Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

7 juil. 2017

Swisscom prépare le lancement du réseau mobile 5G

D'ici à la fin de l'année, Swisscom adoptera la nouvelle
technique dans divers emplacements de villes de Zurich,
Berne, Genève, Bâle et Lausanne.  (Crédits:  Keystone)
"Les jeunes contribuent fortement à l'explosion du volume de données, la catégorie des moins de 26 ans en utilisant sept fois plus que les autres utilisateurs." 

Swisscom prépare le lancement du réseau mobile 5G
bilan.ch, 28 juin 2017

PAR AWP Cette année, les clients de Swisscom pourront surfer avec leur mobile dans 11 villes à une vitesse jusqu'à 800 mégabits par seconde.

Avant de passer au réseau mobile de la 5e génération, Swisscom continue d'améliorer les débits actuels. Cette année, les clients du premier opérateur helvétique pourront surfer avec leur mobile dans 11 villes à une vitesse jusqu'à 800 mégabits par seconde (Mbit/s).

Jusqu'à présent, le débit maximal atteint environ la moitié, soit 450 Mbit/s, et concerne près de 15% de la population. Pour parvenir à cette nouvelle vitesse, Swisscom a combiné quatre fréquences de l'actuelle technologie 4G ou LTE, a indiqué mercredi à Zurich Heinz Herren, le responsable technique du géant bleu.

D'ici à la fin de l'année, Swisscom adoptera la nouvelle technique dans divers emplacements de villes de Zurich, Berne, Genève, Bâle et Lausanne. Les clients établis à Lucerne, St-Gall, Sion, Coire et Fribourg pourront également en bénéficier.

Toutefois, seuls ceux possédant un smartphone très récent, comme le Samsung S8, le Sony Xperia XZ Premium ou le HTC U11 pourront bénéficier de tels débits. Les possesseurs d'iPhone, appareils les plus vendus en Suisse, en resteront quant à eux exclus.

Plus de vitesse pour plus d'utilisateurs

D'ailleurs, dans les boutiques Swisscom des villes concernées, la limite de 1Gbit/s est même dépassée avec un débit théorique record de 1,2 Gbit/s. Toutefois, aucun smartphone sur le marché ne peut en tirer profit. L'un des premiers à le pouvoir, le Samsung Galaxy Note 8, devant être commercialisé cet automne.

Le rival Sunrise utilise également une combinaison de fréquences avec la technologie 4.5G dont les débits peuvent atteindre les 900 Mbit/s dans les cinq plus grandes villes de Suisse, soit Zurich, Genève, Bâle, Berne et Lausanne. Et le numéro deux helvétique des télécommunications continue à développer son réseau.

Des accroissements de débits d'autant plus nécessaires que le réseau mobile est sollicité. Les jeunes contribuent fortement à l'explosion du volume de données, la catégorie des moins de 26 ans en utilisant sept fois plus que les autres utilisateurs, a expliqué M. Herren.

En attendant la 5G

Quant à la technologie 5G, actuellement en phase de développement, celle-ci devrait être disponible en 2020. Et elle promet une nouvelle accélération de la vitesse, avec des débits atteignant actuellement 20 Gbit/s dans le cadre de tests.

Toutefois, de telles vitesses ne peuvent être attendues dès le lancement de la 5G. M. Herren table sur des débits de 3Gbit/s. Mais la 5G ne promet pas seulement une vélocité accrue, mais aussi des temps de connexions nettement réduits, une nécessité absolue notamment pour les voitures sans conducteur, par exemple.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire