Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

21 oct. 2017

Il faut réduire l'exposition des enfants au Wi-Fi, dit un expert du cancer

Plusieurs enfants se plaignent de maux de tête, nausées,
étourdissements, palpitations et autres symptômes
survenus après l'installation du Wi-Fi dans les écoles.
Leur degré d'exposition dépend notamment de la
proximité et le nombre des appareils qui naviguent sans fil.
Il faut réduire l’exposition des enfants au Wi-Fi, dit un expert du cancer

André Fauteux, Editeur et Rédacteur en chef, Maison du 21e siècle, 1 octobre 2014

À l’école primaire Dearcroft Montessori, à Oakville, en Ontario, les plus jeunes élèves n’utilisent que des connexions Internet câblées (Ethernet) et la direction limite le temps d’utilisation du Wi-Fi des plus vieux. Ceci afin de minimiser l’exposition des enfants aux radiofréquences (RF) de type micro-ondes émises par les routeurs et les ordinateurs. Une décision qui plait beaucoup au Dr Anthony B. Miller qui est convaincu que ces radiations sont probablement cancérogènes.

20 oct. 2017

Genève : Wi-Fi dans les transports publics du TPG : une atteinte à la santé des passagers et des conducteurs

Le Wi-Fi est maintenant installé dans presque tous les trolleybus à Genève, une atteinte à la santé des clients :  bébés, femmes enceintes, enfants, personnes sensibles aux ondes, et les conducteurs. Pour une personne comme moi, sensible au Wi-Fi, c'est un calvaire, surtout quand les bus desservant mon quartier sont principalement les trolleybus.  Le Directeur général du TPG écrit : "La sécurité, le bien-être, le confort de nos clients et de nos collaborateurs sont des préoccupations majeures pour notre entreprise."  Et le bien-être des conducteurs qui reçoivent le message de leur employeur qu'il n'y a pas de preuve réelle des dangers du Wi-Fi?

Nous exhortons tout un chacun à regarder ce documentaire de la chaîne télévisée ABC Austrialia sous-titré en français, sur la question des effets sanitaires des ondes électromagnétiques issues des portables et des points d'accès WI-FI sur les individus.

Voir www.alerte.ch (Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques)

Wi-Fried - version sous-titrée en français (29 min. - 16 février 2016)

(Ce documentaire aborde les risques de l'exposition au rayonnement des radiofréquences des téléphones mobiles.  Il faut rappeler que le Wi-Fi émet le même type de rayonnement.  Les dernières 6 minutes parlent du Wi-Fi.)



https://www.youtube.com/watch?v=9RZeeFjpdGM

Nous vous conseillons aussi de regarder ce documentaire remarquable, diffusé par la RTS en mai 2017 : "Être connecté peut nuire gravement à la santé".

Moins important que la santé, c'est la question de la sécurité des données des utilisateurs connectés aux réseaux Wi-Fi :

Les réseaux WiFi du monde entier pourraient potentiellement être piratés par le biais d'une faille de sécurité majeure révélée lundi par les autorités américaines et des chercheurs, qui ont mis les utilisateurs en garde.  Lire : Une faille rend les réseaux WiFi potentiellement piratables (16 octobre 2017).




Phonegate : le Dr George Carlo apporte son soutien à l’action internationale

[Vidéo] Phonegate : le Dr George Carlo apporte son soutien à l’action internationale
par Marc Arazi, arazi.fr, 20 octobre 2017

Hier sur Paris, où il faisait escale pour quelques heures, j’ai eu le grand plaisir de rencontrer lDr George Carlo, scientifique de renommée mondiale et précurseur en 1999 dans l’information sur les risques de santé liés à la téléphonie mobile. Pour mémoire, il pilotait à l’époque pour le compte des industriels une importante étude de plus de 20 millions de dollars. Homme courageux et scientifique intègre il n’a pas hésité à dénoncer les dangers que ses études avaient montrées. C’est un réel honneur que de pouvoir travailler avec lui sur ces enjeux de santé publique. Il a d’ailleurs bien volontiers accepté de laisser ce message vidéo pour apporter son soutien à l’action internationale contre le scandale sanitaire et industriel du Phonegate. Un grand merci George !

Vidéo en anglais sur YouTube:
https://www.youtube.com/watch?time_continue=41&v=FFhiCjTlsXc

Message et vidéo :
http://arazi.fr/wp2/2017/10/video-phonegate-le-dr-george-carlo-apporte-son-soutien-a-laction-internationale/




17 oct. 2017

Les réseaux WiFi du monde entier pourraient potentiellement être piratés

Une faille rend les réseaux WiFi potentiellement piratables
par Rob Lever, Julie Charpentrat, San Francisco, La Presse Canadienne, 16 octobre 2017

Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse
Les réseaux WiFi du monde entier pourraient potentiellement être piratés par le biais d'une faille de sécurité majeure révélée lundi par les autorités américaines et des chercheurs, qui ont mis les utilisateurs en garde.

C'est le protocole de chiffrement WPA2, utilisé par quasiment tous les réseaux WiFi pour se protéger des intrusions, qui est vulnérable: il est possible grâce à cette faille de décrypter toutes les données transmises en WiFi depuis des téléphones mobiles, ordinateurs, tablettes...

Cette annonce vient confirmer la vulnérabilité des réseaux WiFi, signalée depuis longtemps par les experts en cybersécurité, même si pour l'heure, on ne sait pas si des pirates ont effectivement utilisé cette faille précise à des fins malveillantes.

Concrètement, d'après des chercheurs de l'université belge de Louvain, qui ont découvert le problème, cette faille rend possible « le vol d'informations sensibles comme les numéros de carte bancaire, les mots de passe, les messages instantanés, courriels, photos, etc... ».

Suisse : Très haute tension: des parents prêts à boycotter les écoles grônardes

Très haute tension: des parents prêts à boycotter les écoles grônardes
par Fabrice Germanier, www.rhonefm.ch, 16 octobre 2017

Les opposants à la ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis ne baissent pas les bras.
Même si le Tribunal fédéral a donné son feu vert au projet de Swissgrid, le 1er septembre, une nouvelle association vient d'être fondée à Grône. Constituée uniquement de parents ou de futurs parents d'enfants scolarisés sur la commune, elle a été baptisée RESPE : Regroupement pour les Ecoles Sans Pylônes Electriques.

Le président, Sébastien Bucher, explique que tout est parti d'une lettre adressée au conseiller d'Etat en charge de la formation, Christophe Darbellay, qui a été cosignée par 504 personnes, là encore uniquement des parents et futurs parents d'élève. Compte tenu de cette très forte adhésion, il a été décidé de constituer une association pour donner davantage de poids à la démarche.

Objectif : "garantir aux enfants fréquentant les écoles de Grône un environnement exempté de risques potentiels pour leur santé dus à la future ligne à très haute tension".

Antennes : l’exemption des pompiers californiens envoie tout un message au monde

Susan Foster
"Les pompiers ont combattu et justement obtenu l’exemption les protégeant pour raisons de santé. Ils sont les gardiens de la société. Ils méritent d’être protégés, mais aussi que la population qu’ils protègent."

Antennes : l’exemption des pompiers californiens envoie tout un message au monde
par André Fauteux / Susan Foster, maisonsaine.ca, 
13 octobre 2017

En Californie, les pompiers se plaignent depuis longtemps de symptômes souvent handicapants causés par les émissions de micro-ondes provenant des tours de téléphonie cellulaire installées sur leurs casernes. À leur demande, le parlement californien les a d’ailleurs déjà exemptés pour des raisons de santé de l’application du projet de loi SB 49 sur la technologie sans fil 5G (de cinquième génération). Récemment adoptée par les élus californiens, cette loi vient d’être bloquée par le gouverneur Jerry Brown, suite à une campagne citoyenne lui demande d’y apposer son veto dans l’intérêt de la santé publique. Divers quotidiens californiens avaient réclamé ce même veto pour une autre raison : cette loi aurait donneé carte blanche aux compagnies de télécommunications pour installer des petites antennes (small cell) sur n’importe quel terrain public, par exemple sur les immeubles et les lampadaires, et ce pour un prix dérisoire.

16 oct. 2017

"Roundup, face à ses juges", le film qui fait le procès de Monsanto - Diffusion le 17 octobre sur ARTE

MISE A JOUR : Ce documentaire  sera diffusé demain, 
17 octobre à 20.50 sur ARTE.

"Roundup, face à ses juges", le film qui fait le procès de Monsanto
par Juliette Galeazzi, avec Eric Guevara-Frey, rts.ch, 28 août 2017, modifié le 29 août 2017
[Le film n'est plus disponible.]

Le glyphosate va-t-il être à nouveau homologué par
l'Union européenne? Tout un monde / 8 min. /
le 28 août 2017 - à écouter - voir article original
L'UE renouvellera-t-elle l'homologation du glyphosate, un herbicide controversé, pour les dix ans à venir? Alors que la décision est attendue cet automne, la réalisatrice française Marie-Monique Robin revient à la charge.

"Face à un faisceau de preuves aussi important que celui qui concerne le glyphosate, le principe de précaution doit être appliqué", estime Marie-Monique Robin, interrogée dans l'émission Tout un monde, à l'occasion de la diffusion de son nouveau documentaire "Roundup, face à ses juges" lundi sur RTS Deux (à voir ci-dessous jusqu'au 27 septembre).

Dix ans après "Le monde selon Monsanto", la journaliste militante ne cache pas les espoirs qu'elle place dans le nouveau gouvernement français pour mener la fronde contre l'herbicide le plus vendu au monde lors des prochaines réunions européennes début octobre.

[Communiqué] Phonegate : Bienvenue dans le monde des Bisounours !

[Communiqué] Phonegate : bienvenue dans le monde des Bisounours !
par Marc Arazi, http://arazi.fr/, 16 octobre 2017

Du fait de normes internationales laxistes et imprécises, les utilisateurs de centaines de millions de téléphones portables mis sur le marché depuis plus de vingt ans subissent des niveaux de radiations au contact du corps pouvant aller pour certains mobiles à plus de trois fois le seuil à ne pas dépasser (dix fois selon certains standards américains). Notre santé, en particulier celles des plus jeunes, est sciemment exposée et nous pouvons vraiment redouter qu’elle soit mise en danger. Nous en avons maintenant la preuve depuis l’obtention par le Dr Arazi de la publication des premiers résultats partiels des tests, le 1er juin 2017, réalisés par l’Agence nationale des fréquences (ANFR). Malgré ce contexte, l’ANFR continue à cacher des informations essentielles. Bien que les pouvoirs publics aient été alertés par diverses voies, leur inertie est totale. Pourtant, informer des risques encourus et des moyens de se protéger est une urgence pour plus de six milliards d’utilisateurs et donc pour la population française.

Un point est commun aux différents scandales qui se multiplient ces dernières années, du Médiator au « Monsanto paper » ou au Dieselgate : les multiples obstacles à l’accès aux informations.

L’ANFR renvoie la publication des rapports de tests aux calendes grecques