Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

5 mars 2012

"Nous ne voulons pas être vos dommages collatéraux !


Le 26 février 2012, le site « Microwave Factor » a publié cet article de « Wired Child ».  Il décrit les effets de la technologie sans fil sur la santé et l’environnement.  Les usagers, les opérateurs, les législateurs ne portent pas attention à ce désastre potentiel.  Même les médecins ignorent les personnes qui souffrent des rayonnements nocifs. Par exemple,  l’étude clinique sur l’électro-hypersensibilité récemment lancée en France, a pour objectif de démontrer que les champs électromagnétiques sont inoffensifs pour la santé et que les électrosensibles sont des hypochondriaques.  Ce n’est pas étonnant.  « Bonne nouvelle pour les utilisateurs de téléphone portable ! »,  proclame un article dans un journal suisse.  Suite aux enchères, les trois principaux opérateurs mobiles vont payer un milliard de francs suisses à la Confédération pour de nouvelles fréquences.  Ceci explique le refus de la part du gouvernement de voir les dégâts potentiel de la technologie sans fil.
        
Nous ne voulons pas être vos dommages collatéraux !  (Wired Child)


A ceux d’entre vous qui sont obsédés par la technologie sans fil, je dois poser la question :  pourquoi mes enfants et moi-même sommes-nous considérés comme des dommages collatéraux afin de vous permettre d’avoir les avantages de cette technologie? 

Avez-vous perdu votre humanité?  Nous souffrons.  Peut-être ne sentez-vous  pas les effets de cette technologie, contrairement à des millions d’entre nous.  N’avez-vous pas de considération pour nous?  Pourquoi est-ce que vos gadgets valent plus que la santé de mes enfants et nos vies?   Qu’est-ce qui est si important avec le « texting » que nous sommes sans importance pour vous?




Forceriez-vous  un enfant allergique aux cacahuètes à vivre dans une maison qui en serait pleine?  Forceriez-vous cet enfant à subir cette agression potentiellement mortelle pour son système immunitaire?  Pourtant, les compteurs intelligents, le Wi-Fi etc. infligent de pareilles souffrances aux personnes qui comme nous, sont électrosensibles.  Peut-être ne reconnaissez-vous pas ce problème car le rayonnement est invisible.  Et pourtant, nous sommes constamment et partout bombardés par une radiation toxique.  Nous sommes devenus insignifiants  car vous voulez la commodité du « sans fil ».  J’aimerais savoir : si cette technologie ne vous affecte pas personnellement, pourquoi n’avez-vous pas de considération pour ceux qui le  sont?  J’aimerais savoir pourquoi vous n'en parlez pas.  Par votre silence, vous laissez croire que tout va bien.

Les arguments  comme :  « tout le monde s’en sert » , « cette technologie ne va pas disparaître, alors il faut vivre avec. »  n’ont pas de sens pour nous. Nous qui sommes malades, luttons pour  trouver un endroit inoffensif où vivre, faire des courses, aller à l’école.  Nous ne pouvons pas consulter un médecin  ou aller à l’hôpital sans être gravement affectés par l’exposition au Wi-Fi.  (Oui !  Le Wi-Fi se trouve même dans les cabinets médicaux et les hôpitaux.)  Les électrosensibles vivent dans des tentes en montagne et dans les déserts de notre pays car ils ne peuvent pas vivre ailleurs étant donné l'omniprésence de la radiation dans nos communautés. 

Je ne sais pas si vous  sentez cette peine, mais moi, je suis écoeurée de voir des enfants mourir de la leucémie, du cancer et de tumeurs au cerveau. Est-ce qu’ils sont assis près d'un point d’accès sans fil à l’école ?  Est-ce qu’ils utilisent un téléphone portable ?  Ou sont-ils en train d’être "grillés" dans la voiture quand leurs parents téléphonent au volant ?  Maintenant,  je vois des parents qui donnent à leurs tout-petits des SmartPhones pour les occuper et les distraire.  Je suis consternée par  l’installation d'antennes de téléphonie mobile près les écoles et dans les zones habitées.

Je suis  effrayée du nombre d’enfants que l'on drogue pour le TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité) et les problèmes comportementaux. Comment peuvent-ils penser ou se comporter correctement quand leurs corps  reçoivent la radiation du Wi-Fi à l’école?  Cela me rend malade de recevoir  un nouvel appel des membres de ma famille m'annonçant que ma sœur, ma cousine ou mon amie a un cancer du sein.  (oui !  elles ont un compteur digital sans fil sur leur maison, le Wi-Fi chez elles et au travail, et elles utilisent un téléphone mobile).  Je suis lasse d’entendre que les maris de mes amies meurent d’un cancer du rein ou de la vessie.  (parce qu’ils utilisent leur laptop sur les genoux ?).

Je veux savoir où sont toutes les abeilles. Comment aurons-nous des fruits et des légumes quand ces pollinisatrices sont toutes mortes ?  Je suis lasse des nuées d’oiseaux morts qui tombent du ciel et des millions de chauves-souris (aussi des pollinisateurs) qui succombent à  de mystérieuses maladies d’origine fongique (le système immunitaire ne peut pas bien fonctionner en présence de ces radiofréquences).  Si vous vous croyez à l’abri de tout ça, pensez-y  mieux).

… Cette technologie est essentiellement un permis gratuit de  génocide au ralenti de ceux qui parmi nous ne peuvent pas tolérer ces radiofréquences.  Vous ou votre enfant pouvez en être les prochaines victimes  quand vos corps ne les supporteront plus.  Ainsi, veuillez avoir la force morale et la décence de faire quelque chose, car ceux qui deviennent malades par cette technologie ne peuvent pas réagir  seuls.  Nous avons besoin de votre aide … Si vous êtes un véritable être humain, commencez à vous comporter comme tel.  Veuillez ne pas accepter ce qui arrive à vos semblables.  Veuillez vous soucier de moi, des enfants et de ceux qui souffrent  comme nous.  Veuillez vous soucier de ceux qui sont affectés et ne le réalisent pas.

Il est inacceptable de blesser et de tuer une partie entière de la population pour l'agrément du « sans fil ».  Comme  humains, nous pourrions nous conduire mieux.


1 commentaire:

  1. Cet article se passe de commentaire, il est tellement éloquent par lui-même. Il y a ceux qui souffrent et qui savent...ceux qui souffrent et ne savent même pas pourquoi.
    Il y a une telle désinformation à ce sujet.
    Il est important que ceux qui sont conscients de cette pollution en parlent un maximum autour d'eux !!!
    Frédéric Boichat, géobiologue

    RépondreSupprimer