Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

27 août 2015

L’avertissement de l’ex-directrice de l’OMS sur les ondes

L’avertissement de l’ex-directrice de l’OMS sur les ondes
jay, electrosensible.info, 22 août 2015

Encore un témoignage concernant les effets des ondes sur la santé, est-ce un hurluberlu avec un son casque de débroussailleur et son tissu anti-ondes ? ou peut-être encore un de ces parasites qui souhaite vivre aux crochets de la société avec les aides sociales ?

Et non perdu, quel dommage pour certains médias qui ne pourront pas faire de reportage racoleur. Au final, c’est juste l’ancienne directrice de l’OMS et ancienne première ministre de la Norvège, le docteur Gro Harlem Brundtland, qui a expérimenté certains de ces effets et émet des doutes quant au discours « rassurant » de certains scientifiques.

C’est lors d’une interview dans le cadre de la conférence politique d’Arendalsuka, le 15 août dernier dans la ville d’Arendal en Norvège, qu’un journaliste a fait un aparté sur la question de l’utilisation de son smartphone.

Elle va notamment déclarer que cela fait environ 25 ans qu’elle subit l’effet des ondes, ce qui se traduit par des migraines dès lors qu’elle utilise son téléphone, d’ailleurs elle ne l’utilise pas au niveau du visage et préfère le SMS.

À son avis, il est clair qu’il y a des effets négatifs aux radiations non-ionisantes issues des radiofréquences qui affectent l’homme dont l’origine sont les diverses technologies sans-fil utilisées de nos jours.

Quand le journaliste lui demande si l’on sous-estime les effets des radiofréquences, elle répond qu’elle a l’espoir que ça ne devienne pas un problème trop sérieux, de toute façon, elle considère que cette technologie est tellement ancrée dans notre société, qu’il serait quasi impossible de la remettre en cause pour un effet sanitaire.

Même si elle indique que la recherche a trouvé des effets délétères, ils ne sont pas assez importants sinon cette technologie aurait dû être arrêtée ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle.

Au cours de l’interview, elle relate notamment l’histoire d’une personne qui avait déclaré un problème de peau au niveau de la poitrine, elle reçu un traitement à base de cortisone par son médecin mais le symptôme était devenu chronique et revenait sans cesse.

Au même endroit, la personne avait l’habitude de ranger son portable dans la poche de sa chemise et le médecin a fait le lien entre son portable et ses problèmes dermatologiques et lui demanda de ne plus ranger son téléphone à cet endroit.

L’ancienne directrice générale de l’ONU conclura par des conseils simples comme ne pas mettre ce genre de dispositif qui utilise des technologies sans-fil trop près de soi et être un minimum prudent quant à leur utilisation, un peu de sagesse en politique ça fait jamais de mal.

@+ Jay

Source : aftenposten.no / youtube.com

Maj : Comme j’avais un peu de temps, je vous ai fait le sous-titrage de la vidéo, comme c’est une traduction d’une autre traduction il y a sûrement des imprécisions mais ça reste compréhensible. [Voir article original.]

http://electrosensible.info/2015/08/22/lavertissement-de-lex-directrice-de-loms-sur-les-ondes/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire