Mieux Prévenir

Comprendre le rapport entre la santé et l'environnement pour mieux protéger nos enfants et les générations futures.

16 nov. 2018

France : Les députés de la majorité ont rejeté un budget de lutte contre les cancers des enfants

Où se trouve les fonds pour la prévention du cancer?  Par exemple, lancer une importante campagne pour réduire l'exposition des enfants aux ondes de la téléphonie mobile.  A notre avis, la France ne va assez loin avec ces informations, et maintenant, le gouvernement a rejeté la création d'un budget d'environ 20 millions d'euros pour la recherche sur les cancers des enfants.  Une fois de plus, l'argent compte plus que nos enfants.

Les députés de la majorité ont rejeté un budget de lutte contre les cancers des enfants
actudujour.com, admin7418, 15 novembre 2018

Les députés de la majorité gouvernementale ont rejeté les amendements demandant la création d’un budget spécifique d’environ 20 millions d’euros pour la recherche sur les cancers des enfants.

Ce mercredi matin, Pauline Desplanque, la maman d’Augustine, petite fille de 4 ans décédée d’un cancer fulgurant il y a un mois à Wattrelos (Nord), a exprimé sa tristesse, sa colère, sur sa page Facebook : « Je me lève avec cette nouvelle et je suis vraiment très déçue…

15 nov. 2018

Appel International demandant l'arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l'espace

Pour voir l'appel et le signer : https://www.5gspaceappeal.org/the-appeal/

(Tous les citoyens peuvent signer l'appel)

En date du 13 novembre près de 16 000 signatures sont comptabilisées. 










À l'Organisation des Nations Unies, à l'OMS, à l'Union européenne, au Conseil de l'Europe et aux gouvernements de tous les pays, 

Nous soussignés, médecins, scientifiques, et membres d'organisations environnementales de (x) pays, demandons urgemment l’arrêt du déploiement du réseau sans fil de 5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l'exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s'ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l'environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l'environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international...

Texte complet en français :

https://static1.squarespace.com/static/5b8dbc1b7c9327d89d9428a4/t/5bdcdb298a922d1dc807e8f0/1541200684085/French5GSpaceAppeal.pdf

Suisse : BERENIS : Groupe consultatif d'experts en matière de RNI : Evaluation des études NTP et Ramazzini


Lien au "Special Newsletter" publié le 13 novembre 2018 par le groupe consultatif d’experts en matière de RNI (BERENIS). La lettre d'information est disponible en anglais et en allemand.


Anglais:
https://www.bafu.admin.ch/bafu/en/home/topics/electrosmog/newsletter-of-the-swiss-expert-group-on-electromagnetic-fields-a.html

Allemand:
https://www.bafu.admin.ch/bafu/de/home/themen/elektrosmog/newsletter.html

Extract:

Conclusions

The NTP and Ramazzini studies are most comprehensive animal studies with regard to cancer and exposure to mobile phone and base station signals that have been conducted to date. The scientific quality and standard of laboratory techniques are high, especially in the NTP study. Compared to earlier studies with laboratory animals that evaluated carcinogenicity or co-carcinogenicity of RF EMF, these studies are novel in that the animals were exposed roaming freely in their cages instead of being placed in narrow tubes for exposure. This reduced the stress caused by confinement and allowed for longer daily exposures.

14 nov. 2018

Belgique : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la 5G (sans jamais oser le demander)

Voici le lien au rapport des ondes.brussels "5G : des Risques inconsidérés
pour la Santé et l’Environnement"

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la 5G (sans jamais oser le demander)
ieb.be, 7 novembre 2018

En ce mois de novembre, l’avant-projet d’ordonnance bruxelloise cadrant le déploiement de la 5G (internet mobile à haut débit), adopté en première lecture par le gouvernement, est à l’agenda des différents conseils d’avis de la Région : au Conseil de l’Environnement, le 14 novembre ; au Conseil Économique et Social, le 15 novembre. L’avis du Conseil d’État sera également demandé entre la deuxième et la troisième lecture.

Mais comment tous ces acteurs pourront-ils rendre un avis en 15 jours (souhait « exceptionnel » du gouvernement) ? Qu’est-ce qui peut motiver une telle urgence alors même que s’accumulent les données scientifiques indiquant les conséquences dommageables pour la santé et l’environnement ?

L’occasion pour ondes.brussels, sentinelle citoyenne collective et scientifique, de nourrir notre réflexion sur la problématique de la pollution électromagnétique qu’amplifiera le déploiement de la technologie 5G. Ondes.brussels publie aujourd’hui son second rapport « 5G : des Risques inconsidérés pour la Santé et l’Environnement » et le soumet au parlement et gouvernement bruxellois.

Être connecté peut nuire gravement à la santé : Emission du Temps Présent de la RTS du mai 2017

A voir et à revoir.
Lien à cet excellent documentaire de 55 mn. de la Suisse.

Être connecté peut nuire gravement à la santé
rts.ch, 18 mai 2017

Mettons-nous notre santé en danger à force de baigner continuellement dans le rayonnement électromagnétique des antennes relais, des téléphones, du wifi et des objets connectés? Cette question affole la communauté médico-scientifique qui voit se multiplier les cas d’électro-hypersensibilité et de malades au sein de la population.

On connaît tous l’histoire du téléphone qui chauffe la tête lors d’une longue conversation. Actuellement, l’effet thermique du téléphone mobile est reconnu et réglementé mais c’est désormais sur les autres effets des rayonnements électromagnétiques que porte le débat.

Antennes relais, téléphones, wifi, objets connectés, nous baignons dans un champ électromagnétique continu dont l’impact commence à se faire ressentir au sein de la population. Certaines personnes deviennent électro-hypersensibles, leur vie passant brusquement de la normalité au cauchemar, d’autres développent des tumeurs, ce qui a conduit la justice de différents pays à prononcer plusieurs jugements en leur faveur.

L'utilisation excessive du téléphone portable est liée au cancer de la thyroïde

L'utilisation excessive du téléphone portable est liée au cancer de la thyroïde 
(traduction du début de l'article)
 saferemr.com, 13 novembre 2018

Carlberg et al. 2016 
La première étude cas-témoin examinant l'association entre l'utilisation du téléphone portable et le cancer de la thyroïde a révélé des risques élevés de cancer de la thyroïde chez les utilisateurs intensifs et sur le long terme de téléphones
portables.

Les personnes qui ont utilisé un téléphone portable pendant plus de 15 ans, plus de deux heures par jour ou pendant un plus grand nombre d'heures au cours de leur vie, étaient plus vulnérables au cancer de la thyroïde. De plus, ceux qui ont fait le plus grand nombre d'appels par téléphones portables au cours de leur vie ont été exposés à un risque accru.

Les hommes qui utilisaient des téléphones portables depuis plus de 15 ans présentaient un risque deux fois plus élevé de cancer de la thyroïde que ceux qui n'utilisaient pas de téléphone portable après avoir tenu compte d'autres facteurs. Les femmes qui utilisaient des téléphones portables pendant plus de deux heures par jour présentaient un risque 52 % plus élevé de cancer de la thyroïde que celles qui n'utilisaient pas de téléphone portable.

[Continued in English]:

9 nov. 2018

France : Dans l’Ain, le mystère des bébés abîmés

Dans l’Ain, le mystère des bébés abîmés
Christian Lecomte, letemps.ch, 9 novembre 2018

Huit cas d’enfants nés sans mains ont été enregistrés autour de la commune de Druillat, dans l’Ain. Une enquête épidémiologique devra déterminer si les pesticides en sont la cause

Le décor est champêtre, «figé dans l’étang» dit-on ici, en ces Dombes marécageuses. Paysage immuable: des clochers d’église, des prés, des cours de ferme et les premières étendues d’eau en allant vers Saint-Nizier-le-Désert (Ain). Village qui ressemble aux autres traversés précédemment, à une différence: madame la maire accepte de recevoir le journaliste qui ce matin-là toque à sa porte.

Plus tôt, à Druillat, depuis la fenêtre du bâtiment communal, une secrétaire avait fait savoir que le maire n’avait rien à dire et «que les gens en [avaient] marre de ces télévisions de Paris filmant à 7h le matin la boulangerie et les arbres». Françoise Bernillon, elle, est ravie de recevoir la presse. «Vous êtes le premier à venir alors que nous avons sur la commune deux enfants nés avec des malformations sur les huit répertoriés alentour», dit-elle.

8 nov. 2018

Pays-Bas : Des centaines d’oiseaux morts lors d’une expérimentation de la téléphonie mobile 5G

Des centaines d’oiseaux morts lors d’une expérimentation de la téléphonie mobile 5G
traduction par Petrus Lombard, reseauinternational.net, 8 novembre 2018

À La Haye, il y a environ une semaine, de nombreux oiseaux morts sont spontanément tombés morts dans un parc. Vous n’en avez probablement pas beaucoup entendu parler, car il semble que garder le silence était le plan depuis le début. Mais quand environ 150 autres oiseaux sont morts subitement, portant leur nombre à 297, certains ont commencé à y prêter attention.

Et si vous regardez autour de ce parc, vous avez peut-être vu ce qui se trouve au coin du toit face à l’endroit où ils sont morts : un nouveau mât de la 5G, ayant servi à faire un essai, en liaison avec la gare, pour voir si la portée était grande et si l’équipement ne produisait aucun nuisance sur et autour de la station.

Belgique : Polémique autour de la 5G : le Parlement bruxellois interpellé

Polémique autour de la 5G : le Parlement bruxellois interpellé
RTBF avec Belga, 8 novembre 2018

Polémique autour de la 5G : ondes.brussels demande au
parlement bruxellois de s'opposer à son déploiement
© Jonas Hamers /Image Globe
L'initiative citoyenne ondes.brussels, attentive à l'impact de la pollution électromagnétique sur la santé et l'environnement, a remis jeudi matin au parlement bruxellois un nouveau rapport, lui demandant, cette fois, de prendre les mesures nécessaires pour arrêter le déploiement du réseau 5G dans la capitale. Plus globalement, l'organisation soutenue par plusieurs associations et organisations actives dans la défense de cette cause, ainsi que par de nombreux comités de quartier, demande de réduire l'exposition électromagnétique de la population.

Ondes.brussels avait remis au printemps dernier un premier rapport visant à documenter les risques sanitaires et environnementaux associés aux technologies sans fil déjà en place via les réseaux 2, 3 et 4 G ainsi que le wifi. Celui-ci expliquait pourquoi, aux yeux d'ondes.brussels, les normes en vigueur sont totalement insuffisantes pour protéger la population et l'environnement.

6 nov. 2018

Ondes électromagnétiques : mise à jour du Wiko View à la suite d’une mise en demeure de l’ANFR

Quelles actions juridiques et sanctions financières contre les fabricants de ces téléphones portables ayant dépassé les seuils réglementaires de DAS

Voir Association Alerte PhoneGate

☑️ wikoMobile
☑️ alcatelmobileFR
☑️ huaweimobilefr
☑️ orange_France
☑️ HisenseFrance




Ondes électromagnétiques : mise à jour du Wiko View à la suite d’une mise en demeure de l’ANFR
par Maxime Rabyuniversfreebox.com, 5 novembre 2018

Déjà épinglé en juillet dernier à la suite d’un dépassement de la limite réglementaire quant aux ondes envoyées par son modèle Tommy 2 sur la version Bouygues Telecom uniquement, Wiko a été plus récemment une nouvelle fois mis en demeure par l’ANFR, sur son Wiko View. Le fabricant n’a pas tardé à réagir en réduisant la puissance de son terminal via une mise à jour.

Forte exposition aux rayonnements radioélectriques associés au cancer chez le rat mâle

Forte exposition aux rayonnements radioélectriques associés au cancer chez le rat mâle
par Antonylymecombat.wordpress.com, 6 novembre 2018

source : https://www.sciencedaily.com/releases/2018/11/181101133924.htm

Homme utilisant un téléphone portable (image en stock).
Crédit: © carballo/ Fotolia
Rapports sur les études chez le rat et la souris sur les rayonnements radioélectriques tels que ceux utilisés dans les technologies de téléphonie cellulaire 2G et 3G

1er novembre 2018

La source:
NIH / Institut national des sciences de la santé environnementale

Résumé:

Le National Toxicology Program (NTP) a conclu qu’il était clairement établi que des tumeurs cardiaques cancéreuses développaient des tumeurs cardiaques cancéreuses chez des rats mâles exposés à de hauts niveaux de radiofréquences (RFR) comme ceux utilisés dans les téléphones cellulaires 2G et 3G.

