Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

23 déc. 2018

Suisse : "Appareils irradiants proches de la tête et du corps" - Interpellation déposée au Conseil national en juin 2018

On vient de découvrir le texte de l'interpellation déposée par la Conseillère nationale, Mme Silva Semadeni en juin 2018 "Appareils irradiants proches de la tête et du corps" qui mentionne le scandale de Phonegate et l'importance d'informer les utilisateurs des risques d'exposition aux champs électromagnétiques des appareils mobiles.  Le 27 septembre, Mme Semadeni a présenté au Conseil national le postulat "Déclaration sur les rayonnements non ionisants", qui a été discuté le 21 novembre, lorsque le Conseil fédéral a proposé de le rejeter.  Nous espérons que la nouvelle conseillère fédérale chargée des communications sera plus favorable au postulat. 

18.3622 INTERPELLATION - Appareils irradiants proches de la tête et du corps
Déposé par: SEMADENI SILVA
Groupe socialiste

Date de dépôt:
14.06.2018
Déposé au:
Conseil national

Etat des délibérations:
Non encore traité au conseil

Les appareils électroniques qui se portent au contact ou près du corps et qui produisent un champ électromagnétique permanent sont toujours plus nombreux sur le marché : ordiphones, ordinateurs fixes ou portables, tablettes, écouteurs, montres ou encore différents appareils mesurant l'activité physique (pouls, pas, etc.). Et le phénomène continuera de s'intensifier (vêtements, lunettes, équipement de réalité virtuelle, etc.). Or, les utilisateurs ne sont pas toujours conscients des risques que ces champs électromagnétiques (ondes radio, champs magnétiques, etc.) représentent à long terme pour la santé.

Une étude française (scandale du Phonegate) a révélé que les valeurs de débit d'absorption spécifique (DAS) de la plupart des téléphones portables étaient respectées dans le cadre des mesures optimisées en laboratoire, mais pas lors de l'utilisation à proximité du corps au quotidien. Les différentes procédures gagnées par des personnes souffrant de tumeurs au cerveau liées à l'utilisation professionnelle de portables doivent inviter à la prudence. Les compagnies d'assurances excluent d'ailleurs de leur police les risques liés aux champs électromagnétiques, entre autres car ils figurent depuis des années sur la liste des cancérogènes de l'Organisation mondiale de la Santé.

22 déc. 2018

Construction du réseau 5G : «Il faudrait être naïf pour donner ça aux Chinois»

Espérons que la nouvelle Ministre suisse des communications sera moins naïve que l'ancienne... Ou, est-ce que c'est trop tard? :"... le réseau 5G est intrinsèquement lié à l’intelligence artificielle et que de plus en plus d’infrastructures publiques y seront éventuellement connectées. Il cite en exemple les voitures autonomes, qui se conduiront grâce à la connexion avec le 5G, les services de transport en commun, l’énergie, le chauffage ou encore les systèmes d’approvisionnement d’eau."

Construction du réseau 5G
«Il faudrait être naïf pour donner ça aux Chinois»
TVA Nouvelles, 20 décembre 2018

Le Canada n’a pas encore écarté le géant chinois Huawei pour la construction de l’infrastructure 5G sur son territoire, mais Mario Dumont sert une sérieuse mise en garde de sécurité publique : «il faudrait être naïf, à ce point-ci, pour donner ça aux Chinois».

21 déc. 2018

Phonegate : Un nouveau smartphone dépasse les seuils réglementaires : le Archos access 50

Un nouveau smartphone dépasse les seuils réglementaires : le Archos access 50par Equipe PhoneGate, phonegatealert.org, 21 décembre 2018

Dans un communiqué publié sur son site Internet, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a annoncé avoir constaté lors de ces contrôles que le smartphone Archos access 50 dépasse les seuils réglementaires pour le Débit d’absorption spécifique (DAS) tronc. En effet celui-ci a été mesuré à 3,1 W/kg, ce qui représente un dépassement supérieur à 50% de la valeur limite réglementaire européenne fixée à 2W/kg.

En application de la réglementation (article L43 II bis du code des postes et des communications électroniques) :

« l’ANFR a mis en demeure la société Archos, responsable de la mise sur le marché de ce téléphone, de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée sur les équipements actuellement sur le marché ainsi que ceux déjà commercialisés. »

France : ANFR : Mise à jour du téléphone Archos Access 50 à la suite d'un dépassement de la limite réglementaire du DAS "tronc"

MISE À JOUR DU TÉLÉPHONE ARCHOS ACCESS 50 À LA SUITE D’UN DÉPASSEMENT DE LA LIMITE RÉGLEMENTAIRE DU DAS « TRONC »
anfr.fr, 19 décembre 2018

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) prend acte de la mise à jour par la société ARCHOS du téléphone portable ARCHOS ACCESS 50, afin de respecter la valeur limite de DAS localisé « tronc ».

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé le téléphone Archos Access 50.

Des mesures ont été réalisées auprès d’un laboratoire accrédité afin de vérifier la conformité de ce téléphone aux exigences européennes concernant le DAS localisé « tronc ». Ces exigences impliquent que les terminaux soient évalués à une distance maximale de 5 mm et doivent respecter la valeur limite réglementaire de 2 W/kg. Les mesures de l’ANFR ont révélé des valeurs dépassant cette limite.

19 déc. 2018

ANFR : nouveaux indices de tentatives de dissimulation

ANFR : nouveaux indices de tentatives de dissimulation
par Equipe PhoneGate, phonegatealert.org, 19 décembre 2018

Lors de l’audience qui s’est déroulée le vendredi 14 décembre 2018 devant le Tribunal Administratif de Melun, le Rapporteur public a présenté des conclusions visant à proposer un non-lieu à statuer concernant la demande, par le Dr Arazi, de communication des fiches techniques des mesures de contrôle des téléphones mobiles testés par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) en 2015.

Le principal argument avancé par le Rapporteur public a été de considérer la publication intervenue le 8 mars 2018 sur le portail Open Data de l’ANFR comme un élément satisfaisant aux demandes, à savoir comprenant l’intégralité des données des rapports signées par les laboratoires agréés, bien que les documents les contenant ne soient pas les versions originales des rapports.

17 déc. 2018

Nouvelle étude sur le diagnostic de l'électrohypersensibilité

"Nous avons démontré qu'un échodopler cérébral pulsé (encéphaloscan) ou plus exactement la tomosphygmographie cérébrale ultrasonore (TSCU) permettait de mettre en évidence objectivement chez les personnes EHS des anomalies de pulsatilité cérébrale, probablement de nature artérielle au niveau des lobes temporaux.  Et que cet examen permettait de suivre l'évolution de cette affection chez les malades sous traitement." (Source : Lettre d'information No7 - décembre 2018 - www.ehs-mcs.org - lettre pas encore on-line). Voici le texte intégral en anglais :

How Ultrasonic Cerebral Tomosphygmography can Contribute to the Diagnosis of Electrohypersensitivity


Irigaray Philippe1 , Lebar Philippe2 and Belpomme Dominique1,3* 1European Cancer and Environment Research Institute (ECERI), Brussels, Belgium 2Centre de radiologie Lebar Philippe, Paris, France 3Paris V University Hospital, France *Corresponding author: Belpomme Dominique, European Cancer and Environment Research Institute (ECERI), Brussels, Belgium, Paris V University Hospital, France, Phone: +33145785353; E-mail: contact.belpomme@gmail.com

Received date: June 24, 2018; Accepted date: July 11, 2018; Published date: July 15, 2018

Abstract

Although electrohypersensitivity (EHS) is a detrimental health condition officially acknowledged by the World Health Organisation its characterization as a new pathological disorder remains to be clarified. In a prospective bioclinical study of EHS- and/or multiple chemical sensitivity (MCS) self-reporting patients, we used both ultrasonic cerebral tomosphygmography (UCTS) and transcranial Doppler ultrasonography to measure intracerebral pulsations with the aim to further characterize the brain abnormalities in these patients.

Effets thermiques et non thermiques sur la santé des rayonnements non ionisants de faible intensité : Une perspective internationale

Voici le résumé de cette étude en français.  Voir ce lien pour le résumé en anglais avec des extraits de l'étude : https://www.saferemr.com/2018/07/international-perspective-on-health.html

Effets thermiques et non thermiques sur la santé des rayonnements non ionisants de faible intensité : Une perspective internationale
Belpomme D, Hardell L, Belyaev I, Burgio E, Carpenter DO.
Environ Pollut. 2018 Nov;242(Pt A):643-658.

Faits saillants

  • L'exposition aux champs électromagnétiques a considérablement augmenté.
  • Les champs électromagnétiques d'intensité faible et non thermique augmentent le risque de cancer chez les animaux et les humains.
  • Certaines personnes sont particulièrement sensibles et développent un syndrome d'électrohypersensibilité.
  • Il est urgent de reconnaître les dangers associés à une exposition excessive à des niveaux non thermiques de champs électromagnétiques.

Résumé

16 déc. 2018

Suisse : L'Association Romande Alerte soutien la pétition de Phonegate

"Nous tenons à remercier l'organisation Suisse l'ARA (Association Romande Alerte) pour son soutien et son appel à signer notre pétition. Après l'organisation française Robin des toits lundi, c'est un appui important que nous apprécions dans notre action pour protéger la santé de millions d'utilisateurs de téléphones portables." : Message de l'Association Phonegate Alert

Phonegate Pétition - Les téléphones émettent des rayonnements illégaux
Association Romande Alerte, décembre 2018

Malgré de nombreux avertissements dans la presse, les autorités traînent à prendre des mesures pour protéger la population. Face à leur inertie et leur indifférence, le Dr Marc Arazi, médecin et président de l'association Alerte Phonegate, a lancé une pétition de soutien "Protégez la santé de millions d'utilisateurs de téléphones portables". A lire aussi: Le scandale "PhoneGate": 9 sur 10 téléphones mobiles dépassent les normes légales

Signez la petition: "Protégez la santé de millions d'utilisateurs de téléphones portables"

Chère amie, cher ami,

EN SUÈDE, GRETA THUNBERG, en « grève scolaire » pour le climat

EN SUÈDE, GRETA THUNBERG, en « grève scolaire » pour le climat
Le Monde, décembre 2018

A 15 ans, elle est à l’origine d’un mouvement mondial : des collégiens et des lycéens font l’école buissonnière le vendredi pour réclamer des actions contre le changement climatique.

Elle a commencé seule, assise devant le Parlement suédois, avec sa petite pancarte en carton qui disait : « grève scolaire pour le climat ». Au lieu de reprendre le chemin du collège à la rentrée, le 21 août, au terme de l’été le plus chaud jamais enregistré en Suède, Greta Thunberg a décidé de faire l’école buissonnière jusqu’aux élections du 9 septembre. Elle voulait envoyer un message aux candidats, dont elle estimait qu’aucun de leurs programmes ne permettrait de préserver la planète des effets du changement climatique. Plusieurs sont venus lui parler. Saluant son engagement, tous l’ont priée de retourner à l’école. Elle a décidé de ne plus faire grève que le vendredi.

France : Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts - Criirad - démissionne

Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts démissionne
reporterre.net, 14 décembre 2018

La Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) a démissionné de la commission locale d’information (Cli) [1] de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse (Ardèche), lundi 10 décembre, par une lettre adressée au président de la Cli, Pascal Terrasse. La Criirad avait annoncé son intention de partir lors du dernier conseil d’administration de la Cli, le 26 octobre, et refusé de participer à la plénière de novembre. « Nous souhaitons pouvoir intervenir auprès de la Cli en tant qu’expert mais nous ne voulons plus participer à cette mascarade. Nous avons constaté des dysfonctionnements lourds, qui pourraient engendrer des expositions injustifiées à la radioactivité, menaçant les travailleurs, les riverains et l’environnement », a déclaré à Reporterre Sylviane Poulenard, administratrice de la Criirad et ex-membre de la Cli.

France : Les jeunes enfants face aux écrans : les moins de 8 ans quasiment autant connectés que leurs parents !

Les jeunes enfants face aux écrans : les moins de 8 ans quasiment autant connectés que leurs parents !
par Mickaël Mavoungou-Nombo, France Télévisions, MediaLab, meta-media.fr28 novembre 2018

Le Sénat français vient d'adopter en première lecture un texte pour lutter contre l'exposition précoce des enfants aux écrans, voté à l’unanimité par sa commission de la culture. Cette surexposition des plus jeunes aux écrans est due en partie aux parents, les millennials nés entre 1980 et 2000, qui, grandis avec Internet, sont hyper connectés. Et leurs (mauvaises) habitudes façonnent celles de leur progéniture, selon l'étude de la société faireparterie*, réalisée en juin avec l’institut de sondage GECE.

Pour le bon développement de l’enfant, il est préférable de ne pas l’exposer aux écrans avant l’âge de trois ans. Elsa Job-Pigeard, orthophoniste et co-fondatrice de l'association « Joue Pense Parle » explique : « Avant 3 ans, pas d'écran : le jeune enfant a besoin de tout son temps et de toute son attention pour découvrir et comprendre le monde avec ses 5 sens et un adulte disponible à ses côtés. Après 3 ans, le parent est le garant de la variété du jeu, des échanges, des sollicitations qui nourrissent la pensée et l'imaginaire. […] Entre 3 et 10 ans, le temps d'exposition aux écrans ne devrait pas dépasser 10 à 20 % du temps libre de l'enfant. »

11 déc. 2018

Suisse : Le Conseil fédéral propose de rejeter le Postulat 18.3966 : Déclaration du rayonnement non ionisant


Mais, il y a de bonnes raisons d'espérer.  Theo Wirth a fait ce commentaire sur l'article, "BR beantwortet Vorstösse"
"Avec la conseillère fédérale Doris Leuthard, il fallait s'attendre à cette réponse discutable du Conseil fédéral. Nous espérons que le nouveau conseiller fédéral [Simonetta Sommaruga] parviendra à une évaluation plus indépendante des dangers de l'électrosmog. L'espoir meurt en dernier."

18.3966 POSTULAT : Déclaration du rayonnement non ionisant

Déposé par: SEMADENI SILVA

Groupe socialiste
Parti socialiste suisse

Date de dépôt: 27.09.2018
Déposé au: Conseil national
Etat des délibérations: Non encore traité au conseil

Texte déposé

Le Conseil fédéral est chargé d'étudier dans un rapport approfondi une manière de garantir, de concert avec les fabricants, que le rayonnement non ionisant (par ex. ondes radio) des appareils électroniques portés près du corps soit déclaré de manière simple et visible.

Suisse : Le Conseil fédéral propose de rejeter les Motions 18.3856 et 18.3855: Pour une meilleure prise en compte de la santé dans le secteur de la téléphonie mobile (I et II)


Lire ici l'avis du Conseil fédéral concernant cette motion (18.3856) qui termine avec les mots, "La motion restreindrait inutilement le mandat confié au groupe de travail chargé d'analyser les besoins et les risques liés à l'installation des réseaux 5G. Du point de vue du Conseil fédéral, cette motion irait à l'encontre de l'objectif visé" et donc, le Conseil fédéral propose de rejeter la motion. Le Conseil fédéral propose aussi de rejeter la motion 18.3855 sur le même objet, en citant le même avis.

Avis et proposition du Conseil fédéral du 21 novembre 2018

Le Conseil fédéral estime qu'une bonne couverture de téléphonie mobile et l'accès à l'Internet mobile sont essentiels pour le développement économique de la Suisse. Il promeut donc la numérisation de la société et de l'économie et considère que, pour y parvenir, des réseaux de téléphonie mobile puissants (5G) sont indispensables. Parallèlement, il faut garantir la protection de la santé de la population contre les nuisances dues au rayonnement qui résulte de l'utilisation de ces technologies. A ce titre, le Conseil fédéral souligne l'importance du principe de précaution ancré dans la loi sur la protection de l'environnement (LPE ; RS 814.01).

L'ambition technologique chinoise inquiète l'Occident

L'ambition technologique chinoise inquiète l'Occident
AFP / letemps.ch, 11 décembre 2018

Les tensions croissantes autour de Huawei, accrues avec l'arrestation de l'une de ses responsables, montrent la nervosité du pouvoir chinois. En cause, la menace de boycott des lucratifs marchés occidentaux

L'ambition de la Chine de dominer les technologies de télécommunication est en péril face aux inquiétudes des pays occidentaux qui s'alarment des risques de main-mise de Pékin sur des infrastructures vitales pour la sécurité des États.

Les médias de Pékin soupçonnent que l'arrestation au Canada d'une haute responsable de Huawei, l'un des leaders mondiaux des équipements télécoms, n'est que la dernière tentative en date de l'administration Trump visant à couper les ailes à un champion technologique chinois.

10 déc. 2018

Les écrans modifieraient le cerveau des enfants

"L'IRM a montré un amincissement prématuré du cortex, l'écorce cérébrale qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens. L'amenuisement du cortex «est considéré comme un processus de vieillissement» "

Les écrans modifieraient le cerveau des enfants
afp/nxp / 24heures.ch, 10 décembre 2018

Santé : Une étude semble démontrer que les cerveaux des enfants passant beaucoup de temps sur des écrans seraient modifiés.

L'IRM montre un amincissement prématuré du cortex
chez les enfants qui passent plus de 7 heures par jour
devant un écran.  Image: AFP
Le cerveau des enfants qui passent beaucoup de temps sur les écrans apparaît modifié, selon les résultats préliminaires d'une étude ambitieuse menée par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH) et révélés par la chaîne «CBS».

Dans 21 centres de recherche aux Etats-Unis, le NIH a commencé à examiner les cerveaux de 4500 enfants de 9 et 10 ans pour voir si la consommation intense de jeux vidéos et le temps passé sur internet avait une influence sur leur développement.

Les premiers résultats de cette étude menée à l'aide d'imagerie par résonance magnétique (IRM) montrent des «tracés différents» dans les cerveaux des enfants utilisant des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo plus de 7 heures par jour, a expliqué une responsable de cette étude, le docteur Gaya Dowling, au magazine d'information «60 Minutes».

L'abus d'écran nuirait au cerveau des enfants

L'abus d'écran nuirait au cerveau des enfants
par JEAN MICHEL GRADTlesechos.fr, 10 décembre 2018

Les premiers résultats d'une étude américaine montrent
des "tracés différents dans les cerveaux des enfants qui
utilisent des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo
plus de 7 heures par jour" -
Shutterstock
C'est ce que montrent les premiers résultats d'une étude des Instituts nationaux américains de la santé sur 4.500 enfants de 9 et 10 ans qui sont devant des écrans plus de 7 heures par jour. 

Tablette électronique, ordinateur, smartphone, télévision... les jeunes enfants passent de plus en plus de temps devant des écrans . Un comportement qui inquiète les experts de la santé publique. Outre la sédentarité et les troubles du sommeil déjà identifiés, les écrans, utilisés à haute dose modifient les cerveaux des enfants, montrent les résultats préliminaires d'une étude menée par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH). Dans 21 centres de recherche aux Etats-Unis, le NIH a commencé à examiner les cerveaux de 4.500 enfants de 9 et 10 ans pour voir si la consommation intense de jeux vidéo et le temps passé sur internet avaient une influence sur leur développement.

Alerte Phone Gate : Communiqué de presse de Robin des Toits

Hier, l'association française Robin des Toits a publié ce communiqué de presse sur le scandale Phonegate. Depuis sa publication, la pétition de Phonegate a recueilli près de 500 nouvelles signatures. Aidez-nous en signant et en partageant largement la pétition.  

Un grand merci à Robin des Toits!

Alerte Phone Gate
Communiqué de presse, Robin des Toits, 9 décembre 2018

L’équipe d’Alerte PhoneGate a écrit à l'alors Ministre de la Transition écologique, Monsieur Nicolas Hulot, à la Ministre de la Solidarité et de la Santé, Madame Agnès Buzyn et au ministre de l’Économie et des finances, Monsieur Bruno Le Maire, pour les mettre en demeure de mettre fin à la loi du silence imposée par les lobbys de l'industrie de la téléphonie mobile.

Elle demande le rappel de plus de 250 modèles de téléphones mobiles parmi les plus vendus sur le marché français, qui doivent soit être retirés du parc en activité par une procédure d’échange gratuit, soit faire l’objet d’une mise à jour logicielle ou matérielle gratuite par le fabricant.

Voir l’émission d’investigation italienne Report consacrée au scandale du Phonegate

Voir l’émission d’investigation italienne Report consacrée au scandale du Phonegate
par Equipe PhoneGate, phonegatealert.org,  27 novembre 2018

Un grand merci à la journaliste italienne Lucina Paternesi et à l’équipe de l’émission Report pour ce reportage consacré aux ondes de la téléphonie mobile et au scandale industriel et sanitaire International du Phonegate. Il a été diffusé le lundi 26 novembre 2018 sur la chaîne RAI 3 de la télévision nationale italienne. Et nous publions l’extrait consacré à l’interview du Dr Marc Arazi en italien. [On est en train de faire le sous-titrage en français et en anglais.]

Cliquez sur l'image en bas de l'article original - cela vous mènera au vidéoclip de 7 min. sur Phonegate sur Facebook :
https://www.phonegatealert.org/voir-lemission-dinvestigation-italienne-report-consacree-au-scandale-du-phonegate

RAI3 : Report
Technologie et santé. ufficiostampa.rai.it, 26 novembre 2018 - traduction par DeepL

La deuxième enquête, "Onda su onda", de Lucina Paternesi, porte toujours sur la santé. Des voitures qui roulent toutes seules, des drones qui vous permettent de comprendre quand il est temps d'irriguer et de lancer les services d'urgence en cas de tremblement de terre. Ce ne sont là que quelques exemples de l'Internet des objets, le réseau de cinquième génération que nous expérimentons déjà en Italie. 

9 déc. 2018

Gros investissements du géant chinois des télécoms Huawei prévus en Suisse

Gros investissements du géant chinois des télécoms Huawei prévus en Suisse
rts.ch, modifié le 11 août 2018

Le géant chinois des télécoms Huawei veut investir
massivement en Suisse
Le géant chinois des télécommunications Huawei prévoit des "investissements massifs" à Lausanne et à Zurich, indique samedi l'hebdomadaire "Schweiz am Wochenende".

Le journal a rencontré le patron de Huawei Eric Xu à l’occasion de la visite de Doris Leuthard, cheffe du Département fédéral de la communication, le 10 août à Shenzhen, la Silicon Valley chinoise.

Le géant chinois dispose déjà d'un siège en Suisse, à Dübendorf (ZH), qui emploie 350 personnes. Huawei entend désormais ouvrir deux centres de recherche et de développement, à Lausanne et Zurich pour profiter de la présence des écoles polytechniques.

8 déc. 2018

5G: des interrogations légitimes

5G: des interrogations légitimes
par jay, electrosensible.info, 7 décembre 2018

Quand un Sénateur américain demande des preuves aux autorités compétentes concernant les fondements sur lesquelles se base la régulation de la norme de communication de 5ème génération.

Notre société actuelle dépend pour beaucoup des nouvelles technologies sans-fil mais il semble que seuls les bénéfices ne soient pris en compte sans voir ce qu’il y aurait au revers de la médaille. Dès le début de la téléphonie mobile, les normes de régulation ne se basaient que sur des études à court terme, ne concernaient essentiellement que les effets thermiques sans prendre en compte les modes d’utilisation qui en seraient faits car elles ont été effectuées dans les années 1980. Afin de ne pas reproduire les erreurs du passé, le sénateur américain Richard Blumenthal vient d’envoyé une requête auprès de l’agence fédérale des communications (FCC) pour avoir des éclaircissements concernant la question des normes et de l’évaluation sanitaire qui vont encadrer le futur déploiement de la 5G.

7 déc. 2018

L’arrestation d’une responsable de Huawei, exigée par Washington, affole les marchés

L’arrestation d’une responsable de Huawei, exigée par Washington, affole les marchés
Par Ivan Radja, ABO+, 24heures.ch, 6 décembre 2018

Télécommunications  Cette action marque le pic d’une offensive de plusieurs pays contre Huawei, suspecté d’espionnage. La Suisse reste dans l’expectative.

Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei, a été arrêtée samedi à Vancouver sur demande des États-Unis, sans qu’aucun motif n’ait été officiellement formulé. Des sources proches du dossier évoquent une violation des sanctions contre l’Iran instaurées par Washington.


(Photo): Arrêtée samedi, Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei, est la fille de Ren Zhengfei, fondateur du groupe et membre de l’Armée populaire chinoise.Image: EPA/MAXIM SHIPENKOV

Mais cet épisode n’est que le dernier en date d’une véritable charge sonnée contre le groupe chinois sur fond de guerre pour l’hégémonie technologique. Mercredi, l’opérateur britannique British Telecom annonçait qu’il renonçait à Huawei pour l’installation de la 5G.


Suisse : Editorial 24heures.ch : La guerre pour le contrôle de la 5G

La guerre pour le contrôle de la 5G
Par Ivan Radja, 24heures.ch, 6 décembre 2018

C’est un conflit commercial et politique majeur qui vient de prendre une ampleur inédite avec l’arrestation, à Vancouver, d’une haute dirigeante du groupe chinois Huawei. Oubliez le bouton nucléaire, voici le bouton digital, enjeu de toutes les convoitises, de toutes les paranos, et, bien sûr, de tous les coups bas. Celui qui contrôlera le plus grand nombre de flux d’informations détiendra un avantage économique, stratégique et politique inestimable sur ses concurrents.

De ce point de vue, le déploiement du réseau de la 5G représente la mère de toutes les batailles. Or qui mène la course? Le géant chinois Huawei, leader mondial pour les équipements de télécommunications, avec 22% de parts de marché. Plus de 1'500 réseaux implantés dans le monde font appel aux technologies du groupe, dont les plus grands opérateurs tels que France Télécom, Deutsche Telekom, Telecom Italia, Orange, Bell, bien d’autres encore.

ANFR : audience fixée au 14 décembre devant le Tribunal Administratif de Melun

ANFR : audience fixée au 14 décembre devant le Tribunal Administratif de Melun
par Equipe PhoneGate, phonegatealert.org, 7 décembre 2018

Le 1er décembre 2017, le Dr Arazi lançait à titre personnel une action contre l’Agence nationale des fréquences (ANFR) devant le tribunal administratif de Melun. Son objectif était d’obtenir, entre autres, la publication intégrale des rapports de tests réalisés par l’ANFR en 2015. L’association créée en mars 2018 apporte son complet soutien à son Président face à l’ANFR.

Dans ce contexte, en mars 2018, l’ANFR décidait de publier ces rapports ainsi que ceux établis précédemment. Toutefois, pour chacun des rapports mis en ligne sur le site Open Data data.anfr.fr figure la mention suivante : » Mise en forme pour publication » accompagnée d’une nouvelle date indiquant que des « Modifications » ont été faites par rapport au document original.

6 déc. 2018

Infertilité masculine : les ondes électromagnétiques mises en cause

Article intéressant sur la fertilité masculine de la journaliste Marie-Céline Ray. Dommage toutefois que l'interview vidéo de l'expert de service, Olivier Pujol, vienne brouiller le message. En effet pourquoi prendre un physicien pour parler de santé et de médecine...

Infertilité masculine : les ondes électromagnétiques mises en cause
par Marie-Céline Ray, futura-sciences.com, 5 décembre 2018

Trois scientifiques ont épluché les études publiées sur l'effet des ondes radiofréquences sur la qualité du sperme. Ils en concluent que les ondes émises par les portables, le wifi, les fours à micro-ondes, ont un effet néfaste sur le nombre de spermatozoïdes et leur motilité.

En France, environ un couple sur dix consulte un jour pour un problème d'infertilité. Chez l'homme, un nombre insuffisant de spermatozoïdes dans le sperme, des anomalies des spermatozoïdes, peuvent favoriser l'infertilité. Or, différents facteurs affectent la qualité du sperme, comme le tabagisme, la consommation d'alcool... Des facteurs environnementaux, comme les pesticides, la pollution, ont aussi été évoqués. Mais les ondes électromagnétiques liées à nos usages des nouvelles technologies influencent-elles la spermatogenèse ?

5 déc. 2018

Phonegate : De nombreux articles sortent sur les dépassements de seuils réglementaires de DAS

De nombreux articles sortent en ce moment en France sur les dépassements de seuils réglementaires de DAS dans le cadre du scandale du Phonegate. Question : pourquoi la télévision publique n'en parle pas du tout...peur de perdre leurs budgets publicitaires à la veille des fêtes de fin d'année ? (Message de l'Association Phonegate Alerte).






Story image for DAS trop important : 2 téléphones retirés de la vente et 6 corrigés en France from ZDNet France

DAS trop important : 2 téléphones retirés de la vente et 6 corrigés en ...

ZDNet France-29 Nov 2018
DAS trop important : 2 téléphones retirés de la vente et 6 corrigés en France ... soit 2,1 W/Kg. Ces huit appareils commercialisés en France font ...



Story image for L’ANFR publie la liste de 8 smartphones au DAS non conforme from Univers Freebox

L'ANFR publie la liste de 8 smartphones au DAS non conforme

Univers Freebox-28 Nov 2018
L'ANFR vient de publier son bilan du 1er semestre 2018 concernant les mesures de DAS (Débit d'Absorption Spécifique) réalisées sur 51 ...



4 déc. 2018

Suisse : Bilan de l'interdiction après 3 mois des téléphones portables dans plusieurs écoles vaudoises

«Sans notre portable, les profs pensent qu’on va mourir»
Par Caroline Zuercher, ABO+, 24heures.ch, 3 décembre 2018

Enseignement : Depuis trois mois, le téléphone est interdit dans plusieurs écoles vaudoises. Bilan avec les premiers intéressés.

Les élèves brandissent leur téléphone. Au premier plan,
Salma et Noah. 
Image: VQH/FLORIAN CELLA
«Quand ma mère a su qu’il y avait cette règle, elle m’a dit que c’était bien fait pour moi!» Salma est écolière à Villeneuve Haut-Lac, l’un des dix établissements vaudois où le téléphone portable est interdit depuis la rentrée de septembre. Son directeur, Jean-François Theubet, s’empresse de rectifier: «Ce qui n’est pas autorisé, c’est l’utilisation libre. Mais le portable peut être employé sous le contrôle d’un adulte, par exemple pour photographier le résultat d’une expérience en sciences.»

En clair: plus d’appareil à la récréation ni durant les interclasses, y compris quand les élèves changent de bâtiment. Usage interdit, également, tant qu’on est dans le périmètre de l’école, et cela entre 7 h 30 et midi ainsi qu’entre 13 h et 16 h 30. Qu’en pensent les élèves? Nous avons rencontré une classe de 11e année HarmoS (dernière année d’école obligatoire) composée de quatorze ados, huit filles et six garçons de 14 à 16 ans. «Au début, cela faisait bizarre car on avait l’habitude d’écouter de la musique à la récréation, commente Flora, l’une des écolières. On s’habitue, même si je préférerais qu’on puisse l’utiliser à nouveau.»

3 déc. 2018

Effets thermiques délétères des rayonnements pulsés (5G) : nouvelle recherche

Effets thermiques délétères des rayonnements pulsés (5G)
Écrit par Eric, teslabel.be, 01 décembre 2018

(1/12/18) Deux chercheurs suisses de Zurich (Institut Fédéral des Technologies ETH et Fondation de Recherche IT'IS) ont calculé que des rayonnements pulsés à des fréquences de 10 GHZ ou plus, tels que prévus par la 5G, peuvent provoquer des hausses de température et des dommages irréversibles de la peau, même sous les normes internationales de l'ICNIRP et de l'OMS, et même si l'exposition est de courte durée. Leur étude vient de paraître dans Health Physics (Kluwer)

Systematic Derivation of Safety Limits for Time-Varying 5G Radiofrequency Exposure Based on Analytical Models and Thermal Dose
Neufeld, Esra1; Kuster, Niels1,2

1 déc. 2018

Les jeux vidéos rendent les enfants plus agressifs et violents

C’est officiel : Les jeux vidéos rendent les enfants plus agressifs et violents !
Par Adam T, santeplusmag.com, 23 novembre 2018

Alors que les écrans ont envahi notre quotidien, nos enfants passent toujours plus de temps devant la télévision, le téléphone ou la tablette, et ce à des fins principalement récréatives. Or, de plus en plus d’études mettent en avant les effets nocifs des écrans, et des jeux vidéo en particulier, sur le développement cognitif des enfants et sur leur comportement.

Les conséquences néfastes des jeux vidéo sur le comportement
Les résultats d’une nouvelle étude : les jeux vidéo augmentent l’agressivité

D’après une étude de l’Université de Dartmouth aux Etats-Unis et qui vient tout juste d’être publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, les jeux vidéo auraient un impact négatif sur le comportement des enfants, en les rendant plus agressifs.

Pénalisé par le rachat de Monsanto, Bayer va supprimer 12'000 emplois d’ici à 2021

Pénalisé par le rachat de Monsanto, Bayer va supprimer 12 000 emplois d’ici à 2021
Par Cécile Boutelet, lemonde.fr, 30 novembre 2018


Confronté à une chute spectaculaire de son cours de Bourse, le groupe chimiste allemand a annoncé une saignée dans ses effectifs.

Werner Baumann, PDG de Bayer, lors de l'assemblée générale
annuelle des actionnaires du groupe, à Bonn (ouest de
 l'Allemagne), en mai. 
Wolfgang Rattay / Reuters
Monsanto va-t-il faire couler le groupe Bayer ? Moins de six mois après avoir racheté le semencier américain, le chimiste allemand, confronté à une baisse spectaculaire de son cours de Bourse, a annoncé une saignée dans ses effectifs. Ainsi, 12 000 postes seront supprimés d’ici à 2021, dont « une partie significative en Allemagne », a précisé le chimiste allemand dans un communiqué publié jeudi 29 novembre.

Bayer présente la mesure comme un plan de restructuration destiné à renforcer la rentabilité de l’entreprise. Outre les suppressions d’emploi, qui représentent presque 10 % des effectifs, le groupe prévoit de vendre son département de santé animale, ainsi que deux marques de médicaments vendus sans ordonnance. Il espère ainsi économiser 2,6 milliards d’euros par an d’ici à 2022. Tous les départements sont touchés par ces coupes claires. La plus grande partie concernera des fonctions administratives et de services, où 5 500 postes disparaîtront.

Huit smartphones épinglés pour avoir dépassé le niveau d'ondes autorisé

Ce n'est que la pointe de l'iceberg. En juin de cette année, l'Association Alerte Phonegate a lancé un appel au retrait du marché et du parc en service, tant en France qu’à l’international, de centaines de millions de téléphones portables qu'on pense potentiellement dangereux pour la santé de leurs utilisateurs et tout particulièrement pour celle des enfants. Voir la liste de près de 230 modèles de téléphones portables dont le rayonnement absorbé par du tissu humain dépasse le niveau réglementaire.  "Si vous êtes malade et que vous pensez être victime de l’exposition aux ondes de vos téléphones portables", n’hésitez pas à contacter l'Association Alerte Phonegate en toute confidentialité.

Huit smartphones épinglés pour avoir dépassé le niveau d'ondes autorisé
bfmtv.com, 30 novembre 2018

Le Honor 8 et le Wiko View font partie des huit appareils qui émettent davantage d'ondes que ce qu'autorise la loi, selon l'AFNR. Certains constructeurs ont rappelé les produits tandis que d'autres ont déployé des mises à jour logicielles.

La part de Français possédant un smartphone est passée de 16% à 65% entre 2011 et 2016, selon Statista. L’impact de l’utilisation de ces appareils sur la santé est donc un enjeu considérable. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) est chargée de contrôler l’exposition du public aux ondes électromagnétiques. L’ANFR a publié mercredi son bilan du 1er semestre 2018, qui concerne les mesures de débit d’absorption spécifique (DAS) sur 51 téléphones portables disponibles dans des points de vente en France.

Accros aux smartphones : six lanceurs d’alerte à écouter de toute urgence

Accros aux smartphones : six lanceurs d’alerte à écouter de toute urgence
par Emmanuel Tellier et Olivier Tesquettelerama.fr, 28 novembre 2018 - extraits

Jim Steyer, pdg de Common Sense Media, la plus grande
platforme d'alerte sur les dangers liés aux écrans.
© Andrew Renneisen/The New York Times-Redux-Réa
“L’abus de smartphone rend-il idiot ?” est la question posée en “une” de “Télérama” cette semaine. Aux Etats-Unis, les lanceurs d’alerte issus de la Silicon Valley cherchent la meilleure façon de répondre à cette question. Et insistent sur le même message : face aux écrans, nous sommes tous vulnérables.

En 2016, un ingénieur et designer de Google, Tristan Harris (31 ans à l’époque), décide de partager dans un serveur interne une longue note exprimant ses doutes à propos du travail mené par l’équipe qu’il dirige (et plus largement l’entreprise qui l’emploie). Spécialiste de l’ergonomie des alertes et notifications (ces signaux qui nous suivent partout depuis que nos téléphones portables sont devenus de ordinateurs mobiles), Harris considère que Google va désormais trop loin dans « la guerre à l’attention ».