Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

30 mai 2017

Californie : Des recommandations mal assumées

Californie : Des recommandations mal assumées
electrosensible.info, 29 mai 2017

Source : « New records show how state reworked secret cell phone warnings » – sfchronicle.com – 19 mai 2017
Auteur : Melody Gutierrez, Journaliste du Chronicle. Email: mgutierrez@sfchronicle.com Twitter: @MelodyGutierrez

Sacremento – Des documents publics viennent d’être publiés et démontreraient que les autorités sanitaires de Californie ont travaillé pendant 5 ans sur une suite de recommandations afin de prévenir le public au sujet des dangers potentiels de l’utilisation du téléphone portable, réactualisées pas moins de 27 fois, en prenant en compte les nouvelles données scientifiques, pour finir par être abandonnées sans en rendre compte au public jusqu’à ce qu’un juge impose leurs publications.

Les 27 versions de ces recommandations, obtenues par Le Chronicle, montrent que les autorités sanitaires ont effacé une section entière qui alertait les fonctionnaires sur l’utilisation du portable et le risque de cancer du cerveau accru lié à son utilisation sur le long terme. La version finale des recommandations ne comprenait plus que divers avertissements au public sur l’exposition aux champs électromagnétiques provenant des mobiles. Cela incluait une liste de bonnes pratiques pour minimiser son exposition.

Joel Moskowistz, un chercheur dans le domaine de la santé de l’université de Berkeley, a initié les poursuites contre l’État de Californie pour faire publier ces documents. Il indiqua que les autorités ne devraient pas faire de la rétention d’information sur ce genre d’avertissement au public. Les avocats représentant l’État se sont défendus en prétendant que la publication de ces recommandations pourrait causer une panic inutile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire