Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

30 mars 2013

Parents, posez votre smartphone


par Simon Koch, Tribune de Genève, 21 mars 2013 

La cyberdépendance ne touche pas que les enfants et les ados accros aux jeux en ligne. Les parents aussi peuvent avoir de la peine à poser leur smartphone, et passer complètement à côté de leurs enfants. 

Un parent qui tient bébé d’une main et son smartphone dans l’autre. Cette scène toujours plus fréquente inquiète les professionnels de la santé. S’occuper du compte Facebook de son enfant, ça n’est pas s’occuper de son enfant. Et consulter ses mails pendant qu’on lui raconte une histoire n’est pas positif à tous points de vue.

S’il est facile de trouver sur le Net des conseils pour habituer les plus jeunes aux écrans, personne ne dit aux parents comment gérer leur consommation numérique dans le noyau familial.

«L’usage excessif des nouvelles technologies n’est pas l’apanage des jeunes, explique d’emblée la doctoresse Sophia Achab, responsable du programme NANT (Nouvelles Addictions, Nouvelles Thérapies) au service d’addictologie des HUG. Nous avons reçu jusqu'ici dans notre programme des patients âgés de 10 ans et demi à plus de 60 ans».

Les dangers d'aluminium

Aluminium : Le Dr Souvet répond à vos questions !
Dr Pierre Souvet
par S.Norest, Agence Santé Environnement France (ASEF), 27 mars 2013

Alimentation, ustensiles de cuisines, cosmétiques et même dans les vaccins : l’aluminium est partout ! Pourtant, il pourrait être toxique ! Alors, quels sont les risques pour les consommateurs que nous sommes ? Le Dr Pierre Souvet, Président de l’ASEF, a répondu à vos questions. Retour sur ses réponses mais surtout sur ses conseils.

Ces dernières années, on entend beaucoup parler des dangers de l’aluminium, notamment dans les déodorants. Qu’en est-il vraiment ?, Amandine 

Dr Pierre Souvet : Il faut savoir que nous sommes exposés à l’aluminium de façon naturelle (sols, air, ingestion d’aliments provenant de la terre, eau de source). Mais contrairement au fer, l’aluminium n’apporte rien à notre organisme ! Notre corps fait d’ailleurs tout pour le chasser et il l’élimine en grande parties par les reins. Depuis les années 70, ce n’est plus un secret pour personne, l’aluminium est toxique et il entraînerait des troubles neurologiques importants… Et pourtant, de nombreux produits cosmétiques et notamment les déodorants, que nous appliquons quotidiennement contiennent de l’aluminium… Or, cet aluminium pénètre dans la peau ! Il est donc préférable d’éviter tous les produits à base d’aluminium et de bien lire les étiquettes !

Que pensez-vous de la pierre d’Alun ? Est-elle aussi dangereuse que les déodorants à base d’aluminium ?, Lola 

29 mars 2013

Les jeunes et le portable

Voici l'article du Centre Oasis, Genève, sur les jeunes et le portable :

Les jeunes et le portable

Extraits de l'article "Jeunes et déjà malades du portable" par la journaliste Annie Lobé qui enquête sur les effets des ondes depuis 2011 et est l'auteur du livre audio "Les jeunes et le portable: Alzheimer à 35 ans ?", voir www.santepublique-editions.fr 

"Au cours de cette enquête sur la téléphonie mobile, j’ai recueilli des témoignages concernant de jeunes utilisateurs de portables atteints précocement de troubles et de maladies diverses.

Il faut savoir qu’en France, il n’existe aucune base de données accessible au public, aux journalistes ou même aux médecins, qui permettrait d’avoir des chiffres en temps réel sur l’évolution de l’incidence des maladies, c’est-à-dire de connaître le nombre précis de nouveaux cas. [...]

Voici quelques-uns des témoignages de jeunes utilisateurs de téléphones portables recueillis depuis cinq ans:

Les ondes et les enfants

Grâce à l'Association Spasmophilie Entraide à Genève, je viens de découvrir un centre de soins qui a un excellent site sur l'électrosmog (Centre Oasis, 5 rue du Vélodrome, Genève).  Voici leur article sur les ondes et les enfants:


Deux minutes d'exposition suffiraient pour que l'activité
électrique du cerveau de l'enfant soit perturbée
pendant plus d'une heure!
"Si vous avez des enfants qui n'ont pas terminé leur croissance, essayez de les convaincre d'attendre un peu avant d'avoir un portable... Ou, s'ils en ont déjà un, conseillez-leur d'utiliser une oreillette et de ne pas porter en permanence sur eux leur téléphone. Deux précautions valent mieux qu'une, même si bien sûr nous ne pouvons qu'espérer une innocuité complète de ces ondes si envahissantes..."

Les ondes et les enfants

En l'absence de consignes du Ministère de la Santé, 10 associations on lancé en 2008 une campagne de sensibilisation aux risques sanitaires générés par une utilisation prolongée du portable, notamment par les enfants. Cette campagne est intitulée "Portables, antennes relais, wifi : un nouveau TcherMOBILE".

En effet ces associations craignent une sous-évaluation des risques encourus, alors que l'offre de produits wifi augmente et que les opérateurs de téléphonie multiplient les forfaits spéciaux destinés aux plus jeunes. Comme le souligne Janine Le Calvez, présidente de Priartém, "portable, antennes relais, wifi, wimax, umts, gprs... sont autant de technologies commercialisées très rapidement sans qu'aucune étude d'impact sanitaire préalable n'ait été réalisée. Aujourd'hui de plus en plus de voix s'élèvent pour exiger la stricte application du principe de précaution laquelle suppose, dès maintenant, l'interdiction de toute promotion et commercialisation des portables aux enfants, une réduction significative de l'exposition des riverains d'antennes relais et l'interdiction du wifi dans les écoles, les bibliothèques et autres lieux accueillant le public."

26 mars 2013

La Suisse : Témoignages des victimes de l'amiante

Renate Howald: veuve de Hans Moor, ancien ouvrier d'ABB,
mort à 58 ans d'un cancer de la plèvre dû à l'amiante.
"Le pays souche, siège d’Eternit, celui d’où l’amiante-ciment a autrefois déployé ses tentacules, ne reconnaît pas, ou très difficilement, ses victimes… On invoque la prescription de dix ans qui prévaut dans le droit du travail… En Suisse, il y a des éclopés de l’amiante, vivant leur calvaire entre les rancunes, les maux et les souvenirs douloureux. Parfois dans l’indifférence générale. Voici leurs témoignages. »  La Radio-Télévision Suisse Romande va consacrer cinq émissions de radio sur les victimes de l'amiante début avril (voir ici)."   Pour joindre les comités d’aide aux victimes de l’amiante en Suisse: www.caova.ch et www.asbestopfer.ch.

A la veille du 4ème anniversaire du décès de mon compagnon, Adon, victime de l'amiante, je remercie toutes ces personnes pour avoir eu le courage de témoigner. (Voir: "Mésothéliome : Témoignage personnel".)

Témoignages : Les oubliés suisses de l'amiante
par Xavier Filliez, L’Illustré, mis en ligne le 22 février 2012

L’Italie vient de condamner l’ancien propriétaire d’Eternit. En Suisse, le chemin vers la reconnaissance des maladies de l’amiante et la désignation des coupables est semé d’embûches.

L'ancien patron et propriétaire d’Eternit, le milliardaire Stephan Schmidheiny, a été condamné à seize ans de prison par le Tribunal de Turin, le 13 février dernier, pour un «désastre sanitaire» qui a coûté la vie à des milliers d’ouvriers. Compromettante pour l’image, la sentence est encore loin d’être exécutoire. Il reste deux voies de recours jusqu’en cassation, l’instance suprême. Et la Suisse ne pratique pas l’extradition. Le scandale de l’amiante a néanmoins un retentissement international qui pourrait réveiller des procès en cascade partout où la «fibre miraculeuse» a sévi.

25 mars 2013

Les victimes de l'électrosmog révèlent leur réalité au quotidien

Le fossé entre la perception générale et la réalité sur le terrain se creuse de jour en jour. Voici un témoignage intéressant et pas très rassurant de Mme Barbara Eidling, responsable de la permanence téléphonique de l'association « Die Bürgerwelle » en Allemagne.  Merci au groupe suisse, ARA (Association romande alerte aux ondes électromagnétiques) pour la traduction en français.

Les victimes de l'électrosmog révèlent leur réalité au quotidien 

Grâce au service d'assistance téléphonique dont je suis responsable depuis plus d'une décennie pour la « Bürgerwelle », j'ai pris connaissance de l'augmentation spectaculaire des problèmes de santé dus aux effets des nouvelles technologies sans fil.

C'est quotidiennement que je reçois des appels au secours de plusieurs personnes affectées. Leur nombre est en constante augmentation. Pour elles, échapper aux ondes n'est quasiment plus possible, que ce soit sur leur lieu de travail, dans les universités, les écoles, les jardins d'enfants, ou dans les appartements en zones résidentielles. Les téléphones DECT, le WiFi, la transmission par ligne électrique (PLC), les antennes de téléphonie mobile LTE et les smartphones sont presque omniprésents.

20 mars 2013

France : Ondes électromagnétiques : le principe de précaution bientôt dans les écoles

Voté le 19 mars 2013 à l’Assemblée nationale, un amendement de la loi stipule ainsi que la mise en place du service public du numérique éducatif prévu par le texte se fasse en favorisant les connexions «filaires», c'est à dire Ethernet, plutôt que le Wi-Fi, pour protéger les enfants. Cet amendement doit encore passer devant le Sénat.  On n'est pas du tout certain qu'il survivra à ce passage ; le lobby industriel est très puissant et a fortement contaminé nombre de parlementaires.

Ondes électromagnétiques : le principe de précaution bientôt dans les écoles
Le Parisien.fr avec AFP, 19 mars 2013

C'est la première fois que le principe de précaution sera appliqué en France envers une population enfantine. Faute d'avoir réussi à faire adopter leur projet de loi sur les ondes électromagnétiques en janvier, les députés écologistes ont obtenu que soit entérinées dans le projet de loi pour la refondation de l'Ecole des mesures de précaution dans les écoles

Voté mardi à l’Assemblée nationale, un amendement de la loi stipule ainsi que la mise en place du service public du numérique éducatif prévu par le texte se fasse en favorisant les connexions «filaires», c'est à dire Ethernet, plutôt que le Wi-Fi.

Le portable était comparé à l'amiante par le réassureur Lloyd's de Londres dans un rapport de 2010


Par Marc Arazi, 
Conseiller municipal de Nogent-sur-Marne,

Publié: dans: Environnement et cadre de vie, 29 novembre 2010


Un rapport de 24 pages, du premier ré assureur mondial et daté de novembre 2010, confirme une position prise depuis plus de 10 ans déjà : les incertitudes pour la santé qui entourent l’utilisation de la téléphonie mobile sont trop grandes pour que le risque puisse être aujourd’hui pris en charge par les assureurs. 

Bien loin du déni de risque diffusé dans tous les messages officiels

L'Italie et la France : Deux procès des victimes de l'amiante

Le procureur italien Raffaele Guariniello
Deux procès des victimes de l’amiante : Italie : Le parquet de Turin a requis vingt ans de prison contre les deux dirigeants du groupe d’amiante italien Eternit, accusés d’être responsables du décès de milliers de personnes en Italie. France : Récemment, la cour d'appel de Paris a examiné des demandes d'annulation des mises en examen de plusieurs personnes, dont Martine Aubry, poursuivies dans un des dossiers de l'enquête sur le drame sanitaire de l'amiante. "Tous les obstacles ont été mis pour qu'il n'y ait pas de procès pénal de l'amiante". En plus, la juge française Marie-Odile Bertella-Geffroy vient d’être dessaisie du dossier de l’amiante qu’elle a porté pendant 10 ans. C'est une juge très motivée, « tenace, courageuse ». Elle a bataillé sans relâche pour les victimes de l’amiante, du sang contaminé, de l’hormone de croissance.  Un réglement administratif français oblige à changer le dossier de juge tous les dix ans.

Vingt ans de prison requis contre Stephan Schmidheiny
Le Matin, 13 mars 2013

Le procureur du Tribunal de Turin a requis lors du procès en appel vingt ans de prison contre le Suisse Stephan Schmidheiny et le Belge Louis de Cartier, les deux ex-propriétaires du groupe d'amiante italien Eternit S.p.A Gênes 

17 mars 2013

Les Actes du Forum Scientifique et Citoyen sur la Radioprotection : de Tchernobyl à Fukushima (Genève, 12-13 mai 2012)

Le « Collectif Santé et Nucléaire – IndependentWHO » a organisé les 12 et 13 mai 2012 à Genève, un « Forum Scientifique et Citoyen sur la Radioprotection : de Tchernobyl à Fukushima ».   Les Actes de ce forum sont maintenant disponibles dans un volume de 160 pages, reflet fidèle des interventions et des discussions du Forum, ouvrage abondamment illustré de graphiques et de photos.

Deux options sont possibles :

« Lire ou télécharger gratuitement ces Actes »

« Acheter ce livre «

Pourquoi ce Forum, pourquoi ces Actes ?

Plus de 26 ans après le début de la catastrophe sanitaire de Tchernobyl et deux ans après le commencement de celle de Fukushima, le scandale de l’omerta sur les effets des rayonnements ionisants continue. Dans la région de Fukushima, il y a de plus en plus de malades dans la zone sinistrée, notamment des enfants. Comme les victimes de Tchernobyl, les citoyens, médecins et scientifiques indépendants japonais sont obligés de s’organiser face aux carences des autorités et des organisations internationales, dont l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui, malgré les leçons sur les effets des rayonnements ionisants qu’elle aurait dû tirer de Tchernobyl, est toujours soumise à l’accord du 28 mai 1959 qu’elle a signé avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA).

16 mars 2013

Wi-Fi à l'école : lettre à adresser aux parents

Wi-fi à l'école : lettre à adresser à tes parents + outils pour s'opposer au Wi-fi à l'école en tant que parent 

Merci à Robin des Toits pour cette traduction de la lettre parue sur le site "Radiation Education".

Si tu es convaincu de la nécessité absolue de ne plus avoir de Wifi et de téléphones sans fil à l'intérieur de ta maison, voici une lettre pour tes parents ; imprime et signe la et donne-la à ton père et à ta mère. 


Cher Papa, Chère Maman

Je lis beaucoup à propos du danger que représente le wifi, les ordinateurs sans fil et les téléphones portables. Je ne fais pas que me demander si je devrais quitter l'école. Je me renseigne sérieusement.

Voici les raisons pour lesquelles je redoute d'aller à l'école tant que le Wifi y est actif et tant que les téléphones portables ne sont pas interdits de séjour à l'école. Il n'est pas suffisant que les enseignants admettent qu'il suffit que les téléphones soient éteints, puisque personne ne prend garde à la consigne.

13 mars 2013

Suisse : Le Conseil fédéral sourd à l'agonie des abeilles

La Suisse n’interdise pas certains pesticides nuisibles aux abeilles. Le Conseiller national, Christian van Singer « déplore que le Conseil fédéral préfère privilégier les intérêts de producteurs de poisons plutôt que la santé publique. Il ne s’agit pas de protéger seulement un insecte mais tous les consommateurs. » 

Le Conseil fédéral sourd à l’agonie des abeilles 
par Patrick Chuard avec ATS, Tribune de Genève, 12 mars 2013

Les insectes meurent en masse mais il n’est pas question d’interdire des produits chimiques, ce que l’Europe songe à faire 

Dur réveil pour les abeilles à quelques semaines du printemps. Malgré la mort en masse de milliers de colonies, le Conseil fédéral n’entend pas interdire des produits chimiques soupçconnés de contribuer à leur hécatombe. Motif : les recherches montrent que le tueur en série est un acarien, le varroa, ainsi que l’a rappelé hier le ministre de l’Economie, Johann Schneider-Ammann (PLR).

Aluminium : Risques pour la santé et l'environnement


Mine d'aluminium - Porto Trombetas, Brésil
Il faut absolument voir ce documentaire de l’ARTE sur l’aluminium (à voir jusqu’au 
19 mars 2013)


Les différentes propriétés physiques de l'aluminium - malléable, léger, inoxydable - en font un métal fascinant, précieux dans le secteur de l'architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes. Des études approfondies ont prouvé que l'aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l'apparition du cancer du sein, de diverses allergies, d'infections auto-immunes voire de la maladie d'Alzheimer.

9 mars 2013

Victimes des ondes : Documentaire finlandais sur l'électrosensibilité

Documentaire : Victimes des ondes (2009)
réalisé par Jussi Eerola


A Helsinki, sur le toit de l'Hôpital des allergies se trouvent les antennes.  Cet hôpital a envoyé un électrosensible à la polyclinique psychiatrique pour essayer de trouver les causes de ses souffrances...  (Diffusé sur Arte, février 2013)

Victimes des ondes (58 min. - 2009)
 


8 mars 2013

Reconnaissance légale de l'électro-hypersensibilité en Australie

Reconnaissance légale de l'état de l'EHS en Australie 
Next-Up, 28 février 2013 

Jugement du Tribunal Administratif d'Appel de l'Australie :
Dr Alexander McDonald contre Comcare 


Pour la première fois en Australie, le Tribunal Administratif de la Cour d'Appel Fédérale Australienne a fourni la reconnaissance juridique des effets sur la santé de l’exposition aux radiations artificielles électromagnétiques également connues sous l’acronyme CEM (Champs ElectroMagnétiques).

Dans le jugement d’Appel rendu le 28 Février 2013, le Tribunal a retenu une indemnisation dans la cadre du travail. Le juge a conclu que le Dr Alexander McDonald a subi une blessure au travail ou une aggravation de sa sensibilité aux radiations électromagnétiques dont la responsabilité incombe à son employeur. Les attendus du procès mettent en évidences les radiations des équipements électroniques.

La Suisse et l'électrosmog - 7

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs ») et écrits par la rédactrice de ce blog, sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch .

Téléphone portable et risque de cancer (31 octobre 2011)

Une étude récente réalisée au Danemark et publiée par le British Medical Journal (BMJ), montre que l’usage sur la durée d’un téléphone portable n’augmente pas le risque de cancer du cerveau. Cette étude, qui va probablement attirer l’attention des médias du monde entier, donne une fausse assurance au public sur la sûreté de l’usage des portables. Elle affaiblit les avertissements des autorités qui établissement les mesures de précaution à prendre dans l’usage des portables et qui, ainsi, nous protègent des risques, surtout pour les enfants. Un grand nombre de scientifiques disent que cette étude est faussée pour les raisons expliquées dans l’article de la Tribune de Genève du 22-23 octobre. Cette étude représente le prolongement d’une enquête, arrêtée en 2002, financée en partie par l’industrie danoise de télécommunications. Des scientifiques de l’Institut international d’épidémiologie (IEI) ont contribué à cette enquête. Cet institut a aidé l’industrie de télécommunications dans sa défense contre les plaintes légales portées par des personnes atteintes de cancers liés à l’usage des portables. Même la crédibilité du journal BMJ est mise en question, du fait, entre autres, de ses liens avec l’industrie pharmaceutique.

7 mars 2013

La Suisse et l'électrosmog - 6

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs »), sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch

Jouets toxiques (11 décembre 2012)

La tablette Vtech Storio 2 destinée aux
enfants dès 3 ans est très "toxique".
Cette année, le Père Noël porte des cadeaux toxiques. Parmi eux, la tablette Vtech Storio 2, destinée aux enfants âgés de 3 à 9 ans. L’utilisation de ces « jouets » électroniques peut générer des difficultés de langage, d’écriture et de lecture chez les jeunes enfants. Les tablettes sont fabriquées dans les usines de Vtech en Chine dans les conditions déplorables pour les employés, selon un rapport publié par le "Institute for Global Labour and Human Rights.". Ils doivent travailler debout pendant 12 à 15 heures par jour six jours par semaine pour un salaire inférieur au minimum. Ils souffrent de problèmes de santé créés par l’exposition aux diluants toxiques utilisés pour nettoyer les circuits imprimés. Il est temps que les parents se comportent comme des consommateurs responsables en n'achetant plus de jouets électroniques « toxiques » pour les travailleurs qui les assemblent et pour le développement des jeunes enfants qui les utilisent.



La Suisse et l'électrosmog - 5

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs ») et écrits par la rédactrice de ce blog, sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch

Disparition des abeilles ... surveillez les ondes de téléphonie mobile (16-17 juin 2012)

Des recherches ont montré que la pollution électromagnétique (EM) émise par la technologie sans fil peut affecter la santé des êtres vivants. Ce ne sont pas seulement les pesticides et les parasites qui contribuent à la disparition des abeilles.

Selon une étude suisse publiée dans le journal Apidologie, les ondes émises par cette technologie peuvent avoir un impact sur le comportement des abeilles en induisant des signaux d'alarme émis par les ouvrières qui annoncent soit la préparation à l'essaimage, soit le reflet de grandes perturbations de la colonie.

Une étude de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Zurich a constaté un risque accru de cataracte des veaux élevés à proximité d'une antenne de téléphonie mobile. Le risque a disparu avec le démontage de l'antenne. On ne peut pas accuser ces créateurs, sensibles aux ondes, d'être hypocondriaques, comme on juge, à tort, les personnes "électrosensibles".

Comme les animaux et les insectes, ces gens souffrent de perturbations biologiques. Cependant, nous préférons écarter l'idée que les ondes émises par les gadgets qui nous plaisent et qui sont utiles peuvent un jour entraîner de graves problèmes pour notre santé et la vie en général, y compris la disparition des pollinisateurs (abeilles, oiseaux, chauves-souris) dont dépend une grande partie de notre agriculture, donc notre alimentation.

La Suisse et l'électrosmog - 4

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs ») et écrits par la rédactrice de ce blog, sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch

Merci pour « Mobiles de la honte » (16 avril 2012) 

Je remercie la Tribune de Genève pour l’article « Mobiles de la honte » sur les conditions de travail déplorables et la dégradation environnementale dues à la production de gadgets électroniques, y compris la génération de déchets toxiques, « e-waste », exportés vers l'Asie et l'Afrique. Par la règlementation du commerce international et un marketing agressif, les pays industrialisés favorisent l’exportation de substances potentiellement cancérigènes vers les pays du Sud : amiante, produits alimentaires et industriels venant de la région de Fukushima, médicaments périmés, pesticides, cigarettes.... Ces pays, déjà accablés par des maladies transmissibles, devront affronter une épidémie de cancers qui sera dévastatrice. Ils n’ont ni les moyens de diagnostic, ni les traitements pour y faire face. Il faut éveiller la conscience des gens pour faire pression sur les gouvernements et les multinationales afin de réglementer ces pratiques qui propagent des maladies et détériorent les conditions de vie. Lorsque nous achetons le dernier modèle d’un téléphone ou d'un ordinateur, nous devrions réfléchir sur l’impact sanitaire, environnemental et social de leur production sur les populations moins favorisées. Il faut surtout sensibiliser les jeunes car ils sont les futurs gardiens de la vie humaine et de la planète.


La Suisse et l'électrosmog - 2

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs ») et écrits par la rédactrice de ce blog, sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch

Wi-Fi: quel agrément? (15 juillet 2011)
Juillet 2011 : Le Maire de Genève a fait créer des bancs
spécialement conçus pour utiliser des portables connectés
au Wi-Fi dans les parcs.

Le maire de Genève met en scène le Wi-Fi gratuit, un agrément pour les Genevois. Le Wi-Fi cause des problèmes de santé pour certaines personnes qui sont sensibles aux ondes électromagnétiques qu’il émet. L’OMS a déclaré que ces ondes peuvent être cancérigènes. (…) Cela démontre un manque de responsabilité de la part de nos dirigeants, surtout d’avoir fait installer le réseau Wi-Fi dans les musées et les bibliothèques qui sont plus fréquentés par les enfants. Les enfants sont plus sensibles à une telle pollution. (…) J’aimerais attirer l’attention du maire sur la récente résolution du Conseil d’Europe, dont la Suisse est membre, sur « le danger potentiel des champs électromagnétiques et leurs effets sur l’environnement ». Elle suggère la création de « zones blanches » non couvertes par les réseaux sans fil pour les personnes « électrosensibles » et la détermination des lieux d’implantation de toute nouvelle antenne Wi-Fi, WiMax, UMTS, GSM en concertation non seulement avec les responsables de collectivités, mais aussi avec les habitants concernés.

La Suisse et l'électrosmog - 1

Ces commentaires sur l’électrosmog, publiés dans les journaux suisses – Tribune de Genève et 24 Heures (rubrique « courrier des lecteurs ») et écrits par la rédactrice de ce blog, sont à la disposition de tous pour sensibiliser les populations à cette question, surtout en Suisse romande. Voir aussi l’Association romande alerte aux ondes électromagnétiques (ARA) – www.alerte.ch

Effets de la téléphonie mobile (1er novembre 2010)

La Tribune de Genève a consacré le 26 octobre un article à la qualité du réseau de la téléphonie mobile en Suisse. Les gens exigent une amélioration de la qualité du réseau sans se rendre compte des dangers que cela implique pour leur santé. Des études scientifiques ont montré un lien entre les champs électromagnétiques et toutes sortes de problèmes de santé, y compris des cancers et des maladies neuro-dégénératives... L'usage par les enfants et les ados de portables et d'ordinateurs équipés de WiFi est particulièrement néfaste car les enfants absorbent plus de radiations que les adultes. Cela peut causer chez eux l'hyperactivité, l'agressivité et des problèmes de mémoire et de concentration... Quatre milliards de personnes dans le monde sont accrochées à cette technologie qui à ce jour a rapporté près d'un trillion de dollars à l'industrie. C'est pourquoi l'industrie des télécommunications essaie d'occulter la vérité des effets sur la santé. C'est donc la responsabilité des consommateurs (parents, employeurs et éducateurs) de s'informer pour protéger les autres des effets nocifs de cette technologie. C'est à eux de soulever la conscience, surtout des législateurs d'imposer une réglementation plus stricte comme bannir l'usage des portables par les enfants âgés moins de 14 ans et des ordinateurs équipés de WiFi dans les écoles.

6 mars 2013

Entretien avec Kenichi Watanabe, réalisateur du documentaire "Le Monde après Fukushima"

“Dire qu’il n’y a pas de morts à Fukushima est un mensonge”, Kenichi Watanabe, documentariste.

ENTRETIEN

Deux ans après la catastrophe au Japon, nous avons rencontré Kenichi Watanabe, réalisateur du documentaire “Le Monde après Fukushima”, diffusé le mardi 5 mars 2013 sur Arte.

Propos recueillis par Sophie Bourdais

Documentariste et réalisateur d'origine japonaise, Kenichi Watanabe explore depuis 2009 l'histoire secrète du Japon d'après guerre dans de beaux films engagés et très documentés.

Après Le Japon, l'empereur et l'armée, et La Face cachée de Hiroshima (2011), où il revenait notamment sur les secrets et mensonges longtemps entretenus autour de l'irradiation des populations d'Hiroshima et Nagasaki, c'est fort logiquement qu'il s'est penché, dans Le Monde après Fukushima, sur les conséquences de la catastrophe qui a dévasté le Nord du Japon en mars 2011.

En tant que producteur, il prépare actuellement deux films, l'un sur le nucléaire français, Au nom de l'atome, pour France 3, l'autre sur une approche scientifique des effets de la radioactivité, Fukushima : laboratoire à ciel ouvert, pour France 5.

5 mars 2013

Québec : "On ne veut pas être des cobayes" : Grogne contre les compteurs intelligents

Mère de trois enfants, Sonia Vachon refuse qu'Hydro-Québec
installe des compteurs intelligents à moins d'un mètre de la
chambre de son fils.
Les premiers arrondissements de Montréal reçoivent les nouveaux compteurs intelligents d’Hydro-Québec. «Je suis très, très inquiète pour la santé de mes enfants et la mienne. On ne veut pas être des cobayes», dit Sonia Vachon, mère de trois enfants de Lachine. La famille Vachon devra débourser 900 $ cette année pour garder ses trois vieux compteurs, puis un peu plus de 600 $ par an les années suivantes, soit 17 $ par mois et par compteur, ces frais que Mme Vachon juge prohibitifs. Hydro-Québec souhaite implanter 3,8 millions de compteurs «intelligents» d’ici 2017, une opération qui coûtera près d’un milliard de dollars. 

Grogne contre les compteurs intelligents
par Anne Caroline Desplanques, Journal de Montréal, 3 mars 2013

La grogne monte à Verdun, à LaSalle et à Lachine, les premiers arrondissements qui recevront les nouveaux compteurs intelligents d’Hydro-Québec.

«Ce n’est pas vrai que je vais avoir ces compteurs-là, je vais tout faire pour ne pas en avoir!» lance Sonya Vachon, propriétaire d’un triplex à Lachine. Mère de trois jeunes enfants, elle s’oppose à l’installation de trois compteurs intelligents à moins d’un mètre de la chambre de son fils.

Belgique : Interdiction des GSM pour les enfants : le gouvernement se fourvoie, selon Comeos, le porte-parole du commerce et des services

Interdiction des GSM pour les enfants : le gouvernement se fourvoie, selon Comeos
par Arnaud Lefebvre, Express.be, 28 février 2013

Comeos [ porte-parole du commerce et des services en Belgique] s’est dit extrêmement étonnée que la ministre de la Santé publique « persiste dans son intention d’interdire la publicité et la vente de certains GSM ». Tous les spécialistes estiment ces mesures inappropriées, estime Comeos.

Demain, le Conseil des ministres devrait annoncer, à l’instigation de la ministre de la Santé publique, des mesures censées « protéger » les enfants contre les effets des communications mobiles. La publicité va être limitée, il sera interdit de vendre des GSM spéciaux pour les enfants et les commerçants seront obligés d’afficher la valeur DAS des appareils (la quantité d’énergie que peut émettre un appareil) dans les magasins.

1 mars 2013

La technologie de la téléphonie mobile est fatale pour les abeilles

Next-up a publié cet article le 7 février 2013. Dr. Favre donnera une conférence sur "Influence des ondes électromagnétiques sur le comportement des abeilles" lors du 9e Congrès national de l'électrosmog à Berne le 20 avril 2013. Dr. Favre est aussi membre du Comité de l'ARA (Association romande alerte aux ondes électromagnétiques), Morges, Suisse.  Voici l'étude du Dr. Favre, publié en anglais en 2011 dans le journal "Apidologie".  Voir aussi ce document par Ulrich Warnke, "La destruction de la nature par l'électrosmog : des abeilles, des oiseaux et des hommes" (2007). 

Etude scientifique : la technologie de la téléphonie mobile est fatale pour les abeilles

La pollution électromagnétique est l’une des causes de l’effondrement de la population d’abeilles dans le monde, c’est ce que vient de confirmer une nouvelle étude réalisée par le biologiste Daniel Favre, Lausanne (Suisse).

Les téléphones mobiles ont été placés à proximité immédiate des abeilles et les sons produits par les abeilles ont été enregistrés et analysés. Les recherches ont montré que le signal des téléphones cellulaires trouble non seulement le comportement des abeilles, mais conduit également à leur mort. Plus de 83 expériences près des ruches ont donné les mêmes effets !