Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

6 déc. 2015

Les directions d’écoles et employeurs seront-ils tenus responsables d’avoir exposé les enfants et les employés sous LEUR responsabilité aux champs électromagnétiques?

Les directions d’écoles et employeurs seront-ils tenus responsables d’avoir exposé les enfants et les employés sous LEUR responsabilité aux champs électromagnétiques (incluant les radiofréquences micro-ondes) dans leurs établissements?
par maty185, grossessequebec.wordpress.com, 20 mars 2015

Comprenez bien ceci:

Le classement de l’Organisation Mondiale de la Santé et ce type d’exlusion d’assurance concernent les champs électromagnétiques incluant la radiation des radiofréquences et NON PAS juste un appareil sans-fil.


******************************

L’Exclusion 32 de la Lloyds de Londres

Pour tous les Employeurs, Directions, Employés et Parents


On vous laisse sans réponse quant aux exclusions de polices d’assurances concernant l’usage des technologies sans-fil, le WiFi et l’usage de portables (laptop-tablette-cell phone) dans les écoles et milieux de travail?

Selon la Lloyds de Londres (référence lien en bas de page) »L’exclusion Champs Électromagnétiques ( L’exclusion 32 ) est une exclusion appliquée de manière standard dans le marché. Le but de cette exclusion est justement d’exclure la couverture de maladies causées par une exposition continuelle à long-terme à la radiation non-ionisante exemple usage de téléphone mobile… »

Mais nous d’ajouter que les champs électromagnétiques c’est encore plus que juste les radiofréquences d’un cellulaire.

Est-ce que tout appareil électronique utilisant ou non une radiation micro-ondes peut être concerné par cette exclusion standard?

– Des personnes d’âge mineur avec un cancer dans une partie de leur abdomen, entre-jambe ou aux glandes de la poitrine peuvent-ils accuser leur direction d’école de les avoir exposé aux micro-ondes et CEM en leur imposant l’usage d’une tablette sans leur avoir fait mention des mises en garde du fabricant qui dans la majorité des cas spécifient de placer la tablette ou laptop sur une table et non directement sur l’entre-jambe ou l’abdomen?

– Un mineur à qui on a acheté une tablette pour l’école car obligé mais qui dort avec la tablette sur le WiFi allumé sous son oreiller toute la nuit peut-il blâmer ses parents ou l’école si cela lui cause une tumeur au cerveau un jour (en se basant sur ces fameuses 896 heures) ?https://grossessequebec.wordpress.com/2015/03/18/portables-deja-londe-de-choc/

– Un prof qui surveille le laboratoire d’informatique pendant 20 ans une fois par semaine pendant 1 heure avec ou sans WiFi?

– Une secrétaire qui a le routeur, l’ordi, le téléphone DECT, le poste radio des Walky Talky des surveillantes, l’oreillette Bluetooth, le fax WiFi et l’imprimante WiFi tous à quelques pieds d’elle?

– Les installateurs de systèmes sans-fil et monteurs de lignes?

– Les chauffeurs d’autobus et de trains?

– Les policiers? Les policiers sont avertis de ne pas laisser le radar sur eux quand non utilisé mais une policière avec un cancer aux glandes situées dans sa poitrine qui plaçait son cell dans son soutien-gorge peut-elle plaider qu’elle était de bonne foi et qu’elle faisait cela en cas d’urgence et que tellement de femmes policières font cela car le téléphone est encombrant avec déjà le fusil à la ceinture?

Donc…

Si on comprend bien, un usage fait n’importe comment de nouvelles technologies nous rend seuls responsables? Laisser les appareils allumés quand on ne s’en sert pas serait-il mauvaise pratique?

Pourtant c’est facile de passer à la fibre optique.

Ceci dit si on veut être méchant comme assureur on peut faire valoir que même un ordi sur fibre optique émet un faible signal nommé noise et biensur son champ électromagnétique d’appareil électronique. L’OMS inclus les radiofréquences non-ionisante dans la catégorie CEM pour ce qui est du classement cancérogène 2B.

Avec l’étude française, donnant un nombre d’heures critiques (896 heures) d’usage de téléphone portable, ainsi que l’exclusion 32 décrite par la Lloyds pouvons-nous logiquement penser que la responsabilité légale et financiaire va être placée entièrement sur l’utilisateur ou ceux qui imposent ces appareils au travail mais pas ceux qui les fabriquent ni ceux qui fournissent les services?

COMPRENEZ bien que les compagnies d’assurances n’en ont rien à cirer des normes en vigueurs de Mesure et Industrie Canada, de Santé Canada, de l’opinion de Monsieur Madame tout le Monde et des études au 3 quarts financées par les industries de télécommunication sans-fil.

Les compagnies d’assurances dictent le pas. Le couperet tombe au moment où elles ne font plus assez de profits car obligées de payer plus d’indemnités que la moyenne normale.

C’est pas pour rien qu’on vous demande vos antécédents médicaux et si vous fûmez quand vous appliquez pour une assurance vie ou invalidité.

Devant la loi PERSONNE ne peut invoquer l’ignorance comme défense ou faire semblant d’avoir été de bonne foi. Si vous avez refusé de lire ne serait-ce qu’une étude sur les milliers montrant un effet sur le vivant des micro-ondes, si vous avez refusé les demandes raisonnables de parents et employés inquiets, vous NE POUVEZ PAS invoquer que vous avez fait preuve de bonne foi selon les informations que vous déteniez au moment ou vous avez décidé d’irradier les gens sous votre responsabilité.

Et en passant on utilise le mot IRRADIER car les micro-ondes (WiFi, …) c’est de la RADIATION non-ionisante.

Ici plusieurs DOCUMENTS téléchargeables IMPORTANTS en français sur les assurances depuis 2003 via Robin des Toits:

http://www.robindestoits.org/Les-assureurs-n-assurent-plus-les-dommages-de-toute-nature-causes-par-les-champs-et-ondes-electromagnetiques-19-02-2003_a41.html

Source version via Parents Against Wi-Fi in School
4 heures ·

« [T]his response was received on Feb. 18, 2015 from CFC Underwriting LTD, London, UK agent for Lloyd’s:

“The Electromagnetic Fields Exclusion (Exclusion 32) is a General Insurance Exclusion and is applied across the market as standard. The purpose of the exclusion is to exclude cover for illnesses caused by continuous long-term non-ionizing radiation exposure i.e. through mobile phone usage…”
« With the Lloyd’s of London announcement, parents and teachers are left with this question: exactly who is liable if their child is harmed by wi-fi in their school? Concomitantly, are the individuals who approved the installation of wireless internet networks in our schools to be held personally liable for negligence? »

Article source en anglais: http://thebridgenewsservice.com/2015/02/26/school-boards-left-on-the-hook-for-wi-fi-injuries/

https://grossessequebec.wordpress.com/2015/03/20/les-directions-decoles-et-employeurs-seront-ils-tenus-responsables-davoir-expose-les-enfants-et-les-employes-sous-leur-responsabilite-aux-champs-electromagnetiques-incluant-les-radiofrequences-mi-2/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire