Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

29 déc. 2014

Histoire d'une époque où le radium était du dernier chic

L'affiche de l'exposition au Musée
 historique de la pharmacie
, à Bâle.
Prolongée jusqu'au 28 février.
Exposition au Musée historique de la pharmacie à Bâle "Les deux visages de la radioactivité"...  "Il fut un temps où la radioactivité n’était pas associée à la maladie et la mort, mais, au contraire, à l’énergie et à la vie"... "Devenu argument marketing, le radium s’invite partout"... "bébé souriant, ravi de porter sa petite laine imprégnée de radium"... "montres radioluminescentes avec de la peinture au radium"... Ces mots nous rappellent "l'hystérie" de la technologie sans fil - qui émet elle aussi le rayonnement : des services mobiles protables comme les "smart pyjamas" pour bébés, les montres intelligents, ou Google Glass... L'histoire se répète ?

Histoire d'une époque où le radium était du dernier chic
par Lucie Monnat, 24heures, 24 décembre 2014

Une exposition raconte «les deux visages de la 
radioactivité». Il y a cent ans, les vertus de l’uranium étaient incontestées.

A l’évocation de la radioactivité ou du radium viennent à l’esprit les images du champignon nucléaire de Nagasaki ou d’enfants mal formés de Tchernobyl. Il fut un temps où la radioactivité n’était pas associée à la maladie et la mort, mais, au contraire, à l’énergie et à la vie. Le Musée historique de la pharmacie de Bâle retrace son histoire, de la découverte de l’uranium en 1789 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

28 déc. 2014

Le Rapport BioInitiative 2012 : Les nouvelles preuves du danger des technologies sans fil

Les ordinateurs portables équipés d'une
connexion Wi-Fi peuvent endommager l'ADN
du sperme.  N'utilisez jamais un ordinateur
portable connecté au Wi-Fi sur les genoux !
Voir la traduction en français des arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques du Rapport BioInitiative 2007.

Le Rapport BioInitiative 2012 : Les nouvelles preuves du danger des technologies sans fil
par J.Maherou, asef-asso.fr, 8 janvier 2013

Tout récemment publié, le nouveau rapport Bioinitiative 2012 apporte de nouvelles preuves de la nocivité des champs électromagnétiques et des technologies sans fil. Le rapport examine plus de 1 800 nouvelles études scientifiques montrant que les utilisateurs de téléphones portables, les futurs parents, les jeunes enfants et les femmes enceintes sont exposés à un risque particulier. Cela concerne aussi bienles fréquences électromagnétiques émises par les lignes électriques, le câblage électrique, les appareils et les combinés que les technologies sans fil (téléphones portables et sans fil, stations cellulaires, « compteurs intelligents », Wi-Fi, ordinateurs portables sans fil, routeurs sans fil, interphones de surveillance pour bébé et autres appareils électroniques).

Risque de gliome

Les études mettent notamment en évidence une augmentation du risque de gliome (une tumeur maligne du cerveau) et de névrome acoustique avec l'utilisation de téléphones portables et sans fil. Selon Lennart Hardell, Docteur en médecine de l'Université d'Orebro, en Suède, les preuves épidémiologiques indiquent que les ondes devraient être classées comme cancérigènes pour l'homme. Aujourd’hui, elles sont considérées comme « peut-être cancérigène »… Le médecin suédois a rajouté que les niveaux de référence et les limites de sécurité publique ne sont pas adéquates pour protéger la santé publique.

23 déc. 2014

Comment votre smartphone, votre ordinateur et votre tablette vous affectent

Santé: comment votre smartphone, votre ordinateur et votre tablette vous affectent
par Lindsay Holmes (traduit de l’anglais), The Huffington Post Mahgreb,
22 décembre 2014

SANTÉ - La technologie est une chose merveilleuse. Elle nous relie aux autres, elle est hyper pratique et, à condition de l’utiliser à bon escient, elle peut même nous apaiser. Mais vous savez qu’il ne faut pas abuser des bonnes choses. Ce n’est un secret pour personne: déconnecter de temps en temps peut faire beaucoup de bien.

Or, nous passons toujours plus de temps rivés à nos écrans et il est établi que cette utilisation intensive a un effet négatif sur notre santé. La preuve? Vous trouverez ci­-dessous une liste partielle des conséquences sur le corps et le mental. Il est peut­-être temps de faire une pause.

19 déc. 2014

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l'éducation

"Une bonne technologie a toujours du style, et les iPad en ont à revendre, mais c’est un style qui attire les adultes, pas les enfants... Une fois acquis les rudiments, les iPad sont un luxe que les écoles ne peuvent pas se permettre. Ils ne sont pas non plus souhaitables, au regard de l’apprentissage que dispensent les écoles à grande échelle. Ces initiatives sont souvent menées avec un but technologique et non pédagogique."

[Dommage... cet article ne mentionne pas l'exposition des enfants au rayonnement électromagnétique des tablettes connectées avec Wi-Fi.]

7 raisons pour ne pas utiliser les tablettes dans l'éducation

par Donald Clark, 24 février 2013 (Too cool for school: 7 reasons why tablets should NOT be used in education)

Trop cool pour l’école : 7 raisons pour lesquelles les tablettes ne devraient PAS être utilisées dans l’enseignement

Est-ce que les élèves en achètent ? NON

J’écris ceci sur un netbook. J’ai un iPad mais je ne rêve pas de m’en servir pour faire des recherches, prendre des notes, écrire ou pour mon travail. Je m’en sers à la maison comme une sorte de matériel de découverte, davantage pour « chercher, regarder et découvrir » que pour « écrire, créer et travailler ». Mes enfants ne s’en servent jamais. Quand je leur demande si certains de leurs camarades en ont acheté, ça les fait rire. De toute façon, « pour le même prix on a des ordinateurs portables ». Ils veulent un truc pour aller sur Facebook, lire leurs courriels, éditer du son ou de la vidéo, jouer, programmer et télécharger. Sur mes deux garçons, l’un a un MacBook, l’autre un PC survitaminé. Je ne m’en sers jamais dans la mesure où j’ai surtout besoin d’écrire et de communiquer — c’est simplement trop malcommode et limité.

17 déc. 2014

"Nanotoxiques" par Roger Lenglet

"Avec ce premier livre en français sur la toxicité des nanoparticules, Roger Lenglet tente de prévenir un nouveau scandale sanitaire d'une ampleur inimaginable."

Nanotoxiques : une enquête

franceculture.fr, octobre 2014

Nanotoxiques par Roger Lenglet (2014)

Les produits contenant des nanoparticules envahissent notre quotidien. Invisibles à l'oeil nu, ces nouvelles molécules hightech laissent parfois deviner leur présence par les accroches publicitaires : aliments aux « saveurs inédites », « cosmétiques agissant plus en profondeur », « sous-vêtements antibactériens », fours et réfrigérateurs « autonettoyants », articles de sports « plus performants », et armes plus destructrices...

Nanomatériaux : bénéfiques ou dangereux ?

Un cheveu humain mesure
environ 80'000 nm de large.
© eSpin Technologies, Inc.
Nanomatériaux : bénéfiques ou dangereux?
par André Fauteux, Editeur et Rédacteur en chef, Maison du 21e siècle, 26 août 2014

Les nanotechnologies promettent une nouvelle révolution industrielle qui promet de changer le monde, affirmait cet été dans la revue Construire le webmestre de l’Association de la construction du Québec, Amir Nadji. Reste à savoir si au bout du compte elle augmentera ou détériorera davantage notre qualité de vie. De l’échelle du milliardième de mètre, les particules nanométriques appliquées sur les matériaux promettent certes des avantages indéniables : vitrages autonettoyants, finis épurant l’air intérieur et vernis plus résistants.

Mais l’on sait déjà que les nanoparticules incorporées aux écrans solaires et aux vêtements soulèvent des controverses en matière de santé publique. Qu’en est-il des poussières nanométriques émises par les finis intérieurs?

Comme l’affirmait en 2009 le site Pour la science : « Dans le domaine de la santé, les interrogations sur le danger potentiel des nanomatériaux viennent du fait que les nanoparticules se rapprochent, par leurs dimensions, des particules atmosphériques ultrafines, des particules de diamètre inférieur à 0,1 micromètre émises par la combustion des énergies fossiles (automobiles, chauffage, activités industrielles). On sait qu’elles provoquent des pathologies respiratoires et cardiovasculaires et plusieurs dizaines de milliers de décès chaque année dans le monde. Les nanotubes de carbone ont été aussi rapprochés de l’amiante, cause avérée de plusieurs dizaines de milliers de cancers de la plèvre. »

11 déc. 2014

Les personnes électrohypersensibles : Les grands oubliés du volet accessibilité en matière de Handicap

Les grands oubliés du volet accessibilité en matière de Handicap :  les personnes électro-hyper-sensibles

Communiqué de Presse

Robin des Toits, Paris, 11 décembre 2014

En ce jour de Conférence Nationale sur le Handicap.

A l’heure où l’on parle d’Accessibilité, il nous semble important de rappeler qu’une catégorie de personnes handicapées (et reconnues comme telles) voit ce droit à l’accessibilité chaque jour réduit à cause d’un aveuglement qui consiste à développer, dans le domaine du numérique, en priorité et en masse, sans aucun égard pour ces handicapés, les technologies de communication sans fil. Ces personnes handicapées, ce sont les électro-hyper-sensibles (EHS), intolérants aux ondes des téléphones portables, Wifi, antennes, compteurs dits «intelligents», etc...

Ces personnes voient leur droit à l’accessibilité réduit, sans relâche :

10 déc. 2014

France : Cancers des dockers : "Ce jugement fait jurisprudence"

Des cargos sur les docks de Saint-Nazaire, mars 2014© Frank Perry - AFP
Cancers des dockers: "ce jugement fait jurisprudence"
Propos recueillis par Aurélie Delmas, bfmtv.com, 9 décembre 2014

Jean-Luc Chagnolleau, docker, est mort d'un cancer en 2011, persuadé que ses conditions de travail étaient en cause. Sa famille et une association ont continué son combat devant la justice et viennent d'obtenir la reconnaissance de sa pathologie en maladie professionnelle. Une bonne nouvelle pour tous les dockers malades.

Trois ans après sa mort, le tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) de Nantes a reconnu le cancer de Jean-Luc Chagnolleau, un docker du port de Nantes Saint-Nazaire, comme maladie professionnelle vendredi. Un espoir pour des dizaines d'autres malades en France, comme le confirme Serge Doussin. Proche de Jean-Luc Chagnolleau, il est aujourd'hui président de l'Association pour la protection de la santé au travail des métiers portuaires qui a soutenu la famille du docker. Il réagit au jugement du Tass sur BFMTV.com.

IndependentWHO: Un forum pour mettre en lumière les conséquences des radiations

IndependentWHO: Un forum pour mettre en lumière les conséquences des radiations
Mathias Schlegel, Greenpeace Suisse, 
10 décembre 2014

« IndependentWHO – Santé et nucléaire » a organisé, avec notamment l’appui de la Ville de Genève et de Greenpeace Suisse, un « Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques des Rayonnements Ionisants » le samedi 29 novembre 2014 à Genève. Six experts de renommée internationale étaient invités à présenter leurs recherches. Plus de 150 personnes ont assisté à ce forum dont plusieurs professionnels de la santé et journalistes de France et de Suisse, ainsi que des élus.

IndependentWHO est un mouvement citoyen initié par un collectif d’associations et d’individus constitué en 2007.Son but est de dénoncer l'assujettissement de l'Organisation mondiale de la santé (OMS, ou WHO en anglais) à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) suite à l’accord référencé “WHA12-40”, du 28 mai 1959 . Selon cet accord, l'OMS est contrainte de consulter l'AIEA à chaque fois qu'elle souhaite entreprendre une activité dans un domaine qui concerne le nucléaire. Pour le dire plus simplement: l'AIEA, soit l'agence onusienne en charge de la promotion de l'énergie nucléaire, dicte à l'OMS sa conduite en ce qui concerne la recherche et la diffusion d'informations sur les sujets de l'irradiation et de la contamination nucléaires. Cela signifie que la recherche médicale dans ces domaines n'est pas indépendante. Le but du forum d'IndependentWHO est donc d'offrir une plateforme pour la diffusion des connaissances produites par les quelques chercheurs indépendants existants.

7 déc. 2014

Les dangers du téléphone mobile

« …des technologies de plus en plus dangereuses, du fait qu´elles n´ont pas été éprouvées sur la durée, sont mises sur le marché pour le plus grand bien de cette mondialisation-laminoir qui fabrique des consommateurs qui ne pensent pas mais qui dépensent en victimes consentantes. » Excellent article sur les dangers du téléphone mobile !

La révolution du portable : Les dangers de l’addiction
par Chems Eddine Chitour, mondialisation.ca, 
6 juin 2011

«La science a fait des hommes des dieux avant qu’ils ne deviennent des hommes.»
Jean Rostand (Pensée d’un biologiste)


Un pavé dans la mare le 31 mai, l´OMS publie une étude concernant les dangers potentiels du portable. Cette organisation, on s´en souvient, a été discréditée lourdement dans l´affaire de la grippe aviaire et précédemment dans son rôle de caisse de résonnance de l´Aiea dans l´affaire de Tchernobyl où le drame a été minimisé sur instruction. Comment alors comprendre ce revirement vertueux quand on sait que depuis près de vingt ans, c´est une véritable guerre de tranchées que se livrent les barons mondiaux de la téléphonie mobile et les Etats et les sociétés civiles. Globalement et pendant longtemps, les études sur la nocivité des ondes électromagnétiques ont été financées par…les lobbys, ce qui fait que les résultats étaient, on l´aura compris, favorables aux fabricants de portables.

6 déc. 2014

Condamnée à vivre dans une cage de Faraday

Condamnée à vivre dans une cage de Faraday
par Muriel Bernard, ledauphine.com, 3 décembre 2014

Maryline Liatard avait une vie bien remplie, pleine de projets. Mais il y a un mois, elle a déclenché une électrosensibilité aux ondes et champs électromagnétiques. Depuis la tente métallique sous laquelle elle vit désormais recluse, l’Aixoise témoigne de sa chute aux enfers et ses tentatives de reconstruction.

Quand elle a ressenti une étrange douleur à l’oreille, comme une brûlure, Maryline Liatard a tout simplement changé de côté pour utiliser son téléphone portable. C’était il y a un mois. Une éternité. Une vie antérieure pleine de projets, d’activités et de déplacements en tous genres. Mariée à André Liatard, conservateur du musée Faure d’Aix-les-Bains, elle l’accompagnait souvent à Paris pour assister à des vernissages d’expositions. Mais il y a quelques semaines à peine, elle a cru mourir dans le train du retour. « Ma tête s’est mise à serrer, comme prise dans un étau. Mon oreille me brûlait comme jamais, ma respiration est devenue saccadée. J’avais envie de vomir, sans comprendre ce qui m’arrivait. Et puis j’ai regardé autour de moi et l’évidence m’a sauté aux yeux : toutes les personnes qui m’entouraient étaient connectées : tablettes, téléphones et ordinateurs portables… C’est comme si je voyais toutes ces ondes m’assaillir, me déchirer les tympans. Je suis descendue à la gare d’Aix-les-Bains en loque ».

3 déc. 2014

Risque de leucémie chez l'enfant : les deux zones à fuir : centrales nucléaires et lignes à haute tension

Risque de leucémie chez l'enfant : les deux zones à fuir
par Hervé de Malières,
bioaddict.fr, 1 décembre 2014

Une étude scientifique française vient de révéler que le risque pour les enfants de développer une leucémie est accru autour des centrales nucléaires et des lignes à haute tension. Ces deux zones sont donc à fuir pour protéger leur santé.

Une étude INSERM, intitulée "GEOCAP", et dont l'objectif est d'évaluer le risque de cancer chez l'enfant en fonction d'expositions environnementales pouvant être quantifiées sur la base de la distance entre leurs sources et le lieu de résidence, vient d'être présentée ce vendredi 28 novembre 2014 lors des Rencontres Scientifiques de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) ayant pour thème les " effets des polluants chimiques sur la santé humaine ". Et elle vient de montrer que le risque de développer une leucémie chez l'enfant était augmenté près de centrales nucléaires de production d'électricité (CNPE) et des lignes à haute tension (LHT).

Leucémies et centrales nucléaires

2 déc. 2014

Pétition : Amiante : Porter Stephan Schmidheiny devant la Cour pénale internationale pour "crimes contre l'humanité"

[Note de la Rédactrice de ce blog :  Nous ne comprenons pas pourqoui il y a très peu de signatures : plus de 1'500 personnes ont regardé ce message !]

Veuillez signer cette pétition, lancée par Massimiliano Francia de Casale Monferrato 

pour que M. Schmidheiny, héritier des usines d'amiante Eternit, soit aussi poursuivi par la Cour pénale internationale "pour les crimes contre l'humanité." M. Schmidheiny, condamné à 18 ans de prison et une amende de 100 millions de francs suisses pour crimes contre la santé (3'000 morts en Italie du à l'exposition à l'amiante) et l'environnement, a été récemment acquitté par la Cour de cassation à Rome.

Petitioning Presidente del Consiglio dei Ministri Matteo Renzi and 11 others

Portiamo Stephan Schmidheiny davanti al Tribunale Penale dell'Aja per crimini contro l'Umanità. "PER UN MONDO SENZA AMIANTO"


Massimiliano Francia
Casale Monferrato


France : Paul François chevalier des anti-pesticides

A 50 ans, Paul François a engagé depuis dix ans un combat
pour la vie, contre les dégâts des produits phytosanitaires.
Photo : Phil Messelet
Paul François chevalier des anti-pesticides
par Jean-François Barré, charentelibre.fr, 
29 novembre 2014

Voir ce vidéo de 6 mn : "Phyto-Vctimes : 4 ans après" (2 décembre 2014)

Il a été intoxiqué aux pesticides il y a dix ans. Il est devenu le président d’une association qui lutte pour les victimes des produits phytosanitaires. Nicolas Hulot lui remet aujourd’hui la Légion d’honneur.

"J’étais quelqu’un qui n’avait qu’une vision du métier. La chimie qui avait apporté tout le confort à mes parents. Celle qui était le progrès quand je me suis installé en 1987." Il y a dix ans, Paul François, céréalier à Bernac, près de Ruffec, était un agriculteur conventionnel qui, de son propre aveu, ne se posait guère de questions quand il arrosait ses maïs de pesticides. Un agriculteur comme tous ceux qui ne lisent que d’un oeil distrait les têtes de mort des étiquettes des engrais.

Aujourd’hui, Paul François a changé. Derrière son bureau, à la ferme, il parle, raconte, sous la grande photo de ses deux filles. "C’est aussi pour elles. J’ai 50 ans. Mon objectif, c’est qu’à 60, des jeunes puissent reprendre mon exploitation sans chimie." Éradiquer les "pratiques mortifères". C’est dix ans d’un long cheminement vers une agriculture "raisonnable", d’une prise de conscience progressive mais radicale, à laquelle son accident de pesticide n’est pas étranger.

1 déc. 2014

Quatrième Colloque Anniversaire de l'Appel de Paris (14 novembre 2014) : Allocution de bienvenue du Pr Dominique Belpomme

Allocution de bienvenue du 
Pr Dominique Belpomme

A la mémoire de Lorenzo Tomatis et 
Stéphane Hessel
Et en hommage à James Loevelock

Mesdames, Messieurs,

Bienvenue à ce quatrième colloque de l’Appel de Paris qui célèbre aujourd’hui ses dix ans d’existence.

En préambule, permettez-moi de vous rappeler les trois articles clés de cet appel, un appel signé en 2004 par de très nombreuses personnalités scientifiques dans le monde, l’ensemble des Conseils de l’Ordre des médecins des 25 Etats-membres de l’Europe à l’époque, 1500 ONG et 350.000 citoyens européens :

Article 1 : la plupart des maladies sont causées par la pollution chimique ;

Article 2 : en raison de cette pollution, l’enfance est en danger ;

Article 3 : si nous continuons à polluer l’environnement comme nous le faisons, c’est l’espèce humaine elle-même qui se met en danger.

Dix ans se sont écoulés. L’heure est au bilan de ce qu’a apporté cet appel.

24 nov. 2014

Appel pour la création d'une Cour Pénale Internationale de l'Environnement et de la Santé

Appel pour la création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé, maintenant !
(53'600 signatures à ce jour)

Le 30 janvier 2014, un consortium d’organisations s’est rassemblé au Parlement Européen, pour lancer la « Charte de Bruxelles » par laquelle elles appellent officiellement à la création d’une Cour Pénale européenne et Internationale de l’Environnement et de la Santé. Cette Charte demande la reconnaissance du crime environnemental comme crime contre l’Humanité et crime contre la Paix par les Nations Unies.

La Charte propose une approche progressive en trois étapes :
Soutenir la mise en place d’un Tribunal Moral permettant à la société civile de s’emparer et de juger les responsables des crimes et délits environnementaux
La création d’une Cour Pénale Européenne de l’Environnement et de la Santé
La création d’une Cour Pénale Internationale de l’Environnement et de la Santé

Environnement : Criminaliser la pollution

"Les bases juridiques pour faire de la pollution un véritable crime pénal sont maintenant connues.
Le professeur Luc Montagnier : "Il faut travailler ensemble
au niveau global."  (Bénédicte Weiss/ TV5Monde)
Reste à obtenir tous les appuis nécessaires, tant aux niveaux politique que citoyen."


Environnement : criminaliser la pollution, une utopie ? 
par Bénédicte Weiss, tv5monde.com,
17 novembre 2014

Lors d'un colloque organisé à Paris le 14 novembre 2014, des scientifiques et des acteurs politiques et associatifs ont formulé le souhait que la pollution soit considérée pénalement comme un crime contre l'humanité. En janvier dernier, les auteurs de la Charte de Bruxelles lançaient une pétition allant dans le même sens.

"Les pollueurs non-payeurs continuent de polluer sans limite, tandis que les victimes de pollution sont des pollués payeurs !” Le cancérologue Dominique Belpomme, initiateur de l'Appel de Paris il y a dix ans (lire ci-contre), souhaite pénaliser la pollution. Pour y parvenir, il a réuni les co-signataires de cet Appel à la Maison de l'Unesco, le 14 novembre 2014. "Notre combat doit se situer au niveau moral et politique”, expose-t-il. Face à la recrudescence des cancers, des malformations congénitales ou encore des maladies chroniques et neurodégénératives, que lui-même et d'autres scientifiques attribuent à un environnement sans cesse pollué, il en appelle à la Cour pénale internationale (CPI).

Suisse : Clowns tendres contre l'électrosmog

"Innocenzo", un spectacle côté tendresse.  Godeliève et Jonathan (avec
Nathanaël Morier en arrière-fond) en pleine répétition hier dans leur
maison des Ponts-de-Martel.  (Richard Leuenberger)
J'ai assisté à l'avant-premier d'“Innocenzo”, présenté par le Piti Theater Company à Colombier.  C'est un spectacle joyeux, pleine d'humour et de magie, et surtout, instructif concernant notre exposition à l'électrosmog.  Les acteurs principaux, Godeliève et Jonathan, sont très créatifs et doués. J'admire leur engagement à sensibiliser le public à cette question, surtout les jeunes enfants, et leur souhaite beaucoup de succès dans leur détermination de tourner ce spectacle dans les pays anglophones et francophones.  

"Innocenzo":  Par le Piti Théâtre Company, avant-première le 26 novembre 2014 au Centre de prévention et santé de Colombier, Suisse.  Site: www.ptco.org


Clowns tendres contre l’électrosmog
L’Impartial, 22 novembre 2014

Godeliève et Jonathan du Piti Theatre Company vont jouer "Innocenzo" pour dénoncer la pollution électromagnétique. Un spectacle basé sur une expérience vécue... "J'étais malade, mais je ne savais pas pourquoi", explique Godelièvre Richard, des Ponts-de-Martel. A ne plus pouvoir dormir, à avoir des vertiges, des maux de tête... Après un vrai parcours du combattant, elle a découvert ce dont elle souffrait: une hypersensibilité à l'électromagnétisme. Elle a mis des stratégies en place, sa santé s'est rétablie, mais sa vie s'est singulièrement compliquée. Comment vivre "débranchée" alors que le wi-fi est partout? Elle et son compagnon Jonathan Mirin vivent sur les hauteurs des Ponts-de-Martel. "On n'a pas de wi-fi. L'ordinateur est câblé, et le répondeur aussi... Il y a diverses manières de protéger sa maison quand on se sait électro-sensible. C'est possible, mais c'est compliqué."

Des abeilles à l'électrosmog

Godeliève et son compagnon Jonathan Mirin, natif du Massachussets, sont les fondateurs et auteurs-acteurs principaux de la petite troupe Piti Theatre Company, basée aux Ponts-de-Martel et au Massachusetts (le couple fait régulièrement l'aller-retour).

21 nov. 2014

Suisse: Procès Eternit : Condamnation annulée pour Stephan Schmidheiny


(Keystone)
Procès Eternit : Condamnation annulée pour Stephan Schmidheiny
par Daniela Mariani, swissinfo.ch,
20 novembre 2014

La Cour de cassation italienne a annulé mercredi soir la condamnation à 18 ans de prison infligée à Stephan Schmidheiny. Motif invoqué: la prescription des faits. En Suisse, le Tribunal fédéral avait classé une poursuite pénale contre l’industriel pour la même raison. En matière de droit civil, le délai de prescription pourrait être d’ici peu rallongé. Mais pas assez pour les victimes de l’amiante.

«Annulation sans renvoi devant la justice de la condamnation à 18 ans de Stephan Schmidheiny, car tous les faits sont prescrits». La demande présentée mercredi soir par le procureur Francesco Mauro a été rapidement avalisée par la Cour de cassation italienne. En février 2012, l’industriel milliardaire, ancien propriétaire de la société Eternit, avait été condamné à 16 ans de réclusion en première instance pour avoir provoqué la mort de 3000 personnes dans ses usines d’amiante en Italie. En juin 2013, le tribunal d’appel avait encore alourdi la peine de deux ans supplémentaires.

Mais la Cour de cassation n’a pas été du même avis. «Le désastre environnemental est prescrit pour la fermeture des usines en 1986. Et étant donné qu’on ne peut pas lier le désastre environnemental aux victimes, la condamnation est donc annulée», a expliqué le procureur général.

Cette sentence a été accueillie avec incrédulité par les personnes présentes au tribunal, dont de nombreux parents de victimes. La public a crié «honte, honte».

Forum Scientifique et Citoyen sur les Effects Génétiques des Rayonnements Ionisants, Genève, 29 novembre 2014


Forum Scientifique et Citoyen sur les Effets Génétiques
des Rayonnements Ionisants


à Genève le 29 novembre 2014 de 8 h 30 à 18 h 
au Centre oecuménique , 150 route de Ferney

avec la participation de 6 experts de renommée internationale
 (Japon, USA, Finlande, Angleterre, Allemagne).

Forum organisé par le collectif IndependentWHO
 – Santé et Nucléaire 


Entrée libre - 
Merci de vous inscrire à l’avance

Interprétation simultanée français et anglais 




20 nov. 2014

L'amiante : Stephan Schmidheiny gagne le procès à la Cour suprême de Rome

Des manifestants se tiennent mercredi devant la Cour suprême de Rome.
Elle a cassé le jugement de la Cour d'Appel de Turin, de l'été 2013, qui
condamnait Stephan Schmidheiny à 18 ans de prison et à une amende
de plus de 100 millions de francs.  Image:  Andrew Medichini/Keystone
Ce jugement est scanduleux et brise le coeur des personnes qui ont perdu, comme moi, un être cher du aux maladies liées à l'exposition à l'amiante. Les cours devraient montrer plus d'intégrité en traduisant en justice ceux, comme le responsable d'Eternit, qui commettent les crimes contre la santé humaine et l'environnement.

Stephan Schmidheiny gagne le procès de l’amiante à la Cour suprême de Rome

par Thomas Thöni, Zurich, Tribune de Genève
19 novembre 2014

L’industriel saint-gallois est acquitté d’avoir causé intentionnellement un désastre.

Ouf. Le soulagement est palpable. Le milliardaire Stephan Schmidheiny ne devra pas passer tout le reste de ses jours en Suisse. La Cour de cassation de Rome, la plus haute et dernière instance italienne, a cassé le jugement turinois tombé il y a 15 mois. Le fameux industriel qui avait hérité de l’entreprise Eternit de son père Max (son frère Thomas ayant repris le cimentier Holcim), n’est pas condamné à passer 18 ans en prison, ni à payer une amende de plus de 100 millions de francs.

19 nov. 2014

L'évaluation de la toxicité des pesticides repose quasi-exclusivement sur les données des industriels

L’évaluation de la toxicité des pesticides repose quasi-exclusivement sur les données des industriels
par Audrey Loubens, techniques-ingenieur.fr, 12 novembre 2014

Un rapport publié par l’ONG européenne Pesticides Action Network révèle que seules 23% des publications universitaires sont prises en compte dans l’évaluation des risques des pesticides.

Et si les industriels écartaient sciemment de leurs dossiers les études publiques portant sur les pesticides dont ils demandent la mise sur le marché ? C’est le doute posé par l’ONG Pesticides Action Network (PAN) et l’association française Générations futures. Elles viennent de publier un rapport sur la façon dont les autorisations de mise sur le marché tiennent compte de l’ensemble des travaux existant. D’après leur étude, il apparait que les évaluations européennes reposent majoritairement sur les données fournies par l’industriel lui-même.

18 nov. 2014

Chemtrails : la guerre secrète


Chemtrails : la guerre secrète (12 novembre 2014 - 59 mn - documentaire italien, sous-titré en français)

A voir, absolument. 



https://www.youtube.com/watch?v=bMg95m-oBPE#t=3590


Lettre des associations de défense des droits des personnes électrohypersensibles des pays de l'Union européenne

Lettre des associations de défense des droits des personnes électrohypersensibles des pays de l'Union européenne au Comité économique et social européenne.  04.11.2014
(Date de la lettre : 22 septembre 2014)

Nous, associations européennes de défense des droits des personnes EHS, regrettons de ne pas pouvoir participer personnellement à cette audience, étant donné que nous n'en avons eu connaissance qu'au dernier moment, et que nous n'avons pas été directement informés par le comité d'organisation.

A TRAVERS CETTE LETTRE NOUS VOUDRIONS EXPRIMER CE QUI SUIT :

Compte tenu du fait qu'au cours des dernières décennies, les champs électromagnétiques non ionisants artificiels ont connu une augmentation exponentielle en raison de l'utilisation généralisée des technologies sans fil, tant sur les lieux de travail que dans les foyers et, en général, dans les espaces publics (antennes-relais de téléphonie mobile, WiMAX, Internet par satellite, Wi-Fi, téléphones sans fil DECT, téléphones mobiles, ...).

17 nov. 2014

Colloque Anniversaire de "L'Appel de Paris" : Interview de Christine Campagnac par Thierry Lamireau

"A ce jour, la déclaration de « L’APPEL DE PARIS » couvre la pollution chimique. L’objectif de ce colloque c’est bien d’intégrer la pollution physique. C’est-à-dire la pollution électromagnétique et aussi la pollution radioactive."

Interview de Christine Campagnac (Chargée de Projets  « APPEL DE PARIS »)

par Thierry LAMIREAU, lesoufflecestmavie, 27 octobre 2014

Pouvez-vous présenter l’origine de la mise en place de « L’APPEL DE PARIS » par des prix NOBEL de médecine, des professeurs comme François JACOB, M.MONTAGNIER ou M. Dominique BELPOMME ?

L’initiateur de cet « APPEL DE PARIS » c’est le professeur BELPOMME qui l’a lancé en 2004 parce qu’il voulait qu’il y ait un mouvement de reconnaissance qui soit engagé par des scientifiques reconnus pour faire prendre conscience à la masse de la population des dangers de la pollution chimique sur la santé.

Après, il y a eu une mise en œuvre de la réglementation REACH ?

Cela a été consécutif et le Professeur BELPOMME a fait partie du groupe de travail qui a mis en œuvre la réglementation REACH. Donc, il a été entendu au niveau européen sur la réglementation REACH.

Radiations téléphoniques : Un ex-directeur de technologie rompt le silence

Radiations téléphoniques... Un ex-directeur de technologie rompt le silence !
come4news, 31 octobre 2014

Matti Niemelä, est un nom qui ne vous dit probablement pas grand chose, il fait partie de ces hommes au service des technologies nouvelles, de ceux qui nous permettent de bénéficier d'innovations technologiques, dont nous usons au quotidien et dont certaines nous sont devenues indispensables.

La vie de Matti Niemelä, qui a 44 ans aujourd'hui, avait tout du conte de fées, quand en 1997 Nokia le recrute et le forme aux derniers cris de la téléphonie.

Seulement 10 ans après, l'homme qui est très intelligent, surdoué même, devient directeur technologique.

16 nov. 2014

EHS & MCS : Recherche et traitements

EHS & MCS :  Recherche et Traitements

Que vous soyez médecin ou professionnel de santé, que vous soyez malade, et/ou que vous pensiez être devenu intolérant aux champs électromagnétiques (CEM) ou aux produits chimiques, ce site vous est destiné.

C’est au nom du serment d’Hippocrate et par conséquent dans le strict respect de l’Ethique et de la Déontologie médicale que ce site a été créé. Il est consacré principalement aux malades, parce que ceux-ci se doivent d’être pris en charge et traités au mieux des connaissances médico-scientifiques et des possibilités sociales.

Note à l’attention des personnes intolérantes aux champs électromagnétiques. 

Pour préserver votre santé, il vous est conseillé d’imprimer et de lire sur papier 
le contenu de ce site. 

Ce site est la propriété exclusive de l’ARTAC. Son contenu sous la forme de documents écrits ne peut être diffusé dans le public sans autorisation. 

Le contenu de ce site est le résultat de plusieurs années de recherche et de prise en charge diagnostique et thérapeutique de plus de 700 malades atteints d’électrohypersensibilité, autrement dit d'hypersensibilité aux CEM (EHS), et/ou d'hypersensibilité aux produits chimiques ou « Multiple Chemical Sensitivity » (MCS) par le Pr. Dominique Belpomme et son équipe.

Revue du livre: "Menace sur nos neurones" par Marie Grosman et Roger Lenglet


Les auteurs de ce livre, Marie Grosman et Roger Lenglet, donneront une conférence gratuite, "Notre cerveau assiégé : Alzheimer, Parkinson... les neurotoxiques en cause" à Villeurbanne, France, le 18 décembre 2014.  Voir détails ici.

Le livre, « Menace sur nos neurones » de Marie Grosman, spécialiste en santé publique et environnementale, et Roger Lenglet, philosophe et journaliste d’investigation, publié en 2011, est le fruit de 15 années d’enquêtes.   Il parle de l’étendue du fléau des maladies qui affectent le cerveau et le système nerveux et les liens environnementaux avec ces maladies :  métaux lourds, pesticides, vaccins à l’aluminium et au mercure pour les bébés, gavage médicamenteux des personnes de tous âges, résidus des médicaments dans l’eau du robinet, amalgames, nanoparticules, champs électromagnétiques.  Nous vivons, disent-ils dans « une société où l’on se fait ronger le cerveau ».  « Les affairistes (industries pharmaceutiques, agroalimentaires, et les assurances) transforment la situation en un vaste marché. »  … « Les politiques préfèrent négliger les causes de l’hécatombe, mettre les moyens publics au service de l’industrie pharmaceutique et favoriser le développement de structures privées de prise en charge des malades... La plupart des chercheurs – partenaires scientifiques des autorités sanitaires et politiques-, se focalisent sur des paramètres très éloignés des causes, retardant l’action préventive et contribuant à sa paralysie. » 
                                                            
Le dernier chapitre, « Que faire ? » offre des solutions :

14 nov. 2014

"La plupart des maladies sont liées à l'environnement"

L'obésité est également une maladie de l'environnement, causée par des
polluants chimiques notamment. 
© Manuel Cohen/AFP
"En plus de la pollution chimique vient s'ajouter maintenant la pollution électromagnétique (émise par les antennes-relais, portables, Wi-Fi..., NDLR). Nous pouvons maintenant affirmer avec une quasi-certitude que les champs électromagnétiques sont néfastes pour la santé." - Professeur Dominique Belpomme 


"La plupart des maladies sont liées à l'environnement"
Propos recueillis par Émilie Trevert, Le Point, 14 novembre 2014

Dix ans après l'Appel de Paris, le cancérologue Dominique Belpomme espère faire reconnaître la pollution comme "crime de santé publique". 

À l'origine du plan cancer sous Chirac, le professeur Dominique Belpomme*, cancérologue de renom, a été le premier à ouvrir une consultation en médecine environnementale et à alerter sur le rôle des champs électromagnétiques dans différentes maladies comme celle d'Alzheimer. En 2004, il s'était entouré de scientifiques et d'écologistes pour lancer l'Appel de Paris. Dix ans après, alors que s'ouvre, ce vendredi à la maison de l'Unesco, le colloque anniversaire, Dominique Belpomme espère faire reconnaître la pollution comme "crime de santé publique".

Suisse : Wi-Fi dans les écoles neuchâteloises: l'arrêté du Conseil d'Etat imitant l'usage de cette technologie est peu connu, voir ignoré

Wi-Fi dans les écoles neuchâteloises: l'arrêté du Conseil d'État imitant l'usage de cette technologie est peu connu, voire ignoré
Document destiné à la presse par l'Association Romande Alerte et le Piti Théâtre Company, 3 novembre 2014

Neuchâtel, 3 novembre 2014 ─ Le canton de Neuchâtel a été le premier canton suisse à prendre des mesures de prévention d'ordre juridique avec l'adoption fin 2010 d'un arrêté limitant l'utilisation des technologies Wi-Fi à l'école, spécialement enfantines et primaires. Deux techniciens, membres de l'Association Romande Alerte aux ondes électromagnétiques (ARA), ont visité dix-huit établissements préscolaires et primaires neuchâtelois. Même si cet échantillon représente à peine 15% des établissements de l'enseignement obligatoire, il offre quelques indications intéressantes en l'attente de futures enquêtes plus formelles.

Des installations illégales dans les locaux des écoles enfantines

13 nov. 2014

Suisse : Wi-Fi dans les établissements pour personnes âgées

Lettre adressée à la Secrétaire générale de la Fédération genevoise des EMS (Etablissements médico-sociaux) le 7 octobre 2014 - sans réponse. Pas surprenant à Genève, un canton qui compte 346 points d'accès Wi-Fi et où le Département de l'Instruction Publique déclare : "L’OFSP [Office fédérale de la santé publique] observe... que le rayonnement généré par les réseaux sans fil est trop faible pour provoquer des effets sanitaires détectables, ceci s’appliquant également aux enfants et aux adolescents. Et de conclure qu’à ce jour, aucune nécessité de réglementation ne s’impose, ni en ce qui concerne le nombre croissant de stations publiques, ni en ce qui concerne le rayonnement ou les conséquences sur la santé."

Madame la Secrétaire générale,

On remarque que de plus en plus de résidents des EMS et d’autres établissements pour les personnes âgées utilisent les tablettes et les ordinateurs portables connectés au Wi-Fi pour accéder à Internet. Les opérateurs présentent souvent cette technologie comme le seul moyen de se connecter, cependant il existe le câble qui assure une transmission rapide et sûre, sans risque pour la santé.

Le Wi-Fi émet les champs électromagnétiques (CEM) de haute fréquence, classés en mai 2011 par le Centre international de recherche sur le cancer « peut-être cancérogènes » pour l’homme. D’autres effets néfastes sur la santé sont liés aux CEM : troubles de sommeil, maux de tête, nausées, palpitations, étourdissements, dépression du système immunitaire. Plus de 1'800 d’études indépendantes publiées ces seules dernières cinq années démontrent une relation entre les CEM et les effets biologiques sur la santé.

11 nov. 2014

Suisse : Les ondes errent dans les classes

Les ondes errent dans les classes
par Santi Teril, L’Express - L’Impartial,
1er novembre 2014

Technologie Wi-Fi: Valeurs instantanées prises dans seize écoles du canton.

Nos petits écoliers sont-ils réellement bien protégés contre les effets de la pollution électromagnétique? Dans le canton de Neuchâtel, on serait tenté de répondre par l'affirmative: pionnières, les autorités cantonales ont adopté un arrêté en 2010 déjà pour fixer les conditions d'utilisation des ordinateurs dans les classes d'école. Dans le cadre du déploiement du réseau pédagogique neuchâtelois (RPN), l'arrêté stipule que seuls les réseaux filaires (câbles métalliques ou fibres optiques) sont autorisés dans les écoles enfantines. L'accès à internet par le Wi-Fi y est donc strictement interdit. Idem dans les classes de primaire, les écoles spécialisées et les écoles du secondaire 1, hormis dans les espaces partagés ou sur dérogation du Bureau de l'informatique scolaire. La disposition est plus souple pour le secondaire 2.

Des radiations bel et bien présentes dans les classes

18 oct. 2014

Le Wi-Fi endommage l'ADN des ovules et toute la descendance des femmes : Extraits d'une interview de Barry Trower

Le WIFI endommage l’ADN des ovules & toute la descendance des femmes
by (Free) Hugues

Regardez ce vidéo de 14 minutes : Barrie Trower parle de la nocivité du Wi-Fi.

Un physicien expert en micro-ondes ayant travaillé pour la Navy, révèle que les micro-ondes sont employées couramment par les armées et les gouvernements pour nuire à des opposants ou des ennemis en les rendant malades et ainsi les faire mourir à petit feu.

C’est déjà suffisamment cynique et horrible comme cela, mais Barry Trower explique que le pire, c’est le Wi-Fi : les micro-ondes du Wi-Fi altèrent le matériel génétique et plus spécialement l’ADN des ovules, au point que toute la descendance d’une femme atteinte par ces radiations sera impactée de manière irréversible.

Des révélations de premier ordre à connaître absolument.
Extraits d’une interview de Barry Trower

16 oct. 2014

Mobile, WiFi... Des mesures pour protéger les petits

En mars dernier, la Belgique a interdit
l'usage du téléphone portable chez les
enfants de moins de 6 ans.
(Pas la photo avec l'article original.)
Cet excellent article, publié dans le magazine français, "Parents", n'est plus disponible ni sur Internet, ni sur le site de "Parents".  Nous l'avons retapé de la version scannée, placée sur la page Facebook de l'association suisse, l'ARA (www.alerte.ch - Association romande alerte aux ondes électromagnétiques) - lien Facebook.  [C'est nous qui mettons l'accent sur certaines parties du texte.]

Mobile, WiFi… Des mesures pour protéger les petits
par Candice Satara-Bartko, Parents, août/septembre 2014

Babyphones, tablettes, portables… Difficile aujourd’hui d’échapper aux ondes. Par précaution, de nouvelles recommandations pourraient bientôt entrer en vigueur. Comment limiter l’exposition des enfants ?

Le Wifi sera-t-il finalement interdit dans les crèches et dans les maternités ? Le Sénat vient de repousser à octobre une proposition de loi sur les ondes, qui prévoyait notamment cette mesure. Le texte, voté en janvier dernier par l’Assemblée nationale, avait déjà été largement édulcoré par rapport à sa version d’origine. « Nous aurions en effet préféré que l’interdiction soit aussi étendue aux écoles maternelles, mais c’est une première étape, se réjouit la députée Laurence Abeille, auteure de la proposition de loi. On reconnaît enfin qu’il est urgent de protéger les plus jeunes de cette pollution subie en permanence. »

11 oct. 2014

France et pesticides : Les combats de Daniel Baudin

Daniel Baudin : « Je ne suis pas chercheur, je veux juste
 essayer de sensibiliser les gens » © Photo 
L'appel aux malades :

Le projet de Daniel Baudin : inciter les autres malades à témoigner, pour aiguillonner les médecins, les chercheurs et les dirigeants politiques. Il interviendra ainsi le samedi 18 octobre, à Tours, dans le cadre de la Journée nationale d'information sur le myélome. Il a également pris contact avec le docteur Pierre-Michel Périnaud, initiateur de l'Appel des médecins limousins pour une réduction de l'usage des pesticides.

La Rochelle : les combats de Daniel Baudin, atteint d'un cancer de la moelle osseuse
par Pascal Couillaud, sudouest.fr, 9 octobre 2014

Souffrant d’un myélome, le Rochelais se bat pour rester en vie et veut connaître la vérité sur ce mal. Il pointe le rôle des pesticides

Un pic monoclonal au niveau de l'électrophorèse des protéines. Daniel Baudin aurait préféré ne jamais connaître la signification de ces termes techniques et froids. Mais c'est de son corps et de sa santé qu'il s'agit.

7 oct. 2014

Sein contre portable: danger

OCTOBRE : Mois de sensibilisation au cancer du sein

Sein contre portable:  danger
par Meris Michaels, Tribune de Genève (courrier des lecteurs), 19-20 octobre 2013

Les cas de cancer du sein chez les jeunes femmes augmentent à Genève. Cette tendance a été confirmée par des études au niveau européen. Une des raisons pourrait-elle être leur habitude de tenir leur téléphone portable dans le soutien-gorge ? Les fabricants de portables avertissent les utilisateurs d'éviter le contact avec la peau. Les notices d’Apple, par exemple, conseillent de garder l’iPhone à une distance d'au moins 15 mm du corps, car ces appareils émettent un rayonnement électromagnétique, classé possiblement cancérigène par l’OMS. Aux Etats-Unis, certains médecins voient de plus en plus de cancers du sein chez des femmes de 21 à 39 ans, sans prédispositions génétiques au cancer, mais qui, depuis plusieurs années, portaient leur téléphone dans le soutien-gorge une partie de la journée. Ces tumeurs sont parfois agressives et, en dépit d’une mastectomie, il y a des métastases. Garder le portable dans le soutien-gorge est plus commun qu’on ne croyait chez les jeunes femmes : pendant le jogging, en conduisant la voiture, pour les cacher à l’école ou au travail... La sensibilisation de la jeunesse aux risques de cette pratique doit désormais faire partie des campagnes de prévention du cancer du sein.

2 oct. 2014

Quatrième Colloque de l'Appel de Paris - Colloque Anniversaire - Paris, 14 novembre 2014

Quatrième colloque de l'Appel de Paris - Colloque anniversaire

Paris, 14 novembre 2014



Organisié par ARTAC et ECERI 


Maison de l’UNESCO

(Ouvert au public, frais d'inscription 150 euros)

Objectifs de la Colloque : 

1- d’étendre l’Appel de Paris à la pollution physique, en particulier électromagnétique ;
2- d’annoncer la création d’une Fondation d’utilité publique destinée à promouvoir cet Appel et les solutions technico-scientifiques qui en découle ;
3- enfin et surtout, conséquence de l’article 3, de rassembler des scientifiques et juristes afin de faire reconnaitre la pollution comme CRIME CONTRE L’HUMANITÉ.

Voir programme préliminaire ici 

Présentations par, entre autres :

30 sept. 2014

Ondes électromagnétiques : "Ne rien faire est criminel"

L'association Coordination citoyenne antennes relais
Rhône-Alpes et nationale (CCARRA, Robin des Toits)
porte l'organisation de la soirée, qui aura au centre de son
viseur les téléphones et les antennes relais.
"Les conséquences sur la santé de la multiplication des antennes-relais, de la wi-fi dans les lieux publics et dans tous les logements, du micro-ondes ou des téléphones portables seront beaucoup plus importantes et dramatiques que celles concernant l’utilisation de l’amiante.  Cette dernière ne concernait « que » plusieurs centaines de milliers de personnes. Les ondes concernent 66 millions de Français et on en verra les effets dans 20 ou 30 ans." 

"Savoir et ne rien faire, ou même ne rien faire pour savoir... c’est un comportement criminel. On découvre de plus en plus de cancers et de maladies neurologiques chez les moins de 15 ans, dus notamment aux téléphones portables. Ces derniers augmentent de 40% la probabilité de développer des tumeurs, d’autant sur des cerveaux en formation." 

Ondes électromagnétiques : « Ne rien faire est criminel »
par Sébastien Bonetti, Le Republicain Lorrain, 24 septembre 2014

L’association Reh’ondes responsables, de Rehon, fait partie de l’organisation d’une grande conférence-débat, avec projection de film, sur les dangers des ondes électromagnétiques. Rendez-vous ce vendredi 26 septembre.

Comme l’an dernier, les médias nationaux ont parlé durant l’été des rassemblements des personnes électrosensibles, c’est-à-dire qui souffrent des ondes électromagnétiques et demandent une terre vierge de ce type de pollution, souhait devenu presque irréaliste.

28 sept. 2014

Suisse : Victimes de l'amiante : 20 ans pour exiger réparation

Les victimes de l'amiante auront 20 ans pour exiger
réparation.  Image:  Keystone
Victimes de l'amiante: 20 ans pour exiger réparation
ats/Newsnet, 25 septembre 2014

Le Conseil national s'est finalement rallié à la proposition du PLR, après un débat houleux sur une réforme visant à allonger et simplifier les délais de prescription.

Le Conseil national a décidé ce jeudi 25 septembre que les victimes de l'amiante ou d'autres maladies causées par le travail devraient pouvoir exiger réparation durant 20 ans.

Cinq concepts se sont affrontés. Un «véritable bazar», a critiqué Bernhard Guhl (AG/PBD). Un méli-mélo de propositions de délais (10, 20, 30, 50 ans ou l'imprescriptibilité) qui a conduit à la confusion et à un nouveau vote.

Suisse : Délai de prescription allongé de 10 à 20 ans

Un délai de prescription de 20 ans n’est pas suffisant dans les cas des maladies liées à l’amiante. Mon compagnon est décédé du mésothéliome qui s'est déclaré plus de 40 ans après l'exposition. Les réparations accordées aux victimes, malades par l’exposition aux substances toxiques, et à leurs proches ne sont jamais adéquates: la souffrance, et surtout la vie humaine, n'ont pas de prix.

Délai de prescription allongé pour l’amiante
ATS, 26 septembre 2014

Le Conseil national porte à 20 ans le délai permettant à une victime d’une maladie professionnelle de demander réparation

Les personnes malades suite à un travail, et notamment les victimes de l’amiante, devraient pourvoir exiger réparation durant vingt ans contre dix actuellement. Le Conseil national a adopté jeudi par 84 voix contre 45 et 57 abstentions une réforme visant à allonger les délais de prescription. Pas assez cependant au goût de la gauche, qui s’est abstenue.

25 sept. 2014

Chine : Des cas de leucémie dans les usines d'Apple

Des ouvrières dans une usine de la Foxconn fabricant des
éléments de produits Apple, le 27 mai 2010 à Shenzhen
en Chine  (China Out AFP photo)
Des cas de leucémie dans les usines d'Apple
par Agnès Gaudu et Wei Lan, Courrier International, 16 septembre 2014

Au moins 13 anciens ouvriers travaillant chez Foxconn, fabricant des produits d’Apple, ont contracté une leucémie ces dernières années, et cinq en sont morts, selon une ONG basée à Hong Kong. Les produits utilisés sur les chaînes de montage seraient en cause.

Au moins 13 personnes ayant travaillé dans les usines Foxconn en Chine ont contracté une leucémie, révèle le Daily Mail. Le journal anglais fait état du rapport d’une ONG basée à Hong Kong, Labour Action China, selon lequel ces anciens ouvriers, âgés de 19 à 24 ans, ont tous travaillé dans les chaînes de production des produits d’Apple avant d’être diagnostiqués de la maladie puis licenciés. Le journal souligne également le manque d'information de certains ouvriers concernant la toxicité des produits utilisés.

24 sept. 2014

Suisse : Rencontre avec le Dr Nathalie Calame, médecin intégratif du Centre de Santé et Prévention de Colombier

Le Centre de Santé et Prévention de Colombier, Suisse
Médecine intégrative : Rencontre avec le Dr Calame
Santé intégrative, no. 40, juillet/août 2014

Quelques questions au Docteur Nathalie Calame, médecin intégratif au Centre de Santé et Prévention de Colombier, Suisse.

Dr Nathalie Geetha Babouraj : Médecine intégrative et Dr Nathalie Calame : quelle connexion? qu'est-ce qui t'a inspiré au début de ta carrière, les limites de ta formation conventionnelle, l'envie de travailler en équipe ?

Dr Nathalie Calame : Depuis le début de mes études en médecine, j’ai eu le besoin et l’intérêt de connaître d’autres langages médicaux, d’autres visions et systèmes de référence que celui de la médecine conventionnelle moderne occidentale. Je me sentais en danger de me faire mettre des oeillères, de me conformer à un point de vue unique, et cela ne me convenait pas. J’ai donc déjà pendant mes études de médecine à Lausanne, suivi des cours de massage, d’acupuncture, de naturopathie, d’homéopathie, et fait personnellement l’expérience de plusieurs méthodes thérapeutiques. J’ai également collaboré avec un collectif de thérapeutes bénévoles au suivi d’un lieu de vie pour enfants autistes, je me suis donc aussi intéressée aux courants psychanalytiques et à l’antipsychiatrie dans les années 70. Puis j’ai eu la chance de pouvoir aller rencontrer des médecins traditionnels au Japon, en Inde, en Chine, avant l’âge de trente ans et d’être enseignée par eux. Depuis l’âge de 18 ans, j’ai vécu et travaillé dans des structures communautaires et associatives, ce n’était donc que normal pour moi de travailler en équipe.

23 sept. 2014

Colloque - Crise sanitaire des Maladies Chroniques : les maladies environnementales émergentes nous alertent : Paris, 16 octobre 2014

Informations sur le Colloque : (Voir le programme ici.)


Monsieur Jean-Louis ROUMEGAS
Député de l’Hérault, Co-Président du Groupe d’études Santé-Environnement
Membre de la commission des Affaires sociales
Membre de la commission des Affaires européennes
a le plaisir de vous inviter au colloque

Crise sanitaire des Maladies Chroniques : les maladies environnementales émergentes nous alertent
Jeudi 16 Octobre 2014 de 9h00 à 16h00
Assemblée Nationale, Salle Victor Hugo,101, rue de l’Université, 75007 Paris

C’est un basculement dans l’histoire de l’humanité : les maladies chroniques non transmissibles (cancers, maladies cardiovasculaires, maladies métaboliques, maladies mentales) sont devenues les causes prépondérantes de décès prématurés. Les succès remportés dans la lutte contre les maladies infectieuses sont d’ores et déjà compromis par les dérèglements de notre environnement. Comment répondre à cette nouvelle donne sanitaire ?

Une clef nous est donnée à travers les maladies environnementales émergentes (M2E). En effet, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique/encéphalomyélite myalgique, les sensibilités chimiques multiples et l’électro-hypersensibilité constituent une réponse de détresse manifeste de l’organisme à certains agents toxiques. Identifier et prévenir ces causes, ce serait protéger l’ensemble de la population d’expositions dangereuses évitables.

19 sept. 2014

Ces patrons de la Silicon Valley qui interdisent la high tech à leurs enfants

Certains enfants de grands patrons de la high tech n'ont pas le droit
d'utiliser des tablettes ou des ordinateurs, explique le "New York
Times" (Ale Ventura / Photoalto / AFP)
Ces patrons de la Silicon Valley qui interdisent la high tech à leurs enfants
par Marie-Violette Bernard, francetvinfo.fr, 
16 septembre 2014

Les dirigeants d'Apple, Google ou Twitter limitent l'usage des nouvelles technologies chez leurs enfants, estimant qu'elles pourraient nuire à leur développement.

"A la maison, nous limitons l'utilisation des gadgets technologiques." La phrase est prononcée par Steve Jobs, en 2010. Surprenant ? Pas tant que ça, à en croire le New York Times (en anglais), qui explique jeudi 11 septembre que de nombreux dirigeants de la Silicon Valley tiennent leurs enfants à l'écart des nouvelles technologies.

"Nous connaissons personnellement les dangers"

18 sept. 2014

Ebola : autopsie d'un virus : reportage de la RTS Suisse

Cet enfant est décédé quelques jours après ce
tournage.  (RTS)
Ce reportage de la RTS Suisse est excellent. On comprend mieux les raisons pour cette épidémie et les difficultés de soigner les malades et de freiner la propagation d’Ebola en Afrique de l'Ouest.

Ébola: autopsie d’un virus
36.9, émission du 17 septembre 2014, rts.ch

Comment survivre dans la pagaille et la peur que génère l’épidémie d’Ebola? Une équipe de 36.9° est partie en Guinée, au cœur du désastre, à la rencontre des soignants locaux mais aussi des volontaires occidentaux qui sont au front et tentent d’éviter la propagation. Qui est ce virus, d’où vient-il, comment se transmet-il? Et surtout: comment l’arrêter? Une émission spéciale monothématique pour mieux cerner ce mal.

Redouté pour ses fièvres hémorragiques gravissimes, Ebola est la cause d’épidémies sporadiques mais mortelles depuis son premier recensement en République démocratique du Congo en 1976. A quoi ressemble-il? Depuis quand existe-t-il?

14 sept. 2014

Fœtus sensibles à l'électrosmog

Fœtus sensibles à l'électrosmog
Rédaction online, Bon à savoir (magazine des consommateurs en Suisse romande),
10 septembre 2014

Alors que l'électrosensibilité fait toujours débat, une étude anglaise révèle les effets de la pollution électromagnétique sur les enfants à naître. Des conclusions qui devront toutefois être évaluées par des experts externes.

Les nouveau-nés seraient moins développés lorsque la mère vit à proximité d'une ligne électrique ou d'un transformateur. Telles sont les conclusions d'une étude de l'Université de Manchester (GB). Les chercheurs ont porté leurs analyses sur quelque 140 000 naissances, avec des résultats qui interpellent: lorsque la mère vit à 50 mètres ou moins d'une source d'électrosmog, l'enfant pèse en moyenne 200 grammes de moins à la naissance. Cette différence serait indépendante d'autres facteurs, comme un tabagisme important ou le poids du parent, selon les auteurs.

28 août 2014

Les électrosensibles

Ce reportage est accompagné par les photographies du genevois Jean Revillard. On peut regarder les photos avec légendes on-line.

Les électrosensibles
par Luc Debraine, L’Hebdo, 21 août 2014




BERNADETTE TOULOUMOND 
Les médecins ne s’expliquaient pas pourquoi l’ex-hôtesse de l’air voyait sa santé se dégrader, entre douleurs à la jambe, problèmes digestifs et intense fatigue. Un soir, le doute n’est plus permis: après s’être forcée à travailler plusieurs heures sur l’internet, elle est victime d’une crise de douleurs aiguës accompagnées d’acouphènes. © Jean Revillard


Reportage. Le photographe de l’agence Rezo Jean Revillard a accompagné les malades des ondes électromagnétiques dans leurs « zones blanches », territoires sauvages de la Drôme et des Hautes-Alpes encore vierges d’antennes-relais, transformateurs ou wifi.

14 août 2014

Suisse : A Zurich, le premier refuge européen pour électrosensibles


Il semble que ce site est pollué par le rayonnement des antennes de la téléphonie mobile.  Cependant, cet article décrit bien les souffrances des personnes vivant avec les sensibilités chimiques et électromagnétiques.

A Zurich, le premier refuge européen pour électrosensibles
par Solène Cordier, Le Monde,
12 août 2014

A première vue, rien ne distingue cet immeuble d'habitation de la banlieue de Zurich de ceux qui l'entourent. Situé sur les hauteurs du tranquille quartier de Leimbach, ses murs couleur sable sont entourés d'un vaste jardin aux herbes folles. Les grands arbres de la forêt d'Entlisberg, perchés sur la montagne avoisinante, étendent leur ombre rafraîchissante sur les environs.

C'est en raison de ce cadre privilégié que le bâtiment, destiné à accueillir des personnes souffrant d'hypersensibilité chimique multiple (MCS) et d'électrosensibilité, a été construit là. « Cinq lieux étaient à l'étude au départ, confie Christian Schifferle, à l'initiative du projet. Des mesures ont permis de savoir que ce site était très peu irradié grâce à la montagne toute proche, qui offre un cadre protecteur. » L'absence d'antennes était aussi un préalable à la construction, ainsi que la qualité de l'air.

9 août 2014

Les vrais dangers du téléphone portable ou comment la presse fait la propagande d'un gadget de destruction massive

Tandis que quelques volatiles grippés, en février 2006, firent confiner illico toutes les basses-cours françaises, les enfants victimes des antennes-relais sur leurs écoles à Lyon ou à Saint-Cyr-l'Ecole depuis une décennie, atteints de lymphomes, de tumeurs au cerveau, de leucémies, n'ont déclenché ni révolte ni affolement chez les abonnés du portable. La vie d'une dinde importe plus à l'opinion que celle d'un gamin...

On ne peut pas avoir le portable ET la santé, la sauvegarde de la planète, l'autonomie individuelle, la protection de la vie privée…


Les vrais dangers du téléphone portable ou comment la presse fait la propagande d’un gadget de destruction massive
par Pièces et Main d’Oeuvre, 29 septembre 2008

"Nous n'avons rien contre le téléphone portable". Riverains opposés aux antennes-relais, journalistes "enquêteurs", associations "citoyennes" : chacun s'inquiète des effets du téléphone portable, personne n'a rien contre l'objet lui-même. Nous, c'est le contraire. Ayant démonté les ravages sociaux, environnementaux, politiques, humains, de ce "gadget de destruction massive", nous avons tout contre le téléphone portable. Question de logique. On ne peut pas avoir le portable ET la santé, la sauvegarde de la planète, l'autonomie individuelle, la protection de la vie privée.

Orange, Nokia, STMicroelectronics et le Mobile Manufacturers Forum remercient les journalistes qui, durant tout l'été 2008, ont défendu le téléphone portable contre les critiques. Tandis qu'un livre publié par les éditions L'Échappée démontait les ravages de cette prothèse électronique1, la presse se concentrait sur les "risques sanitaires" des champs électromagnétiques pour mieux rassurer et affirmer l'attachement universel au sans-fil.

3 août 2014

Ebola : L'OMS dépassée par la vitesse de propagation du virus

Ebola: l'OMS dépassée par la vitesse de propagation du virus
par Jean-Yves Nau, slate.fr, 2 août 2014

L'Organisation Mondiale de la Santé, monstre onusien et bureaucratique, fait de la communication mais ne maîtrise pas la situation.

Un «sommet sanitaire régional» c’est comme un meeting politique. On voit, entre les lignes, la main des communicants, le choix du mot qui galvanise, de la phrase qui sera reprise. Ne pas se tromper dans le choix de la métaphore. Et ne pas la filer trop longtemps.

Parlant courageusement du sida (l’un des premiers sur le sol africain) le président ougandais (au pouvoir depuis 1986) Yoweri Museveni avait à la fin des années 1980 usé de celle du «feu de brousse». La latence de l’infection le justifiait. Mais ce qui est vrai avec le VIH ne l’est plus avec le virus Ebola. Aussi le Dr Margaret Chan, citoyenne chinoise et directrice générale de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a-t-elle choisi une variante. Une étrange variante a priori qui pourrait bien se révéler démoralisatrice.

Monstre onusien