Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

6 sept. 2015

Voici à quoi ressemblerait notre monde si les ondes électromagnétiques étaient visibles

"Nous sommes totalement entourés par un système invisible de câbles de données et de signaux radio provenant de points d'accès, d'antennes-relais et de satellites aériens."... Mais ce que cette expérience... ne révèle pas, ce sont les souffrances potentielles liées à la présence intempestive d'ondes électromagnétiques dans l'environnement.

Voici à quoi ressemblerait notre monde si les ondes électromagnétiques étaient visibles

Publié par Léa Esmery, lmaxisciences.com, 
28 août 2015

Un designer néerlandais a réussi à mettre au point une application qui permet de rendre visible l'invisible : installée sur un iPad, elle permet de voir le réseau d'ondes électromagnétiques qui nous entoure désormais au quotidien. 

Vous n'imaginez pas la quantité d'ondes électromagnétiques qui gravitent autour de nous. Avec la multiplication des smartphones, des GPS, des routeurs Wi-Fi et des satellites, ces ondes sont devenues omniprésentes dans notre quotidien et pourtant, elles passent totalement inaperçues. C'est pour révéler leur importance que l'artiste néerlandais Richard Vijgen a récemment dévoilé une étonnante invention. 

Il s'agit d'une application installée sur un iPad capable de rendre visible l'invisible. Plus concrètement, elle fait apparaitre à l'utilisateur le réseau d'ondes qui l'entoure. L'invention sera dévoilée à partir de septembre prochain dans le cadre d'une exposition intitulée "The Architecture of Radio" et tenue au Centre d'art et de technologie des médias de Karlsruhe en Allemagne. Le but est de faire découvrir aux visiteurs "l'infosphère" qui les entoure, explique l'artiste. 

 "Nous sommes totalement entourés par un système invisible de câbles de données et de signaux radio provenant de points d'accès, d'antennes-relais et de satellites aériens. Nos vies digitales dépendent de ces systèmes très physiques pour communiquer, observer et naviguer", indique l'artiste sur le site de l'exposition. 

L'application fonctionne en déterminant la position de l'utilisateur et en trouvant les antennes-relais situées à proximité. Ensuite, le système calcule la position des satellites et combine toutes les données pour faire apparaitre le réseau d'ondes en réalité augmentée sur la tablette. Pour l'exposition, une version spécifique de l'application a été créée pour inclure les routeurs Wi-Fi et câbles éthernet situés dans le site même. 

L'électrosensibilité, une pathologie controversée 

Mais ce que cette expérience des plus ludiques ne révèle pas, ce sont les souffrances potentielles liées à la présence intempestive d'ondes électromagnétiques dans l'environnement. Mardi, le Tribunal du contentieux de l'incapacité de Toulouse, a rendu un jugement reconnaissant le syndrome d'hypersensibilité comme un handicap à part entière. 

La plaignante, une ancienne journaliste de 39 ans, a été reconnue victime de handicap et s'est vu accorder une allocation qui lui permettra d'aménager son logement afin de se protéger des ondes électromagnétiques présentes partout autour de nous. Un jugement qui fait date, puisque pour l'instant la seule action mise en place par le gouvernement était l'établissement d'un rapport sur l'électrosensibilité à l'horizon 2016. 

Il n'y a toujours aucun consensus scientifique quant au fait que les ondes émises par les antennes-relais et autres systèmes puissent créer une électrosensibilité. Toutefois, les cas et témoignages se multiplient depuis plusieurs années. Et dans un monde où la plupart des données se présentent sous une forme dématérialisée, multipliant par là-même le nombre de terminaux d'émission et de stockage, il devient de plus en plus difficile de nier cette pathologie. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire