Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

30 sept. 2018

La 5G en Suisse joue son avenir sous la Coupole

"La plupart des gens craignent les antennes, mais restent la journée entière l’oreille collée à leur smartphone."

La 5G en Suisse joue son avenir sous la Coupole
par Lucie Monnat, ABO+, Tribune de Genève, 26 septembre 2018

La plupart des gens craignent les antennes, mais restent la
journée entière l'oreille collée à leur smartphone.
Image: Keystone
Télécommunications : Le Parlement débat jeudi de la révision de la loi sur les télécommunications, qui prévoit une mesure controversée sur la 5G.

La 5G fait peur. Plus précisément, ce sont les conditions de l’implantation de cette technologie en Suisse qui effraient. Jeudi, le Conseil national se penche sur la révision de la Loi sur les télécommunications. Ce gros dossier comprend, entre autres, l’assouplissement des valeurs limites fixées par l’Ordonnance sur les rayonnements non ionisants (ORNI). Celles-ci sont aujourd’hui dix fois plus strictes que celles de l’Union européenne.

Selon les opérateurs de téléphonie mobile, la 5G, destinée à rendre le réseau meilleur et plus rapide, nécessite une plus grande capacité de nos antennes. Sans quoi les opérateurs devront en construire bien davantage, ce qui n’est pas souhaitable tant d’un point de vue écologique qu’esthétique. Les oppositions des riverains et des associations rendraient de toute manière impossible la prolifération de ces pylônes.

Débat passionné

28 sept. 2018

Suisse : Déploiement de la technologie 5G sans tenir compte de l'impact sur la santé humaine et environnementale ?

La population a le droit de savoir, c'est pourquoi nous demandons que cette information soit partagée aussi largement que possible.

La Tribune de Genève a publié notre opinion sur la 5G le 7 mai 2018.

En Suisse, le gouvernement tente de "tromper" la population pour qu'elle accepte la 5G en utilisant différentes techniques de mesure pour les antennes de téléphonie mobile, donnant l'impression que les valeurs limites fixées par l'Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) ne seront pas dépassées. La Tribune de Genève a publié notre opinion sur la 5G le 7 mai 2018.

Mobile

Le vote récent du Conseil des Etats refusant l’augmentation des valeurs limites des antennes de la téléphonie mobile pour permettre l’installation de la technologie 5G ne "renvoie" pas la Suisse « au tiers-monde numérique. » Pourquoi trois groupes médicaux dont la Fédération des médecins suisses (FMH) étaient-ils contre l’augmentation ? Une des études récentes sur la 5G montre que les ondes millimètres caractérisant la 5G augmentent la température cutanée, altèrent l'expression des gènes, favorisent les processus inflammatoires, et génèrent des lésions oculaires. D’autres études mentionnent l’impact négatif des ondes électromagnétiques sur les insectes et les abeilles, un des facteurs qui pourrait expliquer leur disparition.

Suisse : Quelle fréquence pour la 5G ?

Un grand merci au journaliste et au groupe de consommateurs en Suisse Romande "Bon à savoir", (400'000 lecteurs) qui publie aussi le magazine "Ma Santé", pour cet excellent article.

Quelle fréquence pour la 5G ?
par Laurent Hêche, bonasavoir.ch, 23 mai 2018

COMMUNICATION La forêt d’antennes nécessaires pour le déploiement de la 5G inquiète les médecins suisses. Le Conseil des Etats les a entendus, mais pas les opérateurs ni Doris Leuthard.

Le haut débit n’est pas un vain mot. Avec la 3G, qui s’est pointée en même temps que le XXIe siècle, il a pris un rythme soutenu. Mais la 4G, qui a suivi dix ans plus tard, nous a carrément plongé dans l’immédiat, à la maison comme dans la rue via nos smartphones: envoi d’images, vidéos et selfies dans le monde entier, streaming audio ou musical quasi sans interruption, conversation un peu partout via Facebook ou WhatsApp, accès à des services comme Uber ou Airbnb, etc. A un point tel qu’elle a tué notre patience et nous fait lorgner avec envie sur la génération suivante, la 5G, annoncée pour 2020 et censée être 100 fois plus rapide encore, ce qui permettra la connexion de milliards d’appareils (agricoles, électroménager, capteurs industriels...) mais aussi d’ouvrir une voie sécuritaire aux voitures autonomes, à la télémédecine, à la gestion de l’énergie en temps réel, etc.

27 sept. 2018

L'Office fédéral de l'environnement a relevé les limites de la téléphonie mobile en Suisse grâce à des trucages !

L'Office fédéral de l'environnement a relevé les limites de la téléphonie mobile en Suisse grâce à des trucages ! 
kla.tv, 16 septembre 2018 (plus texte intégral de la vidéo)

Regardez la vidéo ici.

Début 2018, une commission suisse a recommandé de relever les limites de téléphonie mobile en Suisse pour l'introduction de la prochaine génération de téléphonie mobile 5G. En mars 2018, le Conseil des Etats de la Suisse a voté contre un assouplissement des valeurs de radioprotection, également en raison des avertissements de la profession médicale. Mais la conseillère fédérale Doris Leuthard ne veut pas accepter cette décision démocratique et a pris l'offensive. Qu'est-ce qui se cache derrière la grande sympathie de la conseillère fédérale Doris Leuthard pour la téléphonie mobile ?

https://www.kla.tv/13033

26 sept. 2018

Les organismes génétiquement modifiés par CRISPR passeraient la barrière des espèces. Et c’est une très mauvaise nouvelle.

par CHARLES-ELIE GUZMAN, up-magazine.info, 24 septembre 2018

Le paludisme, le Zika, le chikungunya… sont des fléaux terribles. Causés par des moustiques que tous les pays touchés entendent éradiquer. Les chercheurs examinent depuis longtemps des solutions chimiques (insecticides), physiques (radiations), transgéniques… Rien ne semble assez efficace à côté d’une arme massue : le forçage génétique. Il s’agit d’une technique de manipulation génétique qui permet de booster la propagation d'une mutation dans une population.

Une étude vient d’être publiée dans la revue Nature Biotech. Elle établit que cette technique, appliquée sur des populations de moustiques fonctionne parfaitement. Mais elle révèle aussi que la mutation génétique introduite artificiellement pourrait ne pas se contenter de cibler certaines espèces de moustiques. Elle pourrait passer la barrière des espèces et se propager à d’autres espaces animales, les menaçant d’une éradication définitive. Un danger majeur qui prouve, une fois de plus, les risques préoccupants que font courir certaines techniques de manipulations génétiques.

24 sept. 2018

Objets connectés, la 5G jouerait-elle dans la propreté ?

Objets connectés, la 5G jouerait-elle dans la propreté ?
Robin des Toits, 19 septembre 2018

La 5G pour des villes plus nettes !

Il est des moments où la concordance de réception des courriels pousserait à rire si les enjeux de société n'étaient pas si graves. Un article de Numerama du 20 août (ici ) sur l'innocence et l'innocuité de la 5G intitulé "La 5G, des effets sur la santé ? Le gouvernement rassure." nous est parvenu quasiment en même temps que deux photos prises à Grenoble (ici ) , ville expérimentale en matière de développement de cette 5G, les autres villes étant Lyon, Saint Etienne, Bordeaux, Lille, Douai, Montpellier, Nantes et Le Havre. Symbolique ? On pourrait presque proposer comme slogan : "La 5G pour des villes plus nettes !"
Humour noir mis à part, si le déploiement des compteurs Linky, totalement antidémocratique, basé sur des conflits d'intérêt majeurs, avec un soutien actif et inconditionnel des pouvoirs publics et, malheureusement, de certains élus locaux, si ce déploiement a fini par soulever une grande partie de la population et d'un grand nombre de communes, il n'en va pas de même du développement de la 5G, qui se fait beaucoup plus en catimini. Cela rappelle que les industriels ont été beaucoup plus discrets, a posteriori, avec les nanotechnologies qu'avec les OGM qui ont suscité, en leur temps, beaucoup plus d'émois.

En quoi consiste la 5G ?

23 sept. 2018

Le cauchemar du luthier sensible aux ondes

Le cauchemar du luthier sensible aux ondes ©
par Céline Lo Ricco Châtelain, Le Quotidien Jurassien, 13 septembre 2018

© Cet article est diffusé avec l’autorisation des Editions D+P SA, société éditrice du Quotidien Jurassien

Photo en page 1 du Quotidien Jurassien
Souffrant régulièrement de violents maux de tête et de troubles du sommeil, le luthier neuvevillois Pierre Louis a dû se résoudre à quitter sa maison et son atelier surplombant les vignes et le lac de Bienne.

S’étant découvert une hypersensibilité aux ondes, il a trouvé refuge dans une propriété située dans une combe et protégée de l’effet direct des rayons par un rocher, à deux pas du château de La Neuveville.

Auparavant très engagé dans la vie sociale de sa région, il limite aujourd’hui au maximum ses sorties et se retrouve bien malgré lui en marge de la société.

Témoignage.

Belgique: L'électrohypersensibilité

Mots
Pas fans d’électro

par Catherine Ernensmoustique.be, 18 septembre 2018

La Belgique va-t-elle reconnaître les électro-hypersensibles? Un projet est sur la table du Sénat. L’enjeu est crucial. Car les victimes disent vivre l’enfer.

"Dès que la box Internet est allumée, j’ai des vertiges et envie de vomir”, témoigne un électro-hypersensible (EHS) pour qui le quotidien est devenu une souffrance dans un monde où nous dégainons notre smartphone plus vite que notre ombre. Entre 1 et 3 % des Belges seraient concernés, soit entre 100.000 et 300.000 personnes, selon des projections de l’OMS. C’est pourtant un sujet qui reste controversé, tabou, irritant. Les ondes magnétiques sont-elles en train de bousiller notre santé et notre avenir? Le débat déchire la communauté scientifique. Les électro-hypersensibles sont, eux, convaincus de leurs soucis et sérieusement handicapés.

Des migraines, un sommeil perturbé, des nausées, des fourmillements dans les doigts, des problèmes cutanés… Autant de symptômes attribués à l’exposition aux radiofréquences des téléphones portables omniprésents, aux antennes-relais toujours plus nombreuses et au wi-fi toujours plus développé. Certains EHS vivent de véritables drames, des pertes d’emploi, un isolement social et psychologique avec de surcroît énormément de scepticisme de la part du monde médical.

Téléphones portables: Une surexposition alarmante : Vers un scandale global?

Téléphones portables: Une surexposition alarmante : Vers un scandale global?
Nexus



22 sept. 2018

L’électrocardiogramme par l’Apple Watch: peut-être efficace, mais pas forcément utile

"Ces appareils d’auto-mesure peuvent être utiles chez des patients qui ressentent des symptômes, comme des palpitations. Mais en dehors de ces cas particuliers, «cela ne répond pas à un gros besoin de santé publique», estiment les experts."

L’électrocardiogramme par l’Apple Watch: peut-être efficace, mais pas forcément utile
Par Soline Roy lefigaro.fr, 18 septembre 2018

La nouvelle génération d’Apple Watch peut réaliser pour la première fois un électrocardiogramme simplifié (aux Etats-Unis d’abord). Une avancée technique attendue avec prudence par les cardiologues.

Cela a le parfum d’une bonne idée: l’électrocardiogramme pour tous, facilement disponible (à partir de 429 euros tout de même...), qui détecterait une pathologie cardiaque capable d’évoluer à bas bruit mais à l’origine d’accidents graves. Telle est la promesse de l’Apple Watch Series 4, dotée d’une fonction électrocardiogramme (ECG) censée pouvoir dépister un des troubles du rythme cardiaque. «Enregistrer en temps réel des données sur le cœur d’un patient change la façon dont nous pratiquons la médecine», s’est enthousiasmé le Dr Ivor Benjamin, président de l’American Heart Association, sur la scène de la keynote organisée par Apple la semaine dernière.

Mais alors, qu’en est-il? Cette nouvelle montre connectée va-t-elle réellement sauver des vies?

Monsanto fait appel de sa condamnation à payer 289 millions de dollars à Dewayne Johnson

Monsanto fait appel de sa condamnation à payer 289 millions de dollars à Dewayne Johnson
Le Monde, 19 septembre 2018

L’entreprise estime que les preuves présentées par ce jardinier américain atteint d’un cancer ne sont pas suffisantes pour démontrer la nocivité du glyphosate.

Le jardinier Dewayne Johnson lors du procès contre
Monsanto, à San Francisco, le 10 août.
Josh Edelson / AFP
Monsanto a fait appel, mardi 18 septembre, devant la cour supérieure de San Francisco, en Californie, de sa condamnation à verser 289,2 millions de dollars (248 millions d’euros) à Dewayne Johnson, jardinier atteint d’un cancer après avoir utilisé un herbicide au glyphosate.

Dans les documents déposés devant le tribunal, la filiale de Bayer estime que la décision du jury l’ayant condamnée est insuffisamment étayée par les preuves présentées par Dewayne Johnson. « La décision du jury est totalement en contradiction avec plus de quarante ans d’utilisation réelle, un ensemble important de données et d’analyses scientifiques (…) qui étayent la conclusion que les herbicides à base de glyphosate sont sûrs et ne provoquent pas de cancer chez l’homme », a déclaré Bayer dans un communiqué mardi.

21 sept. 2018

Suisse : Téléphonie mobile et santé publique: conflit de normes

Téléphonie mobile et santé publique: conflit de normes
par Mary Lucchino, L'Omnibus, 21 septembre 2018


Alerte PhoneGate invitée au 3ème Forum international de Cracovie

[Communiqué] Alerte PhoneGate invitée au 3ème Forum international de Cracovie
par Marc Arazi, phonegatealert.org,  21 septembre  2018

Nous tenons à remercier chaleureusement la mairie de Cracovie (Pologne) pour son invitation officielle à participer, le lundi 24 septembre 2018, au 3ème Forum international qui a pour thème : » Protection contre la pollution de l’environnement par les radio-fréquences – Limites de sécurité « .

A cette occasion, notre Président-fondateur, le Dr Marc Arazi interviendra sur le thème : » L’alerte du PhoneGate : un enjeu de santé publique mondiale pour les utilisateurs de téléphones portables « . Il y brossera un tableau général des avancées obtenues depuis le lancement de l’alerte en juillet 2016. Mais aussi, et surtout, il insistera sur les nécessaires mesures à prendre par les pouvoirs publics et les industriels pour protéger la santé de milliards d’utilisateurs de téléphones portables et autres objets connectés.

19 sept. 2018

Suisse : Augmentation massive de la limite de glyphosate?

Augmentation massive de la limite de glyphosate?
cht / nxp / 20min.ch, 19 septembre 2018

Le roundup, célèbre herbicide très contesté en Suisse
et au sein de l'UE.
(Photo: Keystone)
Le Conseil fédéral prévoit d'assouplir les valeurs limites de 25 pesticides, selon la télévision alémanique. Elles pourraient même être multipliées par 100.

Le 6 septembre 2017, le Conseil fédéral a adopté le plan d'action visant à la réduction des risques et à l'utilisation durable des produits phytosanitaires. Les risques devront être divisés par deux et les alternatives aux pesticides devront être encouragées. Mais dans les faits, c'est tout le contraire qui pourrait se produire, selon «Rundschau» de la télévision alémanique qui doit être diffusée ce mercredi soir à 20h05.

17 sept. 2018

16 sept. 2018

France : Rennes: Acouphènes, migraines et malaises. Patrick a vu sa vie brisée par l’électro-hypersensibilité

Rennes: Acouphènes, migraines et malaises. Patrick a vu sa vie brisée par l’électro-hypersensibilité
par Camille Allain, 20minutes.fr, 16 septembre 2018

SANTE : Le Rennais souffre depuis plusieurs mois. Selon lui, c’est son compteur Linky qui a déclenché ses maux et ceux de sa compagne…

Patrick a dû qiotter son appartement à Rennes et son job
en raison de son électrohypersensibilité, provoquée selon
lui par son compteur Linky. -
C. Allain / 20 Minutes
  • Un couple installé à Rennes est devenu électro-hypersensible et ne peut plus habiter dans son appartement. Ils ont déménagé dans une caravane, à l’abri des ondes.
  • Le CHU de Nantes a diagnostiqué la maladie du couple.
  • Selon Patrick, c’est l’installation du compteur communiquant Linky qui a déclenché les premiers symptômes.
  • Le Rennais a dû changer de travail et ne peut plus fréquenter certains lieux comme les grandes surfaces.
  • Enedis aurait retiré le compteur Linky il y a quelques mois.

France : L'Assemblée nationale refuse (encore) d'inscrire l'interdiction du glyphosate dans la loi

L'Assemblée nationale refuse (encore) d'inscrire l'interdiction du glyphosate dans la loiPar Romain Herreros, huffingtonpost.fr, 15 septembre 2018

À quatre petites voix près.

L'assemblement nationale refuse (encore) d'inscrire
l'interdiction du glyphosate dans la loi.

Capture Twitter/Eric Coquerel.  
POLITIQUE - À quatre petites voix près. Tard dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 septembre, les députés ont voté contre l'amendement proposé par l'élu LREM François-Michel Lambert, proposant d'inscrire dans la loi l'interdiction du glyphosate d'ici 2021, à l'occasion de l'examen du projet de loi alimentation et agriculture. 35 députés ont voté pour, 42 contre.

Sur Twitter, le député des Bouches-du-Rhône n'a pas caché sa déception, demandant "au gouvernement et à la profession agricole d'agir pour gagner la bataille contre le glyphosate". À noter que ce n'était pas le seul amendement proposant cette interdiction qui était examiné ce soir. Mais porté par un membre de la majorité, il était celui qui avait le plus de chances d'aboutir.

Harrison Ford : « Cessez de donner le pouvoir à ceux qui ne croient pas en la science »

Harrison Ford : « Cessez de donner le pouvoir à ceux qui ne croient pas en la science »
par Jonathan Paianotrustmyscience.com, 15 septembre 2018

L’avantage lorsqu’une célébrité défend une cause, c’est que la portée d’un avis ou d’un discours peut être bien plus importante que celle d’un chercheur, d’un groupe de recherche ou d’un parti politique. De nombreuses célébrités utilisent leur notoriété et influence à bon escient pour sensibiliser à des causes importantes, avec plus ou moins d’impact. Dans le cadre du Sommet mondial sur l’action pour le climat, Harrison Ford a émis un discours riche et touchant, qui n’a pas laissé insensible la foule dans un premier temps, et le monde entier dans un second temps.

15 sept. 2018

Portables en accusation : le vrai danger des ondes mobiles

On a trouvé cette vidéo de 48 mn. réalisée en 2005 par Klaus Scheidsteger - c'est un précurseur du film "Thank You for Calling" par le même réalisateur.  Incontournable!

Portables en accusation : le vrai danger des ondes mobiles
prisedeconscience.org. article posté 15 mars 2010

Voici un film “révélation” concernant le vrai danger des ondes mobiles, diffusé en 2007 sur France2.

Malgré le cri d’alarme d’une partie de la communauté scientifique, les portables sont omniprésents dans nos vies sans qu’aucune mise en garde sérieuse ne soit formulée au public et surtout à nos jeunes enfants qui en sont équipé dès l’age de 10 ans. Dans ce film, George Carlo nous livre la réalité de la situation.
George Louis Carlo (né en 1953) est un scientifique américain spécialiste de santé publique, spécialiste mondial des pollutions électromagnétiques, écrivain et juriste de renommée mondiale. Il est directeur de recherche et consultant. Il est connu pour avoir étudié l’impact sanitaire possible de la téléphonie portable. Durant une carrière de trente années, il a publié plus de 150 articles médicaux, scientifiques et d’affaires publiques dans les domaines de la santé publique, de la sécurité du travail et de la protection des consommateurs. Le Dr. Carlo a reçu plusieurs distinctions et trophées et a participé à plusieurs commissions gouvernementales et comités consultatifs. Il est présentement le président de l’organisation sans but lucratif “Safe Wireless Initiative Project”, basée à Washington DC. Son activité est principalement centrée actuellement sur cette organisation. Il possède des diplômes en pathologie, épidémiologie, science médicale et droit. Il est membre de l’American College of Epidemiology et a enseigné la médecine à l’Université George Washington, à l’Université de l’Arkansas et à l’Université de New York à Buffalo.

13 sept. 2018

Etats-Unis: Des villes américaines bloquent la mise en service de la 5G sur les accusations que cela cause le cancer

Des villes américaines bloquent la mise en service de la 5G sur les accusations que cela cause le cancer
Par Jonathan ExoPortail, 13 septembre 2018

Alors que la technologie 5G commence à être déployée dans tout les états-unis, elle est accueillie par une vague massive de résistance face à la crainte qu’elle puisse causer des problèmes de santé. Une ville de Californie – réagissant à une vague écrasante de protestations – a pris une mesure extrême et a empêché la mise en œuvre de la technologie.

Cette semaine, la ville de Mill Valley en Californie, une ville riche juste au nord de San Francisco, a voté à l’unanimité pour arrêter l’installation de nouvelles petites tours de téléphonie mobile qui portent la technologie 5G.

La ville a promulgué une «ordonnance d’urgence» après avoir reçu plus d’une centaine de lettres de citoyens inquiets au sujet des nouvelles tours 5G.

Genève : Atelier/formation "Apprendre à se protéger des ondes", Samedi 22 septembre 2018

Prochain atelier : 

"Apprendre à se protéger des ondes" - Samedi 22 septembre à Genève

à l'Impact Hub, à 2 minutes à pied de la gare Cornavin (accès par la rue Cité de la Corderie)

Nouveauté : le prochain atelier exposera les travaux de Sam Milham sur l' électricité sale, qui circule via le réseau électrique 230V/50Hz. Ce médecin épidémiologiste américain a travaillé une vingtaine d'années au Département de la Santé de l'Etat de Washington, avant de devenir un chercheur indépendant. Il est l'auteur de plus d'une centaine de publications dans des revues scientifiques de premier ordre. Il a obtenu en 1997 le prix Ramazzini pour son travail de pionnier sur le lien entre cancers et champs électromagnétiques

Son livre "Dirty electricity, electrification and the diseases of civilization" permet de comprendre la situation préoccupante dans laquelle nous vivons et indique également des solutions que vous testerez sur place pendant la formation !

Huawei accusé de gonfler les performances de ses smartphones lors des tests

Huawei accusé de gonfler les performances de ses smartphones lors des tests
par FLORIAN MAUSSIONlesechos.fr, 7 septembre2018

Huawei n'est pas le premier constructeur de smartphone
épinglé pour des écarts de performance sur ses appareils -
AFP/Wang Zao
Le constructeur chinois a reconnu l'existence d'un « mode performance » caché, capable de détecter quand l'appareil est soumis à un test.

C'est un dieselgate, version smartphone. Le constructeur chinois Huawei et sa filiale Honor sont accusés par plusieurs sites de benchmarking de gonfler artificiellement les performances de certains de leurs appareils lors des essais, pour qu'ils affichent de meilleurs résultats que la réalité.

Mardi, le magazine d'informatique en ligne AnandTech, affirmait que les deux constructeurs avaient doté leurs nouveaux smartphones d'un logiciel capable de détecter quand ceux-ci étaient soumis à un test et d'accroître momentanément leur puissance. Il notait des écarts significatifs, selon que ce logiciel était activé ou non.

11 sept. 2018

Allemagne : Des élèves du primaire manifestent à Hambourg contre l'usage du téléphone portable par leurs parents

Des élèves du primaire manifestent à Hambourg contre l'usage du  téléphone portable par leurs parents.
swr3.de, 8 septembre 2018




Environ 70 enfants à Hambourg brandissent des pancartes "Jouez avec moi ! Pas avec vos portables !"  Ils s'insurgent contre l'usage de téléphones portables de leurs parents. Ils veulent que les parents se préoccupent moins de leur téléphone et accordent plus d'attention à leurs enfants.

Avec des pancartes faites à la main, ils sont passés par St Pauli le samedi en chantant : "Nous sommes ici, nous sommes bruyants, parce que vous regardez vos téléphones portables". Aussi : "Veuillez vous abstenir d'utiliser votre téléphone portable au bac à sable".

Emil Rustige, sept ans, d'Eppendorf, a appelé à la manifestation.  Ses parents l'ont enregistrée auprès de la police.

Genève : Wi-Fi dans les transports publics du TPG : une atteinte à la santé des passagers et des conducteurs

Le Wi-Fi est maintenant installé dans presque tous les trolleybus à Genève, une atteinte à la santé des clients :  bébés, femmes enceintes, enfants, personnes sensibles aux ondes, et les conducteurs. Pour une personne comme moi, sensible au Wi-Fi, c'est un calvaire, surtout quand les bus desservant mon quartier sont principalement les trolleybus.  Le Directeur général du TPG écrit : "La sécurité, le bien-être, le confort de nos clients et de nos collaborateurs sont des préoccupations majeures pour notre entreprise."  Et le bien-être des conducteurs qui reçoivent le message de leur employeur qu'il n'y a pas de preuve réelle des dangers du Wi-Fi?

Nous exhortons tout un chacun à regarder ce documentaire de la chaîne télévisée ABC Austrialia sous-titré en français, sur la question des effets sanitaires des ondes électromagnétiques issues des portables et des points d'accès WI-FI sur les individus.

Voir www.alerte.ch (Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques)

Wi-Fried - version sous-titrée en français (29 min. - 16 février 2016)

(Ce documentaire aborde les risques de l'exposition au rayonnement des radiofréquences des téléphones mobiles.  Il faut rappeler que le Wi-Fi émet le même type de rayonnement.  Les dernières 6 minutes parlent du Wi-Fi.)



https://www.youtube.com/watch?v=9RZeeFjpdGM

Nous vous conseillons aussi de regarder ce documentaire remarquable, diffusé par la RTS en mai 2017 : "Être connecté peut nuire gravement à la santé".

Moins important que la santé, c'est la question de la sécurité des données des utilisateurs connectés aux réseaux Wi-Fi :

Les réseaux WiFi du monde entier pourraient potentiellement être piratés par le biais d'une faille de sécurité majeure révélée lundi par les autorités américaines et des chercheurs, qui ont mis les utilisateurs en garde.  Lire : Une faille rend les réseaux WiFi potentiellement piratables (16 octobre 2017).




10 sept. 2018

Mort de Fabian Tomasi, le militant antipesticides dont le corps était devenu une arme

Mort de Fabian Tomasi, le militant antipesticides dont le corps était devenu une arme
Par Charlotte Chabas, Le Monde, 10 septembre 2018

« Mon corps est consommé », disait cet Argentin de 53 ans, chargé de remplir d’herbicides les réservoirs des avions d’épandage.

Fabian Tomasi dans sa cuisine de Basavilbaso, dans le
région d'Entre Rios, en février 2018. 
Pablo Aharonian / AFP
Son corps était devenu une arme. Sa cage thoracique saillante d’où s’échappaient deux maigres bras dont on ne savait plus bien comment ils tenaient là, sa colonne vertébrale boursouflée par les scolioses, ses paupières toujours à vif, ses joues émaciées recouvertes d’une barbe dense. Et, au milieu, une bouche noire, grande ouverte, semblant lutter pour prendre encore une bouffée d’air. C’était le cri de l’Argentine polluée, réplique moderne du chef-d’œuvre d’Edvard Munch. A 53 ans, Fabian Tomasi, devenu un symbole de la lutte contre les pesticides en Argentine, est mort vendredi 7 septembre.

C’est à 23 ans que ce natif de Basavilbaso commence à travailler pour une exploitation agricole de la région d’Entre Rios (Centre-Est). Le jeune homme est chargé de remplir d’herbicides les réservoirs des avions d’épandage qui parcourent les vastes champs de soja de la province, qui ont supplanté progressivement l’élevage bovin traditionnel. Dans ces larges cuves, des mots qu’il ne connaît pas encore : glyphosate, Tordon, propanil, endosulfan, cyperméthrine, 2-4D, méthamidophos, chlorpyriphos, adjuvants, fongicides, Gramoxone…

« Mon corps est consommé, presque sans mobilité »

8 sept. 2018

Suisse : Attention, ce parlement peut nuire à votre santé

Excellent documentaire de la RTS.

Attention, ce parlement peut nuire à votre santé (6 septembre 2018 - 56 min.)





En Suisse, le tabac tue une personne chaque heure. Un enfant sur cinq souffre de surpoids ou d’obésité à cause de la Junk Food, ces aliments industriels trop salés, trop sucrés ou trop gras. Ces deux fléaux coûtent 20 milliards de francs chaque année. Les mesures pour les combattre sont connues, mais la Suisse est la lanterne rouge de la prévention en Europe. Pourquoi ? La réponse est facile : parce que les parlementaires fédéraux sont sous influence. Temps Présent révèle comment la prévention contre le tabagisme et la malbouffe a été étouffée au profit d’intérêts privés, grâce aux opérations de lobbyisme sous la coupole des multinationales de l’agroalimentaire et du tabac.

7 sept. 2018

Cancer epidemiology update, following the 2011 IARC evaluation of radiofrequency electromagnetic fields (Monograph 102)

MISE A JOUR : On a ajouté la synthèse et les conclusions de cette étude.

Nous considérons que cette étude est très importante.  Nous la publions en anglais.

"Sur la base des preuves examinées, nous sommes d'avis que la classification actuelle du CIRC des rayonnements de radiofréquence comme cancérogène possible pour l'homme (groupe 2B) devrait être reclassée dans la catégorie cancérogène pour l'homme (groupe 1)."

(We had a link to the full text, but the person who posted it on Facebook took it down.)

Cancer epidemiology update, following the 2011 IARC evaluation of radiofrequency electromagnetic fields (Monograph 102)
Anthony B. Miller a, L. Lloyd  Morgan b, Iris Udasin c, Devra Lee Davis d, e

a Dalla Lana School of Public Health, University of Toronto, Canada 
b Environmental Health Trust, Berkeley, CA, United States
c Rutgers University School of Public Health, United States
d Environmental Health Trust, Teton Village, WY, United States
e Hebrew University of Jerusalem, Israel

Environmental Research, available online 6 September 2018, in press, corrected proof
https://doi.org/10.1016/j.envres.2018.06.043

Highlights

• Increased risk of brain, vestibular nerve and salivary gland tumors are associated with mobile phone use.
• Nine studies (2011–2017) report increased risk of brain cancer from mobile phone use. 
• Four case-control studies (3 in 2013, 1 in 2014) report increased risk of vestibular nerve tumors.  
• Concern for other cancers: breast (male & female), testis, leukemia, and thyroid. 
• Based on the evidence reviewed it is our opinion that IARC's current categorization of RFR as a possible human carcinogen (Group 2B) should be upgraded to Carcinogenic to Humans (Group 1).

Abstract

DAS trop élevé : le Hisense F23 épinglé, le cas particulier du Tommy 2 de Wiko

"Il faudra d'ailleurs voir si l'ANFR procédera à des tests réguliers de smartphones modifiés par ou pour les opérateurs. L'exemple du jour montre l'importance de s'y intéresser, mais les moyens de l'agence ne sont pas illimités et elle ne commande des tests que pour un peu moins d'une centaine de mobiles par an en moyenne.

"Une solution déjà évoquée par l'ANFR serait de mettre à disposition les documents de certifications des constructeurs de terminaux mobiles. Ils sont pour le moment protégés par le secret des affaires et accessibles uniquement à certaines administrations, contrairement aux États-Unis où ils sont publics."

DAS trop élevé : le Hisense F23 épinglé, le cas particulier du Tommy 2 de Wiko
Par Sébastien Gavoisnextinpact.com, 7 août 2018

Crédits: Kristina Jovanovic/iStock
Avec les Hisense F23 et Wiko Tommy 2, l'ANFR a flashé sept mobiles dépassant la limite réglementaire du DAS tronc. Des mises à jour correctives ont d'ores et déjà été déployées. Le cas du Tommy 2 est particulier puisque seul le modèle vendu par Bouygues Telecom était touché, à cause de modifications faites pour l'opérateur.

Fin mai, l'ANFR épinglait quatre smartphones à cause d'un DAS trop élevé : les Alcatel Pixi 4-6", Echo Star Plus, Huawei Honor 8 et NEFFOS X1 TP902. Une mise à jour logicielle avait été déployée pour les trois premiers, tandis que le dernier était retiré de la vente, avec campagne de rappel en prime.

6 sept. 2018

Incident des diplomates à Cuba : Les ondes en cause ?

Incident des diplomates à Cuba : Les ondes en cause ?
jay electrosensible.info, 5 septembre 2018

Source : Researcher links diplomats’ mystery illness to radiofrequency/microwave radiation
Site : eurekalert.org

En avance sur sa publication du 15 septembre prochain dans la revue scientifique Neural Computation, le professeur Béatrice Golomb de l’École de médecine de l’université de Californie à San Diego, déclara publiquement que les symptômes et les diverses expériences au sujet d’un « mal mystérieux » qui toucherait les diplomates américains et canadiens à Cuba et en Chine correspond fortement aux effets des radiations des radiofréquences pulsées et des micro-ondes.
D’après ce professeur, ses conclusions pourraient aider dans le traitement de ces diplomates (et des membres de leurs familles affectés) et assister les agences gouvernementales U.S. à déterminer les causes précises. Plus généralement, elle indique que ses recherches pourraient attirer l’attention sur une population plus large qui est affectée par des problèmes de santé similaires.

4 sept. 2018

Les ambassades américaines à Cuba et en Chine visées par des armes à micro-ondes

Les ambassades américaines à Cuba et en Chine visées par des armes à micro-ondes
Le Monde, 3 septembre 2018

Les Etats-Unis, la Russie, la Chine et de nombreux pays d’Europe sont considérés comme ayant le savoir-faire nécessaire pour développer une arme à micro-ondes.

Des marines hissent le drapeau américain dans l'enceinte
de l'ambassade des Etats-Units, à La Havane le 2 octobre
2017. 
 Stringer/ Reuters
Les « incidents de santé » subis par des diplomates américains à Cuba et en Chine au cours des deux dernières années pourraient avoir été causés par des faisceaux de micro-ondes, a écrit le New York Times, samedi 1er septembre, citant des experts et des scientifiques.

Depuis la fin 2016, 25 diplomates américains et les membres de leur famille à Cuba ont été victimes de mystérieuses « attaques » décrites comme des sons aigus très intenses –provoquant des blessures ressemblant à des traumatismes cérébraux. Au moins un autre employé du gouvernement américain en Chine a aussi été frappé par les mêmes symptômes.