Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

20 juin 2015

Suisse : Genève : Wi-Fi et rente AI (Assurance invalidité)

Wi-Fi et rente AI
par Meris Michaels, Courrier des lecteurs, Tribune de Genève, 
20 juin 2015

Les personnes atteintes d’une fibromyalgie ou ayant subi un coup de lapin pourraient avoir plus facilement accès à l’Assurance invalidité (AI). Mais quand prendra fin le calvaire des personnes électrohypersensibles (EHS) ? Elles aussi méritent d’être mieux comprises et ont le droit à une rente d’AI.

Il est temps aussi que les médecins en Suisse Romande reconnaissent l’EHS et assurent que de telles maladies environnementales sont comprises dans la formation médicale. Avec le Wi-Fi partout à Genève (plus de 300 points d’accès publics, dans les bureaux, dans certaines écoles) et des centaines d’antennes de téléphonie mobile, de plus en plus de personnes seront atteintes de ce syndrome d’intolérance aux ondes électromagnétiques. Selon les estimations, les électrosensibles comprennent déjà 5% de la population (près de 24,000 personnes à Genève). Ils devraient recevoir une rente pour leur permettre d’acheter des matériaux de protection et être compensés pour leur incapacité de travail.

Chacun de nous peuvent soulager leur souffrance en éteignant le Wi-Fi et les téléphones sans fil chez soi entre chaque utilisation. Que le public fasse preuve de plus de compassion pour les personnes EHS, en faisant les gestes simples pour réduire l’exposition aux ondes et en leur assurant le droit à une rente AI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire