Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

26 juin 2017

DAS : Vers la fin de l’illusion ?

DAS : Vers la fin de l’illusion ?
electrosensible.info, 26 juin 2017

Dans le domaine des radiofréquences, plus précisément dans le secteur de la téléphonie mobile, on assiste à un paradoxe, d’un côté, la transparence de la technologie du fait de son essence même et de l’autre, une forme d’obscurantisme dès que l’on s’intéresse un tant soit peu à l’encadrement de son utilisation.

Le débit d’absorption spécifique (D.A.S.) est l’indice exprimé en Watts par kilogramme qui permet, en théorie, de connaître l’exposition engendrée par l’utilisation de son téléphone portable. Dans la réalité, c’est la norme NF-EN-50566 de mai 2013 qui encadre cette mesure. Dans celle-ci, on retrouve une limite qui est de 2 W/Kg (corps et tête) afin d’éviter le seul effet des radiofréquences qui fait consensus du point de vue scientifique, l’effet thermique.

Mais curieusement, une disposition dans ces normes permettait d’effectuer les mesures avec une distance de tolérance, jusqu’à 25 mm. Quand on sait que l’exposition est inversement proportionnelle au carré de la distance de la source, pour faire court, plus vous éloignez le téléphone de votre corps, plus votre exposition diminue drastiquement et dans le cadre du modèle de mesure, plus le DAS devient faible.

Continuer à lire :
https://electrosensible.info/2017/06/25/das-vers-la-fin-de-lillusion/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire