Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

31 mai 2019

L'entrepreneur Stephan Schmidheiny condamné à 4 ans de prison pour homicide involontaire dans un procès de l'amiante

L'entrepreneur Stephan Schmidheiny condamné dans un procès de l'amiante
ats/cab, rts.ch, 23 mai 2019
L'entrepreneur suisse Stephan Schmidheiny condamné dans un procès
de l'amiante en Italie.
Le Journal horaire/ 19 sec. / le 23 mai 2019
Le tribunal de Turin a condamné jeudi Stephan Schmidheiny à quatre ans de prison pour homicide involontaire dans l'une des procédures liées aux décès de l'amiante en Italie. Les avocats de l'entrepreneur suisse ont dénoncé un jugement "arbitraire".

La procédure portait sur la mort de deux employés de l'entreprise Eternit Italia S.p.a. Gênes dans l'usine de Cavagnolo, près de Turin. Stephan Schmidheiny devra aussi verser une provision de 15'000 euros aux différentes parties civiles, dont la région Piémont, des syndicats et diverses associations.

La Suisse : Témoignages des victimes de l'amiante

Renate Howald: veuve de Hans Moor, ancien ouvrier d'ABB,
mort à 58 ans d'un cancer de la plèvre dû à l'amiante.
RE-POSTED 31 mai 2019 :

"Le pays souche, siège d’Eternit, celui d’où l’amiante-ciment a autrefois déployé ses tentacules, ne reconnaît pas, ou très difficilement, ses victimes… On invoque la prescription de dix ans qui prévaut dans le droit du travail… En Suisse, il y a des éclopés de l’amiante, vivant leur calvaire entre les rancunes, les maux et les souvenirs douloureux. Parfois dans l’indifférence générale. Voici leurs témoignages. »  La Radio-Télévision Suisse Romande va consacrer cinq émissions de radio sur les victimes de l'amiante début avril (voir ici)."   Pour joindre les comités d’aide aux victimes de l’amiante en Suisse: www.caova.ch et www.asbestopfer.ch.

A la veille du 4ème anniversaire du décès de mon compagnon, Adon, victime de l'amiante, je remercie toutes ces personnes pour avoir eu le courage de témoigner. (Voir: "Mésothéliome : Témoignage personnel".)

Témoignages : Les oubliés suisses de l'amiante
par Xavier Filliez, L’Illustré, mis en ligne le 22 février 2012

Suisse : Le retour en catimini de l’amiante choque

Une opération de désamiantage dans une propriètè privée.
Ce produit pourra à nouveau être utilisé en Suisse dès le
1er juin.
Image: Keystone
Le retour en catimini de l’amiante choque
par Julien Wicky, ABO, tdg.ch, 30 mai 2019

Construction : Un changement de loi permettra, sous condition, de réutiliser le matériau toxique en Suisse dès le 1er juin. Vives réactions.

Ariane Vallotton est choquée. «J’ai déjà vu trop de gens mourir à cause de l’amiante. Il y a d’autres choses à faire que de la réintroduire sur le territoire suisse. C’est scandaleux.» La Lausannoise est présidente du Comité d’aide et d’orientation des victimes de l’amiante et elle n’en revient pas. En cause, une modification de l’ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits chimiques (ORRChim) qui entrera en vigueur ce samedi 1er juin.

France : La 5G dans un an à Toulouse : y a-t-il des risques ?

La 5G dans un an à Toulouse : y a-t-il des risques ?
Par Philippe Salvadorlejournaltoulousain.fr, 29 mai 2019

© Robindestoits
En juin 2020, Toulouse, ville pilote, fera partie des premières communes françaises dotées d’un réseau de téléphonie mobile de cinquième génération. Alors que les études se contredisent sur l’éventuelle dangerosité de la 5G, préventivement, les associations tirent la sonnette d’alarme.

SFR sera le premier opérateur à installer la 5G à Toulouse. Une phase de test pourrait débuter en juillet, pour une commercialisation prévue en juin 2020. Sollicitée par la rédaction, l’entreprise de téléphonie indique qu’elle ne devrait pas communiquer avant la rentrée prochaine sur le déploiement de ce nouveau réseau dans la Ville rose. Dix fois plus de débit, dix fois plus d’objets connectés simultanément, dix fois moins de temps de réponse… Ce que l’on sait de cette cinquième génération tient en ces quelques chiffres impressionnants. Robotisation, voitures autonomes, chirurgie à distance, la 5G promet d’accélérer, de fluidifier et de décupler tout autant nos échanges que ceux des machines.

29 mai 2019

Québec : L’arrivée du 5G comporte d’importants risques pour la santé, prévient un expert

Cet article inclut une interview par QUB radio de 14 min. avec le Dr Paul Héroux.

L’arrivée du 5G comporte d’importants risques pour la santé, prévient un expert
par NICHOLAS DE ROSA, AGENCE QMI, 28 mai 2019

Tandis que la Ville de Montréal estime qu’entre 40 000 et 60 000 antennes seront nécessaires pour le déploiement du réseau cellulaire 5G sur son territoire, un expert québécois soutient que cette nouvelle technologie est superflue et comporte d’importants risques pour la santé des citoyens.

C’est la radiation électromagnétique de ce grand nombre d’antennes qui poserait problème, a expliqué Paul Héroux, physicien professeur de toxicologie et des effets de l’électromagnétisme sur la santé à la faculté de médecine de l’Université McGill, en entrevue à l’émission Dutrizac de 6 à 9 sur les ondes des QUB radio.

Témoignage: «Je suis électrohypersensible»

Témoignage: «Je suis électrohypersensible»
par Julien Pidouxfemina.ch, 28 mai 2019

Vincent ne peut plus sortir de chez lui – sa «prison» – sans une combinaison spéciale qui le protège des ondes de téléphonie mobile. sans quoi, c’est migraine et troubles de l’équilibre.

Vincent Rucher, viticulteur, agriculteur et
électrohypersensible.
J’ai un parcours professionnel assez varié, j’ai bossé dans des domaines très différents, l’un de mes derniers étant… la téléphonie mobile. Ingénieur de formation, je changeais les puces et les connecteurs des appareils, je démontais et remontais des portables à longueur de journée. J’ai fait ça durant 7-8 ans avec constamment plusieurs téléphones portables autour de moi.

Longtemps, tout s’est très bien passé. J’étais toutefois le seul à poser parfois des questions techniques sur le rayonnement des ondes, mais on me répondait toujours la même chose: «Ne vous inquiétez pas, tout est dans les normes, vous ne risquez rien.»

Petit à petit, pourtant, ça a commencé à aller moins bien. J’ai eu des maux de tête très invalidants. Au départ, on se dit: «C’est pas mon jour» ou «Ça va finir par passer», mais les douleurs ont continué, elles se sont même intensifiées. Il m’est arrivé de me réveiller en forme et, 15 minutes plus tard, d’être pris d’une migraine si terrible qu’il m’était impossible de lire, de conduire ou de penser. Moi qui, à côté de mon boulot, étais très actif, c’était dur. J’ai une licence de pilote et je pratique les arts martiaux, mais il m’était alors impossible de faire ni l’un ni l’autre.

28 mai 2019

Suisse : 5G, les ondes échauffent Estavayer

5G, les ondes échauffent Estavayer
par Christian Rappaz, illustre.ch, 28 mai 2019

Présentée par Swisscom comme l’une des cités porte-étendards de la 5G en Suisse, la bucolique commune fribourgeoise d'Estavayer-le-Lac s’insurge contre l’exploitation abusive de son image et dénonce une publicité mensongère. Plongée dans une agglomération où les ondes électromagnétiques échauffent les esprits.

«Quand on a vu cette publicité avec une photo de la ville sur quatre pages, on est tombés des nues.» Vice-­syndic de la cité staviacoise, Eric Chassot n’a pas de mots assez forts pour fustiger la stratégie marketing plus que cavalière du géant bleu. «Non seulement Swisscom s’approprie l’image d’Estavayer à notre insu, mais il refuse tout dialogue», s’indigne le responsable de l’aménagement du territoire et des constructions de la ville.

En réalité, la bisbille entre la coquette cité touristique broyarde et Swisscom remonte au 17 avril dernier. Ce jour-là, le numéro un des télécommunications annonce avec fracas que le chef-lieu du district (10'000 habitants) fait partie des 102 sites répartis dans 54 localités désormais couverts par son réseau 5G. «Le matin même, le téléphone s’est mis à crépiter à la commune.»

L’arrogance de Swisscom

Les messages sanitaires sur les ondes sous contrôle

Les messages sanitaires sur les ondes sous contrôle
jay / electrosensible.info, 21 mai 2019

Aux États-Unis, l’industrie a influencé la science, les régulateurs, la perception du public et les politiques gouvernementales

Quand l’industrie veut utiliser ses talents de ventriloque sur la science, comment s’y prend-elle ?

L’année dernière, The Nation nous a démontré dans son reportage, comment l’industrie des télécommunications s’arrange pour que nous pensions que les portables sont sans risque (Traduction ici).

En 1993, un procès a établi le lien entre le portable et le cancer terminal du cerveau d’une femme. Alors que les actions de cette industrie se ratatinaient, l’industrie a développé une réponse multi-front.

27 mai 2019

Le burn-out reconnu comme maladie par l'OMS

Le burn-out reconnu comme maladie par l'OMS
afp/nxp / tdg.ch, 27 mai 2019

Santé : L'«épuisement professionnel» fait désormais partie de la liste des pathologies dressée par l'Organisation mondiale de la santé.

Le burn-out, qui fait son entrée dans la section consacrée
aux "problèmes associés" à l'emploi ou au chômage, porte
ainsi désormais le nom de code QD85. 
Image: DR
Le burn-out, un concept souvent traduit par «épuisement professionnel», a fait son entrée dans la Classification internationale des maladies de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui sert de base pour établir les tendances et les statistiques sanitaires. Cette liste, dressée par l'OMS, repose sur les conclusions d'experts de la santé dans le monde entier.

Elle a été adoptée par les Etats membres de l'OMS, réunis depuis le 20 mai, et jusqu'au 28 mai, à Genève dans le cadre de l'Assemblée mondiale de l'organisation. «C'est la première fois» que le burn-out fait son entrée dans la classification, a annoncé lundi aux journalistes un porte-parole de l'OMS, Tarik Jasarevic.

Les effets du glyphosate sautent les générations

Les effets du glyphosate sautent les générations
Par Geneviève Comby, ABO+, Tribune de Genève, 27 mai 2019

Une étude montre des rongeurs exposés directement à l’herbicide indemnes, alors que leurs petits et les petits de ces derniers ont des séquelles.

Le glyphosate reste l'herbicide le plus utilisé; ou en trouve
des traces les sols, les eaus, l'air ainsi que dans de nombreux
produits alimentaires. 
Image: Maravic/Getty Images
La controverse autour du glyphosate est toujours vive. Les tentatives pour promouvoir une interdiction de cet herbicide n’ont, pour l’instant, abouti ni en Europe, ni en Suisse. Considéré comme «cancérogène probable» par le Centre international de recherche sur le cancer, il ne présenterait pas plus de danger que ça selon l’Agence européenne de sécurité des aliments, l’EFSA. Ce qui est certain, c’est que le glyphosate reste le pesticide le plus largement utilisé et qu’on en trouve des traces dans les sols, les eaux, l’air, dans de nombreux produits alimentaires et jusque dans notre urine.

Alors, les doses de glyphosate auxquelles nous sommes exposés sont-elles trop faibles pour nous inquiéter? De récents tests en laboratoire laissent songeur. Car si à petite dose le glyphosate n’a peut-être pas d’effets toxiques directs observables, il pourrait favoriser des problèmes de santé sur les générations futures. C’est en tout cas ce que suggèrent des expériences menées sur des rats par le biologiste américain Michael Skinner, de l’Université de Washington, dont les résultats ont été publiés dans la revue «Scientific Reports».

« Alerte Phonegate » invitée à une conférence en Angleterre par le Dr Mallery-Blythe

« Alerte Phonegate » invitée à une conférence en Angleterre par le Dr Mallery-Blythe
par Equipe Phonegate 27 mai 2019

Le 8 juin 2019 se tiendra en Angleterre, à l’initiative de « EMF aware Sussex » une conférence commémorative en hommage à Jenny Fry. A cette occasion les experts présents feront le point sur les connaissances scientifiques et médicales concernant, l’électrosensibilité, le développement des nouvelles technologies 5G, les compteurs communicants et le téléphone portable. Nous tenons à remercier le Dr Mallery-Blythe pour son invitation qui permettra pour la première fois, sur le sol anglais, d’évoquer les enjeux liés au scandale du Phonegate.

Les intervenants:

Professeur Dominique Belpomme
Professeur d’oncologie médicale à l’Université de Paris René Descartes, fondateur de l’Institut européen de recherche sur le cancer et l’environnement (ECERI), fondateur de l’ARTAC (Association for Research and Treatments Against Cancer). Il interviendra sur le thème : « Étiologie, diagnostic et gestion de l’Électro hyper sensibilité (EHS).
Docteur Marc Arazi
Médecin
Co-fondateur et Président de l’organisation Alerte Phonegate.
Sa présentation : « Le scandale international du Phonegate : Tous surexposés, tous trompés, tous menacés par nos téléphones portables ».

Dr Erica Mallery-Blythe,
Fondatrice de l’organisation PHIRE medical (Physicians’ Health Initiative for Radiation & Environment) , Trustee RRT (Radiation Research Trust), Conseiller médical ORSAA (Oceanic Radiofrequency Scienti c Advisory Association), Conseiller médical ESUK et membre de IGNIR 5g, Elle interviendra sur le thème : « Aperçu des effets des CEM sur la santé et initiative PHIRE 5G Five Facts. »
Debbie Fry (infirmière dentaire) parlera de sa fille, du vécu de Jenny avec son E.H.S. et de sa campagne pour éteindre le Wi-Fi dans les écoles et les hôpitaux.

Cette conférence qui se tiendra le samedi 8 juin de 9h à 17h dans le Sedwick park house est ouverte au public. Vous pouvez téléchargez le prospectus pour vous inscrire.

26 mai 2019

L'OMS et la santé des multinationales

L'OMS et la santé des multinationales
Par Olivier Bot@BotOlivier, tdg.ch, 23 mai 2019

Après les cigarettiers, Monsanto ou l’industrie automobile, c’est le monde des jeux vidéo qui tremble. L’Assemblée mondiale de la santé, réunie à Genève, va décider cette semaine si l’addiction à ceux-ci doit être inscrite au registre des maladies. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà considéré en juin 2018 qu’une pratique excessive et continue de jeux sur écran constituait un trouble du comportement.

Si les quelque 120 pays décident d’en faire une pathologie, ils devront prendre des mesures de santé publique pour lutter contre d’ici à 2022. En Corée du Sud, l’industrie du jeu vidéo craint qu’une telle décision n’ait un impact négatif sur ses affaires. Lors de son forum annuel, qui s’est tenu à Séoul en avril, les concepteurs de jeux et de consoles numériques convoquaient à la tribune une série d’experts estimant que l’OMS n’apportait pas de preuves suffisantes pour faire de l’addiction aux jeux vidéo une maladie. Mieux, ils faisaient la démonstration qu’une pratique contrôlée était bénéfique au développent des enfants. Un neurologue de la Faculté de médecine de Séoul expliquait que le fait de jouer non-stop sur une console n’était pas un trouble du comportement mais un manque de self-control.

25 mai 2019

Suisse : Les pro et les anti-5G courtisent les élus locaux

Les pro et les anti-5G courtisent les élus locaux
par Antoine Grosjean, ABO+, Tribune de Genève, 24 mai 2019

Télécommunications : Les deux camps ont écrit aux conseils municipaux pour faire valoir leurs arguments pour ou contre la 5G. Une démarche plutôt rare, signe que le sujet est brûlant.

Swisscom a récemment déployé son réseau 5G dans les
grandes villes de Suisse. Un nouveau réseau qui est loin
de faire l'unanimité.
Image: Lucien Fortunati
La polémique sur la 5G tourne à la guerre de l’information. Les camps des pro et des anti-5G font même du lobbyisme auprès des élus locaux. Swisscom, qui vient de déployer son réseau dans les grandes villes de Suisse, a écrit en avril à tous les conseils municipaux du pays pour vanter les mérites de cette technologie controversée et tenter de les rassurer.

Peu après les votes de moratoires par les Grands Conseils vaudois et genevois, l’opérateur de téléphonie s’était déjà fendu d’une missive aux Exécutifs cantonaux. Swisscom dit prendre très au sérieux les inquiétudes d’une partie de la population mais répète qu’il n’y a pas de risque pour la santé.

Avalanche de courriers

24 mai 2019

La 5G nuisible pour les insectes

Merci au Dr Marc Arazi pour avoir partagé ce dessin :
"Une récente étude scientifique confirme le risque d'atteinte des insectes lié aux effets thermiques de la 5G et en particulier sur les abeilles. Bravo à Sondron pour son remarquable dessin."


22 mai 2019

Stérilité : Nos gadgets préférés y sont pour beaucoup (Opinion - 2013)

Déjà en 2013, on a tiré la sonnette d'alarme - qui est à l'écoute ?

"Lettre du jour" paru dans 24heures, journal suisse, "Courrier des lecteurs", 
7 mai 2013

A propos de la réflexion de M. François Meylan, Secrétaire général du PDC, canton Vaud, Suisse, intitulée "La stérilité, un problème sanitaire majeur" (24 heures du 15 avril 2013) 

« Il est temps de tirer la sonnette d’alarme sur le problème de la stérilité », écrit M. Meylan. On accuse les perturbateurs hormonaux se trouvant dans les pesticides et les plastiques. Personne n’ose incriminer nos gadgets préférés : smartphones, ordinateurs portables, tablettes… Garder un smartphone allumé dans la poche ou à la ceinture nuit au code génétique et à la mobilité des spermatozoïdes. On irradie les parties sensibles du corps avec des ondes électromagnétiques, classées par l'OMS comme « possiblement cancérigènes ». De plus, un ordinateur portable, tablette ou iPad posés sur les genoux et connectés au wi-fi, qui émet le même type d’ondes, peuvent nuire à la fertilité. L’exposition au rayonnement de ces appareils peut aussi avoir un impact négatif sur la fertilité féminine et augmenter le risque de fausse couche pendant la grossesse.

Le sperme suisse est de mauvaise qualité

Ne gardez jamais un téléphone portable dans votre poche.  L'association Phonegate Alerte a révélé que quelque 250 téléphones portables testés en contact avec le corps exposent les utilisateurs à des radiofréquences dépassant les limites réglementaires européennes (et suisses) et doivent être mis à jour ou retirés du marché.  Cette question a été soulevée au Conseil national du Parlement suisse en mars de cette année.  Quand les autorités informent-elles correctement les utilisateurs des téléphones portables?

Le sperme suisse est de mauvaise qualité
unige.ch, 22 mai 2019

Des chercheurs de l’UNIGE ont réalisé la première étude nationale sur la qualité du sperme des jeunes hommes en Suisse. Verdict : seuls 38% des Suisses ont des paramètres spermatiques supérieurs aux normes établies par l’OMS pour les hommes fertiles.

[Voici le texte intégral de l'étude publiée dans la revue "Andrology".]

©  UNIGE
Depuis maintenant une cinquantaine d’années, on constate au niveau mondial une nette diminution de la qualité du sperme. Mais qu’en est-il de la Suisse ? Jusqu’à présent, aucune étude ne mesurait la santé reproductive des jeunes Helvètes. Des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE), en collaboration avec d’autres institutions et le soutien logistique de l’armée, ont pour la première fois effectué une évaluation nationale de la qualité du sperme d’hommes entre 18 et 22 ans en analysant trois paramètres essentiels: le nombre de spermatozoïdes, leur mobilité et leur morphologie. Les résultats, très en-dessous des valeurs de référence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), inquiètent : non seulement la qualité du sperme des Suisses est faible, mais celle-ci semble être corrélée à une augmentation du cancer des testicules. Une étude à lire dans la revue Andrology.

Le déploiement de la 5G : quels risques pour la santé ?

Interview avec le Dr Marc Arazi, président de l'Association Phonegate Alerte sur la 5G.

Le déploiement de la 5G : quels risques pour la santé ?
par Jeanne Le Borgne, alternativesante.fr, 30 avril 2019

Article paru dans le journal nº 68

Le déploiement de la 5G implique un quadrillage tous
les 100 mètres
Dans un appel lancé en septembre 2017, scientifiques et médecins alertaient sur les effets sanitaires potentiellement graves de la 5G. Ils demandaient un moratoire jusqu’à ce que « des études d’impact sanitaires et environnementales sérieuses et indépendantes aient été réalisées ». Alors que les premières expérimentations à taille réelle commencent, ces études n’ont toujours pas été menées. Pourtant, les risques sont réels. Certains pays commencent à prendre la mesure du danger, contrairement à la France.

Aujourd'hui, la 5G est le nouvel Eldorado de toutes les entreprises de télécommunication et de tous les constructeurs qui imaginent déjà les objets connectés de demain. Mais, personne ne semble écouter les nombreux appels des scientifiques et des médecins qui s’alarment du déploiement de cette technologie. Et cette technologie a déjà commencé à s’implanter sans que son impact sur la santé n’ait été évalué.

Association Alerte Phonegate : Compte-rendu de la première Assemblée générale

Compte-rendu de la première Assemblée générale d’Alerte Phonegate
Equipe Phonegate 22 mai 2019

La première Assemblée générale ordinaire de notre association s’est tenue le mardi 21 mai 2019 au siège social de notre association. Elle a permis de tirer un premier bilan des nombreuses actions menées en 2018 par notre toute jeune organisation. Vous trouverez ci-joint l’ordre du jour de cette réunion annuelle ainsi que le rapport moral du Président et le bilan financier de la Trésorière.

Ordre du jour :


  • Rapport moral du Dr Marc Arazi
  • Rapport financier pour 2018 (sur 10 mois)
  • Perspectives et projets pour 2019
  • Élection des membres du conseil d’administration
  • Questions diverses
Rapport moral du Président

L’association Alerte Phonegate a été constitué le 2 mars 2018 par trois membres fondateurs, Lysiane Brasset, Joël Ferbus et Marc Arazi. Elle est officiellement déclarée au Journal officiel de la République française le 10 mars 2018.

La création de notre association s’inscrit dans la continuité de l’action d’alerte menée par le Dr Marc Arazi depuis juillet 2016 pour faire connaître sur le plan international le scandale industriel et sanitaire du Phonegate.

21 mai 2019

Suisse : Genève : Allocution du 4 mai 2019 lors de la manifestation "4G bien assez !"

Chers Amis

Nous nous sommes rencontrés place des Nations lors de la deuxième manifestation "4G bien Assez !"
Ci-dessous, la retranscription du discours prononcé et quelques liens pertinents sur le sujet, à distribuer! 

4G bien assez ! Allocution du 4 mai 2019 

Roger Federer veut nous faire croire qu’il n’a pas la wifi chez lui pour ses lunettes virtuelles, et il est maintenant clair de voir pour qui Donald Trump défend les intérêts. La 5G nous est imposée comme quand on gave les oies.

Je vois pourtant dans la 5G une opportunité ; l’opportunité de s’unir, tous ensemble. Gilets jaunes, marcheurs pour le climat, éléctrohypersensibles (EHS), tous les âges de tous horizons ont ici une cause commune.



Car la 5G est symptomatique de notre société en bout de course, de l’essoufflement de notre vieille démocratie. La commune dit de se référer au canton, le canton à la confédération : une forme sournoise de dictature en triple couche ! Les politiques font le lit des industriels. Ils n’ont qu’un seul mot à la bouche : la croissance.

18 mai 2019

La lumière de nos écrans peut mener au burn-out

La lumière de nos écrans peut mener au burn-out
par Sébastien Jubin, ABO+, 24heures, 17 mai 2019

Santé : Ce jeudi, c'était la Journée internationale de la lumière. L’occasion de se pencher sur son rôle dans nos vies et son impact sur notre santé.

La surabondance de lumière bleue de nos écrans peut 
avoir un impact important sur la qualité de notre sommeil.
Image : Keystone
Aujourd’hui, le monde entier est baigné de lumière. Parfois trop intense, trop brusque. Un rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire (ANSES) précise cette semaine les effets néfastes des LED sur notre organisme.

Ces effets de la lumière dite bleue sont encore peu contrés. Omniprésents dans notre quotidien, les éclairages au néon des bureaux, les écrans des ordinateurs, des télévisions et surtout des tablettes et des smartphones peuvent se révéler nuisibles pour la santé. D’abord pour la rétine des yeux (une exposition chronique peut augmenter les risques de dégénérescence maculaire), mais surtout parce que cette pollution lumineuse est suspectée d’altérer le système hormonal et la sécrétion de mélatonine, qui affecte le sommeil, la libido et le vieillissement.

La chasse aux ondes

La chasse aux ondes
par Christian Birmele, Bon à Savoir. 8 mai 2019

TECHNOLOGIE  Activer une minuterie, réduire la puissance de transmission ou, carrément, renoncer au modem: tour d’horizon des gestes qui permettent de diminuer son exposition aux ondes wifi.

Elles sont invisibles et inodores, mais circulent partout. Les ondes font désormais partie de notre quotidien. Si certains les considèrent comme inoffensives, d’autres y voient un danger pour la santé. Maux de tête, insomnie, arythmie cardiaque: les ondes chamboulent l’organisme des personnes dites électrosensibles. Alors, comment s’en protéger? Il existe plusieurs options.

La première est radicale: renoncer au wifi et ne connecter ses appareils que par câble. Plus souple, la deuxième solution consiste à limiter le rayonnement du modem à ce qui est absolument nécessaire. Autrement dit, à en réduire la puissance de transmission et à l’éteindre aussi souvent que possible. Une alternative intéressante qui permet aussi d’économiser de l’électricité. Voici, plus concrètement, comment ces gestes s’appliquent en fonction du fournisseur d’accès internet.

16 mai 2019

« Bientôt, nous pourrons attaquer toute l’industrie en justice » : en Italie, des résistances face à la 5G

« Bientôt, nous pourrons attaquer toute l’industrie en justice » : en Italie, des résistances face à la 5G
PAR MARIA MAGGIOREbastamag.net, 14 mai 2019

Au sein de l’Europe, où la 5G est vendue comme une nouvelle révolution, l’Italie a pris une longueur d’avance. Plusieurs régions, comme L’Aquila dans les Abruzzes, y servent de terrain d’expérimentation pour cette nouvelle technologie. Mais alors qu’État et industriels applaudissent, des poches de résistances s’organisent pour exiger l’application du principe de précaution. Y compris sur le terrain judiciaire, où fabricants, opérateurs et État sont dans le collimateur d’avocats. Un nouveau volet de l’enquête menée par le collectif de journalistes Investigate Europe.

15 mai 2019

Californie : Une antenne relais retirée d'une cour d’école en raison d'une épidémie de cas de cancer

Une antenne relais retirée d'une cour d’école en raison d'une épidémie de cas de cancer
Dr. Mercola, 14 Mai 2019

EN BREF

  • Une épidémie de cas de cancer chez des enfants de l’école élémentaire de Weston, située à Ripon, en Californie, a conduit au démantèlement d'une antenne relais de la société Sprint, qui sera prochainement relocalisée
  • La FCC a revu sa règlementation concernant le lancement de la technologie 5G en septembre 2018, limitant les droits des agglomérations quant à la décision des emplacements des antennes 5G
  • Los Angeles et d'autres métropoles ont intenté une action en justice pour faire invalider la nouvelle règlementation de la FCC, mais le 10 janvier 2019, la Cour d’Appel américaine pour le dixième circuit a pris parti pour la FCC, ce qui signifie que les citoyens ne pourront pas empêcher l'installation de stations de base 5G devant leur maison
  • La technologie 5G repose principalement sur la bande passante des ondes millimétriques (MMW), qui se situe essentiellement entre 30 gigahertz (GHz) et 300 GHz, et dont on sait qu’elles pénètrent le tissu cutané humain sur 1 à 2 millimètres
  • Les MMW sont associées à de nombreux problèmes de santé potentiels, notamment à des dommages oculaires, à des effets sur la variabilité de la fréquence cardiaque (un indicateur de stress), à des arythmies, des douleurs, à l'affaiblissement du système immunitaire, au ralentissement de la croissance et à l’augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques

La 5G fait chauffer les antennes des insectes

Pro Natura demande à ce que les Chambres fédérales «ne cèdent pas à la pression du lobby des télécommunications et de ne pas abaisser les valeurs limites de rayonnement.» 

LA 5G FAIT CHAUFFER LES ANTENNES DES INSECTES
PAR ERIC FELLEYlematin.ch, 13 mai 2019

Des études ont montré que les fréquences utilisées par la 5G font grimper la température corporelle des insectes. Ce phénomène n'avait pas été observé avec la 4G ou le Wifi.

Les ondes plus puissantes de la téléphonie mobile ont une
influence sur le métabolisme fragile des insectes.
Image: iStock / Keystone
Quel est le point commun entre les insectes et la 5G ? Tous les deux ont besoin d'antennes. Les premiers comme organe de l'odorat. La seconde pour se propager d'un endroit à l'autre, de manière incolore et inodore, mais pas inoffensive.

Selon le dernier magazine de Pro Natura, les insectes sont en effet sensibles aux ondes de la 5G : «Une étude récente a montré que les insectes exposés au rayonnement 5G ont une augmentation de leur température corporelle.»

L'organisation mène une intense campagne pour la sauvegarde des insectes. «Ensemble contre la disparition des insectes!», de son nom. Nombreux sont les dangers qui menacent les petites bêtes: agriculture intensive, pesticides, disparition des habitats naturels, pollution lumineuse et dorénavant l'augmentation du rayonnement de la 5G.

LED : les recommandations de l’Anses pour limiter l’exposition à la lumière bleue

LED : les recommandations de l’Anses pour limiter l’exposition à la lumière bleue
anses.fr, 14 mai 2019

Alors que l’usage des LED se généralise pour l’éclairage et que les objets à LED se multiplient, l’Anses publie la mise à jour de son expertise de 2010 relative aux effets sanitaires des LED au regard des nouvelles connaissances scientifiques disponibles. L’Agence confirme la toxicité de la lumière bleue sur la rétine et met en évidence des effets de perturbation des rythmes biologiques et du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit à la lumière bleue, notamment via les écrans et en particulier pour les enfants. L’Agence recommande donc de limiter l’usage des dispositifs à LED les plus riches en lumière bleue, tout particulièrement pour les enfants, et de diminuer autant que possible la pollution lumineuse pour préserver l’environnement.

Dans un contexte de politiques d’économie d’énergie et de retrait des lampes traditionnelles (lampes à incandescence et lampes halogènes classiques) du marché de l’éclairage, les LED connaissent une expansion considérable en raison de leurs performances énergétiques efficaces. Ainsi, en quelques décennies, l‘exposition de la population à la lumière bleue a fortement augmenté, notamment le soir avec des éclairages artificiels ou des écrans riches en lumière bleue. En effet, les LED, de par leur spécificité technologique, peuvent émettre une lumière riche en courtes longueurs d’onde, dite « riche en bleu », et un éclairage plus intense que d’autres sources lumineuses, ce qui peut induire des effets sur la santé de l’Homme comme sur l’environnement.

12 mai 2019

Suisse : En route vers la 6e extinction avec la 5G?

En route vers la 6e extinction avec la 5G?
par Talissa Rodriguezgauchebdo.ch, 9 mai 2019

SUISSE • La grogne contre la 5G, réseau sans fil de cinquième génération, ne faiblit pas. Une manifestation nationale est prévue ce vendredi 10 mai à 18h30 à Berne

Louisa Diaz se décrit comme une «citoyenne lambda». Pour cette historienne de formation, enseignante dans le post-obligatoire et membre du comité de rédaction de la revue des Cèdres – qui traite de questions d’éthique et de théologie , le combat contre l’installation de la 5G en Suisse a débuté suite à la lecture d’un article dans l’Illustré. «J’ai lu une interview du docteur en biologie Daniel Favre, qui dressait des constats très alarmistes sur la 5G. Il disait que son déploiement revenait à mener des expériences sur le vivant. Il évoquait les conséquences négatives très concrètes des ondes émises par les réseaux de télécommunication sur la santé humaine ou sur les populations d’insectes, et en particulier les abeilles».

11 mai 2019

“Hippocrate Electrosmog Appeal Belgique”

“Hippocrates ​Electrosmog Appeal Belgium”
https://www.hippocrates-electrosmog-appeal.be

A l’aube du déploiement de la 5G, des professionnels de la santé belges sonnent l’alerte

​Smartphones, tablettes, smart TVs, objets connectés en tous genres, WiFi à la maison, sur les lieux de travail, dans les crèches, les écoles, les transports et les lieux publics,… L'exposition de la population aux rayonnements électromagnétiques de radiofréquences/micro-ondes (RF/MO) ne cesse d’augmenter. On parle à présent de l’arrivée de la 5G et de sa myriade d’objets connectés.

Pourtant, l’innocuité de cette exposition omniprésente et prolongée n’a jamais été démontrée. Au contraire, les preuves de sa nocivité s’accumulent. Depuis 2011, les rayonnements électromagnétiques de RF/MO des technologies sans fil sont considérés par l'OMS comme possiblement cancérigènes.

Champs et rayonnements électromagnétiques : un collectif de médecins demande l’application du principe de précaution

Champs et rayonnements électromagnétiques : un collectif de médecins demande l’application du principe de précaution
par Dr Magali Koelmanlespecialiste.be, 11 mai 2019

Face au déploiement massif des technologies sans fil, des professionnels de la santé, demandent au gouvernement de faire appliquer le principe de précaution afin de protéger la population et plus particulièrement les groupes les plus vulnérables dont font partie, notamment, les femmes enceintes et les enfants.
« En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l’absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte pour remettre à plus tard l’adoption de mesures effectives, visant à prévenir la dégradation de l’environnement… ».

Principe de précaution édicté lors de la conférence sur la diversité biologique de Rio (1992)

Suisse : Plus d'un millier de personnes réclament un moratoire national et immédiat de la 5G

Des centaines de manifestants contre la 5G
ats/nxp / 24heures.ch, 10 mai 2019

Berne : Ils étaient plusieurs centaines vendredi dans les rues de Berne à exprimer leur désaccord avec la mise en place de la 5G.

(Choix de photo par l'éditrice de "Mieux Prévenir")
Des centaines de personnes ont manifesté leur inquiétude vendredi à Berne face à la technologie 5G et ses éventuels effets néfastes. Elles exigent un moratoire et refusent l'augmentation des valeurs actuelles de l'ordonnance sur les rayonnements non ionisants (ORNI).

5G désigne la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile qui se répand actuellement partout dans le monde. Cette technologie permet d'augmenter nettement le trafic de données.

10 mai 2019

Étude du NTP, une réplication partielle ou partiale ?

Étude du NTP, une réplication partielle ou partiale ?
jay / electrosensible.info, 9 mai 2019

« Un casting de scientifiques et un début de protocole qui fait planer des doutes sur la réplication de l’étude du NTP réalisée par le Japon et la Corée… »

En 2018 était publiée une étude d’envergure du Programme de Neuro-toxicologie américain qui portait sur les radiofréquences et les possibles effets cancérogènes de ce type d’ondes électromagnétiques sur les rats et les souris. Un panel de scientifique allait en conclure qu’il y avait « des preuves évidentes d’activité cancérogène » concernant les schwannomes du cœur chez le rat mâle.

Pour une technologie qui était évaluée sans risque ou presque par le « consensus » scientifique, ça l’affichait mal et ce malgré des campagnes qui visaient à réduire la portée de cette étude que ça soit par certaines agences sanitaires, par des organismes publics ou tout simplement dans les médias mainstream ou via des pure players avec la complicité de membres d’associations scientifiques militantes.

Suisse : Notre Conseil fédéral est-il bien informé concernant la 5G?

Notre Conseil fédéral est-il bien informé concernant la 5G?
www.alerte.ch, mai 2019

Suite à la décision de plusieurs cantons et communes de déclarer un moratoire sur la 5G, la presse nous informe que l'Office fédéral de la communication (OFCOM) a déclaré qu'il n'existe aucune base juridique permettant aux cantons et communes de protéger leurs populations du rayonnement de la téléphonie mobile. Cette déclaration s'inscrit dans la façon désastreuse dont se déroule le déploiement de la 5G. Nos sept Sages sont-ils suffisamment informés?

C’est la question que se pose l’ARA. Le lundi 6 mai, les sept membres du Conseil fédéral ont reçu de la part du Comité de l'ARA un fascicule de 427 pages contenant des documents réglementaires et scientifiques. Dans la lettre d'accompagnement de 6 pages, nous lisons, dans le dernier paragraphe:

Dorénavant, par votre entremise, le gouvernement suisse et ses divers départements ne pourront plus prétendre publiquement qu’ils ne sont pas au courant des effets délétères des ondes électromagnétiques sur le Vivant. Ce document de 427 pages a été dûment déposé et enregistré comme minute notariée. Il a été distribué à qui de droit. Enfin, il pourra servir de base légale, ici en Suisse, dans la résolution de potentiels futurs litiges ou procès sanitaires et environnementaux. Dont acte.

Tous des souris de labo!

Tous des souris de labo!
www.alerte.ch, avril 2019

Les fêtes de Pâques ont été drôlement gâchées par l'annonce de notre Gouvernement de vouloir relaxer les limites légales des champs électromagnétiques pour faciliter le déploiement de la 5G. Apparemment, les votes parlementaires démocratiques, les nombreuses pétitions et les avertissements des médecins n'ont pas suffi. Avant l'émergence des gilets rouges à croix blanche, Sosthène Berger, vice-président de l'ARA, nous montre l'absurdité de la situation et comment retrouver le bon sens.

[ARTE] Xenius : la pollution électromagnétique : Quels risques pour la santé ?

[ARTE] Xenius : la pollution électromagnétique : Quels risques pour la santé ?
phonegatealert.org, 9 mai 2019 

A voir ce documentaire allemand, sous titré en français, de 27 minutes dont une partie (12’21-18’10) est consacrée aux téléphones portables et tout particuliérement à la réglementation encadrant les mesures de Débit d’absorption spécifiques (DAS) censés assurer la protection de la santé des utilisateurs. Notre action d’alerte porte ses fruits et nous sommes heureux de voir que notre site Internet a servi de référence aux journalistes qui ont réalisé ce reportage.

Téléphonie mobile, wi-fi, antennes-relais… : tous ces équipements, désormais indispensables à nos vies connectées, émettent des ondes électromagnétiques constituant une forme de pollution appelée « électrosmog ». Pourquoi ces ondes sont-elles potentiellement dangereuses pour notre santé et comment réduire notre niveau d’exposition ?

Disponible via le site d’ARTE du 06/05/2019 au 03/08/2019
Présentation : Dörthe Eickelberg, Pierre Girard
Pays : Allemagne 

8 mai 2019

Pourquoi des Suisses s'opposent à la 5G

Pourquoi des Suisses s'opposent à la 5G
par Anouch Seydtaghialetemps.ch, 8 mai 2019

Ce vendredi sera organisée à Berne la première manifestation contre la 5G. A l'origine de ce mouvement, Tamlin Schibler Ulmann explique les motivations de son comité

Tamlin Schibler Ulmann : "J'ai l'impression que les
autorités n'écoutent pas les appels à la prudence lancés
par des scientifiques et des médecins. Et cela
m'inquiète beaucoup."
Swisscom, Sunrise et Salt découvrent cette semaine leur visage. Le comité STOP5G organise ce vendredi une manifestation sur la Waisenhausplatz à Berne de 18h30 à 20h30. Et c’est Tamlin Schibler Ulmann, mère de famille habitant Yverdon, qui est à l’origine de la création de ce comité qui lutte contre la 5G. Très actif sur les réseaux sociaux, le comité STOP5G réunit plusieurs scientifiques qui veulent mettre en garde sur les risques que ferait courir cette nouvelle génération de réseaux mobiles.


La multiplication des écrans doit être freinée

La multiplication des écrans doit être freinée
par Marie-Michelle Poisson, Montréal, ledevoir.com, 8 mai 2019

À tous ceux et celles qui croient à tort que les écrans sont inoffensifs, je recommande vivement la lecture du livre de Michel Desmurget, docteur en neurosciences cognitives et directeur de recherche à l’INSERM (France), intitulé TV lobotomie. Pour ce chercheur, dont l’opinion est fondée sur toute une carrière consacrée à l’étude de ces questions, l’affaire est entendue depuis longtemps ; la télévision est un problème de santé publique.

Photo: Getty Images «Aux États-Unis, deux psychiatres ont publié des livres-chocs aux conclusions sans équivoque: les écrans ont des effets extrêmement nocifs sur le développement du cerveau des enfants et des adolescents», nous explique l'auteure.

Et ce qui était vrai dans les années 1970 ou 1980 l’est d’autant plus aujourd’hui puisque, toujours selon M. Desmurget, ce qu’on appelle communément un « téléphone intelligent » n’est en réalité qu’une « télévision miniature portative ». En effet, la plupart des gens se servent de leur téléphone ou de leur tablette pour regarder de manière passive (et souvent compulsive) toujours et encore plus de contenus vidéo.

6 mai 2019

La Suisse, îlot de résistance à la 5G

"Alors que les publicités fleurissent, que les antennes poussent et que les nouveaux téléphones se préparent à éclore, d’irréductibles Suisses résistent à l’arrivée de la 5G. Comme dans aucun autre pays, semble-t-il."
Bonnes ou mauvaises ondes?

(L'article est aussi en allemand et italien - cliquez en haut à droit dans l'article original)

(Photo): Il faudrait quelque 15'000 antennes supplémentaires pour que la Suisse soit complètement couverte par la 5G. Les chantiers ont démarré et les opérateurs annoncent une couverture partielle pour la fin de l'année.(© Keystone / Peter Klaunzer)

Alors que les publicités fleurissent, que les antennes poussent et que les nouveaux téléphones se préparent à éclore, d’irréductibles Suisses résistent à l’arrivée de la 5G. Comme dans aucun autre pays, semble-t-il.

«Nous n'avons pas d'opposition de principe à la 5G. Notre position est de dire qu’aujourd’hui, on n'a pas suffisamment de réponses en matière d'effets potentiels de cette technologie sur la santé», tient à préciser Alberto Mocchi, président des Verts vaudois. Son parti vient d’éditer un guideLien externe pour aider les communes et les particuliers à déposer des oppositions à la construction des nouvelles antennes 5G.

3 mai 2019

La 5G est le miroir de notre société

La 5G est le miroir de notre société
Opinion de Bertrand Buchs, médecin et député PDC genevois, Le Temps, 3 mai 2019, p.10