Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

12 mars 2017

Chypre élimine le Wi-Fi des jardins d'enfants et arrête le déploiement du Wi-Fi dans les écoles primaires publiques

Chypre élimine le Wi-Fi des jardins d'enfants et arrête le déploiement du Wi-Fi dans les écoles primaires publiques 
Environmental Health Trust, 6 mars 2017
(Traduction par Next-Up)

Le ministre de l'Éducation de Chypre a publié un nouveau décret visant à réduire au minimum l'exposition au sans-fil des enfants dans les écoles et a exigé le consentement des parents. 

TETON VILLAGE, WY - ( SBWIRE ) - 06/03/2017 - Le ministre de l'Éducation et de la Culture de Chypre a publié un décret le 31 janvier 2017, marqué «urgent» pour tous les directeurs des écoles maternelles et primaires, avec des mesures spécifiques pour éliminer et minimiser l'exposition aux radiations du Wi-Fi chez les enfants dans les écoles. 
"Nous avons pris la décision d'avoir le réseau sans fil Wi-Fi désactivé dans toutes les crèches publiques à Chypre", dit le décret. 

Le Wi-Fi doit être supprimé de toutes les écoles maternelles de Chypre et les installations sans fil doivent être arrêtées dans les écoles élémentaires et limitées aux seuls bureaux administratifs. 

«Le ministère de l'Éducation n'a pas l'intention de procéder à l'installation de points Hot-Spot et de salles de classe Wi-Fi dans les écoles primaires ». 

Le décret rappelle aux enseignants que si l'Internet est nécessaire à des fins éducatives, il est déjà disponible en filaire dans toutes les salles de classe. Le sans-fil doit seulement être utilisé, si nécessaire, dans les zones administratives des écoles élémentaires et ne doit plus être utilisé dans les salles de classe. 

Toutefois, si l'utilisation du Wi-Fi est jugée nécessaire pour un programme éducatif spécifique, le décret stipule que «les mesures nécessaires pour protéger les enfants devraient être prises et les points d'accès sans fil devraient rester inactifs lorsqu'ils ne sont pas utilisés à des fins pédagogiques». En outre, «le consentement des parents doit être exigé à l'avance». Le décret charge les directeurs d'école d'assurer le consentement des parents et d'envoyer une lettre aux parents d'enfants qui participeront à des programmes impliquant la technologie sans fil, en informant les parents de la raison et de la durée de l'utilisation du Wi-Fi. 

Parallèlement par rapport aux autres campagnes sur la fumée du tabac et les produits chimiques toxiques, le Comité National Chypriote sur l'Environnement et la Santé de l'Enfant (Cyprus National Committee on Environment and Child Health) a lancé une campagne nationale il y a plusieurs années pour sensibiliser aux radiations des Téléphones Mobiles cellulaires. La campagne de sensibilisation multimédia a été saluée lors d'une conférence internationale sur le sans fil et la santé tenue à l'Institut israélien des études avancées à l'Université Hébraïque en janvier 2017 et organisée en coopération avec le National Institute of Environmental Health Sciences (NIEHS - US) et Environmental Health Trust (EHT). 

La Dr Stella Michaelidou, présidente du Comité National sur l'Environnement et la Santé de l'Enfant, a diffusé des annonces vidéo et des brochures sur les enfants et la grossesse à la conférence. "Ce comité a développé des outils qui sont un modèle pour d'autres pays à suivre", a déclaré Devra Davis, PhD, MPH, de l'Environmental Health Trust à la conférence. 

Plusieurs pays ont déjà mis en place des politiques de santé pour réduire l'exposition des enfants à l'école à la technologie du sans fil. Cypress se joint maintenant à la France, au Brésil, à la Belgique et à Israël pour interdire le sans fil dans les classes de maternelle et adopter des mesures fortes pour minimiser les expositions au sans fil dans les écoles primaires. La France a adopté une nouvelle législation complète en 2015 et a développé des outils pour informer le public sur la façon de réduire l'exposition, semblable aux efforts en cours à Chypre. Le Comité permanent de la santé de la Chambre des Communes du Canada a également publié un rapport recommandant une campagne d'éducation du public. 

Aux États-Unis, le Conseil consultatif sur la santé et la protection de l'environnement des enfants du Maryland a récemment publié un rapport qui demande au ministère de l'Éducation de recommander à tous les districts scolaires de l'État du Maryland d'installer des connexions câblées plutôt que sans fil pour les salles de classe. Cette action représente la première action d'un organisme consultatif d'État pour émettre des directives sur les expositions au sans fil. Dans le Massachusetts et l'Oregon, plusieurs projets de loi ont été proposés pour aborder les problèmes de santé posés par les rayonnements électromagnétiques dans les écoles et suscités par les consommateurs, les chercheurs et les professionnels de la santé. 

- Document associé : 
- Comité National du Gouvernement de Chypre pour l'Environnement et la Santé des Enfants

Article original :
http://www.sbwire.com/press-releases/cyprus-removes-wi-fi-from-kindergartens-and-halts-wireless-deployment-into-public-elementary-schools-778002.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire