Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

16 juin 2017

Suisse : La réalité virtuelle en classe : Lettre au Directeur d'une école privée

Photo d'illustration
A ce jour (16 juin 2017), aucune réponse à notre lettre au Directeur de l'Ecole (privée) Ardévaz sur l'introduction de la réalité virtuelle en classe.  

M. Alexandre Moulin
Directeur, Ecole Ardévaz
Rue des Amandiers 10,
CH-1950 Sion

Genève, le 18 mai 2017

Monsieur,

L’article paru dans « Le Matin » du 13 mai 2017 : « La réalité virtuelle au service des élèves » à l’Ecole d’Ardévaz a retenu toute notre attention.

On parle beaucoup des nouvelles technologies comme de la réalité virtuelle (VR), mais très peu des dangers de l’exposition à ces nouveaux écrans, surtout pour la santé des jeunes personnes. L’introduction de cette technologie dans l’école est une évolution inquiétante qui peut mettre en danger la santé des jeunes personnes - lesquelles sont plus vulnérables que les adultes – face aux risques des rayonnements et des radiofréquences émis par de tels équipements.

En 2011, le Centre International de Recherche sur le Cancer a classé les rayonnements électromagnétiques de radiofréquences émis par les technologies sans fil comme le Wi-Fi, les téléphones mobiles, les casques VR comme étant « peut-être cancérogènes pour l’homme ».



Aucune étude scientifique n’a encore établi l’innocuité de ce rayonnement, alors que des milliers d’études ont démontré des effets biologiques à des niveaux d’exposition inférieurs aux normes instaurées par l’Office fédéral de l’environnement.

Il est à espérer qu’une utilisation sécuritaire de ces technologies recommandée par L’Office fédéral de la santé publique est enseignée à l’école, lesquelles sont les suivantes:

Téléphones mobiles
Utilisez des écouteurs ou un kit mains libres Bluetooth à faible rayonnement (classe de puissance 2 ou 3) afin de réduire l’exposition au niveau de la tête ;

WLAN
Ne mettre en marche le réseau Wi-Fi que lorsque l’on en a réellement besoin. Il est notamment important d’éteindre la fonction Wi-Fi sur la tablette ou le portable pour éviter la recherche d’un réseau, ce qui provoque un rayonnement inutile en permanence.

Ne pas tenir la tablette ou le portable contre son corps pendant la connexion Wi-Fi.

Certes, il est toujours préférable de favoriser une connexion filaire que du Wi-Fi pour un accès à Internet.

Quant à l’utilisation des casques VR portés à la tête tout près du cerveau et des yeux, les élèves et les enseignants devraient être informés des avertissements concernant la santé et la sécurité de tels casques, cités dans le manuel de l'utilisateur.

Prenons l’exemple du manuel d'un casque populaire, le Samsung VR (Galaxy S6) : Aux Etats-Unis, les enseignants utilisent des casques similaires avec de jeunes élèves sans avoir préalablement recueilli le consenti des parents. Le manuel cite que le Gear VR (Galaxy S6) ne doit pas être utilisé par des enfants âgés de moins de 13 ans et qu'il est recommandé de consulter un médecin avant l’utilisation du Gear VR si vous êtes enceinte, âgé(e), "si vous êtes déjà atteint(e) de troubles de la vision ou de troubles psychiatriques, ou si vous souffrez d’une maladie cardiaque ou de toute autre maladie grave."

Risques de convulsions

"Pour certains personnes (environ une sur 4 000), les stimulations lumineuses fortes ou la succession rapide d’images peuvent entraîner des vertiges sévères, des convulsions, des crises d’épilepsie ou des malaises... Ces types de malaises sont plus fréquents chez les enfants et les jeunes adultes âgés de moins de 20 ans. Toute personne ayant déjà subi des convulsions, une perte de conscience ou tout autre symptôme en rapport avec l’épilepsie doit consulter un médecin avant d’utiliser le Gear VR for S6..."

Instructions et précautions d’ordre général

"N’utilisez pas le Gear VR for S6 lorsque vous êtes fatigué(e), en manque de sommeil,… si vous souffrez de maux de tête ou de problèmes digestifs, si vous êtes sous le coup d’un stress émotionnel ou d’une anxiété, ou si vous souffrez d’un refroidissement, d’un rhume, de migraines ou d’un mal d’oreilles, car cela pourrait augmenter les effets indésirables."

"Arrêtez d’utiliser le Gear VR for S6 s’il chauffe. Tout contact prolongé avec un appareil en surchauffe peut provoquer des brûlures."

Sensations de gêne

"Cessez immédiatement l’utilisation du Gear VR for S6 si vous ressentez l’un des symptômes suivants : malaise, perte de conscience, fatigue oculaire, contractions involontaires des paupières ou des muscles, mouvements involontaires, vision altérée, trouble, double ou toute autre anomalie visuelle, étourdissements, désorientation, problèmes d’équilibre ou de coordination œil-main, sudation excessive, salivation accrue, nausées, vertiges, migraines ou maux de tête ou des yeux, somnolence, fatigue ou tout symptôme similaire au mal des transports."

Manuel de 72 pages : http://downloadcenter.samsung.com/content/UM/201505/20150506090540073/SM-R321_UM_Open_Fre_Rev.1.0.pdf

Un grand nombre de scientifiques et de médecins connaissant les effets de l’exposition aux radiofréquences tirent la sonnette d'alarme afin que le principe de précaution soit appliqué, tandis que les tribunaux commencent à reconnaître la causalité des rayonnements électromagnétiques dans la dégradation de la santé. Comment l’école peut-elle se protéger juridiquement alors que les lésions corporelles par les rayonnements électromagnétiques sont exclues de la couverture de l’assurance Responsabilité Civile?

On espère que la direction de l’école fournit aux élèves, à leurs parents, ainsi qu’aux enseignants les informations sur la santé et la sécurité des nouvelles technologies dont font partie les casques VR. A toutes fins utiles, je vous invite de visiter le site :www.alerte.ch (Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques).

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce courrier et je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments distingués.

Copie de ce courrier envoyée à M. Mathias Reynard, Conseiller national

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire