Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

28 déc. 2013

Suisse : Electrohypersensibilité - Témoignage

Sosthène Berger, avec son électrosmogmètre dans la main, vit mal le
fait de devoir s'accoutrer de cette façon dès qu'il met un pied hors
chez lui.  Image:  Sandro Campardo
«Je vis un enfer à cause des ondes»
par Cléa Favre, Le Matin,
28 décembre 2013
[Voir le site de Sosthène Berger :
www.gigasmog.ch]

TÉMOIGNAGE - Alors que la France est sur le point de créer une zone blanche pour les protéger, les personnes électrosensibles vivant en Suisse restent souvent considérées comme des fous.

Sosthène Berger, 49 ans, reçoit «Le Matin» au fond de son jardin à La Neuveville (BE). Là où il a égrainé les jours entre avril et octobre 2011, n’accédant à sa maison que pour se doucher et dormir. C’est cette année-là que l’ingénieur a découvert qu’il était «électrosensible». Tout à coup, wi-fi, téléphones portables, tablettes et même aspirateur, perceuse ou machine à coudre ont fait de son existence un enfer. Depuis, il vit dans un chantier permanent afin de se prémunir au mieux des ondes électromagnétiques.

26 déc. 2013

Tests concernant les signaux Wi-Fi dans les avions en vol

"Les sacs remplis de pommes de terre reproduisent de la même façon la réaction des passagers et du corps humain et elles reflètent et absorbent les signaux électroniques à l’identique."

La pomme de terre ne sert pas qu'à faire des pommes frites !

pourcel-chefs-blog.com, 27 décembre 2012

La compagnie Boeing utilise des pommes de terre pour simuler la présence d’humains dans des tests concernant les signaux Wi-Fi dans les avions en vol. Nous savions déjà que les hommes ont des cœurs d’artichauts, mais pas une peau de pomme de terre… essayons d’en savoir plus !

Boeing, basée à Chicago, qui construit certains des avions les plus sophistiqués au monde, a opté pour un aliment de base très simple pour tester en avion les ondes Wi-Fi : les pommes de terre.

Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues

Très critiqué à cause de son transat pour
 bébé avec support iPad, Fisher-Price a
répondu que "Appivity Seat" était un
produit de niche qui ne s'adressait pas
à tout le monde.
Le siège pour bébé avec support d'iPad fait des vagues
par Simon Koch, Newsnet / Tribune de Genève,
18 décembre 2013

Un transat pour bébé avec iPad intégré crée la consternation des parents et des éducateurs spécialisés. Une pétition circule pour demander le retrait du produit.

Impossible de passer à côté des tablettes pour enfants et touts petits cette année. A l’approche de Noël, ces gadgets technologiques sont bien en vue sur les étalages et dans les catalogues de jouets.

Mais les écrans tactiles ne sont pas forcément les bienvenus dans la chambre d’enfant, comme le fabricant de jouets Fisher-Price est en train de l’apprendre… à ses dépens.

La marque a lancé il y a quelques semaines un transat pour bébés qui suscite une forte vague de critiques sur internet. Spécialité de l’«Apptivitiy Seat»? Un support permet de fixer un iPad à quelques centimètres du visage de bébé.

19 déc. 2013

Vivre sans smartphone !

Testé et approuvé, vivre sans smartphone !
Vivremieuxavecmoins, 8 décembre 2013

Une hérésie nous direz-vous ? Pas si sur …

Durant cette dernière décennie, le taux d’équipement en téléphone portable en France et dans le monde a explosé (cf courbe). Il est actuellement, en France, très légèrement inférieur à 90%. Il faut dire que la technologie est récente, la courbe ne cesse de croître.

Le taux d’équipement, devrait rapidement être supérieur à 100% comme c’est déjà le cas dans d’autres pays. Cela signifie qu’en moyenne, une personne aura en sa possession plus d’un téléphone portable d’ici peu.

Consultez l’enquête du CREDOC sur les "Conditions de vie et les Aspirations"

Ainsi, l’utilisation des smartphones est passée de 4% en 2008 à près de 30% en 2012. Plus de 16 millions de Français en possède désormais un ! Selon le rapport du CREDOC, l’utilisation du smartphone touche toutes les catégories socio-professionnelles. De plus en plus de monde possède un "Ifone" ou autre produit similaire.

18 déc. 2013

Suisse : Gland : La Municipalité refuse d'octroyer un permis de construire une nouvelle station de communication mobile

La Municipalité refuse d'octroyer un permis de construire à Swisscom.
par Antoine Guenot, La Côte, 3 décembre 2013

" La Municipalité a décidé de refuser le permis de construire d'une nouvelle station de communication mobile pour le compte de Swisscom SA. " C'est écrit noir sur blanc, dans une lettre adressée hier matin aux habitants du chemin du Vernay. Cette lettre, cela faisait six mois que le quartier l'attendait.  Au mois de mai, l'opérateur helvétique avait rendu publique son intention d'y installer sur un terrain privé une antenne de téléphonie mobile pour optimiser sa couverture réseau. Mais, rapidement, près de 240 oppositions avaient été déposées à la Commune. Mi-septembre, face à cette levée de boucliers, le géant bleu décidait d'organiser une séance d'information pour tenter de désamorcer les tensions. En vain.

16 déc. 2013

Suisse : Champs électromagnétiques : Recommendations de l'Office fédéral de la santé publique

Recommendations de l’Office fédéral (suisse) de la santé publique (OFSP) : téléphones mobiles, téléphones sans fil (DECT), WLAN (Wi-Fi), Babyphones, lampes à économie énergie : 

Téléphones mobiles

-  L'utilisation d'un kit « mains libres » sans fil (écouteurs, oreillette) muni d'un émetteur Bluetooth à faible rayonnement permet de réduire la charge absorbée par la tête.

-  Soyez bref lors de vos conversations ou préférez les SMS.

-  Achetez un téléphone mobile dont la valeur TAS est faible.

-  Dans la mesure du possible, ne téléphonez que si la liaison est bonne.

-  Ne téléphonez pas lorsque vous êtes au volant, même avec un kit « mains libres ».

-  Attention aux accessoires de protection et anti-radiations censés réduire le rayonnement. Ils peuvent altérer la qualité de la liaison et donc entraîner un rayonnement accru.

-  Les porteurs d'implants médicaux actifs doivent respecter une distance de 30 cm entre le téléphone mobile et l'implant.

Téléphones sans fil (téléphone DECT)

9 déc. 2013

Ondes électromagnétiques : vers un nouveau scandale sanitaire?

Excellent article du 2011 :
"Les électrohypersensibles (EHS) sont-ils des personnes plus sensibles que la moyenne ? Ou des révélateurs de ce qui pourrait atteindre une large partie de la population, d’ici quelques années ? 'C’est une question de temps, mais le scandale sanitaire est inéluctable', estime Marine Richard. D’une part, le niveau d’ondes augmente constamment. D’autre part, les jeunes générations sont exposées de plus en plus tôt à ces rayonnements. En tout cas, la courbe des EHS ne fait qu'augmenter. 'Actuellement, on estime que 2 % de la population serait sensible, à un stade ou un autre, aux ondes électromagnétiques, indique Marc Arazi, de Priartem. Dans quelques années, ils seront 7 %. Chacun aurait un potentiel électromagnétique, qu’il doit gérer. Il y a derrière un choix de société.' "

Ondes électromagnétiques : vers un nouveau scandale sanitaire ?
par Simon Gouin, bastamag.net, 25 octobre 2011

Quel est l’impact des ondes électromagnétiques sur la santé ? Et quels sont les seuils à ne pas dépasser ? Malgré les alertes scientifiques, les pouvoirs publics français peinent à prendre des décisions en la matière. Alors que de nouvelles antennes sont installées un peu partout en France, avec l’arrivée du quatrième opérateur de téléphonie mobile, seules les mobilisations de citoyens, encouragées par des associations, semblent faire bouger les lignes.

8 déc. 2013

Lettre au CEO de Swisscom concernant les cours médias pour parents et enseignants

Lettre adressée le 25 novembre 2013 par l'ARA (Association romande alerte aux ondes électromagnétiques - www.alerte.ch) au CEO de Swisscom, Monsieur Urs Schaeppi, concernant les cours médias pour les parents et les enseignants.  On attend une réponse.

Monsieur,

Nous avons pris connaissance du fait que Swisscom organise des cours médias pour les parents et les enseignants concernant les dangers de l'internet, surtout ceux présentés par les réseaux sociaux.

Selon le descriptif du contenu de ces cours, vous mettez l'accent sur les dangers tels que le cyberharcèlement et autres atteintes à la personnalité, ce qui est très louable. Cependant, les parents et enseignants devraient être avertis des autres dangers liés à une utilisation abusive des appareils sans fil, tels que le téléphone mobile et les tablettes par les enfants.

7 déc. 2013

Pour la Swiss-Re, les mobiles représentent des risques élevés

Pour la Swiss-Re, les mobiles représentent des risques élevés
www.alerte.ch, 6 décembre 2013

Le réassureur Swiss-Re craint que, une fois les effets sur la santé de la téléphonie mobile reconnus, l'assurance responsabilité subisse de grosses pertes générées par un nombre croissant de demandes d'indemnisation. Suivant les conseils de Swiss-Re, les assureurs qui couvrent encore les risques liés à l'électrosmog sous leur assurance de responsabilité civile sont rares. Les communes qui approuvent à tour de bras de nouvelles implantations d'antennes ne réalisent pas qu'elles s'exposent à un vide juridique insidieux concernant leur propre responsabilité en cas de litige.

L'information suivante a été tirée d'un communiqué de presse du 25 novembre 2013 de Diagnose Funk (en allemand)

6 déc. 2013

La grande escroquerie du Téléthon

La grande escroquerie du Téléthon : Le professeur Testard dénonce une "mystification"
par Olivier Bonnet, alterinfo.net, 5 décembre 2008

"C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner. Or la thérapie génique n’est pas efficace. Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis. Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant. Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme" :Jacques Testard, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, "père scientifique" du premier bébé éprouvette français, et auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour "une science contenue dans les limites de la dignité humaine", dans une interview accordée à Médecines-Douces.com.

1 déc. 2013

Suisse : Une école vaudoise mise sur la tablette

Leçon de géométrie dans une classe de niveau primaire au
collège de Champittet.  (Image : Philippe Maeder)
Bientôt 100'000 iPad pour les élèves du canton Vaud ?

Une école vaudoise mise sur la tablette
par Lise Bourgeois, 24 heures,
28 novembre 2013

Le collège privé de Champittet prend le tournant du numérique. Depuis la rentrée, 689 iPad ont été distribués. Un phénomène en développement

A 8 heures, dans le parking de Champittet, les parents affluent. Les grandes voitures rutilantes achèvent de planter le décor d’une école internationale pour familles aux budgets confortables.

Dans son cartable, Mathilde, 7 ans, a son iPad, fourni par l’école depuis cette rentrée. Elle a pour consigne d’en prendre soin, de le charger avant le cours et de ne pas jouer avec dans les murs de l’établissement. Déjà bien habituée, la petite écolière bilingue français anglais l’utilise en classe pour apprendre à épeler les mots. Elle aime ça et dit préférer tapoter sur sa tablette plutôt que de prendre le crayon, comme le lui impose encore son école.

Nouvelles de Genève : Gérer les écrans des enfants, un défi quotidien

Conférence sur les écrans : aucune mention des effets de
l'exposition aux ondes électromagnétiques ? Cette photo
incite un comportement à risque : l'usage d'un laptop
sur les genoux !
Gérer les écrans des enfants, un défi quotidien
par Sophie Roselli, Tribune de Genève, 26 novembre 2013

Une série de conférences vise à répondre aux soucis des parents, dépassés par les e-activités de leur progéniture.

Comment faire pour limiter l’accès aux écrans à son enfant? Comment lui apprendre l’autorégulation? Jusqu’où négocier? Deux heures et demie n’ont pas été suffisantes, la semaine passée, pour répondre aux multiples questions d’une quarantaine de parents, réunis au Petit-Lancy pour la première soirée organisée sur la thématique des écrans. Ordinateur, smartphone, tablette et toutes les activités qui vont avec bousculent la vie familiale. Dépassés, les adultes cherchent de nouveaux codes de conduite.

24 nov. 2013

"Pour nous, ce n'était que de la poussière..."

Merci au site suisse www.caova.ch pour ces articles sur l’amiante. Ils sont publiés sur ce blog dans la perspective du film-débat qui se déroule à Genève le 26 novembre 2013 (voir programme ici).

« Pour nous, ce n’était que de la poussière…»
L'évènement syndical, 8 août 2012

Pour la première fois, des ex-travailleurs d’Eternit décrivent devant la justice helvétique leurs conditions de travail dans la fabrique d’amiante

La saga judiciaire de l’amiante a connu un nouveau rebondissement avec les témoignages d’anciens employés de l’usine Eternit à Payerne. Convoqués par un juge cantonal vaudois, ces derniers ont décrit les conditions de travail qui prévalaient alors sur le site dans le cadre d’une affaire qui oppose les proches d’un de leurs anciens collègues, mort d’un cancer du poumon, à la Suva.

De la poussière, toujours et encore de la poussière. La poussière était omniprésente sur le site Eternit de Payerne (VD) à l’époque où la fibre meurtrière était encore apprêtée, alors même que les propriétaires de la multinationale (d’abord Max, puis Stephan Schmidheiny) connaissaient parfaitement les risques qu’elle comportait pour la santé des travailleurs. C’est ce qu’ont raconté au début juillet à Lausanne des protagonistes directs de cette sombre page de l’histoire industrielle. Leur convocation en tant que témoins – donc avec l’obligation de dire la vérité sur les conditions de travail et d’hygiène en place sur leur lieu de travail – constitue en Suisse un nouveau rebondissement dans la saga judiciaire de l’amiante.

Mikkel Borch-Jacobsen publie "Big Pharma" : Entretien sans ordonnance

"Pour s’informer sur la santé, Internet n’est absolument pas fiable"
par Anne Crignon, Nouvel Observateur, 29 septembre 2013

Mikkel Borch-Jacobsen publie "Big Pharma". Entretien sans ordonnance.

MIKKEL BORCH-JACOBSEN, ce 20 juillet, chez lui à Paris, le jour où il a mis un point final à «Big Pharma». Né en 1951 de parents danois, MIKKEL BORCH-JACOBSEN a grandi à Strasbourg et fait des études de philosophie en France, où il soutenu sa thèse de doctorat devant un jury composé de Derrida, Lévinas et Lacoue-Labarthe. Il est parti aux Etats-Unis en 1986, où il enseigne actuellement, à Seattle, la littérature comparée à l’Université de Washington. (©DR)

Dans « Big Pharma », Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe et professeur de littérature à l’université de Washington (Seattle), a fait appel à un collectif d’auteurs anglo-saxons pour parfaire son étude de mœurs d’un milieu qu’il scrute depuis dix ans: l’industrie pharmaceutique. Entretien

BibliObs : Il y a un débat en France. Certains pensent que nous sommes désormais dans une ère de désinformation médicale, voire d’une manipulation des prescripteurs, le savoir scientifique étant «tenu» par les fabricants de médicaments; et ceux qui les dénoncent sont souvent perçus comme des accusateurs manichéens. Le savoir médical est-il oui ou non perverti?

"Big Pharma, une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé"

"Big Pharma", un pamphlet violent mais étayé contre l’industrie pharmaceutique
par Gaëlle Fleitour, usinenouvelle.com, 5 septembre 2013

Publié le 5 septembre [2013], il ne risque pas de laisser indifférent. Coordonné par un Américain, le livre invoque douze opposants de l’industrie pharmaceutique (dont un ancien patron de la communication de Sanofi !),  mais livre une démonstration efficace...

Une critique violente mais étayée. Publié ce jeudi 5 septembre, le livre " Big Pharma " ne cherche pas à faire consensus. Son sous-titre – "Une industrie toute-puissante qui joue avec notre santé" - en dit long. Coordonné par Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe, historien et enseignant à l'université de Washington, avec l’aide de douze experts, lanceurs d'alerte et journalistes (dont deux Français : Philippe Pignarre, ancien directeur de la communication de Sanofi-Synthélabo, et Antoine Vial, expert en santé publique), il décortique une par une les mauvaises pratiques auxquelles peuvent avoir recours les laboratoires pour vendre à tout prix. Avec un parti-pris évident, bien sûr. Et un recours parfois exagéré au pathos, en évoquant en détail certains cas dramatiques.

DES SPOTS PUBLICITAIRES POUR " CRÉER " DES MALADIES

22 nov. 2013

Electro-sensibles : Bilan d'une enquête clinique : Intervention du Professeur Dominique Belpomme, Colloque du 21 avril 2010 sur les Maladies de l'hypersensibilité

Electro-sensibles : Bilan d'une enquête clinique
Colloque sur les Maladies de l’hypersensibilité : quelles causes environnementales ? Du déni à l’action, 21 avril 2010 

Intervention du Professeur Dominique Belpomme du CHU Georges Pompidou

Je remercie bien sûr André Cicolella de m’avoir invité à présenter les travaux de l’ARTAC (Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse). Cela fait deux ans que nous travaillons sur l’intolérance aux champs électromagnétiques. Aujourd’hui, nous allons vous présenter un certain nombre de résultats obtenus qui débouchent sur des effets thérapeutiques en cours d’évaluation actuellement, mais très prometteurs.

J’ai intitulé la présentation « Bilan d’une enquête clinique » mais, en réalité, cela va au-delà d’une enquête clinique. C’est une recherche à part entière et des tests biologiques qui ont mobilisé une quinzaine de chercheurs, et qui débouchent sur un début de connaissance de ce que nous appelons le syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques ou SICEM.

Alerte, la Wi-Fi : Le danger invisible

Cet article conclut avec "Les 14 commandements en matière d'ondes" - de très bons conseils concernant l'usage des portables, tablettes, Wi-Fi... tels que "Eviter de donner une tablette tactile aux enfants."


Alerte, la Wi-Fi : Le danger invisible
naturealerte.blogspot.ch, 15 novembre 2013

L'exposition aux micro-ondes pulsés à basse fréquence (Wi -Fi ) est devenue la cause de plus en plus manifeste de dommage irréversibles au cerveau, de malformations congénitales, de fausses couches, de croissance osseuse anormale, et la cause probable de cancers. Mais plus grave les segments de la population les plus à risque sont les enfants.

Les effets biologiques des ondes sont non seulement dangereux, mais le chiffre le plus alarmant, c'est que chez les enfants l'absorption des micro-ondes peut être dix fois plus élevé que chez les adultes , tout simplement parce que les tissus du cerveau et de la moelle osseuse d'un enfant ont des propriétés de conductivité électrique différentes de celles des adultes en raison de la teneur élevée en eau.

L'Organisation mondiale de la Santé a mis en lumière ces risques dans un document de 350 pages appelé « accord international de recherche n ° 05-609-04 " ( " Effets biologiques et des dommages à la santé par le rayonnement micro-ondes ").

18 nov. 2013

Projet de recherche concernant l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles (texte déposé au Conseil national, Parlement suisse)

Projet de recherche concernant l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles
Texte déposé par Margret Kiener Nellen (Conseillère nationale, canton Berne) au Conseil national, Parlement suisse, 27 septembre 2013 (non encore traité au conseil).

Texte déposé

Le Conseil fédéral est chargé de mettre en chantier un projet de recherche visant à étudier l'impact du rayonnement non ionisant sur les personnes électrosensibles. Pour lancer un projet de cette nature, il faut désigner une commune ou une région temporairement protégée, qui serait exempte d'électrosmog ou pauvre en électrosmog. La Confédération est appelée à y exploiter une installation de recherche jusqu'à l'achèvement du projet et à l'obtention des résultats. Elle tirera ensuite les conclusions qui s'imposent et prendra les mesures nécessaires.

15 nov. 2013

WECF : Colloque éco-conception dans les jeux et jouets - Paris - 15 novembre 2013

Colloque éco-conception dans les jeux et jouets - 15 novembre 2013 à Paris
WECF France, 21 octobre 2013

Le besoin impératif de réduire l’empreinte écologique des produits dans un monde aux ressources limitées se fait de plus en plus sentir et l’éco-conception apparaît comme un élément-clé pour réussir la transition vers une économie circulaire.

Pourquoi un colloque sur l’éco-conception dans les jeux et jouets?

Le besoin impératif de réduire l’empreinte écologique des produits dans un monde aux ressources limitées se fait de plus en plus sentir et l’éco-conception apparaît comme un élément-clé pour réussir la transition vers une économie circulaire. La récente Conférence environnementale de septembre 2013 l’a d’ailleurs réaffirmé et le Programme d’Action Environnement de la Commission européenne ne s’y trompe pas en fixant comme objectif pour 2020 de « Bien vivre, dans les limites de notre planète ». Du côté des jouets, de plus en plus de consommateurs recherchent des produits plus respectueux de l’environnement et de la santé: ainsi en mars 2013, près de 30 000 personnes ont soutenu la pétition de WECF demandant l’interdiction des perturbateurs endocriniens dans les jouets. Car même à faibles doses, certaines substances peuvent avoir des effets potentiellement néfastes sur la santé.

13 nov. 2013

Cancer et environnement : Conférence grand public - Genève - 20 novembre 2013 - Emission de la RTS

Cancer et environnement : Conférence grand public
Salle communale de Chêne-Bougeries, Route du Vallon 1, Chêne-Bougeries
Mercredi 20 novembre 2013

Ecoutez cette émission de la RTS sur la conférence

Cancer et environnement
Des agents suspects ou coupables ?

- Le diesel
- Les OGM
- Les sels d’aluminium
- Les examens radiologiques répétés

10 nov. 2013

Suisse: Manor fait de la publicité dans son catalogue de Noël pour les jouets "toxiques" destinés aux enfants dès l'âge de 3 ans : Lettre et réponse

Lettre du 6 novembre 2013 adressée au CEO du grand magasin suisse, Manor, qui fait de la publicité dans son catalogue de Noël pour des jouets électroniques destinés aux enfants dès l'âge de 3 ans.

Monsieur,

Le catalogue de Noël 2013 de jouets de Manor a attiré toute mon attention.

Parmi les jouets offerts aux jeunes enfants se trouvent des tablettes. Plusieurs de ces appareils électroniques mentionnés, par exemple le Lexibook « junior » 8GB, conçu pour des enfants âgés de 3 à 8 ans, ont une connexion Wi-Fi. Il existe aussi sur le marché des téléphones mobiles conçus pour les jeunes enfants.

Les ondes émises par ces appareils sans fil sont classées par l'OMS comme possiblement cancérigènes. Le Wi-Fi est particulièrement agressif pour le corps humain et peut entraîner toutes sortes de troubles de la santé tels que l'insomnie, des étourdissements, des maux de tête, de la fatigue, des problèmes de concentration, des problèmes cardiaques. Les tablettes connectées au Wi-Fi ne devraient jamais être utilisées en contact direct avec le corps des enfants: mains, genoux, abdomen, etc. car le sans-fil représente un danger pour leur santé similaire à celui des téléphones mobiles.  De plus, l'utilisation de ces appareils électroniques peut générer des difficultés de langage, d'écriture et de lecture chez les jeunes enfants.

Le manuel d'utilisation des tablettes Lexibook « Junior » (réf : MFC250FR -
http://download.lexibook.com/public/lexibook/media/instit/instit-manuals/IM_MFC250FR.pdf) avertit que « ce produit n'est pas un jouet, la supervision d'un adulte est recommandée ». Il recense 31 instructions relatives à la sécurité, par exemple :

7 nov. 2013

L'électrosensibilité enfin reconnue comme maladie?

L'électrosensibilité enfin reconnue comme maladie ?
par Philippe Samzun, lanouvellerepublique.fr, 5 novembre 2013

Électrosensible depuis plus de dix ans, une Tourangelle vient de se voir reconnaître la qualité de travailleur handicapé. Témoignage.

Infographiste à Tours, Véronika vient de se voir reconnaître la qualité de travailleur handicapé par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) en raison de son électrosensibilité. « Une première en Indre-et-Loire et sans doute aussi en région Centre », insiste Emmanuel Denis, le délégué départemental de l'association Robin des toits.

Agée de 56 ans, cette Tourangelle a pu se prévaloir d'un certificat médical datant d'avril dernier et émanant d'un médecin nantais, spécialisé en pathologie professionnelle et environnementale.

Une vie sociale et professionnelle compromise

Le Dr Dominique Dupas y indique que Véronika « présente un tableau clinique tout à fait caractéristique d'une intolérance environnementale idiopathique aux champs électromagnétiques. » Il ajoute que cette affection, qui appartient au groupe des maladies médicalement inexpliquées, est très handicapante pour la vie sociale et professionnelle.

5 nov. 2013

Voici comment internet peut reconditionner votre cerveau

Voici comment internet peut reconditionner votre cerveau
Le Huffington Post, Québec
3 novembre 2013

À l'âge de la technologie, nos ordinateurs donnent parfois l'impression d'avoir pris le contrôle sur nos vies de tous les jours --de la façon dont nous faisons les courses à la façon dont nous trouvons l'âme sœur. Mais comment ce temps passé devant l'écran peut-il affecter nos cerveaux?

Dans son livre publié en 2010, "The Shallows: What The Internet Is Doing To Our Brain («L'effet d'internet sur nos cerveaux»)," l'auteur Nicholas Carr écrit: «Internet est un système basé sur l'interruption. Il s'empare de notre attention pour l'embrouiller.»

Rien de bien positif. Ou est-il possible que l'univers en ligne nous aide à nous adapter à devenir plus polyvalents, tout en gardant nos capacités de pensée critique? Après tout, le cerveau est plastique, ce qui signifie qu'il évolue au gré de nos comportements et de nos expériences.

Ainsi, pour ce qui est de la technologie, à quels comportements nous préparons-nous -- et comment cela affecte nos esprits? Voici cinq vérités effrayantes:

2 nov. 2013

Etats-Unis : Comment viols, MST et exploitation du gaz de schiste sont liés

Circulation générée par le fracking:  Watford City,
Dakota du nord  (Photo:  Matthew Staver)
USA : comment viols, MST et exploitation du gaz de schiste sont liés
par Hélène Crié-Wiesner, rue89, 2 novembre 2013

Le journaliste de Vice a titré son article : « Le fracking m’a filé une chaude-pisse ». Pas de quoi rire, ni crier à l’intox écolo. L’alerte est si sérieuse que les autorités dépensent des fortunes pour tenter de cerner le phénomène.

Lorsque j’étais tombée, en septembre, sur le rapport de la très respectable ONG environnementale Food & Water Watch, intitulé« Les coûts sociaux du fracking » (fracturation hydraulique) [PDF], je m’étais promis de fouiner ailleurs pour voir si d’autres Etats montraient les mêmes symptômes que ceux de la Pennsylvanie :

· une augmentation considérable des accidents de poids lourds dans les comtés intensivement forés ;
· un accroissement fulgurant des crimes et délits commis sous l’influence de drogue et d’alcool ;
· une explosion des cas de MST : « Les infections par chlamydiae et les blennorragies ont bondi de 62% dans les comtés ruraux où l’exploitation du gaz est importante, par rapport aux comtés ruraux voisins. »

Nouvelles de Genève : L'Etat lance une campagne pour limiter les intoxications à l'amiante, aux PCB et au plomb, qui tuent encore

Le module d'exposition sur l'amiante et autres substances toxiques
a été inauguré le 29 octobre 2013 à Genève.  (Laurent Guiraud)
Il y a cinq ans, de vastes opérations d’assainissement ont eu lieu dans de nombreuses écoles [à Genève] où on a découvert de l’amiante. La députée Verte Anne Mahrer avait été intoxiquée lors de travaux au Collège du Foron où elle travaillait, de même que son directeur, qui en est décédé. Elle vit avec une épée de Damocles sur la tête, car une fois que les particules d’amiante ont pénétré les poumons, elles y restent de manière permanente. « Cela ne se guérit pas, il faut vivre avec, confie-t-elle. Je dois faire des contrôles réguliers. Si l’amiante présent dans mes poumons s’active, cela provoquera forcément un cancer. »

L’Etat déterre la hache de guerre contre l’amiante
par Antoine Grosjean, Tribune de Genève, 30 octobre 2013

Une campagne est lancée pour limiter les intoxications à l’amiante, aux PCB et au plomb, qui tuent encore

Ces particules sont sournoises en diable. Invisibles à l’oeil nu, elles pénètrent jusqu’au fin fond de l’organisme et y sommeillent parfois pendant des décennies avant de provoquer une grave intoxication ou un cancer. L’amiante, les PCB (polychlorobiphényles) et les peintures au plomb, se retrouvent aujourd’hui dans la ligne de mire de l’Etat, qui a lancé hier une campagne de sensibilisation sur l es moyens de s’en protéger.

27 oct. 2013

Suisse : Vaccin contre la rougeole : Bras de fer autour d'une piqûre

Affiche de la campagne, "Stop rougeole"
Le fils de Rossana Walther-Scalzi, 14 mois, ne passera pas non plus par la case piqûre. « J’ai beaucoup lu, je me suis renseignée, j’ai assisté à des conférences, raconte la Fribourgeoise. D’autres mamans me disent que je suis inconsciente mais ce n’est pas le cas ! Quand je discute avec elles, je réalise qu’elles ne savent pas ce qu’on trouve dans un vaccin. J’aurais davantage mauvaise conscience de mettre certaines substances dans l’organisme de mon enfant. »

Rougeole : Bras de fer autour d’une piqûre
par Caroline Zuercher, Tribune de Genève, 25 octobre 2013

La Confédération et les cantons veulent éliminer la maladie. Les antivaccins refusent de céder

Eliminer la rougeole d’ici à la fin de 2015. Au niveau européen, l’Organisation mondiale de la santé s’est fixé cet objectif. Mais alors que la maladie a disparu dans certains régions, la Suisse peine à atteindre ce but. « Nous ne sommes pas champions », confirme Philippe Perrenoud, vice-président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé. La Confédération et les cantons ont battu le rappel, hier à Berne, en lançant une vaste campagne (lire ci-dessous). Mais les antivaccins n’ont pas l’intention de céder.

Suisse : Les ados mis en garde sur les dangers du "sexting"

Pro Juventute lance une campagne de mise en garde
contre le sexting auprès des écoles, des enfants et
des parents (Pro Juventute)
Les ados mis en garde sur les dangers du «sexting»
Le Matin, 21 octobre 2013

Cybermobbing : Pro Juventute lance une campagne nationale dès lundi sur les risques liés à l'envoi d'images érotiques via un smartphone, alors que 70% de la population ne discute jamais de ce sujet.

L’envoi d’images érotiques ou pornographiques par téléphone portable représente un danger grandissant de cybermobbing pour les jeunes concernés et les écoles. A travers une campagne nationale, Pro Juventute informe dès lundi sur les risques du «sexting», alors que 70% de la population ne discute jamais de ce sujet.

Selon un sondage de l’institut gfk, sept personnes sur dix n’ont que rarement ou jamais parlé de sexting - l’envoi d’images sexuellement explicites - en famille avec des adolescents ou dans leur entourage. Près de 60% des personnes interrogées sont en outre d’avis que les jeunes ne sont pas en mesure d’en évaluer les conséquences.

25 oct. 2013

Belgique : Nouvelle réglementation sur la vente des téléphones mobiles en vigueur en 2014

À partir du 1er mars 2014, de nouvelles règles entreront en vigueur en Belgique concernant la vente de GSM. D'une part, il sera interdit de vendre des GSM spécialement conçus pour les jeunes enfants (de moins de 7 ans). D'autre part, il sera obligatoire de mentionner la valeur DAS dans tous les points de vente de GSM, non seulement dans les magasins mais également sur Internet.


Nouvelle réglementation sur la vente de GSM en vigueur en 2014
Service public fédéral, Santé publique, sécurité de la chaine alimentaire et environnement, Belgique, 22 octobre 2013

Les GSM pour enfants seront interdits à la vente. Il sera également obligatoire de mentionner la valeur de rayonnement (DAS) des téléphones mobiles proposés dans les différents points de vente.

Nouvelle réglementation sur la vente de GSM

À partir du 1er mars 2014, de nouvelles règles entreront en vigueur concernant la vente de GSM. D'une part, il sera interdit de vendre des GSM spécialement conçus pour les jeunes enfants (de moins de 7 ans). D'autre part, il sera obligatoire de mentionner la valeur DAS dans tous les points de vente de GSM, non seulement dans les magasins mais également sur Internet.

Interdiction de vendre des GSM pour enfants

Les téléphones mobiles spécialement conçus pour les jeunes enfants ne pourront plus être mis sur le marché belge. Sont visés les téléphones mobiles adaptés, destinés aux enfants de moins de 7 ans, qui, par exemple, comptent peu de touches ou sont présentés dans une forme attrayante pour les enfants. À compter de cette date également, toute publicité relative à l'utilisation de GSM destinés aux moins de 7 ans sera interdite.

23 oct. 2013

Pesticides: une nouvelle étude de l'EFSA à contre-courant de toute la science

« Cette étude commissionnée par l’EFSA sur les liens entre pesticides et pathologies suit une méthodologie technique excessivement prudente qui a pour conséquence qu’à l’arrivée… les chercheurs ne sont plus capables de tirer la moindre conclusion de ces centaines d’études de haut niveau sauf pour 2 pathologies. » Déclare François Veillerette, Porte-Parole de Générations Futures.

Pesticides: une nouvelle étude de l’EFSA à contre-courant de toute la sciencepar Généations Futures, 22 octobre 2013

Danger des pesticides : l’EFSA se distingue encore par une sous-estimation du risque des pesticides pour la santé humaine !

Rappel. Un rapport (1) explosif de l’INSERM de juin 2013 montrait clairement les dangers des pesticides. En juin dernier l’INSERM avait , à l’issue d’un travail de revue impressionnant d’expertises collectives couvrant les données publiées au cours des 30 dernières années, publié un rapport mettant en évidence une association positive entre exposition professionnelle ou domestique à des pesticides et certaines pathologies chez l’adulte. Par ailleurs, les expositions aux pesticides intervenant au cours des périodes prénatales et périnatale ainsi que lors la petite enfance semblaient pour l’Inserm aussi être particulièrement à risque pour le développement de l’enfant.

Spectacle ludique Innocenzo* sur l'électrosmog

Spectacle ludique Innocenzo* sur l'électrosmog
Piti Théâtre Company, octobre 2013

Innocenzo* est le titre d'un nouveau spectacle tout public créé par Jonathan Mirin et Godeliève Richard du Piti Théâtre Company. Même si cette production parle des risques liés à la pollution électromagnétique, l'idée est de créer un bel événement culturel empli de joie, de poésie, et destiné à tous. La troupe présentera ce spectacle dans les pays anglophones et francophones (théâtres, festivals, écoles, etc.)

Le titre Innocenzo* vient d'Innocenzo Marcolini, un homme d'affaire italien qui lia sa tumeur du cerveau à l'utilisation à long terme d'un portable. Sa demande d'indemnisation de travailleur fut confirmée par la Cour Suprême d'Italie en 2012. Le spectacle ne traitera pas directement de sa maladie et ne racontera pas son histoire. « Je voulais que ce problème soit public car beaucoup de gens ne connaissent pas les risques. Les parents doivent connaître les risques pour leurs enfants. » a déclaré Innocenzo après son procès. Ce spectacle tente de répondre à son souhait.

Pourquoi ce spectacle?

Le rayonnement électromagnétique venant des téléphones portables et du sans fil, du wi-fi, des antennes, des micro-ondes, des compteurs intelligents, etc. augmente chaque jour. Il est facile de trouver sur internet des films, des livres et nombre de faits effrayants sur le sujet. La Piti Théâtre Company désire utiliser la force du théâtre vivant pour susciter une réflexion. Elle est convaincue que la vérité artistique peut aider les gens à mieux aborder ce problème afin de préserver leur santé. Si ce thème a été choisi, c'est que Godeliève Richard, co-directrice de la compagnie, a enduré pendant trois ans des problèmes de santé graves. En novembre 2012, elle a réalisé qu'elle était électrohypersensible, comme beaucoup d'autres personnes dont les symptômes sont attribués à d'autres causes. En général, les études financées par l'industrie de la télécommunication minimisent les risques liés aux champs électromagnétiques alors que les recherches menées par des scientifiques indépendants ont de façon récurrente mis en évidence des risques réels. Dans ce contexte, cela n'est pas surprenant que la majorité des gens restent confus ou ignorants en la matière.

21 oct. 2013

Quand l'électrosensibilité entre en littérature

"En janvier 2012, alors qu’il travaille à un nouveau roman, Jean-Yves Cendrey se voit soudain affecté de troubles physiques aussi intenses que persistants qui l’obligent à abandonner l’ouvrage en cours. Tandis que les médecins demeurent impuissants à délivrer n diagnostic, l’écrivain, incarcéré dans un corps souffrant inédit, affronte l’angoisse de se voir irrémédiablement glisser vers le néant. Mais, au terme de maintes épreuves, il débusque son invisible agresseur, lequel n’est autre que notre univers saturé d’ondes électromagnétiques. Contraint d’assumer son nouveau statut de « sujet électrosensible », il rejoint ainsi la cohorte de ces sacrifiés dont la pathologie fait l’objet, de la part de nos sociétés, d’un persévérant déni."  (Point de vue des éditeurs, posté sur le site de Priartem.)

Jean-Yves Cendrey, l'écrivain électro-hypersensible
par Odile Benyahia-Kouider, Nouvel Observateur, 1er octobre 2013

En 2012, pris de malaises à Berlin, l'écrivain français découvre qu'il est EHS. Il s'insurge contre le tout-technologique. De notre envoyée spéciale en Allemagne.

Li-Fi, le remplaçant du Wi-Fi

Li-Fi, le remplaçant du Wi-Fi
(Article original de la BBC du 18 octobre 2013.)  Merci à Sosthène Berger pour ce résumé (www.gigasmog.ch).

Le futur est là !

Transferts de données à des taux incroyables de 150 Mb par secondes -qui permet de télécharger un film HD en une minute environ-, en toute sécurité pour la santé humaine, y compris pour les enfants et les plus sensibles, en discrétion, sans que les internautes malintentionnés puissent pirater vos données, dans la sobriété énergétique.

Cette nouvelle technologie s'appelle "Light Fidelity" ou Li-Fi par analogie avec la technologie précédente "Wi-Fi". Le transfert des données s'effectue par l'intermédiaire de la lumière, à la manière des télécommandes de TV ou chaines Hi-Fi, en plus performant. Ainsi, en remplaçant simplement les ampoules traditionnelles par des ampoules à LED qui s'allument et s’éteignent à une fréquence vertigineuse afin de transférer les données, on rend celui-ci biocompatible, toute en économisant l'énergie !

16 oct. 2013

Professeur Dominique Belpomme : "Les champs électromagnétiques sont néfastes pour la santé"


Dominique Belpomme, médecin et professeur de cancérologie : "Au plan international, il y a une idée forte et non remise en doute par les scientifiques qui travaillent de façon indépendante : les champs électromagnétiques sont néfastes pour la santé… Nous autres citoyens, nous allons avoir une facture à payer, financière mais également une facture humanitaire."



Belpomme : "Les champs magnétiques sont néfastes pour la santé"
par Lucas Roxo, franceinfo.fr, 15 octobre 2013

Le cancérologue Dominique Belpomme ne partage pas les conclusions du rapport de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) sur les ondes magnétiques remis mardi matin. Selon lui, une utilisation prolongée du téléphone portable aggrave les risques d'Alzheimer et de cancer du cerveau.

Ondes électromagnétiques : les médecins de l'Asef s'interrogent sur le rapport de l'Anses

"Pour savoir si les ondes sont véritablement dangereuses, il est vrai que nous avons besoin de plus d’études. Mais ces études prennent du temps, beaucoup de temps… Un temps dont ne disposent pas les médecins qui doivent répondre aux problèmes de leurs patients maintenant !"

Ondes électromagnétiques : les médecins de l'Asef s'interrogent sur le rapport de l'Anses
par S.Norest, asef, 15 octobre 2013

Aujourd’hui, l'Agence de sécurité sanitaire (ANSES) a rendu son rapport sur les effets des ondes électromagnétiques. Selon elle, les conséquences sur la santé ne seraient pas avérées, et ne nécessiteraient pas de changement réglementaire. Une position qui surprend les médecins de l’ASEF.

14 oct. 2013

Portables, Wi-Fi, tablettes : les vrais dangers des ondes

(Ce n'est pas l'image original de
cet article !)
Portables, wi-fi, tablettes : les vrais dangers des ondes
par Odile Benyahia-Kouider, Nouvel Observateur, 1er octobre 2013

Alors que Bouygues ouvre mardi son réseau 4G, les spécialistes se divisent sur les risques des objets high-tech sur la santé. Et s'ils étaient moins inoffensifs qu'on ne le croit ?

Elles sont inodores et incolores. Mais sont-elles pour autant inoffensives ? Les ondes électromagnétiques sont partout. Téléphones portables, sans fil, wi-fi , tablettes, consoles de jeux... Et plus les radiofréquences envahissent notre quotidien, plus elles suscitent méfiance et inquiétude. Alors que les opérateurs de téléphonie sont en train de déployer la 4G qui permet de télécharger en quelques secondes des films sur son mobile et de desservir toutes les zones rurales, les associations environnementales et les écologistes se désolent qu'aucune étude d'impact sanitaire n'ait été lancée à ce jour. Pour ne pas gêner les industriels ?

13 oct. 2013

Détox digitale

Détox digitale
par Albertine Bourget,
Le Temps, 5 octobre 2013

L’Américain Levi Felix, 28 ans, propose depuis cet été des retraites en Californie où sont bannis les écrans. Des hôtels proposent désormais des séjours sans Internet

Depuis qu’elle est rentrée de Camp Grounded, Anastasia Savvina regarde le monde d’un autre œil. « Dans le bus, chacun a le regard fixé sur son écran de téléphone, les gens ne se regardent plus dans les yeux. Et moi, qui n’ai qu’un vieux téléphone sans connexion, je les observe ». Camp Grounded ? Une retraite pour ceux qui veulent déconnecter. Trois jours dans les Redwoods californiens, sans écran, sans téléphone et sans WiFi. Seul un numéro d’urgence relie les participants au monde. Editrice pour une compagnie d’assurances, Anastasia, 27 ans, de Los Angeles, a participé au camp de cet été et s’est déjà inscrite pour l’été prochain, pour quelque 500 dollars. « C’était magique », résume-t-elle.

11 oct. 2013

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - octobre 2012 - 2

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription d’une autre interview du Dr. Barrie Trower, d’octobre 2012

(Source : Veritas Radio, Ici et maintenant, traduction par Diouf)

Le travail d’un espion

40 pays peuvent suivre qui ils veulent dans un but de chantage, car c’est le boulot principal d’un espion. Oublions James Bond. James Bond n’est ni un agent secret ni un espion, ce personnage représente le renseignement militaire. Les espions en général sont des employés en bas de l’échelle, ils ont un cursus de 5 années avant d’aller dans le pays où ils espionneront et c’est un boulot de longue haleine, genre 20-30 ans d’emplois bas de gamme, c’est très souvent du chantage, et pour ça vous devez cibler des gens qui ont des boulots ordinaires, souvent des agents de propreté.

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - octobre 2012 - 1

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription d’une autre interview du Dr. Barrie Trower, d’octobre 2012

(Source : Veritas Radio, Ici et maintenant, traduction par Diouf)

Au cours des années 50 et 60, pendant la guerre froide, on a compris par accident que les micro-ondes pouvaient être utilisées comme des armes invisibles contre les soviétiques. Ceux-ci avaient bombardé l’ambassade U.S de micro-ondes et tous les employés de l’ambassade avaient développé différents cancers, cancers du sein et aussi des leucémies chez les enfants. On réalisa que les micro-ondes de faible intensité étaient l’arme invisible parfaite à utiliser contre les groupes dissidents partout dans le monde car on pouvait les rendre malades, leur provoquer des cancers, induire en eux des attitudes mentales différentes des leurs, tout cela en silence sans qu’ils puissent soupçonner être victime de radiations.

L'utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations - Interview avec le Dr Barrie Trower - mai 2012 - 2

Des transcriptions de deux interviews de 2012 avec le Dr Barrie Trower, postées en 4 parties.

L’utilisation des micro-ondes dans le contrôle des populations

Posté par Webmestre le 8 octobre 2013
Source : NewsOfTomorrow

Transcription de l’interview de mai 2012

(Partiellement transcrite en anglais ici)

Effet biologique de l’exposition aux micro-ondes

Il a été démontré qu’un enfant normal allant à l’école, qui utilise pendant seulement 2 minutes un téléphone portable, voit ses ondes cérébrales modifiées pendant 2 heures. Et ça a été publié. Durant ces 2 heures, le cerveau de l’enfant ne fonctionne pas normalement, ce qui peut se traduire par différents effets. Si l’enfant est à l’école, et qu’il passe un appel rapide depuis la cour de récréation, il pourra avoir un manque de concentration, une hyperactivité, un mauvais comportement, ou quoi que ce soit du genre. Et cela s’estompe progressivement en 2 heures.

Mais on ne parle ici que d’un appel de 2 minutes. Si l’enfant passe un appel toutes les quelques heures, le cerveau sera influencé en permanence. Et l’industrie a déjà publié le fait qu’un enfant utilisant des micro-ondes juste avant de dormir perturbera totalement son sommeil. Je crois avoir vu 200 écoles en Europe où un émetteur a été installé dans la cour de récréation ou juste à côté, et où des leucémies sont apparues. Il y a eu des procédures de mises en accusation au parlement, parce que 18 enfants je crois, qui n’avaient pas 11 ans, avaient développé des leucémies près d’un émetteur.

8 oct. 2013

Nocivité et études des champs magnétiques

Nocivité et études des champs magnétiques 
Document sur le site Bio-electric, Belgique (www.bioelectric.be).

A. INTRODUCTION

B. ETUDE SUR LA GLANDE PINÉALE ET LA MÉLATONINE
1. Rôle de la glande pinéale
2. Facteurs externes influençant la glande pinéale.
3. Rôle sur le sommeil
4. Effet de la mélatonine sur le cancer

C. ETUDE SUR LA MAGNÉTITE
1. Introduction
2. Magnétite et champs électromagnétiques

D. ETUDES STATISTIQUES SCANDINAVES
1. Champs magnétiques et cancers chez les personnes résidant à proximité des lignes à haute tension en Suède
2. Champs magnétiques et cancers infantiles.
3. Conclusion

A. INTRODUCTION

De très nombreuses études ont été réalisées sur la nocivité des champs électromagnétiques. Actuellement, nier les interactions entre champs électromagnétiques et mécanismes de la vie serait un non-sens scientifique.
Il faut savoir que la biologie moderne considère que les organismes vivants sont des systèmes ouverts. Cela signifie qu’ils prennent dans le milieu environnant, proche ou lointain, des informations rythmiques régissant leur milieu interne.

En d’autres termes, un être vivant peut être considéré globalement comme un ensemble de processus électriques en interaction avec des mécanismes biochimiques.

L'intoxication avec des métaux et des produits chimiques et l'électrosensibilité

Ce texte intéressant vient de la Coalition québécoise de lutte contre la pollution électromagnétique (www.cqlpe.ca) (Bulletin du septembre 2013.)

Comme l'intoxication de l'organisme avec des métaux et des produits chimiques divers (pesticides et insecticides notamment) est un des facteurs déclencheurs d'électrosensibilité, il peut s'avérer utile de réduire la charge toxique de votre organisme. Voici quelques méthodes naturelles éprouvées pour se désintoxiquer des métaux lourds et aussi du fluorure de sodium qui est à éviter (il est présent dans la plupart des dentifrices - mais certaines marques n'en contiennent pas - et dans l'eau potable de certaines villes - heureusement seulement 3% de la population au Québec doit boire de l'eau d'une municipalité empoisonnant son eau potable avec du fluorure.). Il est fortement recommandé toutefois de consulter d'abord un thérapeute (comme un naturopathe ou un médecin ayant développé une expertise en ce domaine) qui pourra vous guider dans ce processus et vous proposer une méthode de cure adaptée à votre condition. Il ne faut pas pratiquer la désintoxication à l'aveuglette. Une personne qui s'y connaît bien en ce domaine m'a recommandé le Dr. Ross Mickelson à Ottawa.

Intolérance aux ondes : le témoignage d'une mère

"Vieillir fatiguée, distraite ou avec une mémoire à court terme défaillante, ce n’est plus une option pour moi. Mais c’est une nouvelle réalité pour plusieurs accros au sans fil."

Intolérance aux ondes : le témoignage d’une mère
par André Fauteux, Editeur, Maison du 21e siècle, 28 septembre 2013

Voici le témoignage de la Montréalaise Hélène Keyser qui a rédigé un guide pour savoir si l’on est sensible aux radiofréquences et micro-ondes et que faire dans l’affirmative.

Les effets du compteur d’électricité émetteur de radiofréquences (RF) et des antennes sur ma santé s’atténuent avec le temps. Je ne m’expose plus aux ondes, à moins de nécessité. J’ai trouvé des trucs, au fil du temps, en lisant sur le sujet et en écoutant les personnes électrosensibles. Je souffre encore des ondes lorsque j’ai des congrès, des sorties et des déplacements qui impliquent la présence des antennes et de la Wi-Fi et autres appareils sans fil émetteurs de RF. Mais j’ai dorénavant le loisir de choisir ma vie, mon quotidien à l’intérieur de certaines limites très acceptables. Et je sais quoi faire pour récupérer. Mon détecteur de RF m’a aidé à analyser tout mon environnement. Je ne vais plus aux endroits avec du sans fil, sauf par obligation.

7 oct. 2013

Electrosensible : peut-on être malade des ondes ?

Un détecteur d'ondes électromagnétiques, utilisé dans le métro
parisien.  (Valinco/sipa)
Électrosensible : peut-on être malade des ondes ?
par Sylvie Riou-Milliot, Sciences et Avenir, 27 septembre 2013. (L'article de Sylvie Riou-Milliot a initialement été publié dans Sciences et Avenir 747, publié en mai 2009.)

Certaines personnes se disent « électrosensibles ». Mais cette pathologie n’est pas reconnue en France, la médecine peinant à expliquer leurs symptômes. 

"TISSU". « Un instant, je vais chercher mon tissu… », prévient Emilie-Catherine, 45 ans, quand elle décroche son téléphone. Elle revient quelques secondes plus tard et on l’imagine la tête et le cerveau « protégés » par des voilages contenant des fibres d’aluminium.

Pour cette ex-architecte d’intérieur qui travaillait chez elle, tout a commencé quand, en décembre 2007, elle a mis en réseau plusieurs ordinateurs à son domicile. Aux difficultés de concentration et d’attention se sont ajoutées par la suite des migraines sévères. « Pour moi, le lien avec les champs électromagnétiques était évident, se souvient-elle. Dès que j’étais hors zone, j’allais mieux. »

4G : Les électrosensibles réclament l'application d'un principe de précaution

4G : les électrosensibles réclament l’application d’un principe de précaution
par Pascal Samama, 01net, 1er octobre 2013

Le jour du lancement de la 4G, trois associations (Priartèm, Collectif des électrosensibles, Agir pour l’Environnement) réclament toujours des études sur les dangers des ondes sur la population.

 Le 1er octobre va rester une date historique dans les télécommunications. C’est ce jour que la 4G a été lancée d’abord par Bouygues Télécom. Pour beaucoup, cette norme est un événement technologique et commercial qui offrira de nouveaux usages et des opportunités pour l’économie numérique.

 Pour d’autres, elle reste une inquiétude de santé publique. C’est ce qu’estiment trois associations (Priartèm, Collectif des électrosensibles, Agir pour l’Environnement) qui reviennent à la charge pour tenter de rouvrir un dossier qu’ils s’impatientent de voir traiter par les autorités compétentes, en l’occurrence le ministère de la Santé. Sur la page d’accueil de son site, pas un mot sur le sujet. Il faut utiliser le moteur de recherche pour accéder à des informations datant de 2009. Depuis, c’est le silence.

« Aucune étude d'impact sanitaire »

 

6 oct. 2013

Suisse : Des citoyens craignent l"'électrosmog"


Au Vernay, le projet d'antenne n'est pas un souhait de la population. Il émane directement de Swisscom, soucieux d'augmenter sa couverture "3G" et "4G". Une amélioration qui ne profitera pas directement aux Glandois puisqu'elle est principalement destinée aux pendulaires qui surpeuplent les trains CFF.

Des citoyens craignent l'"électrosmog"
La Côte, 4 juin 2013

GLAND La nouvelle station doit être construite à quelques mètres du Garage du Vernay. D'après la carte des antennes fournie par la Confédération, une dizaine d'installations sont déjà en service dans la région.

Suite à la mise à l'enquête d'une antenne de téléphonie mobile, une pétition a été lancée.

Le 17 mai dernier, Swisscom rendait publique son intention d'installer une nouvelle antenne de téléphonie mobile en ville de Gland. D'une hauteur de 25 mètres, la nouvelle station sera érigée au numéro 12 du chemin du Vernay, sur une parcelle privée. Selon la cartographie disponible sur le site de l'Office fédéral de la communication, dix antennes destinées au réseau "3G" et "4G" sont aujourd'hui déjà en service sur le territoire glandois.

5 oct. 2013

Suisse : La Confédération veut mesurer l'électrosmog dans les foyers

La Confédération veut mesurer l’électrosmog dans les foyers.
20min.ch, 26 août 2013
(traduit de l’allemand)

Alors que la discussion est lancée sur le rayonnement des antennes des téléphones mobiles, personne ne s’occupe de ce qui se passe dans les foyers et les bureaux. 

Téléphones mobiles, rasoirs, ordinateurs, lampes, ou WLAN (Wi-Fi) pour Internet : nous sommes constamment irradiés chez nous et dans les bureaux. Les personnes sensibles sont atteintes de maux de tête, de vertiges et d’insomnie à cause de ce rayonnement.

Les chercheurs sont divisés sur le fait que ces symptômes viennent de l’électrosmog. Mais il est prouvé scientifiquement que le rayonnement peut échauffer le corps et avoir une influence sur le système nerveux. On ne connait pas encore le niveau de l’exposition aux rayonnements dans les maisons et les bureaux en Suisse.

Maintenant cela est sur le point de changer. La Confédération étudie actuellement la possibilité de mesurer systématiquement ce phénomène. « Elle a l’intention de créer un système de mesure. Dans l’avenir, la pollution provenant de toutes les sources doit être mesurée, » a confirmé Jürg Baumann, Chef de la section rayonnement non ionisant de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

19 sept. 2013

Le Wi-Fi dans les écoles est une aberration

Il pourrait s’avérer que les effets de cette pollution électromagnétique aient des conséquences plus dommageables encore que celle du tabac.

Le Wi-Fi dans les écoles est une aberration – Global News Canada – 2 novembre 2010 - 15 mn.




Une enquête sans concessions de Global News Canada et l'émission "16:9 - The Bigger Picture" sur la controverse des nuisances sanitaires du Wi-Fi dans les écoles au Canada et en Europe.

Les réglementations actuelles en matière de Wi-Fi sont une aberration. Comme le souligne le Dr David Carpenter, spécialiste internationalement reconnu en toxicité environnementale à Albany, NY, les industriels et les gouvernement qui continuent à se référer à des normes obsolètes, en dépit du poids des preuves en sens contraire, font une analyse sélective et restrictive des études scientifiques disponibles. Ils trompent le public, et les enfants en particulier.

"Puisque le gouvernement ne contrôle pas le Wi-Fi, les parents vont devoir le faire eux-mêmes."

Sous-titrage : httop://www.teslabel.be
Association francophone de lutte pour un environnement électromagnétique sain.

http://www.youtube.com/watch?v=MtrRx-V6Fdk

Suisse Romande : Conférences sur les ondes électromagnétiques : Colombier/NE et Genève

En septembre, trois conférences à propos de l'influence des ondes électromagnétiques sur l'homme seront présentées par Monsieur Pierre Dubochet. Voici une description de ces conférences par M. Dubochet (www.pierredubochet.ch)

Savez-vous que dans les années 1920, on enquêtait déjà sur les maux de tête et autres symptômes désagréables rapportés par des gens qui se plaignaient des effets des ondes?

Savez-vous qu'en 1985, l’OMS a écrit que les micro-ondes et les radiofréquences ont des effets biologiques très divers ? Selon les conditions, elles agissent au niveau cellulaire chromosomique et génétique, modifient la croissance, le métabolisme, les gonades. Les effets sont encore cardio-vasculaires, sanguins, endocriniens, agissent sur le système nerveux, les sens et le système immunitaire.


Conférence à Colombier/NE le 9 septembre 2013 :

« Quand les ondes électromagnétiques installent sournoisement le chaos dans le corps et l'esprit »

Tout le monde ne réagit pas de la même façon aux rayons du soleil. Si vous avez une peau claire, vous devez prendre plus de précautions que quelqu'un qui a une peau plus foncée. C'est la même chose avec les champs électromagnétiques (CEM) : sans que l’on sache exactement pourquoi, chacun réagit différemment. Par exemple, des troubles neurovégétatifs (fatigue, céphalées, stress...), peuvent survenir à court terme ou ne pas se produire, selon les individus. De plus, l’absence de symptômes n’équivaut pas à une absence de nuisance.

16 sept. 2013

Ondes Electroniques - Elles donnent mal à la tête depuis bientôt 100 ans

Merci à l'ARA pour ce descriptif d'une nouvelle brochure sur les ondes électromagnétiques.  L'ARA : Association romande alerte aux ondes électromagnétiques - www.alerte.ch).  La brochure est disponible sur le site de l'auteur:  
http://www.pierredubochet.ch/brochure.html 

Ondes Electroniques - Elles donnent mal à la tête depuis bientôt 100 ans 

La brochure « Ondes Electroniques - Elles donnent mal à la tête depuis bientôt 100 ans » tente de répondre à des questions sur l'influence biologique des ondes électromagnétiques d'une manière très succincte (A5, 40 pages en couleur). Existe-t-il une peur irraisonnée des ondes ? Qui décide des normes et sur quelles bases ? Ces normes sont-elles fiables ? A qui faire confiance ?

Aborder ce sujet pose de vrais défis en matière de communication. Plutôt que de tenter une approche critique, l'auteur a choisi de compiler des faits. Les faits exposent mieux que tout la véritable situation et permettent à chacun de se forger une opinion en connaissance de cause.

Environ la moitié du texte de cette brochure présente ainsi des événements historiques brièvement commentés. Comprenant de nombreuses citations et références, cette brochure au langage accessible est une mine d'informations objectives pour mieux comprendre pourquoi la situation actuelle est insatisfaisante. Son contenu vous donnera des idées pour vous encourager dans vos discussions. Elle vous expliquera noir sur blanc pourquoi l'anxiété et les troubles psychiatriques n'ont jamais constitué un argument valable pour ceux qui sont importunés par des ondes. Vous saurez qui tente de vous manipuler et dans quel dessein.

Loin d'être la critique d'un système, c'est une brochure à lire et à faire lire à vos amis qui pensent que tout va bien dans le meilleur des (m)ondes !

12 sept. 2013

La faillite sanitaire des Etats-Unis

Aux USA, les adolescents
 sont plus obèses...
"Par rapport à ceux des 17 autres pays, aux Etats-Unis, les nouveau-nés y ont un poids inférieur, les adolescents sont plus obèses, meurent davantage d’accidents de voiture et d’homicides, présentent les taux de grossesse et de maladies sexuelles les plus élevés. Cette mauvaise santé des jeunes Américains est «une tragédie». Les parents, nourris aux discours d’autosatisfaction des politiques qui évitent d’aborder l’essentiel pour se concentrer sur les sujets populistes, ignorent que leurs enfants sont pareillement défavorisés...

"La santé découle de valeurs que la société construit à propos du statut des personnes, de la solidarité et des liens sociaux. La santé, en réalité, c’est comme une civilisation : ça se mesure à la manière de traiter les plus vulnérables, d’intégrer les défaillances, de lutter contre les stigmatisations, de protéger les faiblesses. Dans tous les pays, elle est liée aux niveaux de culture, d’enseignement, de justice, d’information, de recherche. Pour la santé globale de la population, ni le management dernier cri du système de santé ni la médecine de pointe n’ont de réelle influence comparés à l’application – ou non – de quelques principes éthiques de base."

La faillite sanitaire des Etats-Unis
par Bertrand Kiefer, Revue Medicale Suisse, 2013;9:440