Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

22 févr. 2018

Suisse : Swisscom veut lancer la 5G cette année déjà

Technologie – Swisscom veut lancer la 5G cette année déjà
4suisse.com / nxp, 22 février 2018

Alors que Swisscom évoquait jusqu’ici la date de 2020 pour lancer la 5G, l’entreprise parle désormais de débuter les travaux de construction du réseau mobile ultra-rapide cette année encore.

«Swisscom prévoit de lancer la 5G en Suisse au 4 trimestre 2018», a ainsi indiqué Heinz Herren, directeur de réseau, dans une interview accordée jeudi au Tages-Anzeiger et au Bund. L’objectif est de pouvoir proposer une couverture dans toute la Suisse d’ici 2020. Le N°1 des télécommunications commencera par les villes.

Grâce à Ericsson

Selon Heinz Herren, Swisscom prend de l’avance en raison notamment de la standardisation plus rapide que prévu de la technologie 5G. En outre, son fournisseur Ericsson est en mesure de livrer plus tôt les composants du réseau et les logiciels nécessaires, explique-t-il. En précisant que l’entreprise travaille d’arrache-pied depuis deux ans déjà avec la firme sudéoise et l’EPFL à Lausanne. «Tout cela nous donne une longueur d’avance et nous pouvons annoncer avec confiance que Swisscom sera le premier opérateur de télécommunications à introduire la 5G en Suisse cette année.»

La Confédération, qui détient la majorité du capital de Swisscom, n’a pas encore attribué les fréquences nécessaires pour le réseau mobile 5G. Mais le chef du réseau se dit confiant. Berne attribuera les fréquences nécessaires au 2e trimestre de cette année. «J’imagine que cela prendra la forme d’une vente aux enchères», indique-t-il. «J’escompte que Swisscom soit en mesure d’acquérir les bandes de fréquences nécessaires pour commencer d’utiliser la 5G avant la fin de l’année.»

Pas d’accord

Pour rappel, Swisscom, Salt et Sunrise n’étaient pas d’accord en novembre dernier sur la future attribution des fréquences 5G. Swisscom la souhaitait le plus rapidement possible, tandis que Sunrise et Salt voulaient d’abord un assouplissement des valeurs-limites de radioprotection. Des valeurs-limites dix fois plus sévères en Suisse que dans l’Union européenne. Sunrise et Salt, estimaient du coup qu’une attribution des nouvelles fréquences mobiles ne devrait pas intervenir avant 2020.

Le nouveau calendrier de Swisscom exige que le cadre réglementaire soit adapté rapidement. Le Conseil des Etats se penchera début mars sur un éventuel assouplissement des normes de radioprotection.

En outre, Swisscom et les deux autres opérateurs ne sont pas d’accord sur la façon d’octroyer ces nouvelles fréquences. Si le géant bleu souhaite une mise aux enchères, Sunrise et Salt plaident pour d’autres critères. Les fréquences de 700MHz devraient être partagées en parts égales entre les opérateurs et à des prix équitables, réclament-ils.

La 5G représente un pas décisif pour la conduite autonome ou les applications de réalité augmentée, voire virtuelle. Plus de 100 fois plus rapide que la 4G actuelle, elle offre aussi un nombre de connexions simultanées beaucoup plus élevé.

Mais les utilisateurs devront faire preuve de patience avant de pouvoir utiliser la 5G. Aucun téléphone mobile en Suisse n’est doté pour le moment de cette technologie. Ceux-ci devraient arriver seulement sur le marché en 2019.

(nxp)

http://www.4suisse.com/technologie-swisscom-veut-lancer-la-5g-cette-annee-deja/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.