Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

5 juin 2018

Suisse : Les CFF planchent sur un Internet rapide

Les CFF planchent sur un Internet rapide
par Pascal SchmuckZurich, 24heures.ch, 5 juin 2018

Les CFF comptent rattraper le retard pris dans le domaine
de l'accès à internet dans les trains. 
Image : Keystone
Suisse : Les CFF préparent un Internet rapide qui permettra de visionner une vidéo sans à-coups. Il faudra toutefois un forfait illimité pour en profiter.

Les CFF ont déjà déclaré qu'ils ne prévoyaient pas de wi-fi dans leurs trains. Néanmoins, l'ex-régie fédérale planche sur une solution d'Internet rapide. Les premières informations devraient être dévoilées au second semestre 2018.

«L'objectif à long terme est d'offrir aux voyageurs une vitesse de navigation de 20 megabit par seconde dans des conditions normales», selon des documents des CFF que s'est procuré le quotidien Nordwestschweiz.



Cette vitesse sera suffisante pour regarder des vidéos en ligne sans à-coups. Le directeur des CFF, Andreas Meyer, avait déjà donné le ton. «Nous misons sur la téléphonie mobile avec un réseau dense d'antennes et de répétiteurs modernes. La plupart des clients disposent d'un forfait illimité avec leur smartphone», avait-il annoncé dans le Blick. Et ceux qui n'en ont pas ne pourront pas en profiter.

Solution technique inconnue

La solution technique choisie par les CFF pour assurer cette vitesse de navigation est encore inconnue mais ce ne sera sûrement pas le wi-fi comme déjà annoncé, a confirmé le porte-parole des CFF Christian Ginsig.

Selon Ralf Beyeler, expert en télécommunications du portail comparatif Moneyland.ch, «le scénario le plus probable est que les CFF proposent une application qui fournira l'accès à Internet». Avec cette solution, l'application pourrait indiquer au fournisseur de téléphonie mobile que le client est à bord du train et que le volume de données ne doit donc pas être facturé, ajoute-t-il.

D'autres entreprises plus avancées

Cette solution serait la plus pratique pour les clients, même si l'accès à Internet serait conditionné à l'utilisation ou à l'achat de cette application. En outre, les passagers qui n'ont pas de forfait illimité pourraient également en profiter. Dans ce cas, seule une quantité limitée de données pourrait être transférée rapidement. Ensuite, la vitesse serait réduite ou la connexion serait ralentie.

Si les projets des CFF représentent une avancée notable pour les conducteurs de train, ils ne cachent pas le retard pris face à d'autres entreprises de transport public. CarPostal propose déjà le wi-fi dans de nombreux véhicules depuis 2012, avec une vitesse de sept megabit par seconde, a rappelé le porte-parole Urs Bloch. Le groupe prévoit l'acquisition de nouveaux routeurs qui permettront une navigation encore plus rapide. (nxp)

https://www.24heures.ch/high-tech/cff-planchent-internet-rapide/story/28098490

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.