Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

5 août 2017

Le plan France « très haut débit » avancé à 2020

"Il va sans dire qu’en la circonstance, la préoccupation présidentielle n’est certainement pas d’écouter, de comprendre et d’accompagner les centaines de milliers de citoyens sensibles aux phénomènes électromagnétiques et dont le quotidien est déjà, à ce jour, gravement mis en péril par les déploiements d’émetteurs !"

Le plan France « très haut débit » avancé à 2020

demain-conseils.com, 20 juillet 2017

Dans un discours prononcé à la conférence des territoires organisée au Sénat lundi 17 juillet, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé avancer à fin 2020 – contre 2022 précédemment – l’objectif de couverture en très haut débit de la France entière. Technologies femtocell (ndlr : mini-antennes sur mobilier urbain) et satellite seront couplées à la fibre pour l’atteindre.

« Je me suis engagé à la couverture intégrale pour tous les français en très haut débit. Je souhaite encore accélérer ce calendrier afin de parvenir à une couverture en haut et très haut débit d’ici la fin de l’année 2020. […] les déploiements ne sont pas encore assez rapides, les opérateurs rechignent encore dans les endroits qui sont les moins rentables. Nous devons donc d’ici à la fin de l’année prendre des dispositions nouvelles d’incitations et de contraintes à l’égard des opérateurs de téléphonie. […] Il est impossible de tenir la promesse de tirer de la fibre dans tous les logements de la République, ce n’est pas vrai ; cette promesse est intenable technologiquement et financièrement. Mais nous pouvons déployer des cellules femtocell et nous pouvons jouer sur la complémentarité avec le déploiement satellite. »

Pour l’aider à atteindre cet objectif, Emmanuel Macron se dit d’ailleurs prêt à piocher dans le plan d’investissement de 10 milliards d’euros. Note : donc là c’est bon… pour ça, il y a de l’argent. Agaçant, non ?

Il va sans dire qu’en la circonstance, la préoccupation présidentielle n’est certainement pas d’écouter, de comprendre et d’accompagner les centaines de milliers de citoyens (d’électeurs ?) sensibles aux phénomènes électromagnétiques et dont le quotidien est déjà, à ce jour, gravement mis en péril par les déploiements d’émetteurs !

Très récemment, Demain Conseils pointait du doigt les recommandations officielles totalement irréalistes en terme d’implantation d’antennes :

Aller plus loin

Vous voulez en savoir plus et disposer d’une information objective sur votre exposition aux ondes électromagnétiques ? cliquezICI.

Demain Conseils mesure objectivement votre exposition aux champs électromagnétiques et vous proposeses prestations, partout en France. Pour tout renseignement, contactez Frédéric Meunié ici ou au 09.67.39.38.16.

http://www.demain-conseils.com/dc/france-tres-haut-debit-2020/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire