Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

13 sept. 2017

UN MILLIARD : C’est le nombre d’iPhones vendus par Apple entre son lancement commercial en 2007 et le 1er juillet 2016

Notre commentaire : A l’occasion de la sortie de la version 8, retour sur l’impact de ce couteau suisse numérique qui a installé internet [et le rayonnement du radiofréquences - potentiellement nocif pour la santé] dans la poche du consommateur.


UN MILLIARD : c’est le nombre d’iPhones vendus par Apple entre son lancement commercial en 2007 et le 1er juillet 2016.

En dix ans, l’iPhone a révolutionné nos vies
par Rebecca Mosimann, Tribune de Genève, 13 septembre 2017

Technologie : A l’occasion de la sortie de la version 8, retour sur l’impact de ce couteau suisse numérique qui a installé internet dans la poche du consommateur.

L'arrivée de l'iphone en janvier 2007 a profondément
modifié notre manière de travailler, de nous informer, de
sociabiliser et de nous divertir. 
Image:  Keystone
Commander un taxi, faire ses courses en ligne, trouver une adresse sur une carte, prendre une photo ou écouter de la musique. Il y a dix ans, toutes ces activités exigeaient plusieurs supports. L’arrivée de l’iPhone en janvier 2007 a réuni ces pratiques en quelques clics et profondément modifié notre manière de travailler, de s’informer, de se sociabiliser, de se divertir… «Radicalement nouveau mais très familier à la fois, l’iPhone a réussi à s’immiscer subtilement dans notre quotidien, analyse Olivier Glassey, sociologue à l’Université de Lausanne et spécialiste des nouvelles technologies. On peut le comparer à un couteau suisse numérique, à la fois informatif et communicationnel.» Ses premières nouveautés – un écran tactile qui fonctionne uniquement avec les doigts sans l’aide d’un stylet et un design épuré – ont immédiatement séduit la planète entière, mais la vraie révolution a été l’intégration d’Internet directement sur le smartphone. Terminés les longs échanges au bistrot pour se souvenir du nom d’un acteur ou les débats autour de la définition exacte d’un terme. Pour le meilleur ou pour le pire, l’accès à l’information est désormais dans la poche, en permanence. «C’est une source de savoir sans limites et très appréciable, observe Sébastien Fanti, avocat et préposé à la protection des données du canton du Valais. Je l’utilise tous les jours, même en pleine audience pour vérifier un renseignement. Avec lui, on peut travailler partout. Il a allégé le poids des supports dont on avait besoin jusqu’à présent.» Le bureau mobile s’est étendu au détriment des cybercafés.

Continuer à lire :
https://www.tdg.ch/high-tech/dix-ans-iphone-revolutionne-vies/story/11133473

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire