Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 avr. 2013

Electro-hypersensibilité : Courrier envoyé au Directeur de l'Office Fédéral de la Santé Publique (Suisse)

Le but principal du nouveau site « Gigasmog » est d’informer du danger (potentiel) à utiliser les technologies sans fil partout et en toutes circonstances. « De même, nous allons tenter de montrer comment une personne devenue électro-hypersensible (EHS) arrive, malgré ce lourd handicap, à rester au sein de sa famille et assumer l’essentiel de ses tâches. Ceci est possible, bien que la réforme soit importante et profonde.

« Le site est en cours de développement et nous serions intéressés à ce que vous nous fassiez parvenir vos remarques et suggestions sur les points particuliers que vous aimeriez voir traités sur ces pages. Ainsi, nous vous encourageons à nous envoyer un petit courriel.

« Nous sommes situés en Romandie, à La Neuveville. »


Le site a publié le courrier envoyé le 10 mars 2013 au directeur de l'Office Fédéral de la Santé Publique, M. Pascal Strupler.

Monsieur le Directeur de L'OFSP,

Vous détenez le futur sanitaire de plusieurs centaines de milliers de citoyens du pays entre vos mains!

26 avr. 2013

La nocivité des ondes électromagnétiques est prouvée, il serait temps d'avoir une loi

Newsring, le 23 avril 2013

Depuis le temps qu'on est au courant d'études montrant la nocivité des différentes ondes (antennes relais, wifi, super wifi, tél. portable, wimax, CPL, 4G, etc) et que de nombreux pays (voire même certaines communes françaises comme Pantin et Varade) ont émis des règles et limité la Valeur Limite d’Exposition et bien ce sont encore les lobbys qui imposent leur lois.

Tout d'abord le rapport BioInitiative élaboré par un groupe de scientifiques internationaux, dont la première contribution a été publiée en 2007. Un nouveau rapport est tombé en 2012. En Europe, le 16/12/2009, la Justice a pris position en reconnaissant un lien de causalité entre tumeur maligne et l’exposition professionnelle à des champs électromagnétiques. Un grand nombre de travaux scientifiques internationaux, plusieurs centaines, exposent les diverses formes de la toxicité. Une liste des principaux travaux, ou bibliographie, peut être consultée sur le site web du CRIIREM. Il y a par ailleurs un état des lieux des recherches de l’ARTAC sur les champs électromagnétiques daté du 18 décembre 2009.

"La vaccination anti-HPV est un cas d'école sur le thème de la désinformation" : Interview avec le Dr Jean-Pierre Spinosa

Récemment, j’ai assisté à une conférence présentée par le Dr Jean-Pierre Spinosa, gynécologue-obstétricien à Lausanne, et Catherine Riva, journaliste indépendante, auteurs de « La piqûre de trop ? » (2010) sur l’efficacité du vaccin HPV, les conflits d’intérêt, et la responsabilité des médecins et des médias de s’informer au lieu de baser leurs propos sur les informations fournies par les «experts». « La vaccination anti-HPV est un cas d’école sur le thème de la désinformation ou de l’information incomplète », dit le Dr Spinosa. 

Interview avec le Dr Jean-Pierre Spinosa: «Le HPV n’est pas une urgence de santé publique sous nos latitudes»
Medocean

Quelle est la genèse du livre «La piqûre de trop ?» co-écrit avec Catherine Riva ? 

Elle est liée à ma pratique de gynécologue. Je dois donc faire un petit bond en arrière dans le temps. La médecine a changé, dans le bon sens à mes yeux, en tout cas sur ce point : il y a 50 ans, on allait chez le médecin, on remettait son corps entre ses mains, et on ne posait pas de questions. Aujourd’hui, le patient veut être partie prenante dans les décisions qui concernent sa santé, il veut être informé. C’est très bien. 

12 avr. 2013

Coupez le Wi-Fi chez vous ! - c'est une technologie toxique

Coupez le Wifi chez vous 
par Michel Dogna, AMESSI® Amessi.Org, 11 avril 2013

Vous avez peut-être le Wifi chez vous, peut-être même savez-vous que cette technologie présente un danger potentiel pour votre santé. Mais pour l’instant, vous n’avez pas débranché ce service (bien pratique) faute de temps et parce que vous n’êtes pas convaincu. Voilà la raison pour laquelle j’aborde ce sujet cette semaine, car il y a urgence à vous débarrasser du Wifi et je ne suis pas sûr que vous l’ayez compris.

· Savez-vous que l’Agence Européenne de l’Environnement, le Parlement Européen et de nombreux médecins dans le monde ont décrit le Wi-fi comme une technologie toxique ? - Savez-vous que, de son côté, le Conseil de l’Europe préconise l’abandon du Wi-fi dans les écoles et recommande depuis 2011 la baisse des seuils d’exposition des antennes-relais de téléphonie mobile ?

10 avr. 2013

Champs électromagnétiques : 4 : Mesures pratiques de protection (7-12)

Voici l’extrait – les mesures pratiques de protection (7-12) à mettre en priorité, suggérées par la Dresse Magda Havas – de l’excellent article sur les champs électromagnétiques publié récemment dans le magazine Maison du 21e siècle. 

Champs électromagnétiques : douze façons de se protéger
par André Fauteux, Rédacteur, Maison du 21e siècle, 2 avril 2013

Nous avons demandé à l’experte canadienne Magda Havas de nous décrire les mesures pratiques de protection à mettre en priorité. Cette professeure agrégée d’études environnementales enseigne et effectue des recherches sur les effets biologiques des contaminants environnementaux depuis plus de vingt ans à l’Université Trent, à Peterborough.

7. Mettez votre corps et vos appareils à la terre
 
La mise à la terre est essentielle pour éliminer les CÉ et l’accumulation de charges d’électricité statique. L’architecte et scientifique de l’environnement britannique Isaac Jamieson explique : « Les courants électriques de 50/60 Hz peuvent augmenter la concentration locale de contaminants aériens (incluant les pathogènes) et leur dépôt sur les surfaces avoisinantes et dans les poumons. » Selon ce chercheur, les infections sont plus fréquentes dans les hôpitaux et autres édifices où trois conditions sont réunies : en présence d’appareils émettant des CÉ, quand l’humidité relative de l’air chute sous 30 % et en présence de métaux et de matériaux synthétiques accumulant les charges électriques.

Champs électromagnétiques : 3 : Mesures pratiques de protection (1-6)

Voici l’extrait – les mesures pratiques de protection (1-6) à mettre en priorité, suggérées par la Dresse Magda Havas – de l’excellent article sur les champs électromagnétiques publié récemment dans le magazine Maison du 21e siècle. 

Champs électromagnétiques : douze façons de se protéger
par André Fauteux, Rédacteur, Maison du 21e siècle,2 avril 2013

Nous avons demandé à l’experte canadienne Magda Havas de nous décrire les mesures pratiques de protection à mettre en priorité. Cette professeure agrégée d’études environnementales enseigne et effectue des recherches sur les effets biologiques des contaminants environnementaux depuis plus de vingt ans à l’Université Trent, à Peterborough.

1. Mesurez

Commencez par mesurer les CEM d’extrêmement basse fréquence (60 Hz). Les champs magnétiques sont créés par le courant durant la consommation. Puisque leur niveau varie selon la quantité de courant électrique – exprimé en ampères – qui circule dans les appareils, plus vous économisez l’énergie, moins vous êtes exposés. Pour mesurer les pointes d’émission de ces champs, mettez le chauffage électrique et les principaux appareils en marche. Quant aux champs électriques, leur intensité dépend de la tension, exprimée en voltage.

Champs électromagnétiques - 2 : L'électrosensibilité

Beaucoup d'électrosensibles doivent porter des vêtements
qui les blindent contre les radiofréquences.
Voici l'extrait – sur l’électrosensibilité - de l'excellent article sur les champs électromagnétiques publié récemment dans le magazine Maison du 21e siècle. L’article discute aussi la minimalisation des risques par Santé Canada et les mesures pratiques de protection à mettre en priorité, suggérées par la Dresse Magda Havas. 

Champs électromagnétiques : douze façons de se protéger
par André Fauteux, Rédacteur, Maison du 21e siècle 2 avril 2013

L’électrosensibilité

Le groupe de travail BioInitiative est composé de 29 experts indépendants qui ont passé en revue 1 800 études publiées depuis 2007 sur le rapport entre les CEM et la santé. Ils affirment que la prépondérance de la preuve indique que les expositions très en deçà des standards de sécurité publique peuvent augmenter le risque de nombreuses maladies et conditions, du cancer du cerveau et de la leucémie aux maladies cardiaques et neurologiques, en passant par l’infertilité, l’autisme et l’électrosensibilité, en particulier chez les utilisateurs fréquents d’appareils sans-fil. Par exemple, les standards sont de 1000 à 10 000 fois plus élevés que les niveaux maintenant communément rapportés comme déclencheurs d’effets biologiques, d’après le groupe BioInitiative dont fait partie l’ingénieur électrique Yury Grigoriev, président du Comité national russe sur la protection des radiations non ionisantes.