5 nov. 2018

Il existe « quelques preuves » d'un lien entre le rayonnement des téléphones cellulaires et le cancer, selon une importante étude

Il existe « quelques preuves » d'un lien entre le rayonnement des téléphones cellulaires et le cancer,
Selon une importante étude
par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités, developpez.com, 2 novembre 2018

Le rayonnement des téléphones portables est-il cancérigène ? La question est au cœur de quelques recherches dont certaines ont délivré leurs résultats au cours cette année.

En avril dernier, des chercheurs de l’Institut Ramazzini (RI) d’Italie ont annoncé que l’exposition aux radiations des téléphones cellulaires peut causer le cancer. L’étude qui soutient cette affirmation a été menée sur 2448 rats de laboratoire de type « Sprague-Dawley » de la vie prénatale jusqu'à leur mort naturelle. Les rongeurs ont été exposés au rayonnement de radiofréquence GSM (RFR) 1,8GHz de 4,25 et 50V/m d’une tour cellulaire « environnementale » pendant 19 heures par jour. Les résultats de l’étude font état des augmentations de tumeurs cérébrales (gliales) chez les rats femelles et les conditions précancéreuses, y compris l'hyperplasie des cellules de Schwann chez les rats mâles et femelles.

4 nov. 2018

Ondes et tumeurs - Des preuves évidentes chez l’animal selon le NTP

Ondes et tumeurs - Des preuves évidentes chez l’animal selon le NTP
par Priartem, 2 novembre 2018

Communiqué de presse du 02/11/2018

Conclusions définitives du Programme National de Toxicologie américain : Des preuves évidentes entre ondes de téléphonie mobile et tumeurs chez l’animal

Après dix années d’études, 30 millions de dollars dépensés, et un processus robuste d’évaluation des résultats par des experts extérieurs, le NTP américain rend aujourd’hui ses conclusions définitives sur une étude dont l’objet était d’établir ou non un lien de causalité entre exposition aux ondes et cancer. Et elles sont sans appel : chez les rats mâles, l’apparition de tumeurs au niveau du coeur est reliée à l’exposition aux ondes 2 G et 3 G, et certaines preuves sont relevées concernant les tumeurs cérébrales et des glandes surrénales.

3 nov. 2018

Étude du NTP : le rapport final

Étude du NTP : le rapport final
jay, eletrosensible.info, 3 novembre 2018

Source : Microwave News – Cell Phone Radiation Leads to Cancer, Says U.S. NTP in Final Report

Selon John Bucher, l’ancien directeur associé du programme National de Toxicologie U.S. (NTP), « Nous pensons que le lien entre les radiations appartenant au spectre des radiofréquences (RF) et les tumeurs chez les rats mâles est réel ».

Cette annonce fait suite à la publication du rapport final du NTP sur les études chez les rats et les souris exposés aux radiations des téléphones portables. Le projet de John Bucher, le plus important dans l’histoire du NTP, a coûté la bagatelle de 30 millions de dollars et il a fallu une période de plus de 10 ans afin de le finaliser.

Le NTP a constaté ce qu’il considère comme « une preuve évidente » que deux types de signaux utilisés pour le portable, le GSM et le CDMA, augmentent l’incidence de tumeurs malignes au niveau du cœur des rats mâles au cours d’une expérimentation chez l’animal de 2 ans. Une incidence plus importante de tumeurs au cerveau et au niveau des glandes surrénales a aussi été remarquée, mais ces associations ont été jugées trop faible.

2 nov. 2018

Suisse : Téléphonie mobile : la conseillère fédérale Doris Leuthard crée un groupe de travail

"... l’OFEV prépare la révision de l’ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant afin de combler les lacunes en matière de réglementation qui pourraient entraver le développement du réseau 5G."

Téléphonie mobile : la conseillère fédérale Doris Leuthard crée un groupe de travail

Office fédéral de l'environnement - OFEV, Office fédéral de la communication - OFCOM,
20 septembre 2018

Berne, 20.09.2018 - Doris Leuthard, conseillère fédérale et cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), met sur pied un groupe de travail, sous l’égide de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), afin de se pencher sur le domaine de la téléphonie mobile et du rayonnement. Celui-ci aura notamment pour mission d’étudier les outils nécessaires à l’instauration d’un réseau 5G et les risques qui en découlent. Il présentera à la mi-2019 un rapport avec des recommandations.

Un usage préventif de produits immunostimulants pourrait-il protéger la population des effets des micro-ondes

UN USAGE PREVENTIF DE PRODUITS IMMUNOSTIMULANTS POURRAIT-IL PROTEGER LA POPULATION DES EFFETS DES MICRO-ONDES
Jacques Lintermans, D.Sc, Published on October 30, 2018

Il ne fait guère de doute que les radiations non-ionisantes peuvent avoir des effets toxiques sur l'organisme vivant.

Un exemple est celui des rayons UV qui provoquent des lésions et sont cancérigènes au niveau cutané lors d'expositions intenses et prolongées.

Qui contestera qu'il faille s'en protéger par des moyens aussi bien matériels que pharmacologiques?

Dans une gamme de phénomène physique de la même appartenance, l'homme moderne est de plus en plus soumis à des champs électromagnétiques dont le rayonnement est émis par les appareils de tétécommunications, leur développement ayant pris des proportions considérables.

Il s'en suit une situation unique dans l'Histoire de l'évolution, dont on ne mesure pas toutes les conséquences pour les organismes vivants mais qui deviennent nocives si la puissance et la densité des sources d'émission des ondes dépassent certaines limites.

Celles-ci sont imprécises et font l'objet de controverse. Que l'on pense à la polémique qui entoure l'implantation de la 5G !

C’est confirmé : le cellulaire cause les mêmes tumeurs chez les rats que chez les humains

C’est confirmé : le cellulaire cause les mêmes tumeurs chez les rats que chez les humains
par Louis Slesin, maisonsaine.ca, 1 novembre 2018

Traduit et reproduit avec la permission de l’auteur Louis Slesin, éditeur de Microwave News https://microwavenews.com/news-center/ntp-final-rf-report

(Photo): Les experts recommandent d’utiliser un casque d’écoute de type Air Tube ou le mode haut parleur et d’écourter les conversations pour éviter les effets thermiques et non thermiques des micro-ondes.

« Nous pensons que le lien entre le rayonnement de radiofréquences (RF) et les tumeurs chez les rats mâles est réel », a déclaré John Bucher, ancien directeur adjoint du National Toxicology Program (NTP) des États-Unis.

Cette annonce accompagne la publication ce matin des derniers rapports du NTP concernant des études sur le cancer chez des rats et des souris exposés à des radiations de téléphones portables. Le projet de Bucher, le plus important de l’histoire du NTP, a coûté 30 millions de dollars et a duré plus de dix ans.

Étude américaine majeure : Des « preuves évidentes » relient les ondes des téléphones portables au cancer chez l’animal

Étude américaine majeure : Des « preuves évidentes » relient les ondes des téléphones portables au cancer chez l’animal
par Equipe PhoneGate, phonegatealert.org, 1 novembre 2018

Le communiqué de presse de l’agence fédérale américaine de santé, National Toxicology Program (NTP) publié ce jeudi 1er novembre 2018 confirme dans son rapport final que l’exposition à des niveaux élevés de radiofréquences, comme celles utilisées dans les téléphones portables 2G et 3G, est associée à :

• Des preuves* évidentes de tumeurs dans le cœur des rats mâles. Les tumeurs étaient des schwanomes malins.
• Certaines preuves de tumeurs dans le cerveau de rats mâles. Les tumeurs étaient des gliomes malins.
• Certaines preuves de tumeurs dans les glandes surrénales des rats mâles.

Cette publication fait suite à une étude de plus de 10 ans qui a coûté plus de 25 millions de Dollars. En mars 2018, lors de la revue par un panel d’experts internationaux, ces derniers avaient jugé nécessaire, à l’analyse des résultats, de relever le niveau de preuves de plusieurs conclusions faites par les scientifiques du NTP.