, ce site possède un classement des performances écologiques de nombreux appareils électroniques. Tablettes et smartphones seront intégrés prochainement.

· La consommation du processeur dépend du système d’exploitation. Il existe des processeurs basse consommation (ARM) à privilégier.

· Souvent les logiciels consomment de l’énergie inutilement. Evitez les mises à jour trop fréquentes de vos logiciels. Mais attention, il est important d’effectuer les mises à jour critiques, notamment celles liées à la sécurité !
Christian Marchand souligne qu’il y a un doublement de la capacité à chaque nouvelle version. Word par exemple est sensiblement semblable depuis sa première version, mais il consomme aujourd’hui 8 fois plus d’énergie !

· Attention au mode de mise en veille. Le mode « veille simple » reprend rapidement vos dossiers, mais n’économise que peu d’énergie. Le mode « veille prolongée » est le plus efficace: il enregistre vos données en cours sur le disque dur et s’éteint. Il existe également un « mode veille hybride » qui est un mix des deux premiers. Attention, généralement l’ordinateur est paramétré sur ce mode, en particulier les ordinateurs de bureau.

o Eteindre son ordinateur, ainsi que l’écran reste le plus économique. Penser à éteindre son ordinateur et l’écran pendant la pause de midi, par exemple.

o Placer ses équipements (ordinateur et périphériques) sur une multiprise à interrupteur, car un équipement éteint consomme !

· Désactiver les économiseurs d’écran. Conçu pour les anciens écrans, ils ne sont plus d’aucune utilité pour les écrans plats d’aujourd’hui !

· Régler la luminosité de l’écran (simplement à l’aide des touches F6/F7)

POUR LES TABLETTES ET SMARTPHONES

· A l’achat, être attentif à la valeur DAS/SAR (quantité d’énergie véhiculée par les radiofréquences vers l’usager par les appareils portables). Même si la norme européenne tolère 2 Watt/kg, Christian Marchand recommande des appareils ne dépassant pas 0,60 Watts/kg, au vu des conséquences incertaines de ce rayonnement sur la santé humaine. Prochainement un classement des performances écologiques des tablettes et smartphones sur www.epeat.net !

· Les batteries n’ayant pas tellement progressé techniquement depuis 20 ans, alors que l’énergie consommée par les nouveaux appareils a augmenté fortement, il est judicieux de mettre tout en œuvre pour que votre smartphone ou votre tablette soit économe en énergie.

· La consommation dépend de l’activité de l’appareil. Il est utile de paramétrer la luminosité et les réglages. Penser que l’écran est le composant le plus gourmand en énergie, en réduire la luminosité permet de bonnes économies sur la batterie.

· Fermer les applications inutiles, car ces dernières consomment de l’énergie. Lorsqu’on revient à l’écran d’accueil du smartphone ou de la tablette, éteindre l’application que l’on vient de quitter. Cela évite qu’elle continue à consommer des ressources sans être utilisée.

· Désactiver également le wi-fi et le Bluetooth. Attention tout de même au roaming (=itinérance) de données si vous désactivez le wi-fi. Une connexion 3G, par exemple, pourrait peser sur votre facture. Il est aussi possible de désactiver le roaming ! Plus d’informations sur les dangers de surcoût lié au data roaming

· Si les réglages vous semblent trop compliqués, il existe des applications gratuites ou payantes (à télécharger) pour vous aider. Par exemple : Juice Defender, Battery Doctor ou encore Greeniscore.

· Autant que possible, éviter les conversations dans les endroits fermés (voiture, train, etc.). Les appareils ont besoin de plus d’énergie pour se relier au réseau dans les endroits clos. De plus, les ondes étant plus fortement sollicitées, la modération ne peut être que bénéfique pour votre santé !

· Penser que plus un smartphone est grand, plus il consomme !

ET LE NET !

Pour faire tourner internet en Suisse, il faut une centrale nucléaire comme Mühleberg !

Une recherche sur Google consomme autant d’énergie qu’une ampoule de 100 Watts pendant une heure. Il est possible de limiter la sollicitation des moteurs de recherche en utilisant des mots-clés afin de limiter le nombre de pages consultées.

· Saisir directement l’adresse URL dans la barre de navigation si vous la connaissez.

· Les sites fréquemment consultés devraient être enregistrés dans les favoris.

· Spécifier au maximum sa recherche sur internet :

1. Utiliser des termes spécifiques uniques

2. Utiliser l’opérateur moins – ou plus + pour affiner la recherche. Le signe + collé en début de mot signifie que les résultats obtenus comporteront obligatoirement ce mot. Le signe – collé en début de mot, implique que les résultats ne comprendront pas ce mot.

Exemples :

- Si vous recherchez des informations sur les écrans d’ordinateur, en inscrivant ordinateur +écran vous trouverez uniquement les documents comprenant le mot écran et non la totalité des documents contenant le mot ordinateur. Ciblant votre recherche, cela limite la quantité de pages obtenues.

- Si vous cherchez des informations sur les smartphones par exemple, en cherchant smartphone –vente cela vous permettra d’éviter les pages vendant des smartphones.

3. Utiliser des guillemets pour les phrases exactes. Par exemple pour rechercher une citation ou un titre de film. Utiliser l’astérisque *, si vous ne connaissez pas un mot de votre phrase.

Exemples :

- Si j’inscris “quand on cherche on * ” le moteur de recherche va me proposer : “quand on cherche on trouve”.

4. Utiliser les délimiteurs comme film: pour rechercher un film, music: pour rechercher une chanson ou encore filetype: pour ne rechercher qu’un seul type de fichier.

Exemples :

- En inscrivant armoire film: vous obtiendrez uniquement les pages concernant les films où figure le mot « armoire ».

- En cherchant smartphone filetype:pdf, Google recherche uniquement les fichiers PDF comprenant le mot « smartphone ».

5. Autres délimiteurs effectuant une recherche dans des parties spécifiques des documents : inurl: effectue la recherche dans les adresses URL uniquement, site: effectue la recherche sur un site particulier, intitle: recherche uniquement dans les titres. Utiliser allintitle: si votre recherche comprend plusieurs termes à rechercher dans le titre, related: vous est utile pour chercher des pages ayant un contenu similaire.

Exemples :

- En inscrivant ordinateur site:frc.ch, Google chargera les pages du site internet de la FRC concernant les ordinateurs.

- En cherchant intitle:café, le mot café sera cherché uniquement dans le titre des documents. Si vous désirez chercher café et sucre dans le titre utiliser allintitle: café sucre. Si vous inscrivez intitle: café sucre, le mot café sera chercher uniquement dans les titres, mais sucre sera chercher dans la totalité des documents.

- Pour trouver les adresses URL comprenant le mot chien, inscrivez inurl:chien

- Si vous cherchez des informations traitant des mêmes domaines que la FRC, tapez related:frc.ch

6. Utiliser l’Advanced Search de Google permet également de préciser vos recherches.

7. Utiliser l’historique quand vous devez retournez plusieurs fois sur un même site.

8. Utiliser la fonction « Auto Complete » du browser. C’est cette fonction qui vous propose la fin du mot ou de la phrase que vous êtes en train de saisir. Cette fonction peut rendre votre recherche plus efficace et vous éviter des erreurs de saisie !
IMPRESSIONS

38% des volumes d’impression sont générés par les e-mails ! 14% des pages imprimées ne seront jamais lues et 25% seront jetées dans les 5 minutes suivant leur impression !

· Imprimer en mode « brouillon », en recto-verso

· N’oublier pas de débrancher votre imprimante ! 92% de la consommation des imprimantes serait liée au mode « veille »

· Utiliser du papier recyclé avec le label FSC

· Les imprimantes sont également classées par EPEAT

· Le label Blue Angel garantit les pièces de rechange de l’imprimante 5 ans après la fin de la production de l’équipement.

· Faites recharger les toners

· Favoriser les encres « solides »

· Une police peu gourmande en encre : Century Gothic pour le français et Garamond pour l’anglais

· Le logiciel Print Friendly remet en page les impressions à partir d’internet, pour vous éviter d’imprimer tout le site !

Juliette Kohler

http://www.frc.ch/articles/ordinateurs-et-smartphones-comment-economiser-de-lenergie/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire