Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

5 janv. 2016

Electrosensibilité : C'est parti pour 2016

Crédit : Severin Keizer CC By 2.0
C'est parti pour 2016
jay, electrosensible.info, 4 janvier 2016

L’année 2015 fut bien remplie au niveau de l’actualité sur la question de l’électrosensibilité notamment avec le passage de la loi introduite entre autre par la député Laurence Abeille qui, même si elle reste assez mesurée, elle ne prévoit que la remise d’un rapport sur cette question par l’ANSES en 2016, elle n’en reste pas moins une avancée vers une possible reconnaissance.

En parallèle, une électrosensible s’est vu reconnaître son statut de handicapé par un tribunal du contentieux administratif, jugement qui a été à l’encontre de l’avis de la maison départementale du handicap ce qui est une lueur d’espoir pour tous ceux qui sont confrontés à ce problème de santé, même si le combat n’est pas forcément gagné puisque personnellement mon taux d’incapacité a été reconnue inférieur à 50% lors de mon premier dossier.

Le gros point noir de 2015, c’est la médiatisation qui ne nous a pas été favorable, déjà dès le début de l’année dernière où l’UFC Que Choisir nous a pondu un dossier assez caustique sur les associations et les malades auquel je me suis personnellement attaqué. On pourra citer aussi le reportage de France 2 qui ne nous a pas dépeint sous notre meilleur jour et j’espère que ça servira de leçon à ceux qui voudront témoigner devant les médias sur leur pathologie sans qu’il passe pour des dérangés, la maladie est déjà compliquée à défendre, cela ne sert à rien d’en rajouter.

Du côté scientifique, on ne peut pas dire que ça soit la panacée, on pourra quand même mentionné l’étude du docteur Dieudonné qui montre qu’à la base, l’électrosensibilité n’est pas issue d’un effet nocebo mais seulement d’un échec de la médecine classique à déterminer l’origine des problèmes de santé et aux patients de lier les deux.

L’année 2016, quant à elle, risque d’être assez riche, en plus de l’étude de l’ANSES, il y aura l’étude Cochin qui devrait sortir mais il ne faudra certainement pas en attendre grand-chose, en espérant juste que la concomitance avec l’étude de l’ANSES ne soit qu’un pur hasard… Concernant la loi Abeille, il y aura la publication des décrets dans les prochains jours ce qui mettra un point final à ce projet de loi.

D’ailleurs, pour information, un colloque est organisé à l’Assemblée Nationale, intitulé « pour la reconnaissance de l’électrosensibilité » et qui aura lieu en février prochain. Destiné en premier lieu aux professionnels de la santé, l’entrée reste libre, il faudra juste au préalable s’inscrire sur la plate-forme weezevent.com, vous trouverez toutes les informations sur le flyer ci-dessous.

Je profite de ce premier article de 2016 pour vous souhaiter une bonne année et surtout une bonne santé ;)

@+ Jay


POUR LA RECONNAISSANCEDE L’ÉLECTROSENSIBILITÉ
Colloque à l’Assemblée nationale
jeudi 11 février de 14h à 18h
Salle COLBERT, 126 rue de l’Université, Paris 7e



Organisé par Laurence ABEILLE
(députée à l’Assemblée nationale)
et Michèle RIVASI
(députée européenne)

Avec le déploiement actuel des objets connectés, les expérimentations de la 5G pour la téléphonie mobile et toujours plus de wifi dans les lieux publics, nous sommes plus que
jamais entourés d’un « brouillard d’ondes ». Dans le même temps, un tribunal a reconnu
un handicap à 80% à une femme souffrante d’électro-hypersensibilité. C’est pourquoi il nous semble indispensable de remettre ce sujet majeur de santé publique sur la table, et de s’adresser plus particulièrement aux médecins et professionnels de santé. Les scientifiques et médecins qui interviendront à ce colloque sont des spécialistes du sujet et nous montrerons que les ondes électromagnétiques ont des impacts réels sur la santé et peuvent rendre certaines personnes « allergiques » à ces ondes.

Avec le soutien de
Mme Gro Harlem
BRUNDTLAND
(ancienne directrice générale de l’OMS)

Destiné en premier lieu aux professionnels de la santé, l’entrée reste libre, il faudra juste au préalable s’inscrire sur la plate-forme weezevent.com

http://electrosensible.info/2016/01/04/cest-parti-pour-2016/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire