Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

24 avr. 2016

Suisse: Investir dans une campagne de sensibilisation afin de protéger la population contre les risques de la pollution électromagnétique

Des médecins s'inquiètent de l'augmentation éventuelle
de la puissance des installations de téléphonie mobile.
Investir dans une campagne de sensibilisation
par Meris Michaels, Courrier des lecteurs, 
24 heures, 18 avril 2016
A propos de l’article intitulé « Montée au front contre les antennes mobiles » du 
12 avril 2016

Merci à l'auteur pour son excellent article sur les antennes mobiles, qui contient l’avertissement des Médecins en faveur de l’Environnement (MfE) concernant les risques pour la santé des téléphones mobiles. Le fait que les valeurs limites, basées uniquement sur les effets thermiques (et non biologiques), sont dix fois plus basses en Suisse que dans d’autres pays d’Europe, ne rend pas la pollution électromagnétique (EM) moins nocive. Dans le magazine publié en janvier par la CSS Assurance, le président de la MfE, Dr Peter Kälin, affirme, « De plus en plus d’éléments suggèrent que la pollution EM, même inférieure aux valeurs limites, est néfaste pour la santé. »

L’augmentation des valeurs limites va encourager l’usage des téléphones portables et engraisser les profits des sociétés de téléphonie. En fait, le but de cette action, n’est-il pas de faire marcher l’économie ? Qu’en est-il de la santé de la population ?

On ne comprend pas pourquoi la Suisse continue de nier les plusieurs milliers d’études scientifiques internationales montrant les effets biologiques de la pollution EM, y compris celle des antennes mobiles. Entreprendre d’avantage de recherche sert à retarder la mise en place des politiques protégeant la population contre cette pollution, surtout les personnes plus vulnérables : les enfants et les femmes enceintes. L’argent serait mieux investi dans une campagne de sensibilisation de la population sur la façon d’utiliser les technologies sans fil afin de réduire l’exposition aux champs EM, selon Dr Kälin : « débrancher, éteindre, s’éloigner ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire