Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 déc. 2016

« Innocenzo » un spectacle clownesque sur la pollution électromagnétique - Lausanne - 15 janvier 2017

« Innocenzo » un spectacle clownesque sur la pollution électromagnétique
Communiqué de presse, Jonathan Mirin / Godeliève Richard, Piti Théâtre Company
29 décembre 2016

« Innocenzo » est un spectacle poétique, humoristique, musical et pour tous, avec un message de prévention des effets néfastes de la pollution électromagnétique. Il sera présenté à l’École Rudolf Steiner Lausanne, le 15 janvier à 16h00, par la Piti Théâtre Company et sera suivi d'une collation et d'une exposition offertes par l'Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques (ARA). Réservations: (0)32 937 13 21,billets@ptco.org. Pour plus d’informations : ptco.org/inno

Le 8 décembre le Conseil des Etats a refusé, par une voix, d'augmenter les valeurs limites du rayonnement non ionisant de la téléphonie mobile. En parlant contre la motion, la Conseillère Vaudoise Géraldine Savary a dit « nous avons reçu environ une centaine de lettres de personnes qui sont touchées par une pathologie de non-résistance aux rayonnements non ionisants. Ce ne sont pas tous des malades imaginaires, même si cette pathologie n'est pas forcément, voire pas du tout, reconnue par l'assurance. Ce sont des gens dont les symptômes sont souvent difficiles à comprendre; ce sont des gens qui, véritablement, ont développé des symptômes qui handicapent leur vie de façon évidente. On doit quand même en tenir compte.”

28 déc. 2016

Un prix nobel de médecine accuse: « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »

Un prix nobel de médecine accuse: « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
par Laurent Freeman, stopmensonges.com / reseauinternational.net, 23 décembre 2016

Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des personnes, en détenant le progrès scientifique dans le traitement des maladies car la guérison n’est pas rentable.

«Les médicaments qui guérissent ne sont pas rentables et ne sont donc pas développés par les laboratoires pharmaceutiques, qui parallèlement développent des médicaments qui chronicisent les maladies et qui doivent être consommés de manière ininterrompue, » Roberts a déclaré dans une interview au magazine «PijamaSurf».

19 déc. 2016

Suisse : Motion : "Garantir le plus rapidement possible la modernisation des réseaux de téléphonie mobile" - extraits du débat dans le Conseil des Etats

Motion 16.3007 "Garantir le plus rapidement possible la modernisation des réseaux de téléphonie mobile"
Débat dans le Conseil des Etats, Parlement Suisse, 8 décembre 2016 : extraits des interventions de Robert Cramer (GE) et Géraldine Savary (VD)

Résultat du vote : 20 contre,19 en faveur, 3 abstentions

Robert Cramer (GE):

A entendre le débat, il y a très clairement trois bonnes raisons de rejeter cette motion. La première - et je ne vais pas m'y attarder - c'est celle évoquée par Messieurs Janiak et Berberat, à savoir que la résolution de cette question ne relève pas de notre compétence, mais de celle du Conseil fédéral...

La deuxième raison - et c'est la plus sérieuse -, concerne le problème de santé publique qui se pose. Aussi, j'ai été frappé par le fait que chacun, dans cette salle, reconnaisse qu'il y a un problème. Monsieur Graber nous a indiqué qu'il trouvait nécessaire qu'on développe les réseaux de téléphonie mobile et, dans le même temps, que lui-même, quand il est dans sa maison, dans la mesure du possible, utilise le téléphone fixe. Pourquoi le fait-il? C'est parce qu'il a tout de même le sentiment que d'abuser du téléphone mobile pourrait peut-être poser un problème de santé. Or aujourd'hui, contrairement à ce qui prévalait lorsque la téléphonie mobile a fait son apparition, nous sommes tous plus ou moins convaincus que cela peut poser des problèmes, que les gens qui nous ont écrit et qui font véritablement état d'une détresse, d'une souffrance, ne sont pas des malades imaginaires mais réellement atteints dans leur santé, et que l'on doit dès lors tout faire pour éviter que nos concitoyens ne soient malades.

17 déc. 2016

Projet d’amendement au statut de Rome sur les crimes contre la santé

La réunion à la Cour Pénale Internationale de la Haye avait pour objectif de "faire reconnaître la pollution et les crimes de santé qui en découlent comme crimes contre l’humanité".

Projet d’amendement au statut de Rome sur les crimes contre la santé 
Extrait du Bulletin de l'ARTAC (Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse) , no. 82, décembre 2016

Me Marie Odile Bertella-Geffroy, le Pr Olivier Cachard de l’Université de Nancy, Me Etienne Riondet (secrétaire général de l’ARTAC), le Juge italien Antonino Abrami, ainsi que le Pr Belpomme se sont rendus à la Cour Pénale Internationale (CPI) de la Haye aux Pays Bas pour rencontrer le Juge Cuno Tarfusser. Cette réunion faisant suite au colloque des 10 ans de l’Appel de Paris, avait pour objectif de faire reconnaître la pollution et les crimes de santé qui en découlent comme crimes contre l’humanité, sous la forme d’un amendement à l’article 71k des Statuts de Rome ; ou autre possibilité, d’ajouter à l’article 5 de ces statuts, les crimes de santé aux crimes déjà reconnus (génocides, crimes contre l’Humanité, crimes de guerre, et crimes d’agression. L'objectif de cet amendement est d'introduire dans les statuts de la CPI la possibilité de poursuivre les personnes qui se seraient rendus coupables, en toute connaissance de cause, d'atteinte grave et massive à la santé d'une population par exposition directe ou indirecte à des agents physiques, chimiques ou infectieux dont la nocivité est connue et a été démontrée scientifiquement.

16 déc. 2016

Addiction à internet : les plus touchés ne sont pas ceux que l'on croit

© istockphoto.com/Peerayot
Addiction à internet : les plus touchés ne sont pas ceux que l'on croit
par Jean-Yves Nauplanetesante.ch,
10 février 2015

Deux chercheurs de l’université de Hong Kong ont cherché à connaître la proportion, à travers le monde, des personnes qui ne peuvent plus vivre sans la Toile. Leurs résultats sont surprenants.

C’est une étude de très grande ampleur consacrée à un phénomène en extension: l’addiction à Internet. Elle a porté sur 80 publications couvrant au total 31 régions du monde et près de 90 000 personnes. Menée par MM. Cheng C. et Li AY (Département de psychologie, Université de Hong Kong). cette étude a été récemment publiée dans la revue Cyberpsychology, Behavior and Social Networking1. Elle offre une photographie mondiale assez surprenante de l’utilisation massive et croissante d’Internet avec, à la clef, une association entre l’usage d’Internet et la perception de la qualité de vie par les «surutilisateurs».

La cyberaddiction


(Choix d'image par la rédactrice de "Mieux Prévenir")
La cyberaddiction mène à une perte des repères temporels et à un isolement social.

Le défi des addictions comportementales
Pulsations, janvier-février 2015 (magazine des HUG, Hôpitaux universitaires de Genève)

L’usage problématique d’Internet est pris en charge au programme NANT (nouvelles addictions, nouvelles thérapies).

Alcool, drogues, tabac. L’addiction liée à un produit est largement répandue. Mais la difficulté peut aussi être liée à un comportement et s’installer sans qu’il y ait nécessairement de consommation de substance. Officiellement, on recense une seule addiction comportementale: l’addiction au jeu de hasard et d’argent ou jeu pathologique (JP). Pourtant, avec l’avènement des nouvelles technologies et d’Internet, un nouveau genre de trouble a émergé: l’usage problématique d’Internet, appelé aussi cyberaddiction. Il comprend l’utilisation excessive des jeux vidéo, de la pornographie en ligne et des réseaux sociaux. « Le problème se manifeste lorsqu’il y a un engloutissement dans une activité qui prend le dessus sur le reste avec des envies irrépressibles de faire cette activité malgré la souffrance que cela peut générer», relève la Dre Sophia Achab, médecin adjointe au service d’addictologie, responsable du programme NANT (nouvelles addictions, nouvelles thérapies).

15 déc. 2016

France : Téléphones portables : l’ANFR ne communiquera pas la liste des modèles dangereux

Sur 95 modèles testés en 2015, 85 dépassaient le seuil légal en matière d'émission d'ondes électromagnltiques.
Extrait du rapport de l'Anses "Exposition aux radio-
fréquences et santé des enfants" (juin 2016), page 73.

Téléphones portables : l’ANFR ne communiquera pas la liste des modèles dangereux
par Antoine Sillières, lelanceur.fr,
14 décembre 2016

Alors que 89% des téléphones testés en 2015 par l’Agence nationale des fréquences radio (ANFR) présentaient un rayonnement supérieur au seuil en vigueur, les 50 millions d’utilisateurs français ne savent toujours pas quels sont ceux dont il faut se méfier. En dépit des demandes d’un lanceur d’alerte, appuyées par la Commission d’accès aux documents administratifs, l’ANFR ne compte pas rendre la liste publique. Son directeur pointe des obstacle de procédure pour justifier cette rétention d’informations.

Une agence nationale de service public qui donne dans la rétention d’informations sanitaires. En dépit des risques potentiels sur la santé de millions de personnes. Cette agence, c’est l’Agence nationale des fréquences radio (ANFR). Les risques, ceux – encore méconnus – liés aux émissions électromagnétiques émanant des téléphones portables. Le public concerné, les quelque 50 millions de Français qui utilisent un téléphone portable.

11 déc. 2016

Cellulaire et cancer : prudence, dit l’Académie américaine des pédiatres

Cellulaire et cancer : prudence, dit l’Académie américaine des pédiatres
par André Fauteux / maisonsaine.ca, 2 décembre 2016

Photo : À Berkeley, en Californie, les détaillants de cellulaires doivent aviser leurs clients que s’ils portent sur leur corps un appareil allumé et connecté à un réseau sans fil, ils risquent de dépasser les lignes directrices fédérales pour l’exposition aux radiations de radiofréquences. Ces limites ne visent qu’à éviter que les tissus humains ne soient chauffés (cuits!) par des micro-ondes et non les autres effets biologiques comme les dommages à l’ADN pouvant mener au cancer. L’industrie combat férocement le règlement de Berkeley devant les tribunaux. © Thinkstock


Une récente étude du gouvernement américain motive l’Académie américaine de pédiatrie à resserrer les recommandations qu’elle fait aux parents concernant l’usage du cellulaire par leurs enfants ainsi que par eux-mêmes (détails plus bas).

L’électrohypersensibilité de plus en plus reconnue

Dre Riina Bray, directrice médicale
de l'Environmental Health Clinic
affiliée à l'Université de Toronto.
L’électrohypersensibilité de plus en plus reconnue
par André Fauteux, maisonsaine.ca, 22 septembre 2016

Le département américain du Travail affirme que les personnes atteintes d’électrohypersensibilité (EHS) peuvent bénéficier d’accommodements raisonnables au travail. Son service Job Action Network recommande notamment aux employeurs de leur permettre le télétravail et de leur fournir des téléphones et connections Internet filés.

Pour sa part, dès 2017,, la France exigera que les employeurs protègent leurs employés contre des champs électromagnétiques (CEM) jugés trop élevés car corrélés à des effets indésirables (maux de tête, vertiges, fatigue inhabituelle). Selon le décret du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux CEM : « Lorsque, dans son emploi, la femme enceinte est exposée à des champs électromagnétiques, son exposition est maintenue à un niveau aussi faible qu’il est raisonnablement possible d’atteindre. »

10 déc. 2016

Suisse : Les parlementaires ont reçu plus d'une centaine de lettres de la part de personnes électrosensibles, s'inquiétant d'un assouplissement des normes des rayonnements

Trop de doutes subsistent sur les effets des rayons sur les
personnes électrosensibles, a estimé le Conseil des Etats.
Les parlementaires ont reçu plus d'une centaine de lettres de la part de personnes sensibles au rayonnement, s'inquiétant d'un abaissement des valeurs limite. 


Les normes des rayonnements ne seront pas assouplies
ats/nxp, 8 décembre 2016

Téléphonie mobile : Le Conseil des Etats a refusé d'abaisser pour le moment les valeurs limite contre le rayonnement non ionisant dans la téléphonie mobile.

Les valeurs limite contre le rayonnement non ionisant ne seront pas abaissées pour l'instant. Pas question de faire passer les demandes des opérateurs avant la santé des gens. Trop de doutes subsistent sur les effets de ces rayons, a estimé jeudi le Conseil des Etats. Il a enterré de justesse une motion du National par 20 voix contre 19 et 3 abstentions.

France : La justice autorise une électrosensible à se séparer de son compteur d'eau connecté

Illustration.  L'Iséroise électrosensible a été autorisée à
revenir à un compteur d'eau classique avec relevé annuel.
LP/ Aurélie Ladet
La justice autorise une électrosensible à se séparer de son compteur d'eau connecté
Leparisien.fr avec AFP, 9 décembre 2016

Une femme diagnostiquée intolérante aux ondes a obtenu du TGI de Grenoble de pouvoir installer, à la place son compteur connecté de nouvelle génération, un compteur à relevé annuel.

Elle allait se réfugier dans sa cave ou dans sa voiture pour échapper aux ondes de son compteur d'eau. Une femme diagnostiquée électrosensible s'est vue autorisée par le tribunal de grande instance de Grenoble, statuant en référé, le retrait du compteur d'eau à radiofréquences installé à son domicile, selon son avocat Me Jean-Pierre Joseph et l'association Next-Up.

Dans ce jugement, rendu mi-novembre et présenté comme «une première» par Me Joseph, le tribunal réclame que soient enlevés «le compteur d'eau installé dans l'appartement de Mme C. et celui installé éventuellement dans la chaufferie et de les remplacer par des compteurs avec relevé annuel».

9 déc. 2016

Suisse : Pas de hausse du rayonnement des antennes pour les mobiles

Doris Leuthard, Conseillère fédérale "Nous voulons des
antennes loin des habitations, ce qui implique
d'augmenter leur puissance".
Vaudois et Genevois contre le rayonnement des antennes
par Arthur Grosjean@arthurflash, Tribune de Genève, 8 décembre 2016

Téléphone mobile : Les sénateurs ont refusé d'augmenter la puissance des antennes estimant que les effets sur la santé n’étaient pas négligeables

Les opérateurs téléphoniques ne pourront pas augmenter la puissance des antennes pour les téléphones mobiles. Le Conseil des Etats a refusé tout assouplissement comme le demandait une motion au Conseil fédéral. Le vote a été très serré, puisque la décision a été prise par 20 voix contre 19 et 3 abstentions. L’appartenance partisane n’a pas joué de rôle décisif.

8 déc. 2016

Faut-il avoir peur des ondes ?

Excellent article publié par un groupe de consommateurs en Suisse Romande, qui aussi donne la parole au président de l'association, Médecins en faveur de l'environnement.

Faut-il avoir peur des ondes ?
par Sandra Imsand, frc.ch,
6 décembre 2016

Néfaste ou inoffensif, le champ électromagnétique émis par les gadgets électroniques n’en finit pas de diviser les scientifiques et la population.

Le rayonnement à haute fréquence? Le sujet fait couler beaucoup d’encre, et ce depuis de nombreuses années. Or, alors que 97% de la population de plus de 16 ans utilise un mobile ou un smartphone, les méfaits causés par les ondes restent méconnus. C’est d’autant plus problématique qu’une ribambelle d’appareils émettent en permanence. Des montres connectées aux lunettes à réalité augmentée, le nombre de gadgets portés en permanence sur soi ou à proximité de la tête est effarant.

Suisse : Nouvelles du Parlement : Pas question d'assouplir les normes des rayonnements


Nouvelles du Parlement suisse
rts.info, 8 décembre 2016

Téléphonie mobile : Pas question d'assouplir les normes des rayonnements

Le Conseil des Etats a enterré de justesse (20 voix contre 19 et 3 abstentions) une motion du National sur les valeurs limite contre le rayonnement non ionisant.

Pas question de faire passer les demandes des opérateurs avant la santé des gens, estime la Chambre haute pour qui il subsiste trop de doutes sur les effets de ces rayons.

Le développement du réseau mobile est freiné en Suisse par des conditions très strictes en matière de protection contre le rayonnement non ionisant, a plaidé Hans Wicki (PLR/NW). En abaissant les normes, on facilitera la construction de nouvelles antennes de téléphonie mobile.

La seule autre option serait de construire des milliers de nouvelles stations émettrices. Sur les 15'000 installations de téléphonie mobile existantes, plus de 6000 atteignent déjà aujourd'hui les valeurs limite autorisées.

https://www.rts.ch/info/suisse/8198634-la-franchise-minimale-dans-l-assurance-maladie-va-augmenter.html#timeline-anchor-T%C3%A9l%C3%A9phonie+mobile

7 déc. 2016

L'iPhone 7 est-il plus dangereux pour la santé?

"L'iPhone doit être porté à au moins 5 millimètres du
corps", écrit l'entreprise.  
Image:  Keystone
L'iPhone 7 est-il plus dangereux pour la santé?
ats/nxp, 25 novembre 2016

Rayons : Pour réduire la charge, la marque à la Pomme conseille aux utilisateurs d'utiliser le kit mains-libres.

Les rayons émis par l'iPhone 7 sont plus puissants que ceux de ses prédécesseurs. Ils ne dépassent toutefois pas les limites en vigueur. Apple conseille de tenir l'iPhone à 5 millimètres du corps.

L'iPhone 7 a un débit d'absorption spécifique (DAS) de 1,38 watt par kilogramme, a indiqué Apple sur la page Internet de l'entreprise. Plusieurs médias en ont déjà rendu compte. Le taux se montait à 0,93 pour l'iPhone 6 et à 0,26 pour le Galaxy S7 Edge du concurrent d'Apple, Samsung. Ce taux varie fortement entre les modèles.

France : Un député souhaite une étude sur l’électro-hypersensibilité

Crédits : Geber86/iStock
La « loi Abeille » sur les ondes électromagnétiques – dont l’article 8 imposait pourtant au gouvernement de remettre au Parlement, avant le mois de mars 2016, « un rapport sur l’électro-hypersensibilité ». Document qui n’a (sauf erreur de notre part) jamais été présenté à la représentation nationale ! Il en va de même pour les nombreux décrets d’application de cette loi qui entend notamment instaurer un principe de « sobriété » en matière d’exposition aux ondes, et dont on attend encore la publication...

Un député souhaite une étude sur l’électro-hypersensibilité
Xavier Berne, nextinpact.com, 3 août 2016

Le dind'onde la farce

La question de l’hypersensibilité aux ondes émises par les nombreux appareils électroniques de notre quotidien (téléphones, box Internet, objets connectés...) s’invite de nouveau au Parlement. Un député vient d’interroger la ministre de la Santé sur ce qu'il qualifie d'allergie, mais qui prête en réalité à de nombreux débats scientifiques.

L'électrohypersensibilité: une pathologie qui touche de plus en plus de personnes, même en Polynésie

L'électro-hypersensibilité: un fléau sourd mais ravageur
par Laure Philiber, tntv, 21 mars 2016

SANTE - Les ondes électromagnétiques nous tuent à petit feu. Le professeur Belpomme, cancérologue spécialisé dans la sensibilité électromagnétique, est actuellement en Polynésie. Il appelle les usagers de téléphones et d'internet à la vigilance: téléphoner plus de 20 minutes par jour peut entraîner des troubles graves et irréversibles, voire, une intolérance aux champs électromagnétiques.

L'électro-hyper sensibilité: une pathologie qui touche de plus en plus de personnes, même en Polynésie.

Selon l'OMS 10% des cas sont considérés comme graves.

Invité par l'association Heitaratara, qui lutte contre les effets des ondes électro magnétiques: le professeur Belpomme, cancérologue, appelle à la prudence.

Suisse : Les deux nouveaux présidents du Conseil des Etats et du National sont rémunérés par l’assureur maladie, Groupe Mutuel


Durant un an, Jürg Stahl (à g.) et Ivo Bischofberger
présideront respectivement le National et le Conseil
des Etats.  Image:  Keystone
Deux conseillers nationaux du Parlement suisse, rémunérés par l'assurance du Groupe Mutuel, viennent d'être nommés au poste de présidents du Conseil National pour l'un et du Conseil des Etats pour l'autre.  Voici le commentaire paru sur les blogs de la Tribune de Genève et l'article paru dans le même journal sur ce sujet.

Un lobby scandaleux
par Béatrice Deslarzes

Un très joli jeu de mots d'un conseiller national débute l'article de la TDG d'aujourd'hui mercredi 30 novembre sur "l'entrée officielle" du Groupe Mutuel au Parlement :"Les Chambres vont désormais travailler avec assurance sur la base d'une collaboration mutuelle"

Il s'agit d'un lobby poussé à l'extrême par la nomination de deux conseillers nationaux rémunérés par l'assurance du Groupe Mutuel au poste de présidents du Conseil National pour l'un et du Conseil des Etats pour l'autre. Le nom de ces messieurs à la solde d'une des plus grande assurance du pays n'est je crois pas important mais c'est le principe qui est très grave et inadmissible .Il nous permet au moins d'avoir la certitude que le parlement sera bien "dirigé" par le lobby d'une assurance et , du point de vue de l'assurance maladie nos primes ne vont surtout pas baisser puisqu'elles servent à payer ces deux conseillers nationaux et certainement encore d'autres qui ne sont pas aussi officiels.

6 déc. 2016

France : EHS, à 70 ans, elle doit vivre dans les bois

Marguerite mesure le champ électromagnétique à l'aide
du détecteur de Colas Diallo, militant du collectif EHS 42.
Photo Louis Forissier
Victime d’électro-hypersensibilité, elle vit seule dans les bois

A 70ans elle doit vivre dans les bois !!!
par evelyneehs-action.org, 31 janvier 2016

Edition de Saint-Étienne – Loire Forez

Electro-hypersensibilité. Pour la plupart des gens le sujet prête plutôt à sourire, pourtant les personnes souffrant de ces troubles vivent un enfer.

« Les ondes me provoquent de violents maux de de tête, des brûlures et des malaises », déclare Marguerite. Des troubles insupportables qui lui feront quitter son travail sur Saint-Etienne et entraineront peu à peu l’abandon de tout lien social.

Aujourd’hui âgée de 70 ans, Marguerite vit depuis deux ans dans la campagne forézienne. Seule, dans une petite bâtisse au cœur des bois, elle ne dispose ni d’eau, ni d’électricité. Un rideau d’aluminium protège la porte de l’unique pièce de l’habitation.

« Ici au moins je suis isolée et protégée », déclare Marguerite rajoutant « quand on est électro hypersensible, on n’existe pas. La médecine ne peut rien pour nous. Nous sommes considérés comme relevant d’une maladie psychiatrique mais c’est faux. »

L’hyper-consumérisme au bout de ton doigt

Le Dash Button débarque en France : l’hyper-consumérisme au bout de ton doigt
mrmondialisation.org, 25 novembre 2016

Vous pensiez qu’il n’était pas possible de se soumettre davantage aux multinationales et à leurs produits ? Après son succès aux États-Unis, Amazon commercialise le Dash Button depuis le 15 novembre en France. Un petit bouton en plastique, dédié à une multinationale, destiné à acheter sans se déplacer. Avec cet objet connecté au cœur de votre maison, chacun peut, d’une simple pression du doigt, commander un produit et se le faire livrer automatiquement chez lui en étant débité de son compte en banque. Alors qu’Amazon souhaite agrandir sa mainmise sur la vente par livraison, les individus eux, sont plus que jamais réduits à des simples consommateurs invités à presser un bouton.

4 déc. 2016

"Réduire les ondes électromagnétiques, c’est parti" : Revue

Un précis scientifique magistral et accessible sur les ondes électromagnétiques
par Yves Heuillard (Reporterre)
28 novembre 2016

Dans un magistral petit ouvrage de 128 pages, Carl de Miranda, polytechnicien et ingénieur en électricité, explique l’impact des ondes sur la santé et propose des stratégies pour s’en protéger.

Oui, les champs électromagnétiques ont un effet sur l’organisme. Au-delà de certains niveaux d’exposition, on constate des effets biologiques immédiats et flagrants. Oui, de nombreuses études établissent des liens entre les ondes électromagnétiques et certaines pathologies, parfois graves. Oui, les fœtus, les nouveau-nés, les jeunes enfants sont potentiellement plus affectés par les ondes. Oui, certaines personnes, dites électrosensibles, déclarent souffrir quand elles sont exposées aux ondes. Mais que nous ressentions ou non les symptômes, nous sommes tous potentiellement affectés et pouvons un jour développer des pathologies.

3 déc. 2016

Quand les parents sont accros aux écrans

[L’Académie américaine de pédiatrie mentionne aussi les risques d'une surutilisation des médias numériques mettant l'enfant en danger :  sommeil insuffisant, retard dans l'apprentissage et des compétences sociales, obésité, problèmes de comportement.  En plus, ce que beaucoup de responsables médicaux et les autorités n'osent pas mentionner, ce sont les effets biologiques sur la santé des enfants dûes à l'exposition au rayonnement électromagnétique émis par les appareils numériques.]

Quand les parents sont accros aux écrans
par Julie Rambal, Le Temps, 14 novembre 2016

Selon les dernières recommandations de l’académie américaine de pédiatrie, un enfant ne devrait pas consulter d’écran plus d’une heure par jour. Mais personne n’a songé à poser de limites à leurs géniteurs. Hargneux, défaillants, indifférents… les parents peuvent devenir pitoyables avec un smartphone dans les mains

Chaque soir, c’est le même scénario. Quand Agathe et ses fils de 7 et 9 ans s’attablent pour le dîner, une chaise reste désespérément vide. Elle a beau s’époumoner en appelant son mari, il n’entend plus, affalé dans un coin et plongé dans un univers parallèle, celui des distractions de son smartphone. «C’est comme si j’avais un ado de 45 ans à la maison. Je dois m’énerver pour qu’il décolle le nez de son Samsung. Je bataille sans cesse pour imposer des durées de tablette strictes aux enfants, et lui passe des heures sur son mobile, à regarder des vidéos niaises, ou Facebook. C’est déplorable.»

1 déc. 2016

Jouets connectés : à offrir ou à bannir ?

© sphero
Ces jouets séduisent… et inquiètent !  Tu fais peut-être partie des enfants qui ont eu pour cadeau un jouet connecté. Pourtant, ces jouets ne devraient pas être vendus car ils émettent des radiofréquences (Wifi, 3G, 4G) classifiées en catégories « cancérogènes possibles » par l’organisation mondiale de la santé.


Jouets connectés : à offrir ou à bannir ?
www.cite-sciences.fr, janvier 2015

Mini-drones, robots tout terrain, « poupées intelligentes », jeux qui mélangent réel et virtuel… La mode est décidément aux jouets high tech et le père Noël t’en a peut-être apporté un ! Arrêtons-nous un instant sur ces jouets du 21e siècle et tentons de faire la part des choses entre des objets toujours plus innovants qui fascinent, et des associations qui s’inquiètent de leur utilisation excessive, surtout chez les moins de 6 ans.

27 nov. 2016

Pr Belpomme : "L’électrosensibilité n’est pas une maladie psychiatrique"

"...il s’agit d’un phénomène inflammatoire qui siège dans le cerveau, une neuro-inflammation induite par les champs électromagnétiques. Ce n’est pas une maladie psychiatrique ou psychosomatique."

Voici le lien au texte intégral de l'étude du Prof. Belpomme et al. en anglais.

Pr Belpomme : "L’électrosensibilité n’est pas une maladie psychiatrique"
par Sylvie Dellus, santemagazine.fr, 11 janvier 2016

Une batterie de tests suffirait à diagnostiquer une hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. Les résultats d’une étude menée par le Pr Belpomme viennent d’être publiés dans une revue scientifique. Il répond à nos questions.

Depuis plusieurs années, le Pr Dominique Belpomme, cancérologue à l’origine, s’intéresse au phénomène d’intolérance aux champs électromagnétiques (des téléphones portables, du wifi…) et à la sensibilité aux produits chimiques multiples, deux syndromes qui ont beaucoup de points communs.

Sa dernière étude, dont les résultats viennent d’être publiés dans la revueReviews on Environnemental Health, met en évidence des anomalies au niveau sanguin et urinaire. Le diagnostic est basé sur une batterie de tests. Un traitement peut être proposé. Les explications du Pr Belpomme.

26 nov. 2016

Professeur Dominique Belpomme parle des champs électromagnétiques

Mieux se soigner ? C à vous  (6 avril 2016 : 10 mn.)

Extrait de "C à vous" du 6 avril 2016 : Le Professeur Dominique Belpomme parle des facteurs environnementaux comme cause des maladies. Pendant 6 minutes, il parle des dangers associés à l'exposition aux ondes électromagnétiques émises par les technologies sans fil : téléphones mobiles, Wi-Fi... Il confirme que "généraliser la wifi dans les lieux publics, notamment à l’école, l’école maternelle ou à l’école secondaire, ou même dans les universités, c’est absolument inacceptable !"





Suisse : Valais : Ligne à très haute tension : "Nos enfants ne sont pas des rats de laboratoire"

«Nos enfants ne sont pas des rats de laboratoire», martèle le président du village, Marcel Bayard

Un village en guerre contre les électricienspar Xavier Lambiel, Le Temps,
4 août 2015

A Grône, les habitants accusent Swissgrid de doubler la puissance de la ligne à très haute tension. L’autoroute électrique est bloquée par les oppositions depuis trente ans

Un village en guerre contre les électriciens

A Grône, les habitants accusent Swissgrid de doubler la puissance de la ligne à très haute tension

L’autoroute électrique est bloquée par les oppositions depuis trente ans

24 nov. 2016

Suisse et le nucléaire : Des déchets pour 100 000 ans

Des déchets pour 100 000 ans
par Boris Calame, Courrier des lecteurs, Tribune de Genève, 24 novembre 2016

Ce dimanche la Suisse décidera du sort de l'initiative pour la sortie programmée du nucléaire, mais aussi du volume de déchets extrêmement toxiques que devront gérer de très nombreuses générations futures.

En Suisse sommeillent actuellement 1450 tonnes de déchets radioactifs, dont une grande part de déchets hautement radioactifs.  Ils devront être traités, conditionnés, conservés et protégés dans des lieux particulièrement "sûrs", ceux-ci devant garantir une résistance minimum de plus de 100'000 ans... soit pas moins de 4'000 générations.  Cela fait quand même beaucoup de monde qui va devoir subir nos poubelles nucléaires.  Que ce soit au niveau de la sécurité et des coûts spécifiques, mais aussi de la transmission du savoir.  Comment connaître où prévoir de quoi sera fait le monde dans quelques dizaines d'années... alors pour des milliers?

Lignes directrices EUROPAEM 2016 pour la prévention, le diagnostic et le traitement des problèmes de santé et maladies liés aux CEM

Le document d'origine et ses traductions en français et en allemand sont disponibles gratuitement sur Internet (voir ci-dessous).

Lignes directrices EUROPAEM 2016 pour la prévention, le diagnostic et le traitement des problèmes de santé et maladies liés aux CEM
Association Romande Alerte, 23 novembre 2016

Des scientifiques et des médecins européens ont décidé, il y a quelques années, de se regrouper et de créer l’Académie Européenne de Médecine Environnementale (EUROPAEM), convaincus que nombre de maladies, et notamment de maladies émergentes, devaient être associées à des pollutions environnementales, qu’elles soient d’origine chimique ou physique.

Le 25 juillet 2016, ils ont publié, au nom de cette Académie, des lignes directrices dans le journal Reviews on Environmental Health en vue de mieux protéger les populations des rayonnements électromagnétiques et de mieux prendre en charge ceux qui en sont déjà malades. La traduction de ces lignes directrices a été réalisée conjointement par Electrosensibles de France/PRIARTEM et l'ARA. Ces lignes directrices sont disponibles et téléchargeables gratuitement en trois langues: anglais, allemand et français.

22 nov. 2016

Dentiste EHS : électrohypersensibilité aux ondes et vos dents

Le brouillard électromagnétique peut être capté par les antennes métalliques qui constituent les dents et les appareils dentairesen métal.  Ces ondes sont absorbées et diffractées au niveau de la boite crânienne et donc du cerveau.

Dentiste EHS : électrohypersensibilité aux ondes et vos dents

Dentiste et EHS : quel rôle dans le traitement des symptômes de l'hypersensibilite aux ondes électromagnétiques ?

LES DENTS ET LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES

Les ondes électromagnétiques sont diffusées à différentes fréquences. Voici les spectres et définitions permettant de mieux comprendre qu'une surexposition est possible et que dans certains cas, cette polution électromagnétique peut avoir un impact sur la santé.

20 nov. 2016

Je suis électrosensible

"Le point positif, c'est que je découvre que je ne suis pas seule, et c'est pour moi un salut incroyable de parler à d'autres via le collectif des électrohypersensibles (www.electrosensible.org) et de me sentir écoutée, comprise, pas niée dans la maladie. Ma famille essaie de ne pas me juger, même si elle ne comprend pas, mais je passe mon temps à convaincre certains proches que je ne suis pas folle."

Cet excellent article, publié en juillet 2014,  nous a échappé...

JE SUIS ÉLECTROSENSIBLE
par Véronique Houguet, Marie-Claire, juillet 2014

Wifi, antennes relais, smartphones... Marie ne supporte plus les ondes, qui la rendent physiquement malade. Mais comment vivre dans un quotidien qui en est baigné ?

ELECTRO-HYPERSENSIBILITÉ : QU'EST-CE QUE C'EST ?

C'est peu dire que, depuis onze ans, les ondes électromagnétiques me pourrissent la vie. Elles constituent un authentique empoisonnement à petit feu de ma santé. Et le poison vient de partout : des antennes relais, des téléphones mobiles, du wifi, des téléphones sans fil, des fours à micro-ondes et de l'électricité. Un pur cauchemar !

Une épidémie électromagnétique annoncée ?

Un nombre de plus en plus important de personnes ressent des effets délétères liés aux ondes. 

Une épidémie électromagnétique annoncée ?
electroprevention.com, avril 2016

Dans le contexte d'une hausse exponentielle de l'exposition aux rayonnements électromagnétiques artificiels (REMA), les données épidémiologiques sérieuses sont bien maigres pour appréhender le problème de l'électrosensibilité réelle, in vivo, des êtres humains.

Écouter le Professeur Luc Montagnier, prix Nobel de médecine (début avril 2016). "Ces ondes agissent par résonance à distance, par interférence". Enfin, un changement de paradigme !

Il y a dix ans déjà, selon diverses sources compilées par les docteurs G. Oberfeld et O. Halber en 2004 en Angleterre, en Autriche, en Allemagne, en Suède, le taux de personnes électrosensibles atteignait 10%. Selon une extrapolation de la courbe, nous devrions être aujourd'hui plus de 25% d'électrosensibles !? Or, force est de constater qu'il n'en est rien, en tout cas officiellement étant donné qu'aucune statistique n'est réalisée. Il est très probable qu'il y a de nombreux EHS (ou ES) qui s'ignorent. Tout cela advient dans un contexte de méconnaissance du problème, autant du public que des professionnels de santé puisque aucun médecin n'est formé à diagnostiquer l'électrohypersensibilité (qui est comparable à une forme d'allergie). Dans le cas français, aucun professionnel de santé n'est d'ailleurs formé à une approche plus globale, environnementale de la santé.

19 nov. 2016

France : Antenne relais, nocives pour la santé ?

C.S. - Deux antennes ont été installées à Jardin, la
dernière n'étant pas encore mise en service.
MISE A JOUR (19 novembre 2016):
D'ici peu une antenne sera installée à côté de l'école du fils de la personne qui a lancé cette pétition. Merci à tous ceux qui prendront le temps de cliquer. Cela concerne Saint-Julien en France.

Antenne relais, nocives pour la santé ?

par Sévim Sonmez, Isère, lessor.fr,
22 février 2015

Des services plus efficaces et plus rapides telles sont les ambitions des opérateurs de téléphonie mobile qui ne cessent de conquérir de nouveaux territoires en implantant leurs antennes relais. Face à cette recrudescence et à l'usage excessif des appareils, des questionnements en matière de santé publique émergent.

Plus de 90 % des français possèdent un, voire deux téléphones portables et recherchent une utilisation plus fluide et rapide de leurs appareils multifonctions. Conscients de cette demande grandissante, les opérateurs de téléphonie poursuivent leur couverture nationale avec des installations d’antennes relais qui se multiplient en 2G, 3G, et 4G.

15 nov. 2016

Suisse : Augmentation des valeurs limites des installations de téléphonie mobile : Lettre au Conseil des Etats

Photo:  Sander van der Wel:
Bury your head in the sand
Assouplissement des normes suisses - L'ignorance de nos élus
ARA (alerte.ch), 15 novembre 2016

Dans sa session d'hiver le Conseil des états votera sur un assouplissement des normes suisses. Malheuresement nos élus sont largement ignorants des risques pour la santé posés par l'augmentation incontrôlée de la pollution électromagnétique. Ces dernières semaines de nombreuses voix provenant tant de personnes privées que d'organisations se sont élevées contre cet assouplissement. Le 15 novembre 2016, notre association ARA a envoyé à tous les membres du Conseil des états la lettre suivante en français et en allemand. L'Association Faîtière Électro-smog Suisse et Liechtenstein, qui chapeaute 21 organisations luttant activement contre l'électrosmog, en fera de même.

Morges, le 15 novembre 2016

Motion 16.3007 relative à l’augmentation des valeurs limites des installations de téléphonie mobile

Madame la Conseillère aux États, Monsieur le Conseiller aux États,

Le 16 juin 2016, le Conseil national a adopté par 96 voix contre 89 et trois abstentions l'amendement de l'Ordonnance sur les valeurs limites des rayonnements non ionisant, soit un assouplissement des normes en vigueur, abaissant la protection de la population. Nous attirons votre attention sur l'augmentation du nombre d'études scientifiques indépendantes qui font état de la dangerosité du rayonnement électromagnétique non ionisant émis par les équipements de télécommunication (portables, wi-fi, antennes, etc.).

10 nov. 2016

La Ville de Genève sème la confusion concernant les effets sur la santé des téléphones portables et du Wi-Fi.

La Ville de Genève a fait un travail remarquable pour semer la confusion parmi la population concernant les effets sur la santé des téléphones portables et du Wi-Fi.  Elle dit nul part que l'innocuité de ces technologies n'a jamais été démontrée.  

Est-ce que les ondes des téléphones portables et du WiFi sont néfastes pour la santé ?
ville-geneve.ch, répondu le 30 juillet 2014
Question / réponse

Bonjour,

Nous vous remercions d'avoir fait appel au service Interroge, voici le résultat de nos recherches :
La question des ondes électromagnétiques sur la santé est encore débattue : les études ont pour l’instant découvert des effets sur le corps humain mais aucun risque avéré pour la santé.  Cependant les recherches se poursuivent car elles manquent encore de données, notamment pour les utilisateurs intensifs et les effets sur le très long terme.

Les crimes contre l'environnement enfin reconnus

Les crimes contre l'environnement enfin reconnus
par Sabine Gagnier, amnesty.fr, 
8 novembre 2016

C’est une grande avancée pour la défense de l’environnement : la cour pénale internationale (CPI) de La Haye a élargi son champ d’action aux crimes « impliquant ou entraînant des ravages écologiques, l’exploitation illicite de ressources naturelles ou l’expropriation illicite de terrains ».

La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, fait le lien pour la première fois entre crimes contre l’humanité et crimes contre l’environnement dans un document publié le 15 septembre dernier. Cela n’est pas passé inaperçu chez les défenseurs de l’environnement et Amnesty International a accueilli cette nouvelle avec une grande satisfaction. Notre organisation a maintes fois dénoncé les expulsions de terrains, dues à des activités d’entreprises, par exemple.

8 nov. 2016

Pesticides: les abeilles, victimes de contraception forcée

Pesticides: les abeilles, victimes de contraception forcée
by Nathalie Jollien, Le Temps, 27 juillet 2016

Les néonicotinoïdes pourraient causer l’infertilité des abeilles mâles. Un dommage collatéral de cet insecticide qui est controversé, selon les experts

Depuis quelques années, le déclin de l’abeille à miel (Apis mellifera) inquiète. En tant que pollinisateur principal, cette espèce est primordiale pour l’agriculture. Des chercheurs de l’Institut de la santé des abeilles de l’Université de Berne se sont intéressés aux raisons de cette disparition. Leur découverte est pour le moins alarmante: les néonicotinoïdes agissent comme contraceptifs sur les abeilles mâles. Celles-ci sont les victimes collatérales de l’insecticide le plus utilisé au monde.

Suisse : Des médicaments qui font le beurre du pharma

Des médicaments qui font le beurre du pharma
par Eric Breitinger / yng, bonasavoir.ch, 
14 octobre 2016

Le prix élevé des médicaments participe à la hausse des primes maladie. Les nouvelles thérapies combinées, qui coûtent annuellement plus de 100'000 fr. par patient, en sont un bon exemple.

En 2015, 1004 assurés ont consommé pour plus de 100'000 fr. de médicaments chacun, soit un coût de 100 millions pour les caisses maladie. Quatre ans plus tôt, ils n’étaient que 324 patients à dépasser le seuil des 100'000 fr. C’est ce qu’il ressort d’une enquête que nous avons menée auprès de huit assureurs maladie.

Qui vous voulez au lit, sauf votre smartphone


"Le Pr Dominique Belpomme, qui tient une consultation pour les patients électro-hypersensibles, évoquait récemment le cas d’un adolescent ayant développé les symptômes de la maladie d’Alzheimer après avoir laissé son téléphone mobile en veille pendant six mois sous son oreiller !!!"

Mettez qui vous voulez dans votre lit, mais pas lui !
par Gabriel Combris, pure-sante.info, 8 avril 2016

Il existe une façon simple de perdre son temps, d’être épuisé, de prendre du poids, d’avoir du diabète et même le cancer !!!

Voici comment :

Il est 22 heures, vous commencez à vous sentir fatigué, vous éteignez la télévision et vous décidez d’aller vous coucher.

Passage par la salle de bain, lavage des dents, changement de tenue.

Dans le monde de nos grand-mères, c’était ensuite : « pipi, la prière et au lit ». Et c’était réglé.

Mais depuis on a inventé le téléphone portable. Et tout a changé…

Samsung rappelle maintenant ses lave-linge

Les produits défectueux.  Image:  DR
Samsung rappelle maintenant ses lave-linge
ats/nxp, 4 novembre 2016

Corée du Sud : Après les batteries de téléphone défectueuses, voilà que l'entreprise doit rappeler des millions de machines à laver.

Samsung va déclencher une opération de rappel portant sur quelque 3 millions de machines à laver. Elles présentent un risque de désintégration, a annoncé vendredi la commission de protection des consommateurs américaine (CPSC).

Selon la CPSC, ce sont 2,8 millions de machines à laver de 34 modèles différents, qui doivent maintenant être rappelées. Le couvercle peut se détacher du châssis de l'appareil lorsqu'il fonctionne et présente des risques de blessure pour les personnes se trouvant à proximité.

Au total, Samsung a reçu 733 rapports concernant ces machines dont neuf faisant état de blessures allant d'une mâchoire fracturée à des chutes provoquées par des éléments détachés de la machine.

7 nov. 2016

Nouvelles de Genève : Un centre du sein pour mieux traiter les cancers

Un centre du sein pour mieux traiter les cancers
par Sophie Davaris, Tribune de Genève, 21 octobre 2016

Médecine : Une cinquantaine de médecins et de la Clinique des Grangettes visent ensemble une accréditation, comme celle obtenue par les HUG en 2014.

Photo:  En soignant ensemble davantage de patientes, les médecins du nouveau centre du sein entendent leur offrir une meilleure qualité de traitement. De gauche à droite: les gynécologues Sindy Monnier et Eric Mégevand, l’oncologue Anne Hügli et la radio-oncolo?gue Conny VrielingImage: Georges Cabrera

S’unir pour augmenter le nombre de cas et améliorer la qualité des soins. Dans une société où une femme sur huit est touchée par le cancer du sein, une cinquantaine de médecins et de professionnels de la santé genevois ont entrepris de créer un centre du sein cantonal. Dès le 1er novembre, ces spécialistes – sénologues, radiologues, oncologues, radiothérapeutes, chirurgiens plasticiens, pathologues, généticiens, infirmières spécialisées, physiothérapeutes, diététiciennes et psychologues – se réuniront dans un réseau qui se déploiera sur deux pôles. L’un situé au 1, rue de Rive – siège des médecins indépendants – l’autre à la Clinique des Grangettes. Un numéro de téléphone commun centralisera les appels et les demandes de rendez-vous.

Une hotline

Le cancer du sein en Suisse

Les cancer du sein en Suisse 
savoirpatient.ch

Les chiffres

Le cancer du sein en Suisse(*) estimation 2015 - uniquement cancers du sein invasifs
  • 17 femmes par jour
  • 6200 femmes par an
  • 76'500 femmes atteintes
  • 760'500 proches concernés
  • 33% des cancers chez la femme
  • 40% des cancers de la femme jeune
  • 1'400 décès par an 
  • 1ère cause de mortalité féminines entre 40 et 50 ans

Chez la femme, le cancer du sein est la principale maladie cancéreuse

Dans nos régions, environ 1 femme sur 8 y sera confrontée pendant sa vie.

La dépendance aux jeux en ligne liée à la dépression

L'étude a été menée à Grenoble.  
Image:  Archives/Keystone
La dépendance aux jeux en ligne liée à la dépression
afp/nxp, 13 octobre 2016

Santé : Des chercheurs ont mis en évidence une corrélation entre la dépendance aux jeux et le sentiment de solitude, les symptômes dépressifs et l'anxiété.

La dépendance aux jeux vidéo en ligne affecte la réussite scolaire et augmente l'anxiété et les syndromes dépressifs, selon une étude réalisée par des chercheurs grenoblois.

L'étude, qui analyse le lien entre le bien-être et la dépendance aux jeux vidéo, a porté sur un échantillon de 693 joueurs français recrutés principalement sur internet (64% d'hommes, âge moyen de 22,6 ans).

Par le biais d'un questionnaire, les chercheurs ont mis en évidence une corrélation positive entre la dépendance aux jeux vidéo en ligne, d'une part, et le sentiment de solitude, les symptômes dépressifs et l'anxiété, d'autre part.

A l'inverse, le sentiment de satisfaction dans la vie et la réussite scolaire décroissent avec l'augmentation de la dépendance aux jeux vidéo.

Suisse : Association Les Hypersensibles

[Notre commentaire:  Il existe en Suisse une association des "hypersensibles" avec 500 membres.  On l'a contactée, sans réaction de leur part.   Les associations ne s'unifient pas.  Elles refusent d'être associées au combat pour mieux faire connaître les risques des technologies sans fil et d'autres questions concernant la pollution de notre environnement.  Parmi les personnes "hypersensibles",  il doit exister quelqu'unes qui sont électrohypersensibles.  Selon l'association, ces personnes peuvent être particulièrement sensibles, entre autres, aux : bruits, odeurs, lumière, produits chimiques, stimulants... 

Association Les Hypersensibles
https://www.leshypersensibles.ch/

L'hypersensibilité est un trait de caractère qui s'exprime à travers une sensibilité singulière.

Notre association souhaite apporter une aide aux personnes hypersensibles et à leur entourage :
  • pour mieux comprendre ce trait de caractère
  • pour permettre d'accueillir ses émotions
  • et pour développer son potentiel

Dans ce but, nous organisons des rencontres, des ateliers, des conférences ainsi des formations.

L'hypersensibliité étant assez méconnue, notre association vise également à la faire connaître auprès du public.

Dans la confidentialité et le respect, nous proposons à nos membres un forum d'entraide en ligne.
...
Quelques caractéristiques d’un hypersensible

Perturbateurs endocriniens : un poids énorme sur l’économie américaine

Quels sont les maladies et les troubles en jeu ? Obésité et diabète... et, surtout, les effets neurologiques et neuro-comportementaux qui se taillent avec un coût de plus de 280 milliards de dollars par an. Une grande part de ce fardeau est due à l’érosion des capacités intellectuelles, calculées en points de quotient intellectuel (QI), des enfants exposés in utero à des perturbateurs ayant des effets nocifs sur le neurodéveloppement.

Perturbateurs endocriniens : un poids énorme sur l’économie américaine
par Stéphane Foucart, Le Monde, 18 octobre 2016

340 milliards de dollars par an : c’est le coût des dégâts sanitaires provoqués par l’exposition de la population aux substances chimiques déréglant le système hormonal.

Environ 340 milliards de dollars (308 milliards d’euros) par an : le chiffre est si faramineux qu’il soulève nécessairement le scepticisme. Pourtant, à en croire l’analyse conduite par des chercheurs américains et publiée mardi 18 octobre dans la revue The Lancet Diabetes and Endocrinology, il ne s’agit pas d’une exagération mais plutôt d’une sous-estimation du coût économique annuel, aux Etats-Unis, des dégâts sanitaires attribuables aux perturbateurs endocriniens (PE), qu’il s’agisse de l’obésité, du diabète, des troubles de la fertilité ou encore des troubles neurocomportementaux.

Rayonnement électromagnétique : agir sans tarder

Rayonnement électromagnétique : agir sans tarder
HÉLÈNE VADEBONCOEUR, ANDRÉ FAUTEUX, LOUISE VANDELAC
Présidente de Rassemblement ÉlectroSensibilité Québec; éditeur; professeure titulaire à l'UQAM*
lapresse.ca, 17 octobre 2016

Photo:  « Compte tenu des liens suggérés dans la littérature scientifique entre le développement de la technologie sans fil et des problèmes de santé, il importe de valider ces résultats et mieux en comprendre la nature et les mécanismes », écrivent les cosignataires.  Image Thinkstock

Un appel au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et à la ministre de la Santé, Jane Philpott.

Depuis 2015, la France encadre l'exposition de la population aux radiations générées par les technologies sans fil.

Sa loi relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques interdit notamment le wifi dans les garderies, limite son utilisation au primaire et exige des fabricants de téléphones cellulaires qu'ils fassent la promotion des dispositifs limitant l'exposition aux radiofréquences (RF). De plus, les entreprises françaises devront prendre à partir de janvier 2017 des mesures pour évaluer et prévenir les risques liés aux champs électromagnétiques (CEM), et l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) publiera bientôt la version finale de son rapport sur l'hypersensibilité électromagnétique.

6 nov. 2016

Cancer du sein - En finir avec l’épidémie

Cancer du sein - En finir avec l’épidémie
André Cicollela (Revue par lespetitsmatins.fr)

Pourquoi le nombre de cancers du sein dans le monde a-t-il doublé entre 1990 et 2013 ? Pourquoi la Belgique connaît-elle 22 fois plus de cas que le Bhoutan ? Pourquoi note-t-on des écarts importants entre pays de même niveau de développement, voire entre régions françaises ? Pourquoi les jeunes femmes sont-elles de plus en plus touchées ?

Des facteurs tels que le vieillissement de la population ou les progrès du dépistage n’expliquent que très partiellement l’épidémie qui touche toute la planète. Si les cancers du sein se multiplient, c’est que les facteurs de risque présents dans notre environnement quotidien se sont multipliés.

Ces ondes qui nous entourent, quelles conséquences ?

(Choix d'image par la Rédactrice
de "Mieux Prévenir")
Marie-Claude Sudan a été diagnostiquée électro-hypersensible par son médecin. Ses vertiges, maux de tête et autres malaises seraient dus aux ondes électromagnétiques (natel, WiFi, électricité, etc.) qui se multiplient dans notrc environnement.  
  
Ces ondes qui nous entourent, quelles conséquences ?
L’Ajoie, no. 278, 20 octobre 2016

Imaginez un monde sans télévision, sans électricité, sans WiFi, sans téléphone portable… Suréaliste, n’est-ce pas ?  Et pourtant, c’est ce monde-là que recherche Marie-Claude Sudan.  Depuis deux ans, elle a été diagnostiquée « électrohypersensible » (EHS).  Comprenez :  cette sexagénaire, qui a grandi dans le Territoire de Belfort mais qui réside en Suisse depuis de nombreuses années, dit ressentir quotidiennement les méfaits des multiples ondes et champs électromagnétiques qui nous entourent.  Elle est actuellement à la recherche d’un lieu préservé de tout cela en Ajoie, mais ne l’a pas encore trouvé.

28 oct. 2016

Les nouvelles technologies dans l’école: des innovations qui font régresser

Les nouvelles technologies dans l’école: des innovations qui font régresser
Article écrit par Alessia Di Dio, de la rédaction de Moins! Numéro 24 - août / septembre 2016

Alors qu’en France un collectif d’enseignant·e·s vient de lancer un appel contre l’école numérique1, qu’en Italie des groupes de parents s’opposent à l’utilisation des tablettes dans les salles de classe de leurs enfants, l’introduction des nouvelles technologies (NT) dans les écoles se fait chez nous sans rencontrer de grande résistance. Les raisons pour s’opposer à cette nouvelle invasion numérique sont nombreuses: coût écologique et économique, perte d’autonomie, risques pour la santé, surveillance généralisée, etc. Mais il y a une question préalable, apparemment banale, qu’il est important de se poser: qu’en est-il de la réelle utilité ou efficacité des écrans, tablettes, ordinateurs, dans les salles de classe? Article écrit par Alessia Di Dio, de la rédaction de Moins!Numéro 24 - août / septembre 2016.

26 oct. 2016

France : Appel de Beauchastel contre l’école numérique

"Le numérique n’a rien à voir avec l’éducation. En effet l’informatisation a pour but premier de gonfler le chiffre d’affaires des firmes qui produisent matériels et logiciels. Puis elle réduit la part humaine de chaque activité (pas seulement scolaire) pour la rendre plus conforme aux besoins de l’économie et de la gestion bureaucratique. Tout cela pour doper la croissance par les gains de productivité et les nouveaux marchés qu’elle offre."

Ce texte a été coécrit par une quinzaine d’enseignants en décembre 2015. Depuis, il circule de la main en la main. C'est une critique de de l’informatisation et du numérique à l’école. Nous vous racontons son histoire dans cet article. Rue89

Ecoliers à Soueix-Rogalle (Ariège), en classe unique
d'enfants de 5 à 11 ans, le 4 septembre 2013 -
Pascal Pavani/AFP
Appel de Beauchastel contre l’école numérique
par Collectif, rue89nouvelobs.com,
29 août 2016

Ma journée d’école commence, la sonnerie vient tout juste de retentir, je rentre dans ma salle de cours et déjà je m’interroge : dois-je accueillir la classe ou me tourner vers mon écran pour effectuer l’appel électronique ?

Dans un souci de « diversification de mes pratiques », dois-je capter le regard des élèves à l’aide de l’écran de mon vidéoprojecteur, vérifier la mise en route de toutes leurs tablettes ou décider de me passer de tout appareillage numérique ?

25 oct. 2016

Suisse : Journée sur l'autisme, sous le parrainage du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, Genève, 11 novembre 2016

Vendredi 11 novembre 2016: Journée sur l'autisme, sous le parrainage du Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine
vaudfamille.ch, 24 Octobre 2016

Genève - Auditorium de la FER :
De 8h à 18h
Parents : 70 CHF - Couples : 100 CHF - Professionnels : 110 CHF

Qui sommes-nous?

On ne présente plus le Pr Luc Montagnier, biologiste virologue, notamment prix Nobel de médecine 2008 et co-lauréat du prix Nobel, avec Mme Françoise Barré-Sinoussi, pour leur découverte en 1983 du virus du HIV responsable du SIDA.

Depuis plusieurs années, le Pr Montagnier a élargi le champ de ses recherches à d'autres problèmes de santé. Il a notamment pu détecter des signaux infectieux dans le sérum des enfants autistes grâce à une nouvelle technologie qu'il va présenter le 11 novembre prochain à Genève.

Cette journée de réflexion autour de l'autisme donnera l'occasion à tous les participants (parents, associations et professionnels) d'élargir le champ de leurs connaissances et de découvrir, autour du Pr Montagnier et des autres conférenciers, les pistes qui se profilent et qui pourraient mener à des solutions possibles.

21 oct. 2016

Suisse : Association Les Hypersensibles

Association Les Hypersensibles
https://www.leshypersensibles.ch/

L'hypersensibilité est un trait de caractère qui s'exprime à travers une sensibilité singulière.

Notre association souhaite apporter une aide aux personnes hypersensibles et à leur entourage :
  • pour mieux comprendre ce trait de caractère
  • pour permettre d'accueillir ses émotions
  • et pour développer son potentiel

Dans ce but, nous organisons des rencontres, des ateliers, des conférences ainsi des formations.

L'hypersensibliité étant assez méconnue, notre association vise également à la faire connaître auprès du public.

Dans la confidentialité et le respect, nous proposons à nos membres un forum d'entraide en ligne.
...
Quelques caractéristiques d’un hypersensible