Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

2 mai 2018

Suisse : Motion pour la création d’un système de monitorage de l’évolution de toutes les populations d’insectes

"La perte des insectes a-t-elle des répercussions négatives, en particulier sur l'agriculture, l'économie forestière et le bien-être général de la population."

18.3348 MOTION - Pour la création d’un système de monitorage de l’évolution de toutes les populations d’insectes en Suisse

Déposé par: VOGLER KARL
Groupe PDC

Date de dépôt:
16.03.2018
Déposé au: Conseil national
Etat des délibérations: Non encore traité au conseil

Texte déposé

Le Conseil fédéral est chargé de créer rapidement un système de monitorage de la répartition, de l'augmentation et de la diminution de tous les insectes en Suisse, éventuellement dans le cadre du programme ALL-EMA, et de procéder au suivi des populations concernées.



Développement

Le Conseil fédéral indique ce qui suit dans sa réponse à l'interpellation 17.4162 "Déclin dramatique des insectes": " La diminution des insectes affecte tant l'économie que la société. Ceux-ci sont présents dans l'ensemble des milieux naturels, jouent un rôle primordial dans le fonctionnement des écosystèmes et garantissent la fourniture des prestations dont nous avons besoin pour assurer notre bien-être économique et social (p. ex. préservation de la fertilité des sols, pollinisation, confinement des organismes nuisibles). Les écosystèmes fonctionnels sont plus résistants contre les changements climatiques et l'influence des espèces exotiques envahissantes. Aussi la perte des insectes a-t-elle des répercussions négatives, en particulier sur l'agriculture, l'économie forestière et le bien-être général de la population ". Dans sa réponse à l'interpellation 17.4310, le Conseil fédéral constate par ailleurs que les listes rouges actuelles ne constituent qu'une base de données limitée pour évaluer les populations d'insectes, mais aussi que les résultats d'une étude à long terme sur le recul dramatique des insectes en Allemagne soulignent l'importance des programmes de monitorage de la biodiversité. Malgré cela, la Suisse n'a procédé jusqu'à présent à aucun monitorage de la répartition, de l'augmentation ou de la diminution de tous les insectes, ou elle a renoncé à le faire pour des raisons financières.

Vu l'importance cruciale que revêtent les insectes pour l'économie et la société - ce que le Conseil fédéral a lui-même reconnu - et étant donné que plus de 40 pour cent (tendance à la hausse) de toutes les espèces d'insectes examinées sont menacées d'extinction, il est urgent de créer un système de monitorage de toutes les populations d'insectes et de leur évolution, notamment aussi pour mettre en oeuvre rapidement et de manière ciblée les mesures d'urgence qui s'imposent et pour surveiller leur impact dans le but de protéger et de promouvoir les insectes.

CONSEIL PRIORITAIRE
Conseil national

COSIGNATAIRES (12)

AMHERD VIOLA
CHEVALLEY ISABELLE
FLACH BEAT
GRAF MAYA
GROSSEN JÜRG
GUHL BERNHARD
JANS BEAT
MAZZONE LISA
MOSER TIANA ANGELINA
RIKLIN KATHY
STREIFF-FELLER MARIANNE
WEIBEL THOMAS


DÉPARTEMENT DE L'ENVIRONNEMENT, DES TRANSPORTS, DE L'ÉNERGIE ET DE LA COMMUNICATION (DETEC)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.