Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

21 juil. 2015

Suisse : La ville de Genève désinforme le public au sujet des risques pour la santé du Wi-Fi

Cet article sur le site de la ville de Genève, en Suisse, est plein de mensonges.  Il dénie totalement des effets nocifs du Wi-Fi sur la santé !  

WiFi et santé
ville-geneve.ch, mise à jour le 16 août 2013

La diffusion à large échelle de la technologie WiFi s'accompagne de questions sur les possibles effets du rayonnement électromagnétique sur la santé.

Les points d'accès situés à l'extérieur émettent un signal sur un rayon d'environ 50 mètres. Le périmètre et la qualité d'émission dépendent toutefois de nombreux facteurs, notamment environnementaux.

Les effets sur la santé des radiofréquences de faible intensité émises par le WiFi font l'objet d'un large débat de société, malgré le fait que des hôpitaux universitaires proposent désormais du WiFi à leurs patient-e-s.

Les études scientifiques démontrent que les effets du rayonnement sont bien moindres que les antennes relais des téléphones cellulaires. Pour l'heure, rien ne permet de conclure que les réseaux sans fil constituent une menace pour la santé, y compris pour les enfants.

Ainsi, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a publié en 2006 un aide-mémoire intitulé «Champs électromagnétiques et santé publique: Stations de base et technologies sans fil» qui concerne notamment le WiFi. Dans ce document officiel, l’OMS rappelle que: "Compte tenu des très faibles niveaux d'exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n'existe aucun élément scientifique probant confirmant d'éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé".

http://www.ville-geneve.ch/themes/environnement-urbain-espaces-verts/acces/wifi-sante/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire