Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

24 avr. 2017

Les dangers des casques de réalité virtuelle

"RE-POSTED" 24 avril 2017

Les dangers des casques de réalité virtuelle
Mieux Prévenir, 18 mai 2016

Récemment, il y avait beaucoup d'articles sur la réalité virtuelle (VR), mais très peu sur les dangers de l'exposition à ces nouveaux écrans, surtout pour la santé de l'enfant.  Un article paru dans les journaux en Suisse romande cite le sociologue, Sami Coll : "Les spécialistes préconisent de ne pas exposer les enfants trop jeunes aux écrans. Mais, comme pour le reste, il me semble difficile de dire à un enfant de 6 ans qu’il n’a pas le droit d’utiliser un casque de réalité virtuelle mais que son grand frère de 14 ans, lui, peut. L’enfant va forcément s’y intéresser. Les contraintes morphologiques vont peut-être répondre en partie à cette crainte: les têtes des enfants sont trop petites pour les casques adultes. Mais certains constructeurs envisagent déjà la fabrication de casques pour enfants… "

C’est une évolution inquiétante. Il s'agit là d'un exemple de mettre en danger la santé de jeunes enfants qui sont plus vulnérables aux risques du rayonnement des fréquences radio émis par de tels équipements comme les casques de réalité virtuelle.

Nous aimerions rendre plus visible les avertissements concernant la santé et la sécurité de tels casques, en citant les précautions publiées dans le manuel de l'utilisateur de 72 pages d'un casque populaire, le Samsung VR (Galaxy S6).
Aux Etats-Unis, les enseignants, sans le consenti parental, introduisent aux jeunes élèves des casques similaires. Le manuel  cite que le Gear VR (Galaxy S6) ne doit pas être utilisé par des enfants âgés de moins de 13 ans et qu'on recommande de "consulter un médecin avant d’utiliser le Gear VR for S6 si vous êtes enceinte, âgé(e), si vous êtes déjà atteint(e) de troubles de la vision ou de troubles psychiatriques, ou si vous souffrez d’une maladie cardiaque ou de toute autre maladie grave."

Dans la version anglaise du manuel on lit sur la page 3 : Avertissement ! Ce produit contient des substances chimiques reconnues par l'état de Californie pour leurs effets cancérigènes et toxiques sur la reproduction.

Finalement, il est décevant de constater que sous "perturbations radioélectriques", on ne mentionne que l'effet sur le fonctionnement des appareils électroniques médicaux tels que les stimulateurs cardiaques. 

Page 7:

Risques de convulsions 

"Pour certains personnes (environ 1 sur 4 000), les stimulations lumineuses fortes ou la succession rapide d’images peuvent entraîner des vertiges sévères, des convulsions, des crises d’épilepsie ou des malaises... Ces types de malaises sont plus fréquents chez les enfants et les jeunes adultes âgés de moins de 20 ans. Toute personne ayant déjà subi des convulsions, une perte de conscience ou tout autre symptôme en rapport avec l’épilepsie doit consulter un médecin avant d’utiliser le Gear VR for S6..."

Enfants 

"Le Gear VR for S6 ne doit pas être utilisé par des enfants âgés de moins de 13 ans. Les adultes doivent surveiller les enfants (âgés de 13 ans ou plus) qui utilisent ou ont utilisé le Gear VR for S6 afin de s’assurer de l’absence de symptômes tels que ceux décrits précédemment, et doivent limiter la durée d’utilisation du Gear VR for S6 par les enfants et imposer des pauses. Toute utilisation prolongée doit être évitée, car cela pourrait avoir des répercussions négatives sur la coordination œil-main, l’équilibre et la capacité à accomplir plusieurs tâches en même temps. Les adultes doivent surveiller attentivement les enfants pendant et après toute utilisation du Gear VR for S6 afin de s’assurer que les capacités des enfants ne sont pas diminuées."

Instructions et précautions d’ordre général

Pages 8-13:

"• N’utilisez pas le Gear VR for S6 lorsque vous êtes fatigué(e), en manque de sommeil, sous l’emprise de l’alcool ou de drogues, si vous souffrez de maux de tête ou de problèmes digestifs, si vous êtes sous le coup d’un stress émotionnel ou d’une anxiété, ou si vous souffrez d’un refroidissement, d’un rhume, de migraines ou d’un mal d’oreilles, car cela pourrait augmenter les effets indésirables." 

"• N’utilisez pas le Gear VR for S6 lorsque vous vous trouvez dans un véhicule en mouvements comme une voiture, un bus ou un train, car cela pourrait augmenter les effets indésirables."

"• Arrêtez d’utiliser le Gear VR for S6 s’il chauffe. Tout contact prolongé avec un appareil en surchauffe peut provoquer des brûlures."

"• L’écoute de sons à volumes élevés peut entraîner des dommages irréversibles à votre audition."

Sensations de gêne 

"• Cessez immédiatement l’utilisation du Gear VR for S6 si vous ressentez l’un des symptômes suivants : malaise, perte de conscience, fatigue oculaire, contractions involontaires des paupières ou des muscles, mouvements involontaires, vision altérée, trouble, double ou toute autre anomalie visuelle, étourdissements, désorientation, problèmes d’équilibre ou de coordination œil-main, sudation excessive, salivation accrue, nausées, vertiges, migraines ou maux de tête ou des yeux, somnolence, fatigue ou tout symptôme similaire au mal des transports."

"• Comme lors des symptômes ressentis après un long voyage en bateau, les effets indésirables dus à l’exposition à la réalité virtuelle peuvent persister et même s’accentuer plusieurs heures après l’utilisation de l’appareil. Ces effets indésirables peuvent inclure les symptômes ci-dessus ainsi qu’une somnolence excessive et une incapacité à accomplir plusieurs tâches en même temps. Ces symptômes peuvent vous exposer à un risque accru de blessure lors du retour dans la vie réelle."

Lésions dues à des gestes répétitifs 

"L’utilisation prolongée du Gear VR for S6 et des commandes (ex. manettes de commande) peuvent rendre vos muscles ou articulations douloureux."

Manuel de 72 pages :
http://downloadcenter.samsung.com/content/UM/201505/20150506090540073/SM-R321_UM_Open_Fre_Rev.1.0.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire