Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

8 oct. 2018

France : Bébés sans bras : il s'agit d' "un véritable mensonge d'État", selon un cancérologue

Bébés sans bras : il s'agit d'"un véritable mensonge d'État", selon un cancérologue
par Christelle Rebière, Journaliste RTL, rtl.fr, 8 octobre 2018

Le cancérologue Dominique Belpomme, Crédit:
Mehdi Fedouach / AFP
Dominique Belpomme s'exprime sur les cas mystérieux de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras dans trois endroits de France.

Des cas de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras dans trois endroits de France ont alerté les autorités sanitaires ces dernières années. Pour le moment, aucune cause n'a pu être mise en évidence par leurs enquêtes. Ces cas groupés ont été observés dans l'Ain, en Loire-Atlantique et en Bretagne, à chaque fois dans un périmètre restreint.

Yannick Jadot a estimé sur RTL "très probable" que les malformations de plusieurs bébés dans trois départements sont dues aux pesticides des champs environnants. Le professeur et cancérologue Dominique Belpomme va dans le sens de l'élu et affirme qu'il s'agit d'"un véritable mensonge d'État". "Il y a des données scientifiques internationales qui prouvent que les pesticides peuvent générer des malformations congénitales", affirme-t-il.

Santé Publique France a conclu "à des causes multifactorielles", et le professeur considère que "c'est un mensonge". Selon lui, "on ne peut pas avec des données épidémiologiques ponctuelles en comparant au reste de la population mettre en évidence de tels effets". Dominique Belpomme est pour la "bonne tenue" de registres dur ces cas et il affirme "être d'accord avec Yannick Jadot".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.