Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

16 oct. 2018

Allemagne : Des médecins exigent l'arrêt de la très nocive 5G

"Des médecins exigent l'arrêt de la très nocive 5G" (traduction)
watergate.tv, 15 octobre 2018

Extraits de l'article "Ärzte fordern Stopp des hochgefährlichen 5G-Mobilfunk"

"Dans une lettre ouverte, les médecins du "Groupe de travail médical sur les médias numériques de Stuttgart" ont demandé au ministre fédéral des Transports et de l'Infrastructure numérique, Andreas Scheuer, d'arrêter le développement du réseau mobile 5G. La lettre indique que l'extension prévue du réseau 5G suscite de sérieuses inquiétudes quant à son impact sur la vie des patients électrosensibles.

Depuis le milieu des années 1990, les technologies de communication sans fil ont connu une évolution de plus en plus spectaculaire : outre les antennes déjà installées (GSM, UMTS, W-LAN, LTE, etc.), la population serait désormais exposée de surcroît en permanence à une autre fréquence élevée. Le réseau 5G prévu exposerait les êtres humains et l'environnement à un grand nombre de nouvelles antennes.



Grands dangers pour la santé.

Bien qu'un nombre "faramineux" de résultats de recherches démontrent que les rayonnements de la téléphonie mobile causent de nombreux risques pour la santé physique et psychologique, des plans sont encore en cours pour déployer ce réseau 5G extrêmement dangereux. Selon les connaissances scientifiques, le rayonnement 5G est génotoxique et cancérigène.

La première étude portant sur les effets de la 5G a révélé des effets inquiétants. Les scientifiques mettent donc en garde : la 5G ne peut être introduite sans preuve préalable de compatibilité sanitaire, car de nombreuses études prouvent que le rayonnement 5G a un potentiel élevé de cancérogénicité. L'alimentation complète en W-LAN [réseaux locaux sans fil] prévue a également de nombreux effets néfastes sur les cellules, la cognition et le comportement. Des études confirment les effets nocifs sur l'EEG [électro-encéphalogramme], les fonctions cérébrales, la fertilité, la thyroïde, la reproduction cellulaire, le foie et bien plus encore. Le développement du cancer est favorisé.

Syndrome des micro-ondes

Les médecins ont constaté une augmentation drastique du nombre de patients exposés à un rayonnement massif et permanent de la téléphonie mobile. Les patients électrohypersensibles souffrent du syndrome des micro-ondes. Dans les champs de hautes fréquences, [les électrohypersensibles] présentent les troubles suivants : maux de tête permanents, migraine, étourdissements, troubles de la vision, acouphènes, épilepsie, insomnie, problèmes de concentration, nervosité, agressivité, dépression, jambes sans repos, arythmie et sensibilité accrue aux infections.

Il a été prouvé scientifiquement depuis longtemps que ces symptômes et bien d'autres sont causés par les radiations de la téléphonie mobile. Cependant, la plupart des personnes qui en souffrent en ignorent fréquemment la cause. Il faut souvent des années aux patients pour découvrir un lien entre leurs plaintes et l'irradiation permanente à haute fréquence. Généralement, quand ils séjournent dans des zones faiblement irradiées, leurs symptômes disparaissent. Ces patients ne sont pas pris au sérieux par la classe politique et la société et sont, dans le pire des cas, psychiatrisés.

Zones sans micro-ondes

Les médecins exigent des politiciens l'aménagement de "zones blanches" exemptes de micro-ondes, dans lesquelles les malades chroniques puissent vivre dans des logements non irradiés. La Suède le fait depuis des années. Non seulement les organismes électrohypersensibles sont affectés, mais tous les autres organismes réagissent aussi à l'effet nocif des rayonnements par l'affaiblissement de leur système immunitaire et de leur métabolisme de production de l'énergie cellulaire. Il est urgent de garantir des zones exemptes de rayonnements de hautes fréquences dans toutes les institutions sociales et médico-thérapeutiques, ainsi que dans les jardins d'enfants, les écoles, les universités, les homes pour personnes âgées ou les trains.

Il est grand temps d'arrêter le développement fulgurant de cette technologie nocive pour la santé et d'établir des zones et des logements sans rayonnements. La communication peut être réalisée avec un raccordement complet en fibre optique et donc un rayonnement beaucoup plus faible. C'est pourquoi les médecins de l'environnement du "Groupe de travail des médecins pour les médias numériques de Stuttgart" demandent au ministre Scheuer de rechercher des solutions en collaboration avec les médecins."

Source: (texte complet en allemand)
http://www.watergate.tv/aerzte-fordern-stopp-des-hochgefaehrlichen-5g-mobi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.