Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 sept. 2016

Dangereux et addictif : Ritaline et gadgets mobiles

L'usage de la Ritaline s'est élargi.  Selon Swissmedic, en
dix ans, la quantité de Ritaline vendue en Suisse a triplé.
Elle est passée de 140 kils en 2005 à 346 en 2014.
Image:  Keystone
Dangereux et addictif
Courrier, 24 heures, 23 septembre 2016

A propos de l’article intitulé, « La Ritaline s'impose parmi les salariés et les étudiants » (24 heures du 27 août 2016)

En Suisse, de plus en plus de salariés et d’étudiants prennent de la Ritaline pour améliorer leurs performances. On prescrit ce médicament dangéreux et addictif aux enfants et aux adultes pour traiter les troubles déficitaires de d’attention. On ne considère pas les causes de ces troubles, comme la surutilisation des gadgets mobiles qui peuvent diminuer la concentration et la performance.



Le rayonnement de radiofréquence (RF) émis par cette technologie est cité comme un des facteurs environnementaux responsables pour la hausse des cancers, y compris ceux de l’enfant, au Royaume-Uni. Le Dr Denis Henshaw, conseiller scientifique pour les enfants atteints de cancer, a déclaré que la vie moderne, principalement la pollution de l’air, mais aussi les pesticides et le rayonnement des gadgets électroniques peuvent causer cette augmentation. En 2015, les chercheurs à l’Université de Bournemouth ont  cité ces mêmes facteurs pour expliquer la hausse des cas de démence chez les personnes de plus en plus jeunes.

Et pourtant, trop de personnes continuent à tenir de longues conversations, smartphones collés à l’oreille. Attention ! Les chercheurs américains de l’étude du Programme national de toxicologie, révélant une augmentation des tumeurs cérébrales et du cœur, viennent de soumettre pour examen par les pairs un document montrant que le rayonnement RF casse l’ADN, ce qui pourrait expliquer la hausse de ces cancers.

Il n’est jamais trop tard pour adopter un comportement plus sain pour réduire l’exposition à ce rayonnement : préférer les SMS, tenir le téléphone à distance du corps, téléphoner avec une oreillette, protéger surtout les jeunes et les femmes enceintes.

par Meris Michaels

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire