Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

13 avr. 2017

Suisse : Gare à vos données exploitées par Swisscom!

Gare à vos données exploitées par Swisscom!
par Alenka Ambroz, bonasavoir.ch, 5 avril 2017

Le géant bleu collecte désormais les données personnelles de ses utilisateurs, notamment pour en revendre à des tiers. Afin d’y échapper, téléchargez nos lettres types!

«Swisscom aimerait vous simplifier la vie avec les meilleurs services, les meilleurs produits et les meilleures prestations. Le monde numérique offre, pour cela, de nombreuses nouvelles possibilités. Afin de les exploiter et de les mettre à disposition de notre clientèle, nous avons besoin de traiter vos données.» C’est sous cette formulation empreinte d’altruisme que le grand opérateur introduit la lettre récemment adressée à tous ses abonnés. L’idée est de faire passer sa nouvelle pilule, celle de l’exploitation de leurs données privées à des fins commerciales.

Dans son courrier, le géant bleu annonce l’entrée en vigueur, le 1er mai 2017, de ses nouvelles conditions générales de vente (CGV) et de la Déclaration générale sur la protection des données. Les quatre pages de petits caractères annexées ont de quoi décourager les plus téméraires. En résumé, voici ce que l’utilisateur accepte s’il ne s’oppose pas aux nouvelles dispositions.

⇨ Traitement de données personnelles et transmission de celles-ci également à des sociétés tierces.

⇨ Collecte d’informations fournies par des tiers telles que taille du ménage, catégorie de revenus, pouvoir d’achat, coordonnées de proches, habitudes de navigation sur internet, etc.

⇨ Exploitation de données relatives à l’utilisation personnelle de Swisscom-TV et d’internet.

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que des données sont vendues à la régie publicitaire Admeira, gérée en partenariat avec la SSR, Ringier et Swisscom. Celle-ci reçoit des paquets d’informations anonymisées (classe d’âge, sexe, région, etc.) qui sont croisées avec d’autres, comme les habitudes de navigation des internautes.

Rien ne vaut un courrier

Le hic, c’est que ces nouvelles conditions sont amenées sur le mode «qui ne dit mot consent». Ainsi, c’est au client de prendre les devants s’il n’accepte pas cette politique intrusive imposée par défaut. Selon l’opérateur, il y a trois possibilités de s’y opposer: en se connectant à l’espace clients sur swisscom.ch, en appelant le 0800 800 800 ou en s’adressant à un Swisscom Shop.

Nous vous conseillons néanmoins un moyen plus simple et efficace qui a l’avantage de laisser une trace: le courrier postal. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition deux lettres types sur notre site internet*. L’une pour s’opposer à l’exploitation de ses données personnelles, l’autre pour refuser les nouvelles CGV qui englobent notamment une hausse des frais de rappel et de recouvrement. Il vous suffit de compléter la ou les lettres avec vos coordonnées, d’imprimer le tout et de l’envoyer sous pli recommandé à l’opérateur.

Alenka Ambroz / yng

Lire le bonus web: Refus des nouvelles CGV de Swisscom

https://www.bonasavoir.ch/925130-gare-a-vos-donnees-exploitees-par-swisscom

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire