Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 juin 2018

[Communiqué] Appel au retrait de plus de 250 modèles de téléphone portable en France, en Europe et à l’International

[Communiqué] Appel au retrait de plus de 250 modèles de téléphone portable en France, en Europe et à l’International
phonegatealert.org, 29 juin 2018

Notre point de presse s’est tenu le jeudi 28 juin 2018 à Paris. Le Dr Marc Arazi, Président de l’ONG Alerte Phonegate, entouré de deux membres du comité scientifique, le Dr Devra Davis (USA), présidente de l’ONG Environmental Health Trust et le Dr Annie Sasco, ancienne directrice d’une Unité de recherche du CIRC-OMS, y ont lancé un appel pour le retrait de millions de téléphones mobiles à risques pour la santé des utilisateurs et plus particulièrement des enfants.

Le Dr Arazi a brièvement rappelé les étapes importantes qui ont jalonné l’alerte lancée en juillet 2016. Puis il a présenté l’association tout récemment créée à son initiative en mars 2018, son objet à vocation internationale ainsi que la composition du comité scientifique, dans lequel se retrouvent quelques unes des personnalités de renom internationales qui étudient les liens potentiels des ondes électromagnétiques avec la santé.

Téléphone mobile et santé : l'association Alerte Phonegate demande le retrait de 250 modèles de téléphone

MIS A JOUR 29 juin 2018 :

Téléphone mobile et santé : l'association Alerte Phonegate demande le retrait de 250 modèles de téléphone
L'Invité du Matin, par Martine Bréson, France bleu Paris et France bleu, 28 juin 2018 -
podcast et vidéo

Docteur Marc Arazi. © Radio France - Martine Bréson
Le téléphone portable est mauvais pour notre santé. Le docteur Marc Arazi, invité de France Bleu Paris, en est certain et il lance l'alerte. Le fondateur d'"Alerte Phonegate" demande ce jeudi que 250 modèles de téléphone mobile soient retirés du marché.

L'association de consommateurs "Alerte Phonegate" lance un appel ce jeudi. Elle demande que 250 modèles de téléphone mobile soient retirés du marché. Les modèles les plus vendus sont concernés.

Notre santé est en jeu, affirme le médecin qui était invité sur France Bleu Paris ce jeudi matin.

Les seuils réglementaires sont largement dépassés

28 juin 2018

Ondes magnétiques : "250 portables doivent être retirés du marché", selon le Dr Marc Araz

Ondes magnétiques : "250 portables doivent être retirés du marché", selon Marc Arazi
Par La Rédaction du Sud Radio / Jeudi 28 juin 2018 - podcast

Ondes émises par les smartphones : "250 portables doivent être retiré du marché", selon Marc Arazi Marc Arazi (Médecin et lanceur d’alerte sur les "dangers des ondes du portable") © Sud Radio

Ondes émises par les smartphones : "250 portables doivent
être retiré du marché", selon Marc Arazi (Médecin et
lanceur d'alerte sur les "dangers des ondes du portable")
© Sud Radio
Marc Arazi (Médecin et lanceur d'alerte sur les dangers des ondes du portable) était ce jeudi l'invité de Patrick Roger dans le Grand Matin Sud Radio.

Les dangers des ondes émises par les téléphones portables deviennent un inquiétant problème de santé publique. Un véritable "phonegate" se trame et les rappels des téléphones potentiellement dangereux pour les consommateurs se multiplient. Selon Marc Arazi (Médecin et lanceur d'alerte sur les dangers des ondes), trop de portables nocifs sont autorisés à la vente. C'est la raison pour laquelle son association "Alerte phonegate" dresse une liste d'appareils à prohiber, qui doit être dévoilée aujourd'hui.

"Nous avons été surexposés pendant plus de 20 ans"


27 juin 2018

Suisse : Sunrise met en service la première antenne 5G

Sunrise met en service la première antenne 5G de Suisse
ats, 27 juin 2018

L'arrivée en Suisse de la prochaine génération de réseau mobile, la 5G, se rapproche. Six mois après un premier test de laboratoire, l'opérateur Sunrise a mis en service la première antenne de Suisse à côté de son siège à Zurich.

Photo:  Keystone/PPR/Aladin Klieber
Les clients commerciaux et privés pourront profiter, dès 2020, d'une vitesse de connexion allant jusqu'à 1 gigabit par seconde (Gbit/s), même en l'absence de raccordement à la fibre optique, a expliqué devant les médias Olaf Swantee, le directeur général du numéro deux helvétique des télécommunications.

Un débit moyen de 3,28 gigabits par seconde (Gbit/s) avait été atteint lors du premier test 'en laboratoire' de la 5G effectué en décembre par Sunrise avec l'équipementier chinois Huawei.

En comparaison, l'actuel génération de réseau mobile (4G ou LTE) offre dans le meilleur des cas un débit théorique de 1Gbit/s. Mais dans la réalité, les débits culminent dans la plupart des endroits en Suisse à 300 mégabits par seconde (Mbit/s), dans le cas idéal d'une seule antenne pour un utilisateur.

Suisse : Orbe : Bras de fer autour d’une antenne

Bras de fer autour d’une antenne
par Valérie Beauverd, laregion.ch, 27 juin 2018

Orbe – Un litige oppose les habitants d’un quartier à l’opérateur de téléphonie Salt. Vendredi dernier, la justice s’en est mêlée en se rendant sur place.

«Non à une téléphonie mobile sans garde-fou!», «La téléphonie mobile rend malade et tue!», «Exigeons le respect du vivant!». La centaine d’opposants réunie, vendredi dernier, devant un immeuble sis au chemin de la Magnenette 29 à Orbe, n’y est pas allée par quatre chemins en dénonçant le projet d’implantation d’une antenne Salt près des habitations. Présente sur les lieux, la Cour de droit administratif et public (CDAP) a entendu les différentes parties, lors d’une audience d’inspection locale organisée à la suite d’un recours de l’opérateur contre la décision de la Municipalité de refuser le permis de construire, en 2017. L’affaire s’était ensuite envenimée avec une plainte pénale des opposants (lire encadré dans notre édition papier).

Une fiche «illégale»

Pas de portable à l'ècole!

Opinion sur les téléphones portables à l'école et Phonegate publiée par le journal suisse "24heures".

Pas de portable à l'ècole!
24heures, 27 juin 2018 - opinion

A propos de l'article intitulé "Les écoles cherchent un outil pour remplacer WhatsApp" (24heures du 23 juin 2018)

Dès la rentrée 2018 en France, l'utilisation du téléphone portable sera interdite pour les élèves dans les écoles et collèges. C'est une décision louable prise aussi par le gouvernement rwandais; et le Royaume-Uni et la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, envisagent une interdiction car les téléphones portables sont une source de distraction et de cyberharcèlement.

Selon le nouveau règlement européen sur la protection des données, l'âge limite pour utiliser WhatsApp passe de 13 à 16 ans. Cette règle régisse la Suisse, tout comme une autre sur la mesure du DAS (quantité des ondes radiofréquences (RFR) reçues par les usagers des appareils mobiles) qui a réduit la distance de mesure entre l'appareil et le corps. Les mesures de l'Agence nationale française de radiofréquences (ANFR) ont révélé que de nombreux téléphones portables dépassent les valeurs limites du DAS tronc quand ils étaient testés en contact, et ainsi, l’Agence commence à faire retirer les téléphones du marché ou demande des mises à jour. Ces téléphones émettent trop de RFR quand ils sont utilisés ou gardés (dans la poche d'un pantalon ou soutien-gorge) en contact avec la peau.

26 juin 2018

L'inquiétante baisse de notre QI

La visualisation massive des écrans entraîne des modifications cérébrales visibles, avec une diminution de l'épaisseur de la matière grise dans certaines zones du cortex, en particulier celle liée à la communication interhumaine et celle liée à la compréhension. Les écrans sont addictifs et les pays occidentaux associent télévision, Internet, jeux vidéo, réseaux sociaux et téléphone portable.

Raoult - L'inquiétante baisse de notre QI

Par Didier Raoultlepoint.fr, 24 juin 2018

Le niveau d'intelligence baisse de façon inquiétante dans le monde. La cause : plus d'écrans et moins de lecture. Explications.

Le XXe siècle a été un moment d'expansion économique, d'augmentation de la longévité et de l'intelligence, mesurable par le quotient intellectuel (QI) (effet de Flynn). Au XXIe siècle, le QI moyen baisse dans les pays occidentaux, et ceci aurait commencé dans les années 70 ou 90. En Angleterre par exemple, il a été évalué à une perte de 10 points. La France suit le même chemin et est classée 17e des nations. Les gagnants sont les pays d'Asie du Sud-Est, et la Chine est d'ores et déjà à la 11e place. Avec Hong Kong première, la Corée du Sud et Taiwan deuxièmes et Singapour quatrième font une course en tête qu'il deviendra difficile de rattraper.

Conséquences de la surexposition des très jeunes enfants aux écrans

"Des enfants qui ont été exposés de façon excessive et durable aux écrans vers 20, 24, 30 mois ont des échelles d’évaluation dans les zones de l’autisme. Si l’exposition persiste on voit apparaître une exigence d’écran, un isolement sur les écrans qui vont engendrer un refus relationnel, un retard de langage, des comportements agressifs." 

TROUBLE DE L’EXPOSITION PRÉCOCE ET EXCESSIVE AUX ÉCRANS (EPEÉ) : DE QUOI S'AGIT-IL ?
santementale.fr, 25 Juin 2018

Interview du Pr Daniel Marcelli, pédopsychiatre et président de la Société française de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et disciplines associées (Sfpeada) engagé aux côtés du Collectif surexposition écrans (COSE). Il précise en quoi consiste le trouble de l’Exposition Précoce et Excessive aux Écrans (EPEÉ)

Interview du Pr Daniel Marcelli, pédopsychiatre et président de la Société française de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et disciplines associées (Sfpeada). 

1- Vous vous êtes engagé aux côtés du Collectif surexposition écrans (COSE) et vous vous alarmez – avec d’autres professionnels spécialistes de l’enfant – des conséquences d’une exposition des très jeunes enfants aux écrans. Qu’avez-vous constaté ? 

25 juin 2018

Suisse : Les écoles cherchent un outil pour remplacer WhatsApp

Y a-t-il plus ridicule que cela? On a écrit une opinion sur ce sujet pour deux journaux... quand certains pays sont en train d'interdire les téléphones portables des écoles, la Suisse se préoccupe de remplacer WhatsApp par une autre app car la nouvelle directive européenne a limité l'âge de son utilisation à 16 ans au lieu de 13 ans.

Les écoles cherchent un outil pour remplacer WhatsApp
Par Gabriel Sassoon, ABO+, 24heures.ch, 23 juin 2018

L'utilisation de l'application par des écoliers pose des
problèmes depuis qu'elle est interdite aux moins de 16 ans.
Des alternatives existent. 
Image: Keystone
Communication : Les moins de 16 ans ne peuvent plus utiliser l’application. Des profs cherchent un moyen sûr pour communiquer avec leurs élèves.

WhatsApp banni des salles de classe, qui prendra la relève? La question se pose avec insistance pour les enseignants qui appréciaient ce moyen de communication avec leurs élèves. Depuis le 25 mai et l’entrée en vigueur d’un règlement européen sur la protection des données, destiné avant tout à protéger les plus jeunes, l’âge limite pour utiliser la messagerie instantanée est passée de 13 à 16 ans. En Suisse aussi. Elle n’a donc, théoriquement, plus droit de cité à l’école obligatoire. Fini la possibilité de transmettre un changement d’horaire, d’annoncer un retard ou de coordonner une sortie de classe, entre autres, grâce à cette application populaire et simple d’usage.

France : Conférence de presse à Paris le jeudi 28 juin 2018


[Événement] Organisation d'une conférence de presse à Paris en présence du Dr Devra Davis, du 
Dr Annie Sasco et du Dr Marc Arazi, pour lancer un appel au retrait de millions de téléphones portables à risques tant en France, en Europe, qu'à l'international.


Image may contain: 3 people, text



https://www.phonegatealert.org/2018/06/25/evenement-conference-de-presse-a-paris-le-jeudi-28-juin-2018/

23 juin 2018

Suisse : Les zones à risque relancent la bataille des pylônes

Les zones à risque relancent la bataille des pylônes
par Romain Carrupt, ABO+, tdg.ch, 22 juin 2018

Valais : Les opposants à la construction d’une ligne à très haute tension repartent au combat: 34 mâts sont situés dans des périmètres à risque.

On croyait pourtant leurs espoirs définitivement vains, avec un arrêt du Tribunal fédéral (TF) rendu en 2017: après plus de trente ans de procédure, les juges de Mon-Repos ont validé le mégaprojet de Swissgrid: 77 pylônes entre Chamoson et Chippis. La connexion au réseau électrique international sera aérienne et non souterraine (lire encadré). Et voilà que moins d’une année plus tard, les détracteurs des mâts de ferraille ressortent du bois. «On va demander au TF de réviser son arrêt», annonce Me Jacques Philippoz.

Cet outil, très peu utilisé, permet à la plus haute instance judiciaire du pays de revoir l’une de ses décisions. À condition que des faits, existant au moment du jugement, aient été découverts seulement ensuite. «C’est le cas avec ce rapport de 2016 qui n’a jamais été communiqué par Swissgrid», estime Me Philippoz. L’avocat fait référence à une étude, divulguée mercredi par la télévision valaisanne Canal 9, qui questionne l’emplacement de plusieurs poteaux électriques.

21 juin 2018

Orbe : Comité des opposants au projet d'antennes à Orbe, Magnenette 29 : 22 juin 2018 : Audience publique de la CDAP


COMITE DES OPPOSANTS AU PROJET D'ANTENNES A ORBE, MAGNENETTE 29

IMPORTANT - ORBE : Rendez-vous demain à 14h00 au lieu de 14h30 - 

à 14h00, M. Warnier fera un exposé introductif avant l'audience




22 JUIN 2018 A 14:00 : AUDIENCE PUBLIQUE DE LA CDAP A ORBE

2004 : "En France, une enquête a été conduite à Saint-Cyr -L'Ecole (...) parce qu'en 6 ans, 4 enfants sont décédés d’un cancer du tronc cérébral, une affection très rare. Et pas moins de quatorze maladies graves ont été dénombrées aux alentours : tumeur de l'hypophyse, du cerveau, cancer des os, de la thyroïde, de la lymphe, dépression… Tous les enfants victimes de cancer étaient scolarisés dans un établissement sur le toit duquel un opérateur de téléphonie mobile avait érigé deux antennes relais."(1)

2006 : 3ème édition augmentée du livre "Votre GSM, votre santé - On vous ment!"(2) rédigé par R. Gautier, docteur en pharmacie - biologiste, P. Le Ruz, docteur en physiologie, D. Oberhausen, professeur de physique et R. Santini, docteur ès sciences, experts sans conflit d’intérêts, dont voici quelques extraits :

 − "Les micro-ondes ont des effets cataractogènes (opacification du cristallin) chez l’homme et l’animal." (n°48, p. 30)
 − "Dès 2 V/m […], des pathologies lourdes sont notées." (p. 51)
− "Depuis 2002, le consensus semble total sur l’acceptation des effets des champs électromagnétiques pulsés de la téléphonie mobile sur l'activité électrique cérébrale mesurée par EEG." (p.72)

20 juin 2018

Les enfants absorbent 2-5 fois plus de doses de rayonnement micro-ondes que les adultes, à partir de systèmes de réalité virtuelle

Nouvelle publication: Les enfants absorbent 2-5 fois plus de doses de rayonnement micro-ondes que les adultes, à partir de systèmes de réalité virtuelle - Traduction de l'article en français
Environmental Health Trust, 5 juin 2018

Les experts préviennent que les blessures à la vision, à l'ouïe et au cerveau pourraient s'avérer irréversibles.

(Washington DC) Dans une étude innovante publiée aujourd'hui dans Environmental Research, les chercheurs ont simulé le rayonnement micro-ondes de la réalité virtuelle (VR) avec un téléphone cellulaire en streaming vidéo dans une boîte en carton placée devant les yeux. Des zones spécifiques des yeux et des parties critiques du cerveau ont absorbé entre 2 et 5 fois plus de radiations du téléphone portable dans le modèle enfant le plus jeune par rapport au modèle adulte.

Les spécialistes de la santé des enfants sont préoccupés par le fait que des expositions plus élevées à des niveaux sans précédent de rayonnement micro-ondes posent des risques de dommages permanents à la vue, au développement de l'ouïe et du cerveau et au cancer.

19 juin 2018

Face à l’horreur numérique, le déni de réalité de l’Occident

OPINION

Face à l’horreur numérique, le déni de réalité de l’Occident
par Grégoire Gonin, historien, letemps.ch, 12 juin 2018

OPINION. De la poudre aux yeux, les green techs? C’est ce que pense l’historien Grégoire Gonin à la suite de sa lecture du livre-enquête du journaliste Guillaume Pitron.

La modernité voue un véritable culte à la transition numérique, érigée en cathédrale, comme la fée Electricité au XIXe siècle ou la voiture au suivant; une divinité qui formerait assurément un chapitre posthume des Mythologies de Roland Barthes. «Il faut accepter de sacrifier certains endroits du globe pour extraire du cobalt et du lithium», déclarait mi-avril l’un de ses prophètes, un psychiatre vaudois devenu aéronaute. En plein jubilé des années 1968, peut-on encore penser librement à l’ombre d’une telle chapelle?

18 juin 2018

Le Professeur Martin Blank, Ph.D., est décédé

Le professeur Martin Blank, Ph.D., est décédé


Martin Blank, Ph.D., qui a apporté de nombreuses contributions durables à la communauté scientifique, est décédé de causes naturelles à l'âge de 85 ans. En tant qu'expert de premier plan sur les effets des rayonnements électromagnétiques sur la santé, le Dr Blank était un ardent défenseur de l'utilisation de la science pour créer un monde meilleur et plus sain.

Au cours de sa longue carrière, le Dr Blank a publié plus de 200 articles et critiques.  Il est l'auteur de nombreux livres, a été nommé dans 11 grandes universités du monde et à l'US Office of Naval Research. Il a également organisé et dirigé de nombreuses réunions, y compris deux Congrès mondiaux sur l'électricité et le magnétisme en biologie et en médecine, et il a lancé les Conférences de recherche Gordon sur la bioélectrochimie. Il a été président de la division organique et biologique de la société électrochimique, président de la Bioelectrochemical Society, président de la Bioelectromagnetics Society, et membre des comités de rédaction du Journal of the Electrochemical Society, Bioélectrochimie et Bioénergétique, Médecine électromagnétique et biologie. En 2014 son livre, "Overpowered" (7 Stories Press), qui a résumé ses conclusions concernant les dangers potentiels du rayonnement électromagnétique, a été publié.

14 juin 2018

France : La loi Elan a discrètement supprimé la protection face aux antennes-relais

La loi Elan a discrètement supprimé la protection face aux antennes-relais
par Laurence Abeillereporterre.net, 15 juin 2018

Laurence Abeille
L’article 62 de la loi Élan, adoptée mardi, met fin à des dispositifs de la loi Abeille qui permettaient un contrôle de l’implantation des antennes relais. L’autrice de cette tribune, à l’origine de la loi de 2015, explique comment la « Macronie » a sacrifié l’intérêt général aux intérêts particuliers.

Laurence Abeille a été députée écologiste du Val-de-Marne lors de la mandature 2012-2017. Elle est à l’origine de la proposition de loi « relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques » adoptée en janvier 2015 et qui porte son nom.

L’Assemblée nationale a adopté la loi Élan [Évolution du logement et aménagement numérique] ce mardi 12 juin 2018. Avez-vous remarqué qu’à l’article 62 de cette loi, consacrée essentiellement au logement, quelques lignes concernaient les installations d’antennes relais de téléphonie mobile ? Ces quelques lignes signent la fin du dispositif prévu dans la loi dont je suis l’auteur, en supprimant le délai de deux mois qui permettait l’information et la concertation autour des implantations d’antennes. [1]

France : Linky: après le reportage d'Envoyé spécial, Enedis et l'Etat doivent sortir du déni...

Linky: après le reportage d'Envoyé spécial, Enedis et l'Etat doivent sortir du déni..
par Stéphane Lhomme, Conseiller municipal de Saint-Macaire (33), 14 juin 2018

- Près de 700 communes et des centaines de milliers d'habitants refusent les compteurs communicants, chiffres en augmentation continue ;

- Enedis et ses sous-traitants doivent cesser d'intimider les habitants et d'installer les Linky par la force ou la ruse ;

- Comme la Belgique ou l'Allemagne, la France doit renoncer à la généralisation des compteurs communicants ;

Le reportage d'Envoyé spécial diffusé le 14 juin sur France2 est venu confirmer ce que nous dénonçons depuis deux ans et demi : le distributeur Enedis (filiale d'EDF) et ses sous-traitants utilisent des méthodes inqualifiables pour imposer les compteurs Linky, par les mensonges, l'intimidation voire la force, à d'innombrables habitants qui n'en veulent pas.

Tous les jours, les sociétés privées mandatées par Enedis prétendent que "si vous refusez le compteur Linky, nous allons vous couper l'électricité", ou "nous allons appeler la police", ou "vous devrez payer le compteur" ou encore "vous allez payer des pénalités", etc. Tout ceci est inventé - il n'existe légalement aucune mesure de rétorsion - mais c'est hélas souvent efficace auprès des gens mal informés ou vulnérables, en particulier les personnes âgées.

13 juin 2018

France : Plus de 300 personnes à une réunion pour tout savoir sur les compteurs Linky

Une réunion pour tout savoir sur les compteurs Linky
ladepeche.fr, 12 juin 2018

Plus de 300 personnes étaient venus à la conférence. / Photo DDM
La réunion proposée par le collectif «Non au Linky» du Muretain, les associations «Terre nette» et «Alternalys» avec la collaboration de la municipalité, concernant le déploiement du nouveau compteur électrique a rencontré un franc succès. Trois cents personnes se sont réunies samedi dernier afin de s'informer et comprendre l'opposition grandissante face à ce compteur dit «intelligent» destiné à remplacer les compteurs actuels.

12 juin 2018

Suisse : L’antenne du galetas qui rend malades deux familles

"Depuis l’installation d’un dispositif dans le toit du bâtiment, des locataires se battent en vain contre une nuisance sonore tenace... Au fond, ces bruits n’existeraient pas pour une oreille humaine ordinaire et la science ne peut rien pour ceux qui l’entendent. En l’état, il n’y a pas de preuve d’une réelle nocivité."

L’antenne du galetas qui rend malades deux familles
par Lise Bourgeois, ABO+, 24heures.ch, 12 juin 2018


Pully : Depuis l’installation d’un dispositif dans le toit du bâtiment, des locataires se battent en vain contre une nuisance sonore tenace.

(Photo): Gavriel Pinson (à gauche), avec Jacqueline et Jean-Claude Mégroz devant l'antenne Sunrise qui est, selon eux, à l'origine d'une insidieuse nuisance sonore.Image: ODILE MEYLAN

Jean-Claude Mégroz et Gavriel Pinson sont deux citoyens de Pully qui ne demandent pas mieux que de couler des jours tranquilles. Des nuits, surtout. Or ces dernières sont perturbées depuis près d’une décennie par des nuisances sonores au-dessus de leur tête, dues, selon eux, à la présence d’une antenne de télécommunication Sunrise, installée dans le galetas.

Le scandale du Phonegate à l’épreuve du secret des affaires

Tribune « Le scandale du Phonegate à l’épreuve du secret des affaires » publiée par Médiapart
phonegatealert.org, 12 juin 2018

C’est aujourd’hui, 12 juin 2018, que se met en place à l’échelon européen, la clause de confidentialité, incluse dans la Directive 2014/53/UE, pour tous les équipements radioélectriques à risques pour la santé humaine (téléphones portables, tablettes, ordinateurs et jouets pour enfants connectés,…). Et ce au même moment où la directive européenne sur le secret des affaires est en cours d’adoption à l’Assemblée nationale et au Sénat malgré une mobilisation citoyenne exceptionnelle.

Pour marquer cette date d’une pierre noire, le Dr Marc Arazi, Président d’Alerte Phonegate et Maître Jérôme Karsenti, avocat au barreau de Paris ont co-signé cette tribune publiée, le 11 juin 2018, sur le blog des invités de Médiapart.

Lire la tribune et merci de la relayer le plus largement autour de vous

Le scandale du Phonegate à l'épreuve du secret des affaires
PAR LES INVITÉS DE MEDIAPART
BLOG : LE BLOG DE LES INVITÉS DE MEDIAPART
11 juin 2018

Marc Arazi et Jérôme Karsenti dénoncent l’entrée en vigueur de la clause de confidentialité de la directive européenne qui permet «aux industriels du marché d'équipements radioélectriques de bénéficier d'une totale confidentialité pour les produits possiblement à risques pour la santé humaine qu'ils mettront sur le marché européen».

Le 12 juin 2018 restera une triste date pour tous les citoyens qui s’élèvent contre la mainmise du monde des affaires sur les atteintes à la santé publique et à l’environnement dénoncés, depuis plusieurs semaines, par de nombreux représentants des médias et les lanceurs d’alerte.

Antagonistes biochimiques des champs électromagnétiques : pour un traitement de l'électrosensibilité par voie pharmacologique cellulaire

ANTAGONISTES BIOCHIMIQUES DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES : POUR UN TRAITEMENT DE L'ELECTROSENSIBILITE PAR LA VOIE PHARMACOLOGIQUE CELLULAIRE
par  Jacques Lintermans, Pharmaceutical Consultant, linkedin.com, 11 juin 2018

Les mécanismes par lesquels les champs électromagnétiques (CEM) peuvent influencer les structures composant l'organisme humain - et particulièrement le cerveau - dépendent du niveau de fréquences des ondes auxquelles l'organisme est exposé. Au niveau cellulaire, selon leur niveau d'énergie quantique,les photons qui composent ces ondes produisent des effets spécifiques.

Les CEM de hautes fréquences correspondent aux valeurs d'émission des ondes de l'ordre de 900 MHz et plus. C'est, entre autres, le domaine de la téléphonie mobile et du WiFi. Une explication a été trouvée à leurs effets avec la propriété qu'ont les CEM d'activer les canaux calciques de la membrane cellulaire. Ceux-ci, en effet, sont électriquement chargés. Il s'en suit alors une entrée massive de calcium dans la cellule et une cascade de réactions où, en plus d'une action cytotoxique directe de cet ion, se forment des radicaux libres et un stress oxydatif altérant les mitochondries (1)

11 juin 2018

Suisse : Combien d'électricité consomment les appareils mis en veille?

COMBIEN D'ÉLECTRICITÉ CONSOMMENT LES APPAREILS MIS EN VEILLE?
energyscope.ch

Globalement, nos appareils électriques et électroniques consomment annuellement près de 2 TWh, soit 3 % de la consommation totale d'électricité en Suisse, et cette part est appelée à augmenter... Suivant l'appareil considéré, le mode veille représente entre 5 et 80 % de sa consommation d'électricité.

La multitude d’ordinateurs, de télévisions, d’imprimantes, de photocopieuses, de téléphones et autres machines à café qui prolifèrent dans notre vie quotidienne consomme en permanence de l’électricité. Paradoxalement, étant donné leurs relativement courtes périodes de service actif, c’est quand on ne les utilise pas qu’ils consomment le plus! Leur consommation d’électricité en mode veille, ou « stand-by », peut représenter jusqu’à 80 % de leur bilan énergétique total [→ voir figure ci-dessous]. Une majorité d’appareils consomme même lorsqu’ils sont complètement éteints. Soit parce qu’ils sont équipés d’un transformateur situé sur le câble d’alimentation avant l’interrupteur « on/off ». Soit parce que certaines fonctions se poursuivent, en puisant dans les batteries.

10 juin 2018

Les écoliers français seront privés de téléphone portable, même à la récré

En citant le Dr Marc Arazi, Président de Phonegate Alert, "Il est tout à fait regrettable que [la loi sur l'interdiction des téléphones portables à l'école] ne soit pas fait état des risques pour la santé des enfants. Risques pourtant soulevées par l'ANSES dans son rapport de juillet 2016 et assortis d'une recommandation de dissuader les enfants de moins de 14 ans de l'utilisation de l'ensemble des dispositifs de communication mobile."

Les écoliers français seront privés de téléphone portable, même à la récré
par Alain Rebetez, Paris, ABO+, tdg.ch, 7 juin 2018

France : C’est une première: la France interdit l’usage du portable dans tout le périmètre scolaire. Un modèle?

Le problème dépasse largement les frontières françaises.
Image: Keystone
Une loi peut-elle régler à elle seule, par la magie du verbe, un problème que tout le monde s’accorde à reconnaître? C’est la question presque philosophique qui a divisé l’Assemblée nationale, jeudi, à propos de l’interdiction des téléphones portables dans les écoles. C’était une promesse du candidat Macron avant son élection, la majorité a donc tenu la parole présidentielle.

Que prévoit cette nouvelle loi? Elle interdira aux élèves, à partir de la prochaine rentrée scolaire, l’usage de leur téléphone portable ou d’une tablette ainsi que de tout objet connecté, comme une montre. L’interdiction concerne l’entier de la scolarité obligatoire, de la maternelle à l’école secondaire (donc des élèves jusqu’à 15 ans), et elle s’appliquera non seulement aux périodes de cours, mais aussi à toute la durée de la prise en charge scolaire, y compris les pauses.

L'arc-en-ciel invisible - Une histoire de l'électricité et de la Vie par Arthur Firstenberg - Résumé en français - 2

Un grand merci à l'ARA (Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques) et à Sosthène Berger pour le résumé du livre par Arthur Firstenberg, "The Inivisible Rainbow".  Deuxième "post" sur les abeilles, oiseaux, arbres et humains et sur l'intolérance aux ondes électromagnétiques.

Voir le texte intégral ici :
Résumé informatif par Sosthène Berger, Dipl-Ing - Télécharger le résumé en format pdf

L'arc-en-ciel invisible - Une histoire de l'électricité et de la Vie
www.alerte.ch, juin 2018

Abeilles, oiseaux, arbres et humains

Alfonso Balmori Marinez, biologiste espagnol, a corrélé la densité de population de moineaux aux valeurs d’irradiations en radiofréquences de leurs endroits de vie. Dans les lieux le plus irradiés, au-dessus de 3 V/m, les moineaux ne peuvent plus vivre, alors qu'ils sont encore 42 sujets par hectare si le niveau est de 0.1 V/m. Il a également observé une nette modification du comportement des cigognes qui se battent au sein du couple plutôt que de construire le nid ou couver les œufs, si elle sont à proximité (200 m) d'une antenne-relais.

Le Royaume-Uni a classifié le moineau domestique comme espèce en voie de disparition après que sa population ait décliné de 75% entre 1994 et 2002, période qui coïncidence avec le déploiement de la téléphonie mobile.

L'arc-en-ciel invisible - Une histoire de l'électricité et de la Vie par Arthur Firstenberg - Résumé en français - 1

Un grand merci à l'ARA (Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques) et à Sosthène Berger pour le résumé du livre par Arthur Firstenberg, "The Inivisible Rainbow". Nous avons créé plusieurs "posts" des extraits de ce résumé en commençant avec les effets sur la santé : coeur, diabète et cancer. 

Voir le texte intégral ici :
Résumé informatif par Sosthène Berger, Dipl-Ing - Télécharger le résumé en format pdf

L'arc-en-ciel invisible - Une histoire de l'électricité et de la Vie
www.alerte.ch, juin 2018

Concernant l'auteur

Arthur Firstenberg est un scientifique et journaliste à l'avant-garde de la démolition du tabou concernant l'innocuité des champs électromagnétique sur le Vivant. Il est diplômé en mathématique de l'Université de Cornell et a fréquenté l'Université de Californie, Irvine School of Medicine, de 1978 à 1982, études qu'il a dû interrompre à cause de séquelles subséquentes à une dose excessive de rayons-X. Depuis, il s'est consacré à la recherche, à la consultation, comme auteur et comme orateur dans le domaine des effets environnementaux des radiations électromagnétiques.

Concernant l'ouvrage

Ce livre remarquablement documenté et bien référencé est une pierre angulaire dans le sens qu'il retrace le déploiement de l'électricité dans notre civilisation, sous le jour de son interaction avec le matériel Vivant, depuis les tout débuts de sa découverte dans les années 1750, jusqu'à nos jours comprenant même des projections dans le futur. À noter que le titre se réfère à l'ensemble du spectre électromagnétique comprenant les couleurs de l'arc-en-ciel, mais également toutes les fréquences invisibles, comme le sont les radiofréquence ou les champs générés autour des fils conducteurs.

Extraits du résumé

9 juin 2018

« Rappels en série de téléphones portables dangereux » par Le Lanceur

« Rappels en série de téléphones portables dangereux » par Le Lanceur
phonegatealert.org, 9 juin 2018

Le site « Le Lanceur » a publié, le 8 juin 2018, un nouvel article consacré au scandale industriel et sanitaire du Phonegate. C’est en 18 mois, le septième article, qu’il consacre à cet enjeu de santé publique. En décembre 2016, Il avait été le premier média à relayé l’alerte lancée par le Dr Marc Arazi.

Un grand merci à l’équipe de rédaction et au journaliste Antoine silliéres pour leur travail d’investigation. C’est d’ailleurs le seul média pour l’instant à avoir fait le lien avec notre action suite au retrait et mises à jour de 4 nouveaux téléphones portables.

Force aussi de constater que l’audiovisuel public est totalement absent depuis des mois de cette affaire. Pourquoi ? En tout cas, certainement pas pour n’avoir pas reçu nos communiqués régulièrement et tenter de les contacter pour que les rédactions (France2, France3, FranceInfo, France5, RadioFrance,…) informent les dizaines de millions d’utilisateurs concernés par le danger pour leur santé.

7 juin 2018

Si vous possédez l’un de ces smartphones, sachez qu’ils émettent trop d’ondes électromagnétiques !

Digitec Suisse vend l'Honor 8 (constructeur Huawei), un des smartphones épinglés par l'ANFR pour émettre trop d'ondes électromagnétiques - contre la réglementation de l'Union européenne (qui régit la Suisse). Une mise à jour de ce smartphone va réduire la puissance de l'appareil. Mais les vendeurs en Suisse n'en est probablement pas au courant.

Si vous possédez l’un de ces smartphones, sachez qu’ils émettent trop d’ondes électromagnétiques !
par Louisonsciencepost.fr, 5 juin 2018

Quatre grandes marques de smartphones ont été interpellées par l’Agence nationale des fréquences radio (ANFR) cette semaine. En effet, leurs smartphones émettaient trop d’ondes électromagnétiques. Les constructeurs ont alors réagi et proposent des solutions.

Le mardi 29 mai 2018, l’ANFR a publié un article dénonçant les constructeurs :

  • TP-Link pour le smartphone Neffos X qui émet 2,52 W/kg
  • TCL pour le smartphone Echo Star Plus qui émet 2,01 W/kg
  • Alcatel pour le smartphone PIXO 4 (6 pouces) qui émet 2,4 W/kg
  • Huawei pour le smartphone Honor 8 qui émet 2,11 W/kg

6 juin 2018

Quatre smartphones épinglés pour infraction de la réglementation sur les ondes

"Les exigences renforcées de l’Union européenne en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques s’inscrivent dans le cadre d’un principe de précaution louable, du fait de l’incertitude qui règne sur les conséquences réelles sur la santé que peuvent poser les smartphones lorsqu’ils sont en fonctionnement."

Quatre smartphones épinglés pour infraction de la réglementation sur les ondes
Julien Laussonnumerama.com, 5 juin 2018 
Le Honor 8

Honor 8, Echo Star Plus, Alcatel Pixi 4-6″ : ces smartphones enfreignaient la réglementation sur les ondes, indique l'Agence nationale des fréquences. Un quatrième appareil, vendu par Neffos, est même en cours de rappel.

Vous êtes propriétaire d’un smartphone Alcatel Pixi 4-6″, Echo Star Plus ou Honor 8 ? Sachez qu’il a été constaté que ces trois téléphones portables, fabriqués par TCL, Modelabs Mobiles et Huawei, ont dépassé la limite du débit d’absorption spécifique, un indice indiquant la part d’énergie transportée par les ondes électromagnétiques qui est absorbée par le corps humain.

Le Scandale Phonegate avec Dr. Marc Arazi : Entrevue exclusive par le journaliste canadien Nicolas Pineault


Entrevue Exclusive: Le Scandale Phonegate avec Dr. Marc Arazi (6 juin 2018 - 33 mn) - 




https://www.youtube.com/watch?v=bD-vw38sSMY

Dr. Arazi est un docteur français qui est devenu un activiste majeur pour des technologies plus sûres. Après des mois de recours légaux, il a découvert que les tests l'Agence nationale des fréquences (ANFR) en France démontrent que 90% des téléphones mobiles dépassent les limites de radiation elles-mêmes déjà bien obsolètes. 

5 juin 2018

Suisse : L'association NoOPS, No Obscolescence programmée en Suisse, dépose une nouvelle plainte contre Apple

Communiqué du 5 avril 2018 - L'association NoOPS, No Obscolescence programmée en Suisse, dépose une nouvelle plainte contre Apple
Genève, le 5 avril 2018, noops.ch

A la suite de l’action pénale initiée en décembre dernier par Thomas Putallaz, l’association NoOPS prend le relais en déposant également plainte auprès du procureur général Olivier Jornot.

Les Iphones ne répondent plus

Un iPhone 6s acheté 8 mois plus tôt qui ne tient même pas une demi-journée. Apple qui admet avoir modifié à l’insu de ses clients les performances de ses appareils. C’en était trop pour Thomas Putallaz, qui préside la nouvelle association luttant contre l’obsolescence programmée, NoOPS. « Notre but est de dénoncer tout acte d’obsolescence programmée. Nous avons commencé par Apple, car c’est le cas le plus flagrant et qui touche un nombre très important de consommateurs », explique Thomas Putallaz. Le marché suisse est le plus lucratif au monde pour APPLE, avec 54% des helvètes qui possèdent un smartphone de cette marque.

Délit d'obsolescence programmée, la Suisse en retard

Suisse : Les CFF planchent sur un Internet rapide

Les CFF planchent sur un Internet rapide
par Pascal SchmuckZurich, 24heures.ch, 5 juin 2018

Les CFF comptent rattraper le retard pris dans le domaine
de l'accès à internet dans les trains. 
Image : Keystone
Suisse : Les CFF préparent un Internet rapide qui permettra de visionner une vidéo sans à-coups. Il faudra toutefois un forfait illimité pour en profiter.

Les CFF ont déjà déclaré qu'ils ne prévoyaient pas de wi-fi dans leurs trains. Néanmoins, l'ex-régie fédérale planche sur une solution d'Internet rapide. Les premières informations devraient être dévoilées au second semestre 2018.

«L'objectif à long terme est d'offrir aux voyageurs une vitesse de navigation de 20 megabit par seconde dans des conditions normales», selon des documents des CFF que s'est procuré le quotidien Nordwestschweiz.

3 juin 2018

Les compagnies de téléphonie mobile mettent en garde les actionnaires contre les risques possibles de cancer

Les compagnies de téléphonie mobile mettent en garde les actionnaires contre les risques possibles de cancer  – mais ne le disent pas aux clients
par Grace Macaskill, mirror.co.uk, 2 juin 2018 (traduction)

Les compagnies dont Nokia, Blackberry, Vodafone et EE ont dit aux investisseurs qu’ils pourraient faire face à une action en justice des utilisateurs si la recherche trouve un lien entre leurs téléphones et le cancer.

(Sunday Mirror)
Les grandes entreprises mettent en garde les actionnaires contre les risques possibles pour la santé des téléphones mais cachent les informations de leurs clients

Pourtant, ils n'avertissent pas les utilisateurs de tout risque potentiel dans leurs publicités et leurs emballages.

Dans son rapport annuel de 2017, British Telecom, propriétaire d'EE, dit sans détour aux investisseurs : "Nous ne pouvons pas donner l'assurance absolue qu'à l'avenir, la recherche n'établira pas de liens entre les émissions de radiofréquences et les risques pour la santé."

1 juin 2018

« Le Monde » épinglé pour désinformation sur le Phonegate


« Le Monde » épinglé pour désinformation sur le Phonegate
phonegatealert.org, 1er juin 2018

Le site Internet du journal Le Monde a publié hier, 31 mai 2018, un article intitulé « Ondes magnétiques : quatre smartphones épinglés ». Cet article écrit par le journaliste Nicolas Six pose à tout le moins la question de l’indépendance rédactionnelle quand il s’agit de sujets ayant trait à l’industrie de la téléphonie mobile.

Pour mémoire, le titre avait été racheté en 2010 par les hommes d’affaires Xavier Niel (Groupe de télécommunications Iliad/Free), Matthieu Pigasse (Patron de la banque Lazard) et Pierre Bergé. Depuis la mort de Pierre Bergé en 2017, MM. Niel et Pigasse possèdent 72,5 % du capital du groupe Le Monde.