Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 déc. 2014

Histoire d'une époque où le radium était du dernier chic

L'affiche de l'exposition au Musée
 historique de la pharmacie
, à Bâle.
Prolongée jusqu'au 28 février.
Exposition au Musée historique de la pharmacie à Bâle "Les deux visages de la radioactivité"...  "Il fut un temps où la radioactivité n’était pas associée à la maladie et la mort, mais, au contraire, à l’énergie et à la vie"... "Devenu argument marketing, le radium s’invite partout"... "bébé souriant, ravi de porter sa petite laine imprégnée de radium"... "montres radioluminescentes avec de la peinture au radium"... Ces mots nous rappellent "l'hystérie" de la technologie sans fil - qui émet elle aussi le rayonnement : des services mobiles protables comme les "smart pyjamas" pour bébés, les montres intelligents, ou Google Glass... L'histoire se répète ?

Histoire d'une époque où le radium était du dernier chic
par Lucie Monnat, 24heures, 24 décembre 2014

Une exposition raconte «les deux visages de la 
radioactivité». Il y a cent ans, les vertus de l’uranium étaient incontestées.

A l’évocation de la radioactivité ou du radium viennent à l’esprit les images du champignon nucléaire de Nagasaki ou d’enfants mal formés de Tchernobyl. Il fut un temps où la radioactivité n’était pas associée à la maladie et la mort, mais, au contraire, à l’énergie et à la vie. Le Musée historique de la pharmacie de Bâle retrace son histoire, de la découverte de l’uranium en 1789 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

28 déc. 2014

Le Rapport BioInitiative 2012 : Les nouvelles preuves du danger des technologies sans fil

Les ordinateurs portables équipés d'une
connexion Wi-Fi peuvent endommager l'ADN
du sperme.  N'utilisez jamais un ordinateur
portable connecté au Wi-Fi sur les genoux !
Voir la traduction en français des arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques du Rapport BioInitiative 2007.

Le Rapport BioInitiative 2012 : Les nouvelles preuves du danger des technologies sans fil
par J.Maherou, asef-asso.fr, 8 janvier 2013

Tout récemment publié, le nouveau rapport Bioinitiative 2012 apporte de nouvelles preuves de la nocivité des champs électromagnétiques et des technologies sans fil. Le rapport examine plus de 1 800 nouvelles études scientifiques montrant que les utilisateurs de téléphones portables, les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont exposés à un risque particulier. Cela concerne aussi bienles fréquences électromagnétiques émises par les lignes électriques, le câblage électrique, les appareils et les combinés que les technologies sans fil (téléphones portables et sans fil, stations cellulaires, « compteurs intelligents », Wi-Fi, ordinateurs portables sans fil, routeurs sans fil, interphones de surveillance pour bébé et autres appareils électroniques).

Risque de gliome

Les études mettent notamment en évidence une augmentation du risque de gliome (une tumeur maligne du cerveau) et de névrome acoustique avec l'utilisation de téléphones portables et sans fil. Selon Lennart Hardell, Docteur en médecine de l'Université d'Orebro, en Suède, les preuves épidémiologiques indiquent que les ondes devraient être classées comme cancérigènes pour l'homme. Aujourd’hui, elles sont considérées comme « peut-être cancérigène »… Le médecin suédois a rajouté que les niveaux de référence et les limites de sécurité publique ne sont pas adéquates pour protéger la santé publique.

23 déc. 2014

Comment votre smartphone, votre ordinateur et votre tablette vous affectent

Santé: comment votre smartphone, votre ordinateur et votre tablette vous affectent
par Lindsay Holmes (traduit de l’anglais), The Huffington Post Mahgreb,
22 décembre 2014

SANTÉ - La technologie est une chose merveilleuse. Elle nous relie aux autres, elle est hyper pratique et, à condition de l’utiliser à bon escient, elle peut même nous apaiser. Mais vous savez qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses. Ce n’est un secret pour personne: déconnecter de temps en temps peut faire beaucoup de bien.

Or, nous passons toujours plus de temps rivés à nos écrans et il est établi que cette utilisation intensive a un effet négatif sur notre santé. La preuve? Vous trouverez ci­-dessous une liste partielle des conséquences sur le corps et le mental. Il est peut­-être temps de faire une pause.

21 déc. 2014

Theo Colborn, génie scientifique

Theo Colborn, génie scientifique
par François Veillerette, politis.fr,
19 décembre 2014

La scientifique états-unienne, à l’origine de la révolution conceptuelle des « perturbateurs endocriniens », est décédée à l’âge de 87 ans. Hommage de François Veillerette, porte-parole de Générations Futures.

Même une infime quantité de molécules chimiques peut avoir de graves effets sur la santé. Les recherches de Theodora Colborn, à l’origine de la révolution conceptuelle fondamentale des « perturbateurs endocriniens », ont fait exploser le cadre des législations sur la pollution de l’environnement.

Cette grande scientifique des questions de santé environnementale vient de nous quitter à 87 ans. Docteur en zoologie elle aurait pu avoir une carrière d’enseignante sans histoire, ce qui n’aurait d’ailleurs pas été déshonorant. Mais voilà, Theo Colborn était faite d’un autre bois : celui dont sont fait les pionniers, les défricheurs ou les visionnaires.

19 déc. 2014

6 médicaments dangereux délivrés sur ordonnance

6 médicaments dangereux délivrés sur ordonnance
by Sandra Veringa, espritsciencemetaphysiques.com, 
10 decembre 2014

6 médicaments dangereux délivrés sur ordonnance qui vous feront réfléchir à deux fois avant de les prendre

Vous pouvez faire confiance à votre médecin, mais prenez conscience de tous les médicaments qu’il vous prescrit et assurez-vous qu’ils ne sont pas dangereux pour vous. Les dernières études ont montré que la plupart des médicaments populaires délivrés sur ordonnance ont des effets secondaires potentiellement graves, allant des nausées à court terme et des maux de tête à la myopathie et aux maladies cardiaques de nature inflammatoire – et encore pire dans certains cas.

Beaucoup de gens ne sont pas au courant de ces informations importantes, et croient encore au ‘mythe’ que les avantages des médicaments approuvés par la FDA ou l’ANSM l’emportent largement sur les risques éventuels. Afin de mettre les choses au clair, cet article couvre six classes de médicaments délivrés sur ordonnance qui ne sont pas tout à fait sûrs pour la santé.
6 médicaments dangereux:

1. Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP)

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l'éducation

"Une bonne technologie a toujours du style, et les iPad en ont à revendre, mais c’est un style qui attire les adultes, pas les enfants... Une fois acquis les rudiments, les iPad sont un luxe que les écoles ne peuvent pas se permettre. Ils ne sont pas non plus souhaitables, au regard de l’apprentissage que dispensent les écoles à grande échelle. Ces initiatives sont souvent menées avec un but technologique et non pédagogique."

[Dommage... cet article ne mentionne pas l'exposition des enfants au rayonnement électromagnétique des tablettes connectées avec Wi-Fi.]

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l'éducation

par Donald Clark, 24 février 2013 (Too cool for school: 7 reasons why tablets should NOT be used in education)

Trop cool pour l’école : 7 raisons pour lesquelles les tablettes ne devraient PAS être utilisées dans l’enseignement

Est-ce que les élèves en achètent ? NON

J’écris ceci sur un netbook. J’ai un iPad mais je ne rêve pas de m’en servir pour faire des recherches, prendre des notes, écrire ou pour mon travail. Je m’en sers à la maison comme une sorte de matériel de découverte, davantage pour « chercher, regarder et découvrir » que pour « écrire, créer et travailler ». Mes enfants ne s’en servent jamais. Quand je leur demande si certains de leurs camarades en ont acheté, ça les fait rire. De toute façon, « pour le même prix on a des ordinateurs portables ». Ils veulent un truc pour aller sur Facebook, lire leurs courriels, éditer du son ou de la vidéo, jouer, programmer et télécharger. Sur mes deux garçons, l’un a un MacBook, l’autre un PC survitaminé. Je ne m’en sers jamais dans la mesure où j’ai surtout besoin d’écrire et de communiquer — c’est simplement trop malcommode et limité.

17 déc. 2014

"Nanotoxiques" par Roger Lenglet

"Avec ce premier livre en français sur la toxicité des nanoparticules, Roger Lenglet tente de prévenir un nouveau scandale sanitaire d'une ampleur inimaginable."

Nanotoxiques : une enquête

franceculture.fr, octobre 2014

Nanotoxiques par Roger Lenglet (2014)

Les produits contenant des nanoparticules envahissent notre quotidien. Invisibles à l'oeil nu, ces nouvelles molécules hightech laissent parfois deviner leur présence par les accroches publicitaires : aliments aux « saveurs inédites », « cosmétiques agissant plus en profondeur », « sous-vêtements antibactériens », fours et réfrigérateurs « autonettoyants », articles de sports « plus performants », et armes plus destructrices...

Nanomatériaux : bénéfiques ou dangereux ?

Un cheveu humain mesure
environ 80'000 nm de large.
© eSpin Technologies, Inc.
Nanomatériaux : bénéfiques ou dangereux?
par André Fauteux, Editeur et Rédacteur en chef, Maison du 21e siècle, 26 août 2014

Les nanotechnologies promettent une nouvelle révolution industrielle qui promet de changer le monde, affirmait cet été dans la revue Construire le webmestre de l’Association de la construction du Québec, Amir Nadji. Reste à savoir si au bout du compte elle augmentera ou détériorera davantage notre qualité de vie. De l’échelle du milliardième de mètre, les particules nanométriques appliquées sur les matériaux promettent certes des avantages indéniables : vitrages autonettoyants, finis épurant l’air intérieur et vernis plus résistants.

Mais l’on sait déjà que les nanoparticules incorporées aux écrans solaires et aux vêtements soulèvent des controverses en matière de santé publique. Qu’en est-il des poussières nanométriques émises par les finis intérieurs?

Comme l’affirmait en 2009 le site Pour la science : « Dans le domaine de la santé, les interrogations sur le danger potentiel des nanomatériaux viennent du fait que les nanoparticules se rapprochent, par leurs dimensions, des particules atmosphériques ultrafines, des particules de diamètre inférieur à 0,1 micromètre émises par la combustion des énergies fossiles (automobiles, chauffage, activités industrielles). On sait qu’elles provoquent des pathologies respiratoires et cardiovasculaires et plusieurs dizaines de milliers de décès chaque année dans le monde. Les nanotubes de carbone ont été aussi rapprochés de l’amiante, cause avérée de plusieurs dizaines de milliers de cancers de la plèvre. »

11 déc. 2014

Les personnes électrohypersensibles : Les grands oubliés du volet accessibilité en matière de Handicap

Les grands oubliés du volet accessibilité en matière de Handicap :  les personnes électro-hyper-sensibles

Communiqué de Presse

Robin des Toits, Paris, 11 décembre 2014

En ce jour de Conférence Nationale sur le Handicap.

A l’heure où l’on parle d’Accessibilité, il nous semble important de rappeler qu’une catégorie de personnes handicapées (et reconnues comme telles) voit ce droit à l’accessibilité chaque jour réduit à cause d’un aveuglement qui consiste à développer, dans le domaine du numérique, en priorité et en masse, sans aucun égard pour ces handicapés, les technologies de communication sans fil. Ces personnes handicapées, ce sont les électro-hyper-sensibles (EHS), intolérants aux ondes des téléphones portables, Wifi, antennes, compteurs dits «intelligents», etc...

Ces personnes voient leur droit à l’accessibilité réduit, sans relâche :

10 déc. 2014

France : Cancers des dockers : "Ce jugement fait jurisprudence"

Des cargos sur les docks de Saint-Nazaire, mars 2014© Frank Perry - AFP
Cancers des dockers: "ce jugement fait jurisprudence"
Propos recueillis par Aurélie Delmas, bfmtv.com, 9 décembre 2014

Jean-Luc Chagnolleau, docker, est mort d'un cancer en 2011, persuadé que ses conditions de travail étaient en cause. Sa famille et une association ont continué son combat devant la justice et viennent d'obtenir la reconnaissance de sa pathologie en maladie professionnelle. Une bonne nouvelle pour tous les dockers malades.

Trois ans après sa mort, le tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) de Nantes a reconnu le cancer de Jean-Luc Chagnolleau, un docker du port de Nantes Saint-Nazaire, comme maladie professionnelle vendredi. Un espoir pour des dizaines d'autres malades en France, comme le confirme Serge Doussin. Proche de Jean-Luc Chagnolleau, il est aujourd'hui président de l'Association pour la protection de la santé au travail des métiers portuaires qui a soutenu la famille du docker. Il réagit au jugement du Tass sur BFMTV.com.

IndependentWHO: Un forum pour mettre en lumière les conséquences des radiations

IndependentWHO: Un forum pour mettre en lumière les conséquences des radiations
Mathias Schlegel, Greenpeace Suisse, 
10 décembre 2014

« IndependentWHO – Santé et nucléaire » a organisé, avec notamment l’appui de la Ville de Genève et de Greenpeace Suisse, un « Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants » le samedi 29 novembre 2014 à Genève. Six experts de renommée internationale étaient invités à présenter leurs recherches. Plus de 150 personnes ont assisté à ce forum dont plusieurs professionnels de la santé et journalistes de France et de Suisse, ainsi que des élus.

IndependentWHO est un mouvement citoyen initié par un collectif d’associations et d’individus constitué en 2007.Son but est de dénoncer l'assujettissement de l'Organisation mondiale de la santé (OMS, ou WHO en anglais) à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) suite à l’accord référencé “WHA12-40”, du 28 mai 1959 . Selon cet accord, l'OMS est contrainte de consulter l'AIEA à chaque fois qu'elle souhaite entreprendre une activité dans un domaine qui concerne le nucléaire. Pour le dire plus simplement: l'AIEA, soit l'agence onusienne en charge de la promotion de l'énergie nucléaire, dicte à l'OMS sa conduite en ce qui concerne la recherche et la diffusion d'informations sur les sujets de l'irradiation et de la contamination nucléaires. Cela signifie que la recherche médicale dans ces domaines n'est pas indépendante. Le but du forum d'IndependentWHO est donc d'offrir une plateforme pour la diffusion des connaissances produites par les quelques chercheurs indépendants existants.

Document de l'Union Européen sur l'hypersensibilité électromagnétique

Suite à l'audition du 4 novembre 2014, le Comité Economique et Social Européen publie un avant-projet d'avis sur le danger sanitaire de la pollution électromagnétique, et sur l'électrosensibilité, demandant d'admettre enfin que celle-ci est bien la conséquence de l'exposition à cette pollution, et de prévoir des zones blanches.

Extraits du document du Comité économique et social européen : Avant-Projet d'Avis : Hypersensibilité électromagnétique

1. Conclusions et recommandations

1.1 Le nombre d'individus souffrant du syndrome de l'hypersensibilité électromagnétique et
 environnementale, qui résulte de l’exposition aux champs électromagnétiques, ne cesse
 d'augmenter en raison de l’expansion que les technologies afférentes ont connue ces dernières
 années. Les problèmes auxquels sont généralement en butte les personnes ressortissant à ce
 groupe, dont les effectifs vont croissant, concernent non seulement la santé mais aussi des
 discriminations dans l'accès à de nombreux lieux publics et privés (bibliothèques, hôpitaux ou
 transports publics), notamment lorsque les bâtiments concernés ont été pourvus d'équipements
 pour la diffusion de la technologie sans fil.

1.2 En règle générale, les intéressés se heurtent à l'incompréhension ou au scepticisme du monde
 médical, qui méconnaît l'existence de ce syndrome et, dès lors, ne procède pas comme il le
 faudrait à un diagnostic et un traitement adéquats; il faut encore y ajouter toutes les autres
 personnes qui ignorent les causes possibles des problèmes de santé auxquels ils sont confrontés...

8 déc. 2014

Europe : Ondes : Le Comité Economique et Social Européen veut changer la donne

Ondes : Le Comité Economique et Social Européen veut changer la donne.
Communiqué de Presse - Robin des Toits - Paris, 
le 9 décembre 2014

Le Comité Economique et Social Européen (CESE / EESC), suite à une audition publique du 4 Novembre dernier réunissant les différentes parties - dont l’association Powerwatch (Royaume-Uni) et Robin des Toits qui représentait plusieurs associations Européennes et associations d'Electro-HyperSensibles comme Une Terre pour les EHS, ainsi que le Professeur Johansson du Karolinska Institute -, a proposé à la Commission Européenne certaines modifications législatives. Une première !

Modifier les normes d’exposition du public pour préserver la santé des personnes et protéger l’environnement : appliquer le principe d’exposition minimum (ALARA) : le rayonnement électromagnétique doit être maintenu à un niveau aussi faible qu’il est possible.

7 déc. 2014

Les dangers du téléphone mobile

« …des technologies de plus en plus dangereuses, du fait qu´elles n´ont pas été éprouvées sur la durée, sont mises sur le marché pour le plus grand bien de cette mondialisation-laminoir qui fabrique des consommateurs qui ne pensent pas mais qui dépensent en victimes consentantes. » Excellent article sur les dangers du téléphone mobile !

La révolution du portable : Les dangers de l’addiction
par Chems Eddine Chitour, mondialisation.ca, 
6 juin 2011

«La science a fait des hommes des dieux avant qu’ils ne deviennent des hommes.»
Jean Rostand (Pensée d’un biologiste)


Un pavé dans la mare le 31 mai, l´OMS publie une étude concernant les dangers potentiels du portable. Cette organisation, on s´en souvient, a été discréditée lourdement dans l´affaire de la grippe aviaire et précédemment dans son rôle de caisse de résonnance de l´Aiea dans l´affaire de Tchernobyl où le drame a été minimisé sur instruction. Comment alors comprendre ce revirement vertueux quand on sait que depuis près de vingt ans, c´est une véritable guerre de tranchées que se livrent les barons mondiaux de la téléphonie mobile et les Etats et les sociétés civiles. Globalement et pendant longtemps, les études sur la nocivité des ondes électromagnétiques ont été financées par…les lobbys, ce qui fait que les résultats étaient, on l´aura compris, favorables aux fabricants de portables.

Le Vaccin de Novartis - Fluad - incriminé dans les décès des personnes âgées en Italie mis hors de cause

Suspectés d'être liés à une vingtaine de décès en Italie, le
Fluad a été disculpé par les autorités européennes.  Ce
vaccin contient un adjuvant, le squalène (MF59), un adjuvant
qui fait polémique.  Il provoque une "tempête de cytokines"
 dans le système immunitaire et est associé au syndrome de la
Guerre du Golfe et à divers troubles auto-immuns.
Deux articles sur le Fluad, vaccin de Novartis, incriminé dans les décès des personnes âgées en Italie.

4 décembre 2014  (extrait):

Le Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a conclu qu'il n'y avait aucune preuve que Fluad, un vaccin contre la grippe fabriqué par Novartis, ait causé de graves événements y compris des décès en Italie. Fluad est autorisé dans l'Union européenne (UE) dans un certain nombre d'États membres. Il est utilisé chez les personnes âgées (65 ans et plus), en particulier dans ceux atteint de plusieurs maladies en même temps et qui sont exposés à un risque accru de complications d’une infection de la grippe. Pour la campagne de vaccination en cours en Italie, environ 4 millions de doses de Fluad ont été distribués. Le vaccin a également été utilisé pour les campagnes 2014/15 de vaccination contre la grippe en Autriche, en Allemagne et en Espagne.

Zoom sur le vaccin Fluad

Il n’est plus commercialisé en France depuis 2011 (sous le nom de Gripguard). Ce vaccin contient un adjuvant, le squalène (MF59), ajouté pour renforcer la réponse immunitaire (le corps va produire plus d'anticorps qu'avec un vaccin dénué d’adjuvant).

Suisse : Glaris : La famille d'une victime de l'amiante indemnisée

PREMIERE SUISSE :
La victime avait travaillé dans sa jeunesse pour l'entreprise
Eternit à Niederurnen (GL).  Crédit:  Keystone
Glaris: la famille d'une victime de l'amiante indemnisée
lanouvelliste / ats, 
5 décembre 2014

La famille d'une victime de l'amiante se verra indemnisée de 140'000 francs par les autorités du canton de Glaris. C'est la première fois en Suisse que des autorités cantonales font ce geste.

Pour la première fois en Suisse, des autorités cantonales vont indemniser la famille d'une victime de l'amiante. L'Aide aux victimes du canton de Glaris versera 140'000 francs aux proches d'un homme décédé en 2007. Il avait travaillé dans sa jeunesse pour l'entreprise Eternit à Niederurnen (GL).

Mort d'un mésothéliome, cancer qui affecte le revêtement des poumons, l'homme a inhalé de la poussière d'amiante dans les années 1970. Alors adolescent, il était employé chez Eternit durant ses vacances scolaires.

6 déc. 2014

France : Conférence environnementale : Beaucoup de bruit pour rien

Michèle Rivasi, eurodéputée écologiste au sein d'EELV : "J’ai participé aux deux journées de cette conférence environnementale comme eurodéputée invitée à la table-ronde sur la santé environnement. Force est de constater que la ministre de la Santé Marisol Touraine n’a pas pris conscience de l’impact environnemental dans la crise sanitaire et que la future loi Santé ne sera pas à la hauteur des enjeux.  Il faudra donc attendre pour que l’Etat lutte contre les perturbateurs endocriniens, développe la recherche sur les maladies environnementales et sur les maladies émergentes..."

Conférence environnementale : beaucoup de bruit pour rien
par Michèle Rivasi, planete.fr, 3 décembre 2014

La Conférence environnementale s’est achevée et la COP 20 a pris le relais. Le Président nous a gratifié en ouverture de ce grand raout d’un discours volontariste et animé axé autour de la démocratie environnementale qui reste à inventer après le drame de Sivens, d’une ode à la croissance verte et du gel des subventions aux énergies fossiles pour les pays du Sud. Il a affiché quelques ambitions concernant la lutte contre les pesticides, la préservation de la biodiversité et la santé-environnement. Rien en revanche sur la fiscalité écologique et les transports, secteurs pourtant clés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution et réorienter l’économie vers le durable et sa relocalisation. Mais la volonté toute gaulliste et mitterrandienne de "laisser sa trace", celle d’un "accord historique sur le climat" en 2015.

Condamnée à vivre dans une cage de Faraday

Condamnée à vivre dans une cage de Faraday
par Muriel Bernard, ledauphine.com, 3 décembre 2014

Maryline Liatard avait une vie bien remplie, pleine de projets. Mais il y a un mois, elle a déclenché une électrosensibilité aux ondes et champs électromagnétiques. Depuis la tente métallique sous laquelle elle vit désormais recluse, l’Aixoise témoigne de sa chute aux enfers et ses tentatives de reconstruction.

Quand elle a ressenti une étrange douleur à l’oreille, comme une brûlure, Maryline Liatard a tout simplement changé de côté pour utiliser son téléphone portable. C’était il y a un mois. Une éternité. Une vie antérieure pleine de projets, d’activités et de déplacements en tous genres. Mariée à André Liatard, conservateur du musée Faure d’Aix-les-Bains, elle l’accompagnait souvent à Paris pour assister à des vernissages d’expositions. Mais il y a quelques semaines à peine, elle a cru mourir dans le train du retour. « Ma tête s’est mise à serrer, comme prise dans un étau. Mon oreille me brûlait comme jamais, ma respiration est devenue saccadée. J’avais envie de vomir, sans comprendre ce qui m’arrivait. Et puis j’ai regardé autour de moi et l’évidence m’a sauté aux yeux : toutes les personnes qui m’entouraient étaient connectées : tablettes, téléphones et ordinateurs portables… C’est comme si je voyais toutes ces ondes m’assaillir, me déchirer les tympans. Je suis descendue à la gare d’Aix-les-Bains en loque ».

5 déc. 2014

Suisse : Conseil National : Vers l'arrêt de Mühleberg et Beznau ?

Conseil national: vers l'arrêt de Mühleberg et Beznau?par Mathias Schlegel, Greenpeace Suisse, 4 décembre 2014

En conclusion au Marathon parlementaire concernant la Stratégie énergétique 2050, les Conseillers nationaux débatteront lundi à propos de la durée de service des centrales nucléaires du pays. Dans le meilleur des cas, les 3 réacteurs vétustes des centrales de Mühleberg et Beznau seront mis à l'arrêt définitif après une durée maximale de 50 années de fonctionnement. Greenpeace Suisse fait participer la population au débat.

"Arrêtons les centrales, le prix à payer est trop élevé pour avoir de l'énergie bon marché", " Pensez à vos petits enfants", "Trouver d'autres solutions pour l'énergie en Suisse, soyons innovants!", sont trois messages parmi de nombreux autres adressés par des citoyens suisses aux parlementaires fédéraux. Greenpeace les fait parvenir directement aux parlementaires par Twitter, après les avoir récolté dans le cadre de sa campagne concernant la distribution de comprimés d'iode.

France : La Cour d'Appel de Dijon relaxe Emmanuel Giboulot, Victiculteur Bio

La joie d'Emmanuel Giboulor, à la sortie de la Cour
d'Appel, le 4 décembre 2014 - Eric Sicaud
La Cour d'Appel de Dijon relaxe Emmanuel Giboulot
France 3, 4 décembre 2014

C'est une belle victoire pour Emmanuel Giboulot. Ce 4 décembre 2014, la Cour d'Appel de Dijon l'a relaxé, après l'audience du 5 novembre dernier. En première instance, le victiculteur bio de Côte-d'Or avait été condamné pour avoir refusé de traiter ses vignes.

En 2013, Emmanuel Giboulot avait refusé le traitement chimique de ses vignes contre la flavescence dorée. Or, cette année-là, ce traitement avait été rendu obligatoire par un arrêté du préfet de l'époque, en raison de la découverte de quelques pieds de vigne atteints par la maladie.

Le viticulteur poursuivi réfutait le caractère d'urgence de ce traitement. Au cours de l'audience du 5 novembre 2014, son avocat avait également insisté sur le fait que l'arrêté préfectoral n'avait pas reçu l'approbation du gouvernement.

4 déc. 2014

Allemagne : Hambourg renonce au Wi-Fi dans les écoles

Hambourg renonce au Wi-Fi dans les écoles

Six écoles de Hambourg devaient entrer dans l'ère numérique mais la ville et la commission scolaire ont fait marche arrière: le réseau Wi-Fi sans fil est considéré trop dangereux pour la santé des élèves.

Traduction d'un article par l'ARA de Martin Sonnleitner publié par SHZ (Schleswig-Holsteinischer Zeitungsverlag) le 29 novembre 2014.

HAMBOURG. A la rentrée des classes, la commission scolaire a annoncé un projet visant à équiper trois écoles du district de Hambourg et trois écoles secondaires de tablettes et ordinateurs portables ; ce dernier a été gelé. La raison de ce renoncement est que l'accès à Internet proposé était par bornes Wi-Fi et que les conséquences sanitaires et les implications juridiques ne sont pas encore résolues.

3 déc. 2014

Risque de leucémie chez l'enfant : les deux zones à fuir : centrales nucléaires et lignes à haute tension

Risque de leucémie chez l'enfant : les deux zones à fuir
par Hervé de Malières,
bioaddict.fr, 1 décembre 2014

Une étude scientifique française vient de révéler que le risque pour les enfants de développer une leucémie est accru autour des centrales nucléaires et des lignes à haute tension. Ces deux zones sont donc à fuir pour protéger leur santé.

Une étude INSERM, intitulée "GEOCAP", et dont l'objectif est d'évaluer le risque de cancer chez l'enfant en fonction d'expositions environnementales pouvant être quantifiées sur la base de la distance entre leurs sources et le lieu de résidence, vient d'être présentée ce vendredi 28 novembre 2014 lors des Rencontres Scientifiques de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) ayant pour thème les " effets des polluants chimiques sur la santé humaine ". Et elle vient de montrer que le risque de développer une leucémie chez l'enfant était augmenté près de centrales nucléaires de production d'électricité (CNPE) et des lignes à haute tension (LHT).

Leucémies et centrales nucléaires

2 déc. 2014

Suisse : Nucléaire : Une tournée particulière en Suisse Romande

Les deux réacteurs nucléaires de la centrale de
Fessenheim en Alsace menacent actuellement la
population en Suisse romande.
Il faut le rappeler, 11 réacteurs nucléaires menacent actuellement la population romande: 4 à la centrale du Bugey, située dans l'Ain et 2 à Fessenheim en Alsace, auxquels il faut ajouter les 5 réacteurs sur sol helvétique. Les effets d'un accident sur une seule de ces installations pourraient être dévastateurs pour la Suisse occidentale.
Une tournée particulière en Suisse romande
Greenpeace Suisse, 1 décembre, 2014

Du 24 au 29 novembre 2014, la Suisse romande a été le témoin d'une série d'événements publics. Greenpeace et Sortir du nucléaire ont organisé des conférences dans 5 villes des cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel et Jura. Samedi 29 novembre, Independent WHO animait à Genève le "Forum scientifique et citoyen sur les effets génétiques des rayonnements ionisants".

Pétition : Amiante : Porter Stephan Schmidheiny devant la Cour pénale internationale pour "crimes contre l'humanité"

[Note de la Rédactrice de ce blog :  Nous ne comprenons pas pourqoui il y a très peu de signatures : plus de 1'500 personnes ont regardé ce message !]

Veuillez signer cette pétition, lancée par Massimiliano Francia de Casale Monferrato 

pour que M. Schmidheiny, héritier des usines d'amiante Eternit, soit aussi poursuivi par la Cour pénale internationale "pour les crimes contre l'humanité." M. Schmidheiny, condamné à 18 ans de prison et une amende de 100 millions de francs suisses pour crimes contre la santé (3'000 morts en Italie du à l'exposition à l'amiante) et l'environnement, a été récemment acquitté par la Cour de cassation à Rome.

Petitioning Presidente del Consiglio dei Ministri Matteo Renzi and 11 others

Portiamo Stephan Schmidheiny davanti al Tribunale Penale dell'Aja per crimini contro l'Umanità. "PER UN MONDO SENZA AMIANTO"


Massimiliano Francia
Casale Monferrato


France : Paul François chevalier des anti-pesticides

A 50 ans, Paul François a engagé depuis dix ans un combat
pour la vie, contre les dégâts des produits phytosanitaires.
Photo : Phil Messelet
Paul François chevalier des anti-pesticides
par Jean-François Barré, charentelibre.fr, 
29 novembre 2014

Voir ce vidéo de 6 mn : "Phyto-Vctimes : 4 ans après" (2 décembre 2014)

Il a été intoxiqué aux pesticides il y a dix ans. Il est devenu le président d’une association qui lutte pour les victimes des produits phytosanitaires. Nicolas Hulot lui remet aujourd’hui la Légion d’honneur.

"J’étais quelqu’un qui n’avait qu’une vision du métier. La chimie qui avait apporté tout le confort à mes parents. Celle qui était le progrès quand je me suis installé en 1987." Il y a dix ans, Paul François, céréalier à Bernac, près de Ruffec, était un agriculteur conventionnel qui, de son propre aveu, ne se posait guère de questions quand il arrosait ses maïs de pesticides. Un agriculteur comme tous ceux qui ne lisent que d’un oeil distrait les têtes de mort des étiquettes des engrais.

Aujourd’hui, Paul François a changé. Derrière son bureau, à la ferme, il parle, raconte, sous la grande photo de ses deux filles. "C’est aussi pour elles. J’ai 50 ans. Mon objectif, c’est qu’à 60, des jeunes puissent reprendre mon exploitation sans chimie." Éradiquer les "pratiques mortifères". C’est dix ans d’un long cheminement vers une agriculture "raisonnable", d’une prise de conscience progressive mais radicale, à laquelle son accident de pesticide n’est pas étranger.

1 déc. 2014

Quatrième Colloque Anniversaire de l'Appel de Paris (14 novembre 2014) : Allocution de bienvenue du Pr Dominique Belpomme

Allocution de bienvenue du 
Pr Dominique Belpomme

A la mémoire de Lorenzo Tomatis et 
Stéphane Hessel
Et en hommage à James Loevelock

Mesdames, Messieurs,

Bienvenue à ce quatrième colloque de l’Appel de Paris qui célèbre aujourd’hui ses dix ans d’existence.

En préambule, permettez-moi de vous rappeler les trois articles clés de cet appel, un appel signé en 2004 par de très nombreuses personnalités scientifiques dans le monde, l’ensemble des Conseils de l’Ordre des médecins des 25 Etats-membres de l’Europe à l’époque, 1500 ONG et 350.000 citoyens européens :

Article 1 : la plupart des maladies sont causées par la pollution chimique ;

Article 2 : en raison de cette pollution, l’enfance est en danger ;

Article 3 : si nous continuons à polluer l’environnement comme nous le faisons, c’est l’espèce humaine elle-même qui se met en danger.

Dix ans se sont écoulés. L’heure est au bilan de ce qu’a apporté cet appel